Forum Clubic

Retour aux 40H souhaité par BOSCH France - Votre avis sur ce sujet ? (page 6)

Y a pas à être désolé, vu que c’est le cas :lol:

Reste que pour créer un travail, il faut bien des investisseurs quelque part :neutre:

oui faut des investisseurs mais entre nous ceux qui disent que les français sont des feignasses qui veulent travailler peu et gagner beaucoup…qui d’entre les travailleurs, ceux qui se cassent le cul même “que” 35H par mois, et celui qui reste chez lui et qui donne quelques coup de fils de temps en tps pour investir là où là qui d’entre les deux est une feignasse? lequel des deux mérites son argent?
Dans une économie capitaliste on vous a trop fait croire que celui qui apportait l’argent étais le sauveur, le héros qu’il fallait récompenser pour son courage et son abnégation en lui refilant des dividendes monstrueux.

Faut arreter de croire que investtisseur = rentier = feignasse déjà :wink:

Je pense que le risque encourru merite quand meme la retrivution, quand bien meme ce serait une feignasse d’ailleurs :neutre:

je suis d’accord avec zara, on oublie que le moteur de l’entreprise, c’est l’homme…c’est qui fait tourner la machine, pas l’inverse.
que les dividendes fassent gagner de l’argent, c’est très bien, mais que les objectifs soient fixée en priorité par rapport à la demande des actionnaire pour obtenir tant en dividende, ça ne l’est pas…surtout si pour atteindre ces objectifs, on réduit la masse salariale…

les gros investisseurs ceux qui comptent vraiment dans le circuit t’inquietes qu’ils vivent que de ça.
Les petits actionnaires ce sont juste des gens qui rêvent d’être riches grâce au capitalisme, ou arrondir un peu les fins de mois.

le risque mérité retribution…mais quel pourcentage? moi je dis moins qu’actuellement et plus pour les salariés. Question de priorité pour moi :neutre:

Bienvenue dans l’économie de larché :neutre:

Il n’y a pas que les entreprises du CAC40. :neutre:

je sais, mais j’ai l’impression que ces derniers temps l’économie s’emballe et on commence à mettre de coté les interets humains pour privilégier un peu trop les interets économiques… :confused:

Avec des fonds de pension français on aurait moins eu ce problème, j’en suis persuadé.

Je suis d’accord avec vous 2 mais comment aller contre l’ordre établi ? Il faut faire la révolution ? :??: :paf:

Enfin pour ma part je ne trouve pas beaucoup de "mérite" aux gros actionnaires déconnectés des réalités et qui ne voient que des chiffres dans des colonnes ! :pfff:

Lol on revient à l’air de l’industrialisation!
des machines nous volent nos emploi.
Que peut de personne soit necessaire pour effectuer un tache c’ets un progrés pas un mal. ce qui compte dans un économie c’est la productivité horaire du travail , pas d’embaucher tout le monde a rien foutre. Idéalement nous aurions une production ou l’homme serait inutile. ne resterait qu’un problème de répartition de la richesse.

je suis beaucoup plus emmerdé par l’augmentation du temps de travail, par les réductions de salaire et la dégradation des conditions de travail que par des réduction d’éffectif parce qu’une partie du personnel est superflu (je ne parle pas de délocalisation ici). bien sur il faut une économie suffisament dynamique pour réorienter les gens sur d’autre emploi. mais la encore un problème bien francais, les gesn ici sont super pas flexible. Si on leur demande d’aller travailler ailleur c’est la panique, si on leur demande de suivre un nouvelle formation (financé par l’entreprise) c’ets encore la panique, bref …

peut-être, je ne connais pas trop le système de fond de pension.
d’ailleurs je ne suis pas contre l’actionnariat si ça reste à une échelle humaine avec des valeurs acceptables.
c’est pour ça que je parlais de l’OSHAS 18001. c’est un des jalons des entreprises qui font du développement durable et éthique.
il existe des fonds éthiques qui sont interessant, mais ça rémunère un peu moins que des fonds classiques, alors forcement ce n’est pas interessant pour ceux qui veulent beaucoup en peu de temps :confused:

Et pourtant ils on autant de mérite que les banques… c’est grace a eux que les entreprises penvent faire des investisement, se développer. Si une entreprise est prète a dépensser ne seraice que 1% de ses bénéfices pour attirer les actionnaires, c’est bien qu’elle en tire parti et que beaucoup ne pouraient pas vivre sans.

Bien évidemment ce n’est pas les actionnaires qui produissent, mais bcp d’entreprises ne seraient peut être plus là sans eux.

ahhh bahh ca on peux pas tout avoir. Si tu veux gagner plus d’argent en peu de temps, il faut te lancer placement plus specualif :
les actions ou meme les warrants ou les clickoptions
tu peux gagner enormemment mais aussi perdre enormemment en peu de temps, l’effet de levier est bien plus important.

kler que ce sont les directeurs financiers qui font ganer jusqu’a 1/3 du chiffre d’affaire de la boite. C’est pas pour rien qu’il gane plus que le pdg de leur propre boite.

j’aurais bien aimé etre à la place du directeur financier d’edf.

Certes on ne peut pas le nier. L’argent est au coeur de tout :sweet:
Sinon, je n’ai jamais dit que les banques avaient du mérite ! :lol: :wink:

C’est grace aux actionnaires que les entreprises se dévellopent ? Tu peux préciser comment ? Pour ce que je vois, les actionnaires retirent plus d’une boite qu’ils ne lui apportent ?
Qui a parlé de parasitisme ? :ane:

Et encore plus de boites ont fermées, bien que viables économiquement, car les actionnaires avaient un interet financier immediat à couler la boite…

Si tu veux financer ton développement, tu as besoin des actionnaires ; tu veux développer un partenariat, tu fais de tes alliés des actionnaires ; tu veux changer de statut juridique, tu dois trouver de nouveaux actionnaires… Un actionnaire ne retire quelque chose d’une boîte que dans 2 occasions : dividendes et plus-values. Une entreprise en faillite ne fait pas de bénéfices et une entreprise en redressement judiciaire n’attire pas la sympathie de nouveaux actionnaires qui permettrait de réaliser une plus-value. Sans compter les conflits internes, l’absence de redistribution, le problème de la minorité de blocage…

Et fermer une boîte déficitaire n’est pas toujours intéressant s’il s’agit d’une filiale. :whistle:

C’est celà oui … Tu as tout compris, ça se voit bien que tu ne travailles pas !
Et pourquoi pas aussi 50h toujours payés 35. Et si ça marche, on monte à 60h toujours payés 35 :lol:
Quel rapport avec le déficit de l’Etât, vu que tu seras toujours payé 35h, l’Etât n’encaissera pas plus d’argent, loin de là. Vous êtes tous bien jeunes dans le monde du travail pour ne rien connaitre de la vie :lol:
Il y a un moyen qui existe, mais qu’aucun gouvernement ne mettra en oeuvre car trop impopulaire. Il faut redonner de la valeur au travail, et non pas l’inverse. Ce n’est pas en donnant des aides à tout le monde que le travail prendra de la valeur, bien au contraire. Tu travailles, tu gagnes de l’argent. Tu ne travailles pas, tu n’en gagnes pas, c’est tout simple. Quand on voit aujourd’hui que beaucoup trop de personnes touchent autant (voire plus) d’argent qu’une personne qui travaille, là il y a un véritable problème. Le français (ou assimilé) est râleur de nature c’est bien connu ; il ne travaille pas parce qu’il n’en a pas envie (pour beaucoup ! ) et ils réclament qu’on les aide. Il faut en finir avec ça, tout le monde au travail, c’est largement faisable. C’est sûr, il faut mettre le réveil, sortir travailler dans le noir et la pluie, se salir, etc … alors qu’on peut rester couché et toucher autant d’argent sans en dépenser pour acheter une voiture ou des vêtements de travail, c’est trop facile. Merci les socialos qui ont créé cette faignantise, et merci les droitos qui continuent de l’encourager !
Le travail, c’est une sorte de liberté [à méditer] :jap:

Je suis d’accord avec toi mais attention aux respects des règles, il faut réellement donner de la valeur au travail pour ne pas non plus que ça se transforme en de l’esclavagisme et des corvées. Tout le monde devrait jouer le “jeu”. Toute rétribution doit selon moi s’accompagner d’une compensation et donc de travail, mais il faut en même temps diminuer le pouvoir des financiers et mieux répartir les richesses en fonction du travail fourni par chacun. Enfin on peut toujours rêver ! :riva:

En parlant de ça, je dois préciser que depuis que j’ai été embauché en CDD puis maintenant CNE je gagne 15% de moins qu’avec les allocations chômage que j’avais avant.

Au départ, je gagne plus avec le CNE, mais contrairement aux allocs, je dois payer le gasoil et l’entretien de la voiture pour aller bosser (100 km/sem), je vais payer des impôts, et encore j’emporte de la nourriture pour éviter de manger dans un commerce qui serait bien plus cher.