Forum Clubic

Starcraft 2 - heart of the swarm (page 7)

Un bon gros questions/réponses comme on les aime. On sent que Blizzard veut montrer qui est le patron en ces temps de grosses sorties.

D’ailleurs les unités Zergs changent de look et adoptent un style plus sombre et plus glauque. Ça va de pair avec le style graphique plus sombre lui aussi depuis quelques temps.

49 éme Q&R

Discussion avec les développeurs : mise à jour au sujet des concepts artistiques
De nombreuses mises à jour concernant les Zergs ont été effectuées par l’équipe artistique de StarCraft. De nouvelles animations ont été ajoutées, les textures des unités et des bâtiments zergs ont été grandement améliorées. Et comme une image vaut mille mots, jetez un œil à ces mises à jour :

Drone (avant/après)
Seigneur (avant/après)
Hydralisk (avant/après)
Survoyant (avant/après)
Calamité (avant/après)

Tout au long du processus de développement, les équipes ne cessent de repenser et d’améliorer le jeu de toutes les manières possibles. Comme nous l’avons évoqué auparavant, l’infestateur subira également un lifting, il deviendra beaucoup plus glauque et intimidant ? personne ne voudrait se retrouver sans défense face à cette chose !
Concept artistique pour l’infestateur.

A mesure que nous nous approchons de la Bêta, l’équipe StarCraft 2 continue de faire de nombreuses modifications pour toutes les races. Vous trouverez ci-dessous certaines des nouvelles armes et capacités que nous sommes en train de tester en ce moment sur le champ de bataille.

Pylône noir
Longtemps réservés aux Templiers noirs de Shakuras, le pylône noir est à présent utilisé par tous, à mesure que leur combat pour la survie devient plus désespéré. Cette structure fournit des ressources et de l’énergie pour les bâtiments protoss proches, mais elle a également plusieurs capacités uniques, qui requièrent de l’énergie pour être activées.

  • Charge de protons : cette capacité à zone d’effet donne à toutes les sondes ciblées une charge supplémentaire pour leur découpeur à protons. Les sondes avec une charge supplémentaire récoltent plus de ressources. Chaque charge de protons a une durée limitée et son effet disparaît rapidement.
  • Bouclier zéro : une cible unique devient invisible. Le bouclier-zéro ne dure qu’un court moment.
  • Lien Argus : le pylône noir transfère de l’énergie à une unité unique ciblée qui peut utiliser de l’énergie.

http://rts-online.fr/images/stories/jeux/starcraft2/q&r/pylonenoir1.jpg[/img][/url] [url=http://www.battle.net/images/misc/09-02/PROTOSS_DroneHarvest.jpg][img]http://rts-online.fr/images/stories/jeux/starcraft2/q&r/pylonenoir2.jpg

Station orbitale
La force des Terrans ne réside pas uniquement dans les unités qu’ils entraînent sur les champs de bataille, mais aussi dans les troupes qu’ils peuvent appeler en renfort depuis l’espace. La station orbitale permet aux Terrans de bénéficier de leurs structures spatiales pour appuyer leur combat au sol. Amélioration du centre de commandement, la station orbitale peut créer des VCS et sert de point de collecte pour toutes les ressources récupérées. De plus, elle bénéficie de plusieurs capacités, qui ont toutes un coût en énergie.

  • Largage de MULE : un robot de minage automatisé est envoyé pour assister les VCS, il les aide à ramasser les ressources en travaillant à leurs côtés. Malheureusement, la MULE est encore au stade du prototype, la durée de vie de sa batterie est limitée.
  • Largage de ravitaillement supplémentaire : des ressources supplémentaires sont envoyées au dépôt de ravitaillement ciblé. Cette capacité est en général utilisée en cas d’urgence par les généraux Terrans lorsqu’ils ont besoin de recruter davantage de troupes.
  • Balayage scanner : grâce à un satellite en orbite élevée, les Terrans peuvent voir une grande région sur la carte et détecter toutes les unités camouflées dans la zone ciblée.

http://rts-online.fr/images/stories/jeux/starcraft2/q&r/mules.jpg[/img][/url] [url=http://www.battle.net/images/misc/09-02/TERRAN_MuleVariations.jpg][img]http://rts-online.fr/images/stories/jeux/starcraft2/q&r/mules2.jpg

Reine zerg
Ces derniers mois, la reine a continué à évoluer. Dévouée à la protection des couveuses, on la retrouve souvent au sein de groupes plus larges défendant les colonies zergs. Une reine ne se contente pas de repousser les attaques terrestres et aériennes contre les couveuses, elle dispose également de plusieurs capacités spéciales, toutes ayant un coût en énergie.

  • Construire une tumeur muqueuse : issue du plus profond des entrailles de la reine, une masse de tumeurs organiques est expulsée afin de créer du mucus supplémentaire. Il s’agit d’une fonction primordiale pour toute reine.
  • Générer des larves : une reine, grâce à l’injection de son ichor dans une couveuse, un terrier ou une ruche, peut causer la métamorphose saisissante de ces bâtiments. La couveuse semble s’animer et des poches verdâtres gonflent sur la structure. Finalement, quatre larves supplémentaires tombent de la couveuse et rejoignent les larves qui grouillent déjà sur place. Tant qu’une couveuse abrite plus de trois larves, elle ne peut pas en produire plus, il faut que le nombre de larves soit inférieur à trois.
  • Peste tranchante : après une inspiration, la reine projette un nuage de petites créatures zergs qui se transforme en une nuée. Ces créatures attaquent toutes les unités ennemies prises dans cette nuée, des dégâts supplémentaires sont infligés aux unités biologiques. Pire pour les ennemis des Zergs, cette nuée est contrôlable et peut donc être dirigée vers les ennemis choisis, jusqu’à ce que cette nuée s’épuise d’elle-même.

[http://rts-online.fr/images/stories/jeux/starcraft2/q&r/tumorlarvae.jpg[/img][/url] http://rts-online.fr/images/stories/jeux/starcraft2/q&r/mutahatch.jpg [url=http://www.battle.net/images/misc/09-02/ZERG_Attack.jpg][img]http://rts-online.fr/images/stories/jeux/starcraft2/q&r/attack.jpg](http://www.battle.net/images/misc/09-02/ZERG_TumorLarvae.jpg)

Q&R StarCraft II Session 49

1) Je suis vraiment intrigué
auparavant, les VCS, les drones, les sondes, les vautours, les archons et les archons noirs flottaient au-dessus du sol et n’étaient pas touchés par les mines. Ma question est simple : y a-t-il des unités « flottantes » du même type dans StarCraft 2 ? S’il y en a, peuvent elles flotter au-dessus des eaux peu profondes ? ?Ancientdefender (Battle.net)

Si les mines araignées sont amenées être présentes dans StarCraft 2, alors des unités flottantes seront présentes. A ce jour, les eaux peu profondes ne constituent qu’un élément du décor et il n’est pas prévu qu’il soit possible d’y faire quoi que ce soit de différent.

2) Dans StarCraft 2, comment fonctionne l’attaque du mutalisk ? Comment est définie la logique de ses attaques qui passent sur une autre unité ? Est-ce aléatoire ? Si ce n’est pas le cas, quels sont les paramètres permettant de définir le schéma de ces attaques ? ?Kain175 (Battle.net)
Quel que soit le placement du mutalisk, quand il attaque sa cible, sa prochaine victime sera définie en fonction de la proximité de celle-ci avec cette première cible. L’attaque rebondira toujours vers la cible la plus proche.

3) Est-il possible de désactiver la Sélection Multiple des Bâtiments (Multiple Buiding Selection ? MBS) ?
Non.

4) Au sujet de l’équilibrage des combats 2c2 : la combinaison cafards + médivacs n’est-elle pas trop puissante ?

La vitesse de régénération des cafards et les soins des médivacs ne s’accumuleront pas.

5) De quelle manière les Zergs peuvent-ils contrer les marines, qui ont été améliorés depuis le premier StarCraft ?
Les Zergs ont en effet plusieurs options parmi lesquelles choisir, et toutes s’avèrent efficaces. En terrain découvert, les zerglings peuvent attaquer les marines et les encercler assez facilement. Deuxièmement, les calamités ont la possibilité de creuser un terrier, ce qui est également très utile. Il n’y a rien de plus gratifiant que de voir un groupe de marines marcher sur une calamité enterrée. Dès qu’elle sort de son terrier ? BOUM ! Il est également possible d’utiliser des cafards cachés sous terre. Un joueur peut ordonner à un cafard à qui il ne reste plus beaucoup de vie de se cacher sous terre quelques secondes, le temps de régénérer ses points de vie, puis de sortir de sa cachette et d’attaquer à nouveau les marines.
Plus tard dans le jeu, les infestateurs peuvent utiliser leur capacité « fléau fongique », qui inglige aux unités biologiques des dégâts sur la durée, jusqu’à ce que l’unité explose à sa mort en générant en plus des dégâts de zone. Si l’adversaire n’est pas réactif, des groupes entiers de marines peuvent être balayés de cette manière. De plus, les ultralisks ont une nouvelle attaque « Tailler » (Cleave) et 200 points de vie de plus que dans le premier StarCraft. Ils peuvent donc constituer un excellent moyen de contrer des groupes de marines.

6) Comment peut-on empêcher les calamités de se faire exploser sur des cibles que l’on n’a pas choisies ?
La calamité a désormais une capacité qui lui permet d’attaquer un bâtiment, ce qui devrait donner aux joueurs un peu plus de contrôle sur cette unité. Les joueurs n’ont par conséquent plus à craindre qu’une calamité explose sur un bâtiment alors qu’ils souhaitaient au contraire attaquer une unité.

Dans le même temps, Blizzard a également lancé un nouveau sondage sur les forums de Battle.net afin que l’on puisse donner son avis sur les nouvelles mécaniques introduites dans le jeu. Celles-ci concernent l’ajout du pylône noir Protoss, l’amélioration “station orbitale” du centre de commandement Terran et les nouvelles possibilités de la Reine Zerg, présentées dans le Q&R au dessus.
Pour découvrir le sondage, il suffit de se rendre sur cette page du forum officiel.
Edité le 21/02/2009 à 12:13

Le 50éme Q&R est en ligne. Au programme, une petite présentation du système de replay, quelques questions sur l’équilibrage ainsi que sur la campagne solo et notamment l’enchaînement des missions. Confirmation que les scénarios des 3 jeux prévus sont indépendants les uns des autres.

50éme Q&R :

Discussion avec les développeurs
Dès sa conception, StarCraft a été pensé comme un jeu eSport, une des bases de cette vision est de permettre aux joueurs de progresser grâce aux vidéos (replays), qui permettent de mieux comprendre sa propre manière de jouer, mais aussi celles de ses adversaires. Dans notre discussion de cette semaine avec Dustin, vous en saurez plus sur les différentes fonctionnalités accessibles aux joueurs quand ils regarderont ces vidéos. Grâce à cette fonction, les joueurs de StarCraft II auront la possibilité de s’améliorer et il sera possible de l’utiliser comme plate-forme pour les commentaires eSport.

* Quelle est l’ampleur des dégâts infligés par ce faucheur à l’économie de son adversaire?

* Est-il possible que l’adversaire réussisse à se sortir de cette situation périlleuse?

* Ce joueur a-t-il perdu d’avance ?

Toutes ces questions pertinentes sont posées au cours de parties disputées. Grâce aux vidéos, les joueurs et les commentateurs eSport auront la possibilité de suivre ces parties beaucoup plus en profondeur et de mieux comprendre les répercussions exactes des principales décisions prises par les joueurs sur le champ de bataille. Les joueurs auront également la possibilité de comparer les statistiques des adversaires en temps réel et de faire leurs propres prédictions en s’appuyant sur des statistiques prenant en compte la taille de l’armée, le taux de collecte des ressources, la distribution de ces ressources et la progression de la recherche technologique.

Des faucheurs mettent à mal l’économie des Zergs
http://rts-online.fr/images/stories/jeux/starcraft2/q&r/replay_ressourcesmin.jpg[/img][/url] [url=http://rts-online.fr/images/stories/jeux/starcraft2/q&r/replay_ressources2.jpg][img]http://rts-online.fr/images/stories/jeux/starcraft2/q&r/replay_ressources2min.jpg

Comparaison de la taille des deux armées
http://rts-online.fr/images/stories/jeux/starcraft2/q&r/replay_unitesmin.jpg

** L’interface des vidéos est encore en cours de développement
*** Deux onglets sont montrés, parmi de nombreux autres auxquels les joueurs auront accès lorsqu’ils visionneront une vidéo.

1 . Le seigneur peut être amélioré afin qu’il puisse transporter des unités et créer du mucus. Le survoyant peut détecter, créer des changelins et a une plus longue ligne de vue. Pourquoi n’est-il pas possible de donner ces capacités au seigneur, plutôt que d’avoir à le transformer ? ? Mooiki (Lordaeron)
Les développeurs veulent que les capacités de détection de chaque race soient équilibrées. Ils ne veulent donc pas que chaque seigneur se retrouve avec une telle détection une fois cette capacité améliorée dans le terrier. En séparant les capacités de détection en deux unités distinctes, le joueur zerg doit faire des choix importants, et s’assurer que son armée est équilibrée et qu’elle comprend assez d’unités de chaque type.

2 . Le jeu est-il prévu en stéréoscopique ? - Yllecks (Azeroth)
La vision stéréoscopique est une fonction qui peut s’avérer intéressante, comme nous avons pu le constater avec World of Warcraft et d’autres jeux. Mais pour le moment, l’équipe de développement préfère se concentrer sur des aspects centraux de StarCraft II qui seront utilisés par tous les joueurs. Plus tard, les développeurs prendront le temps de se demander si ce genre d’option a sa place dans StarCraft II.

3 . Au cours de précédents évènements où il était possible de tester StarCraft II, nous avons souvent vu des joueurs reproduire les stratégies et les ordres de construction de Brood Wars. En prenant en compte toutes les nouveautés, dans quelle mesure peut-on continuer à jouer comme dans Brood Wars ? Est-ce un bon moyen de commencer ou plutôt un inconvénient ? - instarcraft.de

Tout dépendra du style de jeu du joueur et de sa créativité. L’expérience et les réflexes acquis avec le premier StarCraft seront sans conteste un plus indéniable qui permettra de se familiariser plus facilement avec StarCraft II. Cependant, il y a beaucoup plus d’unités, de capacités et de bâtiments dans StarCraft II que dans le premier StarCraft. Il sera toujours possible aux joueurs de commencer à jouer comme ils en avaient pris l’habitude avec StarCraft. Une fois qu’ils auront pris en main StarCraft II, il leur sera possible d’explorer les nouvelles possibilités offertes par les unités et les capacités. Ils pourront alors développer de nouvelles stratégies. Par conséquent, il ne s’agit pas d’une question d’avantage ou d’inconvénient, mais au contraire des préférences et du choix du style de jeu des joueurs.

4 . Sera-t-il possible d’utiliser des lettres pour changer la couleur des textes en jeu, comme c’était le cas avec SC 1 ? - StarCraftWire.net
Non, ce système n’est pas pris en charge pour le moment. La possibilité de changer les couleurs était une fonctionnalité plaisante, mais les développeurs veulent s’assurer que toutes les formes de communication en jeu sont bien claires et lisibles facilement.

5 . Dans la partie solo, vous avez indiqué que le joueur pourrait choisir entre plusieurs missions et la manière dont il souhaite faire avancer l’histoire. Sera-t-il possible faire toutes les missions dans n’importe quel ordre, ou est-ce que cela implique plutôt que certaines missions ne seront pas accessibles ? - StarCraft II Hungary
Généralement, il vous sera possible de revenir en arrière et d’explorer une série de missions que vous aviez laissée de côté plus tôt dans la campagne. Vous devriez donc pouvoir découvrir la quasi-totalité des missions lorsque vous jouez une campagne solo entière. Cependant, dans certains cas, il peut arriver que vos choix vous empêchent d’accéder à une mission.

6 . Les décisions prises au cours de la campagne des Terrans vont-elles influencer les évènements et les choix présents dans les campagnes des Zergs et des Protoss ? - TheWarCenter
Les développeurs ont réfléchi à cette idée, mais après en avoir discuté, ils ont considéré qu’il était plus important que chaque campagne forme une histoire unique et épique. Pour obtenir un scénario cohérent, la meilleure solution était de donner à chaque campagne un début et une fin uniques.

7 . Dans le premier StarCraft, il était possible de forcer le rôdeur à ne pas attaquer tant qu’il était enterré et de n’attaquer qu’une fois que l’ordre lui en était donné. Cela conduisait souvent à des situations intéressantes. Est-il prévu d’ajouter un ordre « cessez-le-feu » pour le sapeur dans SC2 ? De plus, les unités collectant les ressources ne pouvaient pas patrouiller ni tenir une position dans SC, en sera-t-il de même dans SC2 ? - Team Liquid (Zanric)
Dans la version actuelle, le rôdeur ne peut pas cesser le feu. Cependant, les développeurs explorent chaque possibilité qui peut s’avérer susceptible d’encourager une manière de jouer plus tactique et prenante, tout en conservant l’équilibre du jeu.

Blizzard a également lancé la semaine dernière une première version du nouveau site de Battle.net : eu.battle.net…
On peut déjà se connecter à son compte ou en créer un, le but étant de pouvoir centraliser tous ses jeux Blizzard qu’il est possible de télécharger à loisir ensuite.
Edité le 23/03/2009 à 22:54

merci pour toutes ces bonnes news daffy, par ce qu’avec leur site officiel ya vraiment de quoi se lamenter :peur:
Dis toi moi aussi je suis un grand fan de starcraft premier du nom et en vérité j’ai toujours réver de voir apparaitre une suite après la sortie de Warcraft 3. Ah lala sa me rapelle de bon moment j’avais environ 12ans quoi!! :wink:
Bref sa fait déjà presque 2 ans que j’attends ce jeu (1ère visite du site officiel en juillet 2007) et à vrai dire je ne tiens plus!!!
J’ai même commencé a me racheter un pc juste pour ce jeu ^^
enfin j’arrete de raconter ma vie…:stuck_out_tongue:
pour finir continu comme sa daffy et prions pour que ce jeux sorte cette année :oui:
a plus tard à bords du protoss mother ship!!! :smiley:
Edité le 30/03/2009 à 17:26

Ah ! Je commençais à me sentir un peu seul ici. :smiley:
Merci pour les encouragements ça fait toujours plaisir. :jap:

D’après Blizzard le jeu doit bien sortir cette année, quand exactement on ne sait mais cette année c’est certain, quasiment certain :smiley: .
Edité le 30/03/2009 à 23:59

C’est une question que je me pose souvent.

Il y a 11 millions de joueurs sur WoW, je suppose que ce sont les joueurs officiels (pas de serveurs privés)
Admettons que de ces 11 millions seulement le quart paie l’abonnement chaque mois, ou la carte prépayée tout les deux mois (les 3/4 restant ne sont pas ‘harcore gamers’, jouent que de temps en temps donc on compte pas, pour rester large).
Si vous avez pas suivi jusque là je peux réexpliquer, je me fais peut-être mal comprendre.

Donc ça fait 2,75 millions * 13 = 35,75 millions d’euros par mois. Ne me dîtes pas qu’ils passent ne serait-ce que le quart, soit 9 millions par mois à payer des geeks pour entretenir des serveurs quand même.

Et encore… dans mes calculs je reste le plus large possible et je dirai que je prends à chaque fois le minimum, je pense qu’il y a bien plus de 2,75 millions de personnes qui paient chaque mois et qu’ils passent bien moins du quart de le chiffre d’affaire rien qu’en abonnement dans l’entretien.
En gros c’est une machine à fric géniale.
Edité le 31/03/2009 à 00:40

Il y a plus de 2000 personnes qui travaillent quotidiennement sur World of Warcraft et uniquement World of Warcraft.
Mais bon, ça ne change rien au fait que ça rapporte énormément d’argent.
Difficile de reprocher à Blizzard de connaître un tel succès, ils n’ont poussé personne à jouer à WoW, maintenant ils exploitent le filon à fond c’est normal, qui ne le ferait pas. Avant de sortir WoW, Blizzard pensait au maximum atteindre le million d’abonnés, c’est sûr que c’est facile de dire ça après mais je ne pense pas qu’ils aient imaginé un jour avoir autant d’abonnés.
Maintenant est-ce que ça leur monte à la tête, :neutre: , j’ai pas tellement l’impression dans leur discours et leur attitude, mais ils ont une telle capacité à dissimuler les choses que ce n’est même pas la peine de chercher.

Sinon, www.clubic.com… il y a peut être plus du quart des joueurs qui payent. :whistle:

Ah oué en effet, c’est pour ça que j’avais compté large en prenant que le quart. :etonne:

En attendant c’est vrai que c’est une machine à fric géniale, l’entretien ne leur coute quasiment rien (si on compare à ce qu’ils gagnent par mois) et en plus les 11 millions d’abonnés ont acheté une boite du jeu WoW, voire plusieurs (extensions etc…).

Totalement incomparable avec un boîte de dev’s qui sortent leur jeu, même à 70€ sur console.

C’est quand même bien pensé, à la façon d’un Bill Gates qui avait eu la merveilleuse idée (est-on sûr que ça vienne de lui ? :p) de ne pas vendre sa license Microsoft et plutôt de faire payer une certaine somme fixe à IBM pour chaque ordi sur lequel ils mettraient 'Crosoft.

Une nouvelle unité Terran a été ajoutée au jeu, le Terra-Tron. Il est constitué d’un assemblage de… plusieurs bâtiments : www.starcraft2.com…
http://www.starcraft2.com/features/terran/images/terratron-thumb5.jpg

:whistle:
Edité le 01/04/2009 à 23:36

Paye ton méga robot terran genre transformer, combien de zéro en points de vie? :ane:
Sinon quelqu’un a des news concernant la béta test?
Avec le nombre d’inscrits sur le nouveau battle, pouvoir tester starcraft2 va savérer être pire que d’éviter un rush de zergling survitaminé :pt1cable:
Au fait daffy sa c passé comment le salon Blizzard??:yeux4:

Les concours lancés par Blizzard et permettant entre autre de gagner des clés pour la bêta vont bientôt s’achever. Plusieurs sites communautaires affirment aussi avoir été contactés par Blizzard afin de leur fournir des clés à faire gagner par la suite.
Et avec le lancement du nouveau site Batlle.net je dirais que l’organisation de cette bêta commence déjà à bien se mettre en place, ce n’est plus qu’une question de semaines je pense.
Ceux qui sont sûrs de participer pour le moment sont ceux ayant assisté à la BlizzCon 2008.

Ça s’est extrêmement bien passé, il y avait une super ambiance, on était vraiment dans l’univers Blizzard pendant deux jours. Il y avait énormément d’espace et plein de trucs à découvrir. Au final l’organisation était niquel, Blizzard est aussi perfectionniste dans l’organisation de ses salons que dans le développement de ses jeux, et puis ce soucis constant de la mise en scène.
Avec en prime StarCraft II en test. :miam:
Edité le 05/04/2009 à 00:51

Le deuxième rapport de bataille est en ligne. Il oppose cette fois-ci un Terran et un Zerg. On retrouve les mêmes joueurs, Matt Cooper et David Kim, responsables de l’équilibrage du jeu, et aux commentaires Dustin Browder, le game designer, et Robert Simpson, membre de l’équipe esport de Blizzard.
On découvre une nouvelle map, Blistering Sands (Sables brûlants), qui se déroule dans un environnement désertique.
Pour ce qui est du match en lui même, il dure une vingtaine de minutes et on y voit des Terrans particulièrement offensifs, qui n’hésitent pas à “rusher” en début de partie, contrairement à leur réputation de race attentiste.

[Video Supprimée]
Edité le 18/04/2009 à 10:33

Blizzard vient enfin de lancer officiellement la phase d’inscription au bêta test de StarCraft II.
Comme prévu, le nombre de places est limité et tout le monde ne pourra malheureusement pas participer, mais Blizzard donne à chacun la la chance d’être sélectionné.

[i]La phase de test pour la bêta pour StarCraft II devrait débuter dans les mois à venir. Si vous souhaitez tenter votre chance pour participer à ce test, vous pouvez vous inscrire dès à présent. Pour cela, il vous suffit de vous connecter à votre compte Battle.net, de cliquer sur « Bêtas : config. du profil » afin de démarrer le nouveau processus d’inscription et de créer un instantané de votre configuration système.
Lors de cette étape, vous aurez également l’opportunité de vous inscrire pour les versions bêta des prochains jeux de Blizzard Entertainment. Veuillez noter que même si vous vous êtes déjà inscrit pour un précédent test, vous devrez suivre cette nouvelle procédure d’inscription et remplir votre profil avec les détails de votre configuration système, afin d’avoir une chance d’être invité.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter [notre FAQ[/url]. Vous pouvez également créer un compte Battle.net pour vous inscrire immédiatement. Si vous possédez un code non utilisé pour un bêta test provenant du WWI 2008 ou de la BlizzCon 2008, rendez-vous sur [url=http://www.worldofwarcraft.com/misc/beta-signup.html]le site dédié](http://forums.battle.net/thread.html?topicId=16903634488&postId=169020646538&sid=3001). [/i]

Très bonne surprise pour ceux ayant participé au Worldwide Invitational de Blizzard en juin dernier, le code reçu était un temps annoncé comme exclusif à la bêta de Wrath of the Lich King, il semble finalement que non.
J’ai bien fait de le garder au chaud. :bounce:

Je rappel que pour se créer un compte sur le nouveau Battle.net il faut posséder au moins un jeu de Blizzard avec sa clé cd.
La procédure d’inscription au test nécessitera aussi au préalable le téléchargement d’un petit programme qui va se charger de scanner votre config et de l’associer à votre compte.

La date du début du bêta test n’est pas encore connue et surtout sera différente d’une région à une autre, Blizzard prévoit en effet d’ajouter les régions dans le processus de test par phases successives. Ainsi l’Amérique du Nord, l’Australie et la Nouvelle Zélande seront les premières régions à pouvoir participer au test.

Enfin bon voilà quoi, il n’y a plus qu’à attendre tranquillement et à surveiller sa boîte mail régulièrement.
Edité le 06/05/2009 à 21:39

D’après Mike Morhaime, la bêta commencera cet été :

Ce été nous ouvrirons la phase de bêta test externe, et même si nous n’avons pas encore annoncé de date de sortie, cette phase marquera la fin du développement du jeu.

Il ajoute :

Notre priorité maintenant est de terminer le jeu de base. Une fois cela terminé, notre accent sera mis sur les deux extensions.

Notez qu’il parle d’extensions.

Blizzard a également précisé un peu plus tôt que la bêta se focalisera uniquement sur le mode multijoueur et contiendra une petite portion des maps qui seront présentes dans le jeu final.

:slight_smile:

La beta sur mieux que le 90% des jeux finis d’aujourd’hui :confused: Ils font du bon boulot et j’ai hâte de tester cela !

Petite vidéo sur le site officiel visant à présenter les nouvelles animations de mort des unités.

et il y a celle pour le “Game Over” :stuck_out_tongue:

Malgré les débuts imminents de la bêta, Blizzard continu de fournir ses Q&R dédiés à StarCraft II. Au menu de cette 51éme séance, des questions sur le système de visionnage des vidéos, sur l’impact du terrain et enfin sur les différentes fonctionnalité de la bêta.

Q&R StarCraft II - Session 51

Bienvenue dans cette nouvelle édition de notre Q&R StarCraft II. La bêta approche à grands pas, alors n’oubliez pas de vous inscrire ici ! En attendant la bêta, les développeurs ont répondu à plusieurs de vos questions. C’est parti !

1. Pouvez-vous ajouter une option qui permettait de désactiver la touche Windows ainsi que la commande ALT-TAB ? Ainsi qu’un moyen simple d’ignorer des joueurs ? Avec des noms comme « lllllllllllllll », ce n’est pas toujours pratique.
Nous n’avons pas pour le moment prévu de désactiver ces touches, mais nous travaillons sur une charte des noms afin d’éviter le type de problème que vous évoquez.

2. Les propriétés du terrain de StarCraft II, comme les tours Xel’Naga, les obstacles destructibles et les hautes herbes, ont un impact important sur le jeu et semblent favoriser l’apparition de points stratégiques sur la carte. Avez-vous l’intention d’ajouter d’autres effets bénéfiques liés au terrain sur le champ de bataille ?

Les fonctionnalités liées au terrain ne sont pas encore finalisées. Pour le moment, seules ces trois propriétés sont en jeu et nous avons l’intention de les laisser pour la bêta. Il est tout à fait possible que nous en ajoutions d’autres, si nous trouvons qu’elles sont équilibrées et qu’elles ont une influence dynamique sur la manière de jouer.

3. Vous avez/aviez l’intention d’intégrer les communications vocales pour la partie multijoueur de StarCraft II. Dans les vidéos de StarCraft II, aurons-nous accès à ces communications, ainsi qu’aux échanges par messages écrits?

Les communications vocales ne seront pas disponibles dans ces vidéos. Cependant, tous les messages écrits seront visibles dans ces vidéos.

4. Vous avez récemment évoqué les fonctions dédiées aux vidéos. Lorsque des mises à jour seront déployées en jeu, cela rendra les vidéos impossibles à visionner si le système reste le même que celui de SC1 ou W3. Avez-vous prévu de changer cela afin que les joueurs puissent toujours lire des vidéos issues d’anciennes versions du jeu après une mise à jour?
Oui, même si une mise à jour est déployée en jeu, vous pourrez toujours regarder les vidéos de matches ayant été joués sur une version antérieure du jeu.

5. Est-ce que l’interface que nous pouvons voir durant les Rapports de bataille sera disponible pour les observateurs lors d’un match (en direct), ou seulement lors du visionnage de vidéos, ou les deux ?
L’interface que vous avez pu voir durant les Rapports de bataille ne sera pour le moment disponible que pour les vidéos. Cependant, nous continuons à la développer afin qu’elle soit également disponible pour les observateurs, mais nous n’avons pas encore déterminé quand elle sera ajoutée à la bêta.


6. StarCraft II est un jeu qui regroupe un mode campagne solo, un mode multijoueur (+ outil de visionnage des vidéos), un éditeur de cartes et Battle.net. Ces quatre aspects sont complexes et auront sans aucun doute besoin d’être testés et mis à jour. Avez-vous déjà décidé de la liste des composants du jeu cités ci-dessus qui seront inclus durant la phase de bêta-test public ?

Vous avez l’accès au mode multijoueur via Battle.net durant la phase de bêta-test et vous pouvez également visionner les vidéos. Vous aurez également accès à l’éditeur de cartes durant la phase de bêta-test public mais pas nécessairement dès le début. Le mode campagne ne sera quant à lui pas disponible lors de la bêta.
Edité le 28/05/2009 à 12:43

J’ai fait un petit récapitulatif concernant la bêta :

Début : probablement durant l’été 2009.

Type : Bêta test fermé, limité à un certain nombre de places.

Contenu :

  • Les 3 races : Zergs, Protoss, Terran, avec l’ensemble de leurs unités et de leurs bâtiments.
  • Mode multijoueur uniquement (possibilité de jouer contre l’IA) avec une sélection de maps multijoueurs.
  • Battle.net 2.0.
  • Éditeur de cartes.

Accord de non divulgation : aucun (possibilité de faire des vidéos et des captures d’écran puis de les diffuser sans restriction).

Inscription :

  • Via Battle.net section “Bêtas : config. du profil”.
  • Via un code promotionnel valide et non utilisé du Worldwide Invitational 2008 ou de la BlizzCon 2008.

Localisation française : probable.

Durée du test : entre 2 et 3 mois (estimation).

Buts du test (on s’en serait douté :stuck_out_tongue: ) :

  • Équilibrage du jeu.
  • Avis des joueurs.
  • Rapports de bugs.
  • Ajustement de Battle.net 2.0.
  • Démonstration du jeu.
  • Tests matériels.

Lien utile : FAQ

Tout est ici également.

Le 52éme Q&R de StarCraft II est en ligne, il est consacré cette fois-ci à l’éditeur de cartes avec quelques descriptions techniques.

StarCraft II Q&R 52e édition : L’éditeur de cartes

Bienvenue à notre édition hebdomadaire des Q&R sur StarCraft II, qui sera en grande partie dédiée aux nouveautés de l’éditeur de cartes. Nous attendons une grande dose d’originalité de la part de nos créateurs de cartes du monde entier et nous vous proposons un nouvel aperçu de l’utilisation de cet outil.

1. Est-ce que l’outil de création de cartes utilise le langage JASS, ou une version améliorée de JASS ?
StarCraft II utilise un tout nouveau langage de Scripting, que nous avons nommé Galaxy. Ce langage est très proche du langage C, et tous ceux qui connaissent le C n’auront aucun problème à l’utiliser.

2. Est-ce que ce langage est orienté évènement ou orienté objet?
Le langage lui-même n’est pas orienté objet, bien que la plupart des fonctionnalités intégrées en natif soient basées sur la manipulation d’objets du jeu.

3. En comparaison avec l’éditeur de Warcraft III, jusqu’à quel degré peut-on éditer l’interface utilisateur du jeu ? (Dans Warcraft III, cela était extrêmement limité)
La majeure partie de la disposition de l’interface utilisateur du jeu est stockée sous forme de fichier de données externes, cependant il n’y a aucune interface disponible pour travailler sur ces fichiers. Il sera donc possible de customiser l’interface du jeu, mais il n’y aura aucun outil pour vous y aider.

4. Y a-t-il de nouvelles fonctionnalités notables dans l’éditeur de StarCraft II, ou s’agira-t-il simplement d’une amélioration générale de l’ancien éditeur ?
Nous ne pouvons pas citer une seule fonctionnalité de l’éditeur de Warcraft III, importante ou moins importante, qui n’ait pas été améliorée dans l’éditeur de StarCraft II.

5. Est-ce que la possibilité de communiquer entre triggers, par exemple actions ou conditions, sera améliorée dans le nouveau langage ?
Une des nouvelles améliorations notables dans le Trigger Editor est la possibilité de créer des définitions de fonctions customisées, incluant actions et conditions. Cela signifie que vous pouvez créer vos propres actions à partir d’autres actions (ou code de script customisé), et utiliser celles qui sont dans des triggers comme vous le feriez pour n’importe quelle autre action.

6. Au niveau des « Héros », y’a-t-il une différence avec l’éditeur de Warcraft III ? Ou est-ce pratiquement le même ?
Nous avons travaillé d’arrache-pied pour créer un système de gestion des héros plus souple que celui de WarCraft III. Par exemple, les créateurs de cartes ont la possibilité de définir n’importe quel nombre d’attributs propres à un héros et de les modifier selon son niveau.

7. Y’aura-t-il une interface de programmation applicative (API) publique pour le langage de programmation ?
Comme dans Warcraft III, il y a un grand nombre de fonctions natives représentant des fonctionnalités du jeu qui sont accessibles par le biais de scripts. Si cela est ce que vous appelez une « API publique » alors c’est bien le cas.

8. Y’aura-t-il des améliorations sur le « Ramasse-miettes » pour le nouveau langage ? Par exemple, dans JASS, toutes les variables en local doivent être terminées par « null » après leur utilisation, et certains types de données (comme les emplacements) doivent être retirés du jeu après leur utilisation pour éviter les fuites mémoire.
Galaxy possède un système de ramasse-miettes robuste pour tous les types natifs, ce qui est une grande amélioration par rapport à WarCraft III (qui techniquement, n’avait aucun ramasse-miettes). Les soucis de fuites mémoire de WarCraft III ne seront plus qu’un mauvais souvenir.

Je ne sais pas si tu as vu , il y a un nouveau rapport de bataille , toujours aussi sympa à regarder :

Protoss contre Zergs

[Video Supprimée]
Edité le 20/06/2009 à 10:16