Forum Clubic

Peine de mort (page 8)

Chez moi c’est la baboule :paf:

j’ai la flemme de tout lire. :smiley:

je suis fondamentalement contre. Quelqu’un commettant la pire des atrocités imaginable (comme ça chacun y voit ce qu’il veut d’ignoble, scabreux, avec des fesses et/ou du sang ) ne doit pas être tué. :neutre:

1- en cas de mort, ben le mec a “fini” de purger sa peine, généralement il a pas du tout les memes valeurs morales que vous et y a de grandes chances qu’il voit ça comme une libération. donc mettre fin à ses jours ne le punit pas vraiment.

2-Le mec a fait un truc ignoble, il a tué quelqu’un. Bouh c’est mal, oulahlah qu’il est méchant. Il était tout seul dans son coin, et tout le monde est généralement d’accord pour dire que c’était un désaxé, un inadapté à la société, etc… Du coup “vous” allez décider, à 10-20 que, oulahlah oui il est méchant, faut l’empecher de recommencer et le punir, du coup y en a un de nous 15 qui le tue, et les 14 autres regardent qu’il soit bien mort. Ca serait pas un peu glauque, et au final faire “aussi pire” que lui? :??: le mec fait son crime tout seul dans son coin, vous faites le même en regardant d’un air faussement dégouté et heureux de voir un truc trash comme à la télé. :confused: je ne parle pas que du voyeurisme à regarder quelqu’un crever, c’était un raccourci, mais vous vous sentiriez dans votre bon droit d’assassiner quelqu’un qui a assassiné (etc…), c’est inique, non?

3-ce qui m’amène donc à dire que vous comdamnez des gestes et des actions, et que vous en commettez de condamnables au nom du “bien général”. ben moi perso, pour le bien général je préfère un lourd traitement psychologique et un peine de prison qui laisse le temps au mec de réfléchir (ou aux psy de s’apercevoir qu’il est complètement taré) plutot que de me dire “bah c’était un poids mort, pouf il est mort, plus de problèmes”

Enfin ce qui me gene le plus, c’est que je ne vois absolument pas de quel droit on peut prétendre avoir la mainmise sur la vie de quelqu’un, le droit littéral de vie ou de mort, l’internement c’est une chose, il reste une certaine descence, mais la mise à mort ca tient de l’acte vétérinaire. :confused: Et sachant qu’au final il n’y a pas de différence entre la guillotine et la lapidation, ca reste un acte barbare avec pour seul but de permettre à des spectateurs de se défoule par contumace, onc un truc malsain.

Je ne dis pas que sous le coup de la folie (genre ma copine qui se fait violer, ou quelqu’un qui arrive et se fait mon quartier a coup de hache) je pèterai pas un cable et passerai en mode berserk, mais si j’explose les dents du mec une à une avec un marteau, je comprendrai tout à fait que je doive aller en taule et assumerai. je ne me dirai pas “je suis dans mon bon droit, de toute façon cet homme était mauvais”

je suppose que je suis confus, mais je veux bien revendiquer un coté amoral, la peine de mort légalisée est 100X pire qu’un tueur à gages. :neutre: la mort sous licence c’est vraiment une ouverture débile vers l’état de droit.

Ma foi c’est bien expliqué. :slight_smile:

A une époque j’étais contre à cause du point n°1. Je me disais que si en prison le mec souffrait bien, il ne fallait pas lui ôter ce plaisir en le tuant. Oui je sais, çay mal. :paf:
J’ai arrêté de penser comme ça depuis.

Ce n’est peut être pas le cas de tous ceux qui sont pour, mais en ce qui me concerne, si je suis pour aujourd’hui c’est parce qu’à mon avis j’ai une approche plus “animale” de la vie.
Une vie humaine ne me parait pas sacrée au point de l’épargner quand elle nuit aux autres. Dans la nature quand quelque chose ne va pas, il est isolé, tué, détruit. :neutre:

Pour l’espèce humaine, je me dis que spareil. Enfin, je ne cherche pas à convaincre, je donne juste mon point de vue. :slight_smile:

:’(

Dans la nature c’est le plus fort qui gagne, c’tout :paf:

je ne donne pas une valeur très élevée à la vie humaine, je suis un gros aigri de la vie, mais justement dans le monde animal, y a pas de punition réelle pour une couennerie commise par quelqu’un, dans une meute, un loup explose un louveateau, il se fait sortir de la meute et ira mourir PLUS LOIN, c’est pas la meute qui le tue, il est isolé afin de ne pas nuire, quitte à ce qu’il meure de son isolement, c’est une sorte de “prison sociale”, si tu vois ce que je veux dire. il n’y aura pas de chatiment direct, mais il se retrouvera sorti de la course tout de meme.

c’est pour ça que meme certains procédés de chatiment corporel communéménet toléré comme la castration chimique me laissent perplexe, ca suppose déjà d’un coté qu’il n’y a aucune rédemption possible (c’est qui est probable dans bon nombre de cas, je ne suis pas utopiste non plus) mais que surtout tu te donnes le droit de régenter la vie d’un autre de façon physique.

:non:

c’est le plus sociable qui survit (ca fait bcp de morts en puissance sur clubic. :paf: )

C’est pour ça que les dragons ont disparus. Les chats étaient plus forts. :MDR

IDÉE! On invente un Koh Lanta spécial meurtrier, on les balance sur une ile déserte et ils se débrouillent. Reste à voir si Denis Brogniart est d’accord. :whistle:

Battle Royale. Chaque année une prison est sélectionnée et les prisonniers s’entretuent sur une ile déserte. :paf:

[:eveden]

Seule leur sournoiserie innée a permis aux chats de survivre jusqu’à aujourd’hui :o

Contre à condition que la perpétuité soit appliquée à la lettre…

ca existe deja au Bresil pour des raisons economiques c’est fait directement dans la prison :oui:

:paf:

Il est encore en prison lui? [:paysan]

Tout à fait, selon le contexte et la gravité des faits, on va investir plus dans les techniques avancées coûteuses … mais il faut qd mm savoir que la bonne vieille technique du poudrage (très peu coûteuse) reste la plus utilisée sur les lieux :neutre:

ça, on en avait déjà parlé dans un précédent topoc: une enquête ne se limite pas à un élément isolé mais bien à une convergence d’éléments. Le mégot placé dans le but de nuire à quelque’un sera à un moment donné écarté de l’enquête :jap:

:non: là je suis pas d’accord

Déjà la police scientifique moderne ne date que de la fin du 19ème … donc le coup des 5000 ans, faut oublier :paf:

C’est le rôle des experts formés dans chaque domaine :neutre: Interpréter les éléments, en tirer les conclusions et défendre leurs points de vue dans un Tribunal :neutre: … maintenant effectivement ce sont des hommes, donc “faillibles”. Mais les standards sont établis, les interprétations sont basées sur des principes scientifiques bien identifiés, etc…

Mais on s’écarte du sujet là :jap:

p…e…r…p…é…t…u…i…t…é…

ouf celui là il a été moins difficile a convaincre que les autres

PATAPAY :paf:

contre, pour les raisons citées par kisskool.
la mort n’est pas une solution à la criminalité, et tuer un criminel ne fait pas avancer la société. Dans l’ideal, et si les choses étaient bien faites, la condamnation suivi d’une peine de prison juste et un “suivi psychologique” devrait permettre de “réinsérer” le condamné.
qu’est ce qui est le mieux pour la société? qu’on tue le coupable? ou qu’on essaye de le rendre utile à la société?

évidemment on est bien loin de ça, entre le pb des prisons et de la justice…donc avant de parler de peine de morts, ayons une justice plus juste (dans tout les sens du terme) et des prisons adaptées. si les choses ne s’arrangent pas et s’aggravent, on peut alors se poser la question de savoir d’ou viens le pb.

Autre chose, il faut éviter de “passioner le débat” du genre "ouais imagine que quelqu’un tue ta femme/ton/enfant/ton chien/ton ibiza jaune (rayez la mention inutile). évidemment, en tant qu’individu, j’aurai de la haine contre cette personne et j’aurai envie de me faire justice moi-même…mais l’individu ne doit pas se substituer à la société, et la justice représente la société…

m’enfin bref, je ne sais pas si tout ça a été abordé, je n’ai lu que la 1ere page :smiley:

Bon allez, je vous laisse, de toute façon ce débat tourne en rond et est principalement une question de conviction, donc je vais pas me fatiguer à essayer de convaincre des mecs aussi persuadés d’avoir raison que moi :paf:

T’as raison. Vas plutot donner a manger a ton chat. :ane:

Oui mais un expert aussi bon soit-il, restera toujours un homme, et pour brasser regulièrement des rapports d’expertises (j’aime bcp ceux des psychologues) bcp sont contestables et contestés en audience…
Bref si les choses sont incontestablement meilleures, cela reste faillible

Non, je le découperais soigneusement en miettes avec des pinces chauffées au rouge, avant de l’empaler sur un parcmètre recouvert de vert pilé (et enduit de tabasco).
Et je le garderais mutilé et attaché dans ma cave avec des dragons et des poulpes nymphomanes homosexuels…

Rien de personnel. Juste l’occasion d’assouvir un fantasme inavoué. :nexath

Mais avec joie! [:faim]