Forum Clubic

Votre lecture du moment (page 36)

pour les ignares qui ne connaissent pas :o

www.penofchaos.com…

Finito la trilogie de la rose du prophète et c’est parti pour le tome 12 du trône de fer. :miam:

L’Oeil de Caine
de Patrick Bauwen

ça se voit que t’es pas curieuse du tout toi, c’est toujours dans le même style tes bouquins :paf:

oui et alors ? :na:

Thriller, policier, vampire, j’aime bien lire ces bouquins et dans les transports c’est nickels :smiley:
Edité le 21/04/2009 à 12:56

ha bon, je ne savais pas que lire un style de livre, bloquer l’esprit sur le reste moi :nexath


donc je continuerai à lire ce que j'aime bien lire , RAF de ce que peuvent penser les autres :D

mais je suis calme :kaola:

comment tu sais que j’ai la collection de oui oui d’abord :o

ha oui, dernier livre commandé : le dernier Scarpetta ^ ^)

au fait, il doit sortir ce mois-ci le dernier de Musso ?

A priori oui :oui:

Madame l’a déjà précommandé mais comme elle a d’autres trucs à lire pour l’instant je le lirai sûrement avant elle :o

http://weheartbooks.com/wordpress/wp-content/uploads/2008/04/world-without-us.jpg

The World Without Us (Homo disparitus en vf)

On m’en a dit du bien, je verrais ce que ça donne :slight_smile:
Pendant ce temps là, je continue Moorcock :smiley:

Plus ou moins oui :ane:

R. Scott Bakker - Le prince du Néant 2 - Le Guerrier prophète.
Bakker est pour moi l’auteur de fantasy le plus intelligent que je connaisse. On a des auteurs qui écrivent très bien, qui savent gérer une intrigue magistralement ou insufler un souffle épique aux événements mais très peu savent étudier la nature humaine comme le fait l’auteur. Alors oui ce n’est pas aussi cinématique que Martin, mais c’est beaucoup plus sale, plus humain.

Il est plus facile de se plonger dans ce roman que dans le premier (où il fallait dépasser les 60 premières pages pour découvrir l’histoire) mais le roman est loin d’être accessible. Rien que le nombre de noms différents de tel ou tel chef de clan, de tel grand, de tel ancienne figure historique…ça fait parfois un peu trop. Car Bakker écrit une histoire qui s’est déjà produite (bien qu’il la transpose dans son monde) que sont les croisades. Le premier roman nous plongeait donc dans les rues de l’époque, dans l’atmosphère pleine d’un monde en ébulition. Ce second tôme nous plonge dans les affres de la guerre et de tout un tas d’hommes et de femmes qui marchent vers l’inconnu pour leurs croyances.
On est transporté et parfois un peu perdu. A nouveau Bakker ne fait pas de concessions, ce que le personnage ne comprends pas on ne le comprends généralement pas non plus (parfois à l’excès, les scènes floues le sont vraiment et j’ai du m’y reprendre à plusieurs fois pour comprendre ce qui s’y passait, et encore sans certitude avant de m’attaquer à la suite). On apprends toujours sur la nature humaine mais le cadre plus restreint (la guerre sainte elle même et non plus le monde qui s’y prépare) fait que certains personnages haut en couleur manquent (tel que Xérius qu’on n’apperçoit que pendant un court chapitre). Les passions se déchainent, déstructrices, désolatrices, les sentiments sont manipulés, les êtres déçus. On a du mal à trouver un message d’espoir dans ce monde où la seconde Apocalypse va bientôt se déchaîner. Mais quelle ferveur, quelle douleur dans ces trahisons du coeur, que de froideur dans celui qui sait, qui comprends les hommes et lit en eux tels des livres ouverts. Parfois un peu trop d’ailleurs, autant j’aime apprendre sur la nature humaine autant trois pages de dialogue sur la condition de la femme m’ont semblé un peu trop scolastique à mon goût mais il n’y a pas de quoi bouder son plaisir, on est ici face à une fresque et il faut un certain temps pour en appréhender tous les détails, prendre du recul pour en voir le but et être patient car la suite ne saurait que surprendre et charmer encore.
Bref du tout bon de la fantasy, comme dit sur elbakin on est clairement à un autre niveau.
Edité le 23/04/2009 à 13:12

Maxime Chattam

La théorie Gaïa

très :super: que je vais me coucher plus tôt pour avancer dans la lecture :icon_biggrin:

mais faut pas être en déprime avant de lire :paf:
Edité le 29/04/2009 à 13:02

Le dernier Patricia Cornwell : Scarpetta

:bounce: bientôt au cinéma

www.pcornwell-france.com…

Terminé vendredi 8
Jack Vance - Emphyrio
Intégrale qui reprends Magnus Ridolph, La Vie éternelle et Emphyrio.
Alors franchement assez étonné car on se retrouve face à des nouvelles/romans différents de ce que Jack Vance à l’habitude de nous proposer. Bon Magnus Ridoplh ce sont des petites nouvelles sympathiques et classiques sans plus. Mais la vie Eternelle et Emphyrio sont plus sombres et vraiment différentes. En général on suit chez Vance un héro intelligent qui va plier le monde pour arriver à ses fins (genre Kirth Gersen). Ici au contraire on a un individu qui veut survivre à tout prix et qui pour cela va faire tomber la société.
Bref exit les possibles sentiments amoureux ou les descriptions ingénieuses, on a un monde beaucoup plus noir, plus de déspespoirs malgré une plume toujours riche et enjoueuse. Bref déstabilisant mais bonne lecture. (évidemment)

Terminé hier soir :wink:

Pas de grosse surprise, c’est du Musso pur jus, ceux qui ont aimé les autres aimeront celui-là et inversement :smiley:

Et quelques apparitions sympathiques de persos d’autres bouquins, comme souvent :wink:

Par contre c’est à se demander s’il n’est pas sponsorisé par des marques quand il écrit :paf: Je veux bien que ça sonne plus réaliste de citer des trucs de les jours, mais quand un perso en est à son 25ème Coca Zero du bouquin et qu’ils tous un iPod et un Blackberry, ça devient louche :o

Moi ce sont les résumés qui me font marrer, jamais lu mais ça donne pas envie faut bien l’avouer :paf:

Ouais forcément, mais bon, il ne peut pas non plus trop en dévoiler sinon c’est pas drôle :smiley:

Y’a quelques surprises dans celui-là :stuck_out_tongue:

Jamais accroché Musso… Même pas réussi à finir je ne sais quel bouquin j’avais acheté. Pour moi, il fait partie de ces romanciers comme on en voit 13 à la douzaine en ce moment. J’ai peut être tort mais je n’accroche pas du tout.

Pour ma part, gros cycle personnel Fantasy depuis 3/4 mois.
Après les Chroniques Des Ravens et la Légendes des Ravens (2 fois 3 tomes) de James Barclay puis 4 tomes de l’épée de Vérité de Goodking, (cycle que j’ai complètement abandonné, parce qu’il me sort par les trous de nez à présent) je suis passé à Les annales de la Compagnie Noire de Glen Cook.

J’aime vraiment. C’est pas mal écrit et ça se bonifie surtout après le premier tome. C’est assez sombre et plutôt réaliste dans la narration donc tout vient comme les protagonistes le pensent : un peu pèle mêle. C’est surprenant mais une fois l’habitude prise la lecture devient très fluide pour moi.

Je vais sans doute revenir à une littérature plus classique par la suite mais pour l’instant ça me botte bien !

je commence le mien lundi (enfin si je retrouve l’endroit ou je l’ai rangé :grrr: )

Une “copine” maman d’école, s’est lancée dans Musso il y a 3 semaines, et elle adore :slight_smile:

Sinon j’ai terminé le dernier scarpetta :slight_smile:
Une partie un peu longue au début à mon goût mais bon, on retrouve un personnage qui nous avait laissé sur son départ.
Par contre, parfois j’ai envie de la secouer la kay scarpetta :pt1cable: