Forum Clubic

Topic sur les nanas en boîte - qu'en pensez-vous (page 5)

Faut arrêter avec ces idées reçues, on peut s’amuser sans se torcher, même en boite. Et je rejoins les autres sur le fait qu’un boulet complètement bourré qui veut taper tout le monde à la fin de la soirée et qu’il faut trainer ou porter dans la voiture, ça fait chier. :o

anecdote:

Jhabite juste en face d’une boite de nuit(le chat noir) ds une ville etudiante (nancy) et tout les jeudi soir vers 3,4heures du mat’ jentend des abrutis ivre mort geuler ds les rue, des fois jai la motiv je mate vite fait et le nbre de meuf fringuées comme des trainées qui se font troncher ds le parc dvt chez moi lol…

En meme temps, à 200m de chez toi il y a les prostituées :ane: Je dirais même tous le long de la rue :paf:

non presque plus ils ont démentelés le reseau lol

Je me disais aussi, lorsque j’allais chercher mes sandwichs les soirs en rentrant du boulot que j’en voyais plus dans cette partie de Nancy :ane:

Ca commence a partir sur boite de nuit, toutes des grosses trainées mal fringués alcooliques , drogués :pfff:

:paf:

Cay pas le topic à bide ici :ane:
:MDR

Vous avez raison de dire que les soirées entre potes plus au calme, c’est cool. Moi aussi je préfère les vraies bonnes soirées réussies chez quelqu’un. Puis souvent y’a des gens que je connais pas donc la drague reste possible :smiley:
Mais le problème c’est qu’évidemment, y’en a pas tous les week-end des soirées comme ça. Alors les petites soirées entre amis autour de la playstation avec un pote pseudo-DJ qui sait pas mixer, ça me saoule un peu :grrr:

En général, je fais que les soirées étudiantes en boîte (je suis étudiant) donc c’est peut-être plus cool que les soirées normales. C’est souvent le gala de telle école ou bien le nouveau BDE qui veut se faire connaître (et ramener du fric :paf: ) donc je n’ai vu que très rarement des gros relous qui cherchent la merde partout. J’en ai déjà vu bien entendu, genre le mec qui veut se battre juste parce que t’es passé devant lui au bar :riva: Mais bon, ça parle ça parle mais au final, y’a rarement des embrouilles.

Mais sinon, pour revenir au sujet initial à savoir les nanas, moi ça me dérange pas celles qui sont habillés en pute. En boîte, c’est rien… (dehors ça serait plus inquiétant mais bon).

Euh ouais sinon qui veut militer avec moi pour le retour des slows en boite ? :smiley:

Oui bon j’ai un peu exagéré en disant qu’il n’y avait pas de problèmes à ces soirées-là. Mais bon, j’ai vraiment jamais vu de problèmes entre les écoles pendant les soirées :smiley:
J’aurais bien aimé donner des coups, moi :oui:

oui certaines c’est plus sexe, coke et piccole…

Les echos ca menent a rien. Faut y aller pour juger. J’en fait pas mal et j’ai jamais vu de gros pb, meme des petits d’ailleurs ( sauf 2 ou 3 cadavres, sur 5000 personnes). Aucune tensions entre fac et ecoles ou ce que tu veux. Tout le monde s’amuse.

je ne vois pas trop l’intérêt de ce topic, qui ne peut que déraper vers des propos misogynes.

pourquoi parler précisément des ‘nanas’ en boîte, et pas plus généralement des personnes qui vont en boîte ?

parce-que même si je suis pas accroc des boîtes de nuit, évidemment j’ai été en boîte quand j’étais plus jeune. et la conclusion, c’est qu’il y a plein de personnes très stéréotypées dans ce genre d’endroit, et les plus stéréotypées ne sont pas forcément ‘les nanas’. tout comme ce ne sont pas forcément elles qui en premier lieu vont chercher ‘le coup d’un soir’. :sarcastic:

alors n’appréciant pas trop les boîtes de nuit et leur ambiance (si on pouvait simplement danser sans qu’il y ait cette notion de ‘paraitre’ et etc…), je dirais que de toute manière hommes ou femmes, la fréquentation de ces lieux (qui certes, varie selon la boîte en elle-même), n’est pas intéressante. déjà trop de personnes qui adoptent le même look, et la même attitude.
après, oui, rien n’exclut de tomber sur LA personne différente. 1 chance sur je ne sais combien, quoi.

les boites de nuit c’est bien quand t’as 16 ans et que y a encore le stress de savoir si tu va rentrer ou pas :paf:

C’est avec une certaine émotion que ce topic m’a rappellé mon origine “bouseuze” (de la cambrousse donc) et les fameux… bals du samedi soir…

C’était à quelle bal se terminerait le plus mal :

  • intrusion dans le salle de danse par un mec munis d’un taille haie manuelle (pour planter le nouveau copain de son ex)
  • intrustion d’un gars avec une tronçoneuse (même raison)

Il m’est même arrivé de me retrouver à un flingue sur la tempe :jap:

:pt1cable: ah oué là c’est vraiment la cambrousse

(bonjour l’ambiance :ouch: )

on s’amusaient quand même bien… après tout…
celà dit, s’était toujours dans les mêmes villages qu’ils y avait des problèmes…
donc au bout d’un moment, tu allais plus dans ces bals là :wink:

Les vieux villages de rednecks qui sortent le fusil à la première occasion :MDR

+1, sympa l’ambiance :paf:

Et sinon, les types avec sécateurs, tronçonneuse, flingues, etc. ils étaient arrêtés à temps ou c’était un carnage à chaque fois ? :paf:

Bah chez barjy c’est mieux, là tu stresses de savoir si tu vas repartir vivant ou pas ! :ane:

Je te suis :ane:

spafô :stuck_out_tongue:

non, ça ne s’est jamais terminé dans un bai de sang…;
le plus “hot” qui soit arrivé c’est un gars qui venait de se faire palquer par sa copine et qui à poursuivit son nouveau même à la sortie d’un bal avec une hache à la main…
là ce sont les gendarme qui l’ont empêché de faire un carnage : 18 mois de ferme…
le reste du temps… ça se terminait pas mal… :wink: