Forum Clubic

Votre lecture du moment (page 70)

Bon, Tau Zéro c’est clairement pas de la grande SF, c’est des situations convenues, ça se lit vite, ça ne me laissera pas un grand souvenir, un bon “roman de gare” comme on dit :wink:
je viens de commencer Latium, ça semble plus dynamique/complexe (du moins du peu que j’en ai lu pour le moment) à voir si ça se confirme par la suite

je viens de finir du Général Galland

rapide à lire, l’autre face des batailles coté allemand.

Sobre, réaliste et beaucoup d’amertume dans ce texte auto biographique…
Petit détail, je l’ai lu dans les éditions “bleues” qui traitent toutes de la WWII.

Je viens de dévoré : Le vieil homme et la guerre de John Scalzi
C’est dans le style de Etoile guarde à vous.

Mais c’est très bien fait et rythmé. C’est de la SF

J’ai le tome 2, mais là, j’ai commencé la légende de Ragnark Lodbrok - d’après les textes islandais.

Les misophones, de Bruno Salomone.

Les dames du Lac + Brume d’avalon de Marion Zimmer Bradley
Le mythe de Arthur revisité.

La LVF sur le front de l’Est par St Loup.

se lit facilement, un peu romancé mais collant bien à la réalité de la lutte contre les partisans Russes……a découvrir sans a priori.

J’ai un doute sur les mots et la conjugaison… et que ne veux par mourir idiot :stuck_out_tongue:

Ca se lit facilement, ressemble un peu aux récits de Paul Bonnecarere

Franchement bon!

Christian Malbosse, le soldat traqué

Christian Malbosse (un pseudonyme) s’est engagé très jeune dans la LVF (Légion des volontaires français) devenue en 1944 la division de Waffen SS Charlemagne. En mai 1945, la guerre est terminée et il tente de rejoindre le Danemark, en vain.

Se retrouvant seul après la déroute de l’armée allemande, et ne pouvant revenir en France par peur d’être fusillé, (son tatouage SS le condamnant inévitablement) il va devoir survivre dans une Allemagne dévastée.

pas mal, se lit facilement, pas mal d’anecdotes sur les lendemains de la guerre en Allemagne et Belgique, quelques situations cocasses…

a découvrir

les mémoires de Degaulle…

Assez fastidieux mais plein de détails sur toutes les difficultés qu’ont rencontré le général avec les anglais et américains.
On parle aussi de la « reconquête » de l’Afrique par les troupes libres de deGaulle.

La série L’age du feu - Livre I

Facile à lire, des référence classique de la Fantasy.

J’ai lu les 6 tomes, c’est bon du début à la fin, malgré quelques incohérences ^^

Du même auteur, j’avais commencé Terre Vampire (11 tomes), très bien aussi…hélas, seuls les 3 premiers volumes ont été traduits en français kurdent

je me réponds à moi-même
Latium c’est clairement pas génial, ça commence un peu à bouger à la fin du second tome
il y a beaucoup de débat philosophiques inutiles qui cassent le peu de rythme que le livre arrive à prendre
je ne recommande clairement pas :confused:
mais je vais le finir
800 pages résumables en 300 je pense pour garder un rythme agréable sans les philisophie de bistrot :smiley:

L’age du feu Livre II - Terminé - C’est pas mal on suit la soeur de auRon Wistala.

Là je commence la Nuit des Loups - Roman se passant entre 1944 et 1945 avec des agents du SOE

Mon nom est Titan un recueil de nouvelle de Robert Silverberg, je reviens aux sources …
j’adore les nouvelles, je vais peut être me refaire 2-3 recueils pour me faire oublier le précédent roman :smiley:

La nuit des loups de Jack Higgins
1944 un officier connaissant les plans du débarquement disparait après une attaque et réapparait blessé en territoire allemand à jersey.

bon j’ai arrêté mon recueil de nouvelles … ce qui est embêtant quand on a lu la grosse majorité des livres d’un auteur c’est que les anthologies se recoupent du coup j’en ai eu marre de relire ce que j’avais déjà lu :smiley:
je suis passé à « le long chemin du retour » toujours de Silverberg

j’ai vu et présenté l’animé dernièrement…

la Bd est assez différente mais franchement bien intéressante…:+1:

La nuit des loups - fini livre sans surprise.

Là je commence un livre sérieux : Les Belges sous l’occupation

Bilbo le Hobbit

En fait j’en fais la lecture à mon fils, chapitre après chapitre. Il a 8 ans.

Bon après je ne sais pas si j’attaque le seigneur des anneaux ou bien le Silmarion :rofl:

Cela fait même drôle de relire le texte original car, il y a bien longtemps que je l’avais fait.