Forum Clubic

Votre lecture du moment (page 41)

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51TRKWlYLnL.SL500_AA240.jpg

J’avais lu quelques bouquins à la suite de Clarke et avais finit par me lasser, mais après quelques mois sans, je me marre comme un tordu avec ce bouquin :smiley:

Hisvin! :hello:

Je te vois! :smiley:

Ah oui, j’oubliais, je viens de finir : The Lost Continent: Travels in Small-Town America

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51CUpaatrpL.SL500.jpg

Ça fait longtemps que je l’ai commencé mais comme je n’ai pas beaucoup lu ces derniers temps, il m’a pris quelques (longs) mois. Très bon livre cependant, plein d’anecdotes et de bons petits mots :super:

drôle de livre… :etonne2:

Pourquoi ?

Je sais pas, il me paraît bizarre, il me fait peur! :smiley:

Hop, je viens de finir Le concours du millénaire

http://2.bp.blogspot.com/_y2DIiaYrKdQ/R4-ZwyltltI/AAAAAAAAAEs/n1kBjFszDww/s320/Le+concours+du+millénaire.jpg

J’avais déjà du en parler ici il y a un certain temps (vu que j’ai lu le 1er récit il y a deux ans ^^).
J’ai adoré, on nage dans un univers qui nous arrache en permanence des petits sourires, c’est très bien écrit, facile à lire tout en étant rempli de petites piques de vocabulaires (j’ai du prendre à plusieurs reprises le dictionnaire) toujours bien placées. Un petit régal ce bouquin (qui regroupe trois récits centrés autour du démon Azzie) :super:


Un "résumé" : [quote=""] Pauvre, pauvre diable ! Un démon plus brimé, plus maudit, plus damné qu'Azzie, ça n'existe pas. Il a pourtant une riche idée pour le concours du Millénaire qui décide de la prépondérance du Bien ou du Mal sur le destin des hommes pour les mille ans à venir ! Mais, c'est bien connu, on n'est pas aidé. Ni sur terre ni en enfer... Il est plutôt bon diable, Azzie, entièrement voué au Mal. Il dispose d'une carte de crédit satanique illimité, il peut commander une forêt enchantée, une épée modérément magique ( les vraiment magiques sont en rupture de stock), un château ensorcelé, et tout et tout... Mais le Bien s'insinue sournoisement dans ses œuvres, et chaque fois, Azzie se casse la figure ! Navrant, non ? Le fantastique devient alors délirant, et l'humour triomphe. L'amour aussi, incidemment... [/quote]

http://www.obskure.com/kulture/gaarder_monde_sophie.jpg
long mais interessant (sauf certains passage assez lourdo)

http://www.garfield-et-cie-blog.com/wp-content/uploads/2008/05/garfield_bd3.jpg

Alors moi je suis en train de bouquiner Cocotte minute de San Antonio

http://img29.imageshack.us/img29/8277/9782020993852.jpg

http://www.librairiepantoute.com/img/couvertures_300/catacombes-de-vienne-09.jpg

Tome 5 de La chronique des immortels de Wolfgang Hohlbein, j’aime :slight_smile:

" La peau de chagrin " d’Honoré de Balzac ( pendant les vac’ ) pour l’ école alors que je lisais " le septième fils, les chroniques d’Alvin le faiseur ", 1er tome.

Frank Herbert : Le Preneur d’âmes

C’est un récit très particulier, que l’on pourrait presque qualifié de “huis-clos”. Tout d’abord parce que les deux personnages principaux (l’indien et l’innocent) sont quasiment seuls tout au long du livre (à l’exception de quelques pages). Ensuite pour la linéarité de la narration ; ici, pas de chapitres, pas de rythme changeant, on avance de façon constante en compagnie de cet indien (dont on ne saura jamais si ses visions sont réelles ou fruits d’une folie déclenchée par la mort de sa sœur) et de cet enfant gâté par la vie et qui apprend à voir les choses de façon différente.

Le livre est prenant, pas forcément toujours facile à lire mais très intéressant et qui arrive à nous garder en permanence sous pression comme les meilleurs thrillers savent le faire. Pour autant, ne vous attendez pas à de l’action (contrairement à ce que sous-entend le résumé que j’ai mis), à de rares exceptions près il s’agit plus de deux voyages initiatiques au cours desquels notre cœur balance.
Edité le 20/02/2010 à 18:56

La fin du cycle de malus Darkblade.

Les Indes noires, Jules Verne

Les 30-40 premières pages sont dures à passer puisqu’il y a beaucoup de description et de chiffres sur l’exploitation de la houille en Europe mais ça se décantes après pour un “thriller” par le père de la science-fiction (même si il n’y en a aucune dans ce bouquin).

Une bonne lecture :super:

Je viens de finir :
Power game - politika de tom clancy -> bien aimé

et là je commence Loup blanc de Davide gemmel… j’ai déjà du mal à décrocher, même si c’est les même ficelles que ce maitre de l’heroic fantasy utilise. dommage qu’il soit disparu si vite…