Forum Clubic

Peine de mort (page 12)

Tu as oublié “la France cay mal” et “de toute façon je vais bientôt me casser à l’étranger” [:sabathan666]

Je ne vois pas ce qu’il y a de scandaleux… Au moins, on prenait chaque jeune par la peau du cul, on l’éduquait et on lui apprenait à lire, s’il était indapté à la vie en société et illetré.

Je suis pour le retour du service obligatoire à 20 ans, sauf pour les titulaires d’un diplôme niveau bac/BEP, ou ceux qui justifient d’un emploi, ces gens là auront donc le choix entre les études/le taf’ et le service… Les autres, ma foi, ils sont pas à un an près… :paf:
Parce qu’on a beau critiquer, mais le service, ça donnait un “minimum vital” et une seconde chance à ceux qui n’en ont jamais eu, en leur apprenant à lire, écrire, compter, ça les isolait des mauvaises influences extérieures, en leur donnant la possibilité de passer le permis, ou d’apprendre un métier (même si pour beaucoup de jeunes qui bossaient ou faisaient des études, c’est 1 an de perdu). Aujourd’hui, on ne donne plus cette chance. :confused:

Ceux qui ont été au JAPD savent de quoi je veux parler… Y’en a qui sont dans une détresse scolaire et sociale pas possible, et qui ne s’en sortiront jamais. :frowning:

Toutafay.

Et heureusement, je ne vois pas pourquoi une jeune fille ne profiterait pas autant de la sayskualité qu’un jeune homme. Et en cas de problème et de famille old-school, c’est une bénédiction qu’elles puissent s’en procurer sans remuer ciel et terre.

Bon évidemment y’a pitet des abus … mais vaut mieux ça que les aiguilles à tricoter je trouve. :sweet:

Justement, j’ai pris ces exemples pour indiquer que les choses sont réalisées mais pas forcément accepté par l’ensemble de la population…

tu va prendre ta mobylette et partir pour strasbourg, c’est ça ? :o

c’est bien ce que je dit : c’est pas parceque une chose est faite (suppression du service militaire) qu’elle est accepté… tu es l’exemple parfait pour mon argumentation :smiley:

(et au passage, pour ta gouverne, il s’agit d’un service civique obligatoire pour tout “jeune” de 18 à 30 ans, même avec un boulot, même marié, même avec des gamins, même avec un doctorat… ceux qui n’ont pas fait leur service y aurait droit… ben tiens! ça me concerne (ô plus pour longtemps! j’aurais passé les 30 ans lors de la présidentielle :o) et ça m’exaspère…)

spâfo :o

:paf:

En ce qui concerne l’acceptation, j’accepte parfaitement. Je dis juste que c’est cependant dommage qu’on ait arrêté les “à côté sociaux”, comme la lutte contre l’illettrisme, la possibilité de passer son permis gratuitement, etc… Et qu’aucune mesure n’ait été prise pour continuer (d’une manière différente) ces aspects plutôt positifs du service.

Ah ouais, là, c’est stupide… Je ne vois pas pourquoi ceux qui sont diplomés et ont une vie active devraient apprendre à marcher au pas en écoutant les aboiements d’un sous-off qui, en temps normal, devrait te cirer les pompes plutôt que de te gueuler dessus. [:eveden]

Bref, franchement, revenir à l’époque de la quille, ça en gonflerait plus d’un… Je serais même capable d’émigrer de Tourcoing à Mouscron pour y échapper, c’est dire! :paf:

Puis en plus, faudrait que je me mélange à la basse populace illettrée et inculte… Il en est tout simplement hors de question. :o

rooooooohh le gros troll sur la dernière phrase. :o :ane:

c’est un peu ce qui m’a poussé, à l’époque à accepter d’être poursuivis par les études :paf:

ha ouaip… tu n’y va pas par quatre chemin (il faut dire d’entre tourcoing et Mouscron, il n’y en a pas quatre… de chemins :o)

t’es pas obligé de le relever :o

:na: :na:

Attends, entre déménager à 1km de chez moi et faire la quille pendant un an, j’hésite même pas une seule seconde… :ane:

http://www.mjcski.com/forum/images/smiles/pottytrain2.gif

:love: :love:

[:biggygirl]

Je ne vois pas le rapport. Il ne s’agit pas de “je” mais de la justice, je ne vois pas pourquoi il y aurait 2 applications à différentes à 2 crimes selon que tu connais la victime ou non.
Bien entendu que la justice doit être impartiale, qu’elle n’est pa vengeresse, qu’elle ne juge pas pour les familles des victimes mais une personne présumée coupable; cependant, je ne vois pas le problème à exécuter quelqu’un dont on est certain de la culpabilité (dans le doute on s’abstient) d’un crime.

–> Barjy: ton lien entre les partisans de la peine de mort et les adversaires de l’avortement est plutôt bancal non?

Hum… je ne sais où tu as vu un "lien" dans ma constatation sur la faible propention des mes concitoyens à la résilience…

d’autre part, il s’agit surtout de montrer que, dans une démocratie, une “valeurs” admise par “la majorité” à un moment donné est :

  • d’une part toujours refusée par “l’autre majorité” (en démocaratie celà se joue en 50,5%/49,5% en général)
  • d’autre part elle doit, pour être accepté dans le temps, expliquée et discutée sans cesse…

ha! je te l’accorde, celà part du principe que pour moi, l’abolition de la peine de mort est une grande avancée (tout comme l’avortement d’ailleurs)…

tu peux ne pas partager mon point de vue, mais partant du principe que “Saint Louis rendait la justice sous un chêne. Le système actuel la rend comme un gland”, je préfère qu’il y ai des criminels en liberté que des innocents massacrés :jap:

J’ai voté contre ; je pense que ça ne résout pas grands chose tout comme enfermé quelqu’un toute sa vie : je pense que les travaux forcés de bonne action comme nettoyer les plages quand il y a une marée noir est plus intelligent que de tuer ou laisser en prison un gars toute sa vie ou 20 ans pour un vol. (un vol 20 ans, plein de banque :ouch: )

Apres meurtre, viols sont punis mais aussi longtemps que des vols… :frowning:

J’avais cru, si je me suis trompé mea culpa.
Pour ce qui concerne la démocratie tu sais bien que l’avancée dont tu parles (dont on peut discuter à l’infini) s’est effectuée sans l’assentiment du peuple (dans le cadre d’un référendum, jamais la peine de mort n’aurait été abolie, et encore maintenant)

Quant à ta phrase finale qui, je dois avouer, sonne bien, sache que j’y adhère totalement, et ce, bien que partisan de la peine capitale.

Encore une fois il faut se poser la question de se qui nous semble prioritaire dans la vision de la justice: est ce que la justice doit protéger la société ou doit elle déjà se poser la question de la réinsertion de l’éventuel coupable.
Pour ma part, je considère qu’il s’agit de la protection de la société. Pardon de faire de la démagogie, mais que ce soit pour des personnes comme Guy Georges, Fourniret et Cie, combien de jeunes femmes vivantes auraient pu ont sauver?
Leur vie valaient elles moins que l’hypothétique réinsertion de criminels récidivistes?

edit: je me rangerais sans doute dans le camp des abolitionnistes convaincus lorsque l’on instituera une perpétuité réelle pour les criminels…

On le fout en tole avec des mur en beton et des chenilles processionaires dans la tole, a oui et des clou dans le lit [:dalefou]. Et on lui donne un flingue avec 1 seule balle.

Encore plus radical que la peine de mort [:dalefou]

:ane:

l’assentiment du peuple ? disons plutôt un courant de pensée fondementale “façonné” par quelques executions d’innocents…

je me demandais ce que j’allais te faire subir, tu l’as toi même imaginé :jap: