Forum Clubic

Votre lecture du moment (page 42)

Je suis en train de lire “Tout est sous contrôle” de Hugh Laurie.

Note de quatrième :

Thomas Lang est un ancien militaire d’élite qui, hormis sa Kawasaki, n’a pas grand chose à perdre. Aussi, lorsqu’on lui propose 100 000 dollars pour tuer Mr. Woolf, un riche homme d’affaire londonien, Thomas ne se contente pas de refuser poliment, mais pousse l’indécence jusqu’à essayer de prévenir la future victime du complot qui se trame contre lui. Une bonne intention ? L’enfer en est pavé.

Encore un bon Joe R. Lansdale… (j’en ai enchaîné pas mal là) avec cette jolie rousse au doux nom de Sunset !

http://gbraeme.free.fr/matin.jpg

:super:

je cherche un livre de recettes (de cuisine) pour enfants en bas ages :jap:

Les chroniques de Nightshade

un classique de heroic fantasy, pour le moment sans surprise

Je viens de finir le tome 1 de l’hérésie d’Horus : l’ascension d’Horus

http://antihotlink.topflood.com/googleimages-shunter.php

Je viens de commander le tome 2 :whistle:

Le bourgeois gentilhomme, ça change :neutre:

Duma Key de Stephen King.

Note de quatrième :

Mutilé par un terrible accident, abandonné par sa femme, Edgar Freemantle, un businessman du Minnesota, décide de tout quitter pour la Floride. Une nouvelle vie l’attend sur l’îlot de Duma Key, langue de terre presque inhabitée, dévastée régulièrement par des ouragans imprévisibles, et qui appartient à une mécène excentrique dont les sœurs jumelles ont disparu dans les années 1920. Edgar va s’y découvrir un incroyable don pour la peinture. Les incroyables couchers de soleil lui inspirent des tableaux qui vont vite se révéler dangereusement prémonitoires.

En ce moment je lis “La magie du Cosmos” de Brian Green.

Livre sur notre perception scientifique de l’univers, des problèmes qui ont été levés au fur et à mesure des siècles et de comment on a pu tenter de les résoudre :slight_smile:
Pour le moment j’arrive à suivre, Newton c’est ok. Einstein et la relativité ca va, mais la mécanique quantique, c’est vraiment un sacré morceau :paf:

Mais il a vraiment le chic pour vulgariser des concepts très abscons… Faut un minimum de bagage scientifique, mais ca passe quand même (pour l’instant, je soupçonne que ca se corse par la suite)

Originalité du roman : il s’ouvre sur un crash aérien commandité par le héros dont nous suivrons ensuite à rebours, comme un flash back, les dernières années de son existence l’ayant conduit à cette situation extrême - ainsi les chapitres et les pages suivent un ordre décroissant. Sous la forme de confessions à la boîte noire du Boeing 747 vide, à quelque 8 000 mètres d’altitude.

Mes deux dernières lectures :

Malevil - Robert Merle
Un classique de la science-fiction française, que j’avais déjà lu étant plus jeune et que j’ai vraiment eu du plaisir à redécouvrir

L’utilité de la force aujourd’hui - Rupert Smith
Un essai sur les mutations de la guerre, et du rapport de nos sociétés aux conflits, intéressant si on s’intéresse à ces questions, autrement pas forcément très abordable

Moi je dis que c’est légèrement anti religieux et orienté comme ouvrage… :o

[:shy]

Alice au pays des merveilles, bof je m’attendais à mieux. Déjà parce que ça fait vachement histoire racontée qu’on couche sur le papier plus tard (ce qui est le cas :paf:) mais aussi que c’est très court et que c’est vachement ancré dans la culture anglaise et que ça me parle pas des masses moi le poème de machin et la chanson de bazard. Bref ça a du beaucoup faire rire la vraie Alice mais moi ça m’a un peu laissé de marbre.

Le topic à films c’est à coté :o

Pour l’instant je lis du John Le Carré, d’abord L’appel du mort que j’ai vraiment bien aimé (presque aussi bon que l’espion qui venait du froid) et qui rends G. Smiley plus humain (comparé à la taupe ou j’avais trouvé que c’était un personnage qui ne servait que pour lier les éléments entre eux). Puis Mission Song que j’ai beaucoup moins aimé, moins secret, plus récent (congo après attentats de londre) et un personne plus bigarré, moins stable. Bref beaucoup moins agréable que les pérégrinations des espions anglais pendant la guerre froide (là je passe à “comme un collégien” qui m’a l’air tout bon malgré un début fouilli)

Je relis actuellement le premier tome de l’Epée de Vérité et je reste sur ma position qui est que c’est un bouquin assez mal écrit, très peu intéressant intellectuellement parlant. A l’aune de l’HF, il s’entend. :paf:
Bref, un bouquin que l’on croirait écrit par un ado de 15 ans qui déballe ses gouts limités et sa vision tout aussi limitée de la relation inter-personnage.
Franchement, lire toutes les 3-4 pages sur les 1000 que comporte le livre que Kalhan regarde avec amour Richard et que c’est réciproque mais que c’est trop dur pour Kalhan du fait de son statu etc etc… Je passe sur les passages mongols avec le sourire spécial de Kalhan qui fait fondre le coeur de Richard. [:shy]
Richard est pas mal aussi vu qu’il accepte sa quête sans broncher comme si c’était parfaitement normal. Richard qui accepte comme ami Kalhan en 2 lignes et devient son quasi amant en 3 pages puis le même Richard acceptant sans surprise que son pote le gateux soit le super ultra magicien du monde ou l’action se déroule…qui, juste après, l’intronise sourcier en lui filant l’épée de vérité, le tout en étant méga zen. :paf:

La suspension d’incrédulité en prend pour son grade. :ane:
Edité le 18/06/2010 à 18:24

Je viens de finir Danse de Mort, de Preston & Child :

Dans la veine des Pendergast précédents, ça se lit facilement et on est pris dans l’action :super:

C’est sur. :smiley:
Les bouquins dont tu parles sont les pré quelles?? J’avais feuilleté très rapidement et, de ce que j’avais lu, cela se passait durant la période antérieur au Jihad Butlérien. Après, je suis incapable de situer ça sur une chronologie par rapport à nous. [:paysan]

Non, ce sont Les Hérétiques de Dune et La Maison-Mère (ou approchant, je ne suis plus sûr des titres) qui se passent plusieurs millénaires après la disparition du Dieu-Ver :jap: