Forum Clubic

Peine de mort (page 3)

En même temps, les tueurs le sont … :neutre:
Et par là même, affichent donc leur souhait de ne plus être considérés comme appartenant à la société telle qu’on l’imagine :neutre: ça paraît violent exprimé ainsi, mais l’idée principale y est: il est utopique de dire “C’est mal de tuer” sachant que eux se permettent de prendre la liberté de le faire et certains se servir de ce système pour récidiver lorsqu’on les libère :neutre:

Personnellement je suis pour ceux qui ne montrent aucune volonté de vouloir vivre dans notre société : les auteurs de crimes horribles qui sont tout à fait conscients de leurs actes (et dont l’enquête a prouvé la culpabilité), ceux qui récidivent, etc… :neutre:

Car ici la perpétuité, c’est à mourir de rire: 30 ans plus tard il est dehors.

Ou alors, il faut accepter l’idée de cumuler les peines :neutre: ça peut paraître stupide de voir quelqu’un condamner pour 235 ans … mais au final, c’est tout à fait logique s’il a commis plusieurs crimes (et qu’il ne chope pas la même durée qu’un gars qui n’a tué qu’une fois :neutre:). Dutroux en Belgique a pris 25 ans pour 4 fillettes tuées, et 2 séquestrées … pourquoi ne pas avoir cumulé les peines pour les 4 fillettes séparément???

Je pose donc la question à ceux qui s’affichent contre la peine de mort : pour ou contre le cumul des peines au-delà de l’espérance de vie dans ce cas? :jap:

pour
mais seulement si les preuves sont en béton armé, la culpabilité reconnu et dans les cas extremes (pédophilie grave, tueurs en série… à définir) et unanimité du jury.

ça c’est vrai,ça permettra a certains de ne plus se vautrer dans le vice en roulant en poussin jaune et en parlant de saykse a tout bout de champ. :ane:

Fait 30 ans de tôle tu va voir que ce n’est pas si ridicule que ça :paf:

on peut voter par sms?

Je sors …[:skyos]

Oui mais c’est pour illustrer le fait de dire : “on ne peut pas tuer, il vaut mieux le laisser à perpétuité dans la prison …”

OK, si la perpétuité est effectivement ce qu’elle est … mais la perpétuité n’existe pas et donc l’argument tombe :neutre:

Que ce soit 20, 30, 40 ans … le gars qui dit clairement qu’il recommencera après être sorti, il n’est pas logique de le laisser sortir :neutre: … on attend de voir s’il recommence ou pas … il a recommencé? AH zut :neutre:

EDIT: je ne veux pas dire que 30 ans de tôle, c’est ridicule. Je dis juste que notre société s’interdit le fait de laisser effectivement quelqu’un en prison à vie jusqu’à ce qu’elle y meurt … et par là même, on sera donc toujours victime de ce système :neutre:

Pour.
En cas de remise de peine il fera quand meme perpét :paf:

LA lobotomie :paf:

:confused:

Je plaisante :paf: c’est une petite mort quelque part.

:paf: … et si un geek écrit la loi, ça sera par puissance de 2 :smiley:

… mais il ne me semble pas qu’en Europe on puisse condamner à 230 ans de prison, comme c’est le cas aux USA (ok je sais pas le bon exemple :paf:), mais au moins ça aurait un sens au niveau de la gravité des faits :neutre:

EDIT: et donc ça rendrait caduc la peine de mort en tant que telle car effectivement la peine encourue en prison (sachant qu’on y passera le reste de sa vie) sera suffisamment atroce :jap: Mais plusieurs problèmes se poseraient:

  • le gars, sachant qu’il n’a plus rien à perdre, deviendrait potentiellement incontrolable :confused:
  • et surtout la surpopulation des prisons :neutre:

C’est carrement barbare ouais! :o

Il faut se poser la question: la peine de mort a-t’elle été créee pour punir les coupables, ou pour prévenir les tueurs en puissance de ce qu’ils risquent et rassurer la population? Je pense que c’est la deuxième proposition la bonne, sinon, les éxécutions ne se feraient pas en public.
Moi, en tant qu’innocent jusqu’à la preuve de ma culpabilité (c’est comme ça qu’on dit, je crois), je ne suis pas rassuré, je n’ai pas envie de me faire zigouiller en cas de bavure juridique, et je ne pense pas que ça arrête les meurtriers potentiels.
Le cumul des peines, pourquoi pas? Mais il faut aussi regarder du côté des soins: castration chimique pour les violeurs (certains sont même volontaires pour pouvoir ressortir un jour sans la crainte de recommencer. Pour eux, c’est une maladie)

Oui puis comme ca, il faut impérativement un blanchiment total du présumé coupable pour mettre un terme a la peine.

Pas une sortie anticipée pour bonne conduite, ca m’a toujours hérissé le poil ca, bonne conduite.

Tu violes, tu tues, mais comme t’es un bon toutou en taule t’es digne de sortir [:kramoc]

Vu de l’autre côté ça donne: “ce mec essaie de changer et de devenir meilleur malgrès les crimes et les erreurs qu’il a commis, pourquoi ne pas lui laisser une chance?” [:kramoc]²

Les deux versions sont aussi caricaturales l’une que l’autre :ane:

Parce qu’un procès a été mené et qu’un verdict est tombé, et que revenir dessus remet en cause directement le jugement rendu :stuck_out_tongue:

C’est d’ailleurs pour ça que j’ai voté “pour” dans le sens où des types qui ont commis des crimes horribles, barbares, qui en sont conscients, etc … peuvent se retrouver dehors à un moment donné SOIT par bonne conduite, SOIT en bernant les psychologues (car faut pas se leurrer, la psychologie est loin d’être une science dure :sarcastic:)

Le jour où un système carcéral pourra assurer qu’un gars condamné à X années de prison ou à perpuité passe EFFECTIVEMENT X années (ou perpèt) en prison, alors OK. Mais actuellement, le calcul est vite fait : condamné à 30 ans? ok dans 15 ans il est libre pour bonne conduite, … :neutre:

Pas facile de tomber juste entre les deux points de vue oui :oui: j’ai jamais dit que c’était simple :ane:

+1 sur Zan :neutre:

Le type a eu sa chance de vivre dans la société, il a décidé de commettre un crime pour x ou y raisons … ces x ou y raisons sont étudiées et un verdict est émis en fonction de ces dernières :neutre:

Il n’est pas logique alors de dire: oui mais bon il est gentil maintenant, il peut sortir?

:neutre: … il doit assumer ses actes!

Si la peine a été purgée, es tu contre sa sortie? (je ne parle pas de libération). La punition a été assez dure pour lui, je pense que la privation de liberté est plus dure que la mort, parce que tu la subis pendant x années, et je pense que c’est de plus en plus dur au fil des années (tu perds notion du temps, tu ne vois pas ou très peu ta famille…) (regarde les élèves de la Star’Ac, ils ont déjà l’air malheureux… :whistle: )
Il ne faut pas non plus exagérer et se dire que la prison change les gens, ce n’est pas non plus 100% des détenus qui récidivent…