Forum Clubic

Village sécurisé, nouvelle mode venant des USA (page 6)

je m’inscrit en faux vis à vis de cette approche : les gens intolérant n’habitent pas des quartier/villes/villages sensible! chez nous le FN fait 25 points en rase campagne ou le seul “arabes” c’est (par exemple) mon beau pêre (un “modèle d’intégration” au demeurant :jap:)…

cette loi concerne les villes de plus de 3500 habitants et oblige effecivement les “maires” à imposer un quota de 20% de logements sociaux dans les nouveau projets de développement urbain… celà n’inclut dans que les “projets” sur lesquelles la mairie à la main mise (et non sur le pavillonnaires hors lotissement par exemple).
de plus, il me semble que l’accès en primo-acquisition sociale soit compris dans ces 20%…
enfin, arrêttons de coller l’étiquette “logement social = problème à venir” c’est totalement faux…

ha ouaip… quand même… heureusement que tu a dis "parfois"…

mais j’ia pas dis ca dans mon post, je te parlais des maires et de leur problematiques locales d’application de lois nationales

1/ c’est vrai
2/ c’est vrai, ce sont des Habitats à Loyers Modéré, donc bien des HLM mais pas forcément au format “barre d’immeuble” :wink:

heu si, tu l’as dit… :neutre:
j’apportais une précision…

Vi c’est clairement pas toujours le cas, les cages à poules sont aussi présentes et c’est bien dommage (déjà c’est moche ça aide pas)
Si on met les gens en ghetto dans des quartiers dit pauvres ça n’apportera jamais qqch de bien

non mais là tu prend ce que je dis a contre pied:

j’ai dis que ds les quartier sensible led FN faisant un bons score

toi tu me dit qu’en rase campagne le FN fait un bon chiffres :paf:

et pis faut pas limité la france a la campagne et les zup

:nexath?

Vi enfin Ashid c’est bien de rêver mais il faut savoir que le premier réflexe de ces gens sera de porter plainte (ou d’appeler les copains pour faire la bagarre et là ça dégénère) et tu seras d’ailleurs en tort. Il y’a malheureusement tellement d’actes racistes et d’amalgames qu’au moindre problème on te traite de raciste ou on fait intervenir sos racisme (j’aurais du les appeller quand me suis fait traiter “sale belge, retourne dans ton pays” lol c rigolo ça ) C’est clairement pas une solution ni un exemple, si tout le monde devait d’abord agir par la violence pour calmer et puis même si toi t’es capable de gérer ça je doute que la jeune fille de 16 ans qui s’est un peu gourée d’endroit et a qui on veut piquer le gsm aie les mêmes possibilités :slight_smile:

A Valenciennes, ce sont des batiments neufs dans un quartier disons historique (à coté d’un hotel dieu du XVIII), qui sont trés biens finis, modernes et en plein centre ville.

Dans mon village, il y a des quartiers dits sociaux mais qui sont en fait des maisons pavillonaires avec un seul mur mitoyen mais avec jardin devant et derrière la maison.

Enfin bons, chez moi y a pas de FN (ou si peu), c’est plutôt Communiste vs Droite.

Je prends le topic en route, juste pour dire que je comprends le gens qui se regroupe dans des zones "sécurisées"

Ce n’est bien sur pas la solution, mais un paliatif pour se protéger. Mon quartier était très tranquille jusqu’à la construction d’un HLM et la transformation d’un petit lotissement en logement sociaux. Ca s’intègre très bien esthétiquement dans le paysage urbain, par contre y a pas vraiment une bonne intégration sociale …

de nombreuses dégradations, des tags, des gars en survet qui parle de ma cité quand ils vivent dans une petite maison …

et tout ca dans une petite ville balnéaire de 10000 habitants ! Je pense surtout que l’intégration doit se faire par une éducation aux bonnes moeurs et pas forcément à mixer les gens entre eux tout simplement, sinon forcément ca passe pas…

oui, la je dis le contraire, effectivement…

par contre je précise quand tu parle de la loi :wink:

  • un

pluzun

Je ne pense pas que s’enfermer dans sa cage dorée résolve quelque chose. Parce qu’il n’y a pas que les gens aisés qui sont victimes de dégradations et autres vols. Les “pauvres” aussi. Il suffit de voir le nombre de bagnoles cramés pendant les émeutes, ce n’était pas dans le 16eme. En arriver là serait donc une segrégation de plus. ça n’est donc pas une solution car ça ne résoud aucun problemes. ça creuse encore plus les écarts, et seul ceux qui ont l’argent peuvent être tranquille. les autres on fait quoi?. La solution elle doit être globale et valide pour tout le monde. Pas de solutions à deux vitesses. Ce n’est pas en fermant la porte que les problêmes disparaissent. ça ne serait qu’une marche de plus dans l’escalade des inégalités.
Et puis je n’aime pas cette idée de milice perso. c’est à l’état d’assurer l’ordre publique, pas à Mr Cresus et sa milice privée.

Voilà une des pistes à explorer.

:super:

C’est aussi au niveau local qu’il faut jouer, et il faut y mettre les moyens. Orfi disait que chez lui il y a eu de la mixité et que les actes de délinquances ont augmenté. chez moi c’est plutot le contraire. Les HLM sont super bien integré et répartie dans la ville que tu ne peux même pas les discerner. Ben les actes de dégradations sont très rares. Bien sur ça existe toujours car on ne peut pas avoir le “zero défaut”, mais c’est propre, pas de trucs cassés.
Mais il y a tout un système de dialogue, de relais, la ville est découpée en “quartier” avec différentes personnes référentes. Il y a un véritable dialogue social.
Mais ça a prit plus de dix ans à mettre en place.
ça ne s’est pas fait du jour au lendemain.
et j’ai l’impression que beaucoup de français voudraient que ça se resolve d’un coup de baguette magique, et beaucoup de politiciens entretiennent ce mensonge.

Ca me sidère que tout finit toujours et invariablement par tourner à la politique :pfff:

“c’est la faute à la droite !” “nan, c’est la faute à la gauche !” :paf:

Moi ce que je vois, c’est qu’on a eu la gauche au pouvoir pendant des années, c’était le bordel ; maintenant on la droite au pouvoir depuis des années, c’est toujours le bordel. Alors on fait quoi ?
J’aime bien les gens qui disent “faut prendre le problème à la racine”. Alors OK, on rase l’ENA et on vire tous les hommes politiques en France pour avoir un peu de sang neuf, si possible parmis des gens qui ont le sens des réalités et qui savent combien ça coûte une baguette de pain (et qui n’ont pas besoin d’appart de 600m² pour vivre) :neutre:

Ah il est beau le paysage politique français : à gauche ils se tapent dessus entre eux pour savoir qui sera “le chef”, à droit on retourne sa veste à qui mieux-mieux pour faire plaisir à la majorité de l’instant, et ailleurs, ben y’a que du vent. Faut pas s’étonner que de moins en moins de monde aille voter :riva:

C’est bien de s’agiter dans le vent en disant “il faut changer ci, on le fera quand on sera au pouvoir” ou “il faut changer ça, on serait au pouvoir on le ferait”, mais franchement, EN QUOI on a avancé en 25 ans ? :heink:
J’ai surtout l’impression qu’en France le Gouvernement, quel qu’il soit, s’est mit en roue libre et laisse courir, on fait plaisir à l’électorat pour rester en place et on envisage rien sur le long terme, et pendant ce temps tout le monde fait un peu ce qu’il veut.
Les gamins crachent à la gueule des profs en cours ? Ben on suspend le prof, sinon les parents n’iront plus voter pour nous. Normal.

Tout est devenu une affaire de politique là où ça n’avait en théorie pas lieu d’être (et ce topic en est le parfait exemple :riva:), ça m’écoeure.

Ben en regardant autour de moi, c’est ce que je me demande :riva:

  • il rentre chez lui, appelle les flics, porte plainte et tu te retrouve en taule :super: :paf:

Pour revenir au sujet d’origine (oui un peu quand même :D), c’est clair que ce genre de quartier ultra sécurisé et renfermé sur lui-même n’est absolument pas la bonne méthode, au contraire même, et ça je pense que personne dans ce topic ne le contestera.
Maintenant je suis d’accord aussi avec Cyber, je comprend parfaitement que les gens en aient ras-le-bol de voir leurs biens saccager alors que les autorités (police et/ou gouvernment, peu importe de quel côté il soit) ne bouge pas le petit doigt.

Perso je suis loin de tout ça, j’habite à la campagne, c’est tranquille, et les seuls problèmes survenus dernièrement sont une poule qui nous a été volée et la queue d’un de nos chevaux qui a été coupée (certainement par un pêcheur local qui avait besoin de ça pour sa ligne :D), donc franchement, je suis à des lieux de tout ce qui peut se passer dans les grandes villes.
Mais je comprend parfaitement que ceux qui sont confrontés quotidiennement à des problèmes de dégradation finissent par arriver au trop plein et envisagent ce genre de solution, faut ouvrir les yeux.

Petite question.
en quoi ça gêne de voir des jeunes regroupé qui parlent avec l’accent des banlieues si il n’y a pas d’effraction constatés?
c’est juste des jeunes qui suivent une mode que certains ici n’aiment pas (moi non plus ce n’est pas mon style le jogging et l’accent cité).
Mais ne sont ils pas intégrés?

Ou est ce qu’on projette nos “peurs”, nos “fantasmes”, créé en parti par les journeaux télévisés, qui à chaque fois qu’ils parlent des banlieues parlent de violence, avec en extrait des jeunes “vas -y les keufs je les fument”?
N’est ce pas un exemple de “sentiment d’insécurité” inaproprié?
C’est en les regardant de travers, en les prenant de haut qu’on installe aussi une défiance.
Pour certain c’est juste des ados crétins qui suivent une mode :paf:

ya deja 4 ans qd jallais au lycéé a paris ct mm pas les jeunes de cités qui parlaient comme ca mais des ptits rouquins a tache de rousseur qui s’appellent édouard et stanislas alors qu’on arrete un peu ces amalgames de jeunes de cités
de+ je connais beaucoup de jeunes black/beurr qui parlent tout a fait normalement

Et parfois c’est en les regardant même pas de travers qu’on se fait démonter :paf:

Faut pas nier l’insécurité non plus, y’en a, même si je suis d’accord à 100% avec toi sur le fait que les JT (comme d’habitude de toutes façons) en font toujours trop. C’est devenu une grand’messe de l’audimat, RAF d’informer, on fait dans le sensationnel, le reste, c’est pas grave.
Entre écouter PPDA qui dit que 100m plus loin de notre chez nous c’est la guerre civile et Pernault qui selon lui en dehors de Paris la France vit toujours au 19ème siècle, le choix est vite fait : télé sur off :smiley:

Le probleme en France c’est que le tissu social et urbain a grandement changé et pas la classe politique.
prenez nos députés. La france et multi-culturel et pluriethnique, et ce sont des hommes blancs assez vieux :paf:
Comment voulez vous qu’ils representent la France de manière convaincante pour les jeunes?
Ce n’est pas leur faute, car à l’époque ou ils étaient sur les bancs des études, la france était autre.
Mais maintenant faut attendre que les nouvelles générations décident de prendre des voies politiques. Le jour on l’on verra des députés noirs, des femmes et des jeunes et des homos en quantités, j’aurai plus confiance en la politique française et ça voudrais dire que les choses ont bougés.

Tiens, sujet du topic me fait penser à un film : Equilibrium. Les riches adeptes de la pensée unique sont enfermés dans une ville fortifiée et les pauvres sont condamnés à rester dehors sans aucune ressource. :ane:

Je remet mon post initial, sur la première page, histoire qu’on me taxe pas (comme sur un autre fil de discussion :o) de tout politiser et de pourrir les topic :o