Forum Clubic

Commentaires : OVH victime d'un incendie destructeur à Strasbourg (page 3)

Sur ce genre d’installation, il y a une alarme et le personnel doit évacuer sous X secondes…

2 J'aime

bien vu

1 J'aime

Si tu check bien, ce n’est pas à toi que je répondais. Mais bon ça colle aussi :smiley_cat:

Si si, ils ont effectivement une redondance de serveurs, mais c’est un service payant que le client doit explicitement demander. Si le client n’a pas besoin de redondance, il préfèrera payer moins cher. Moi par exemple, pour le site vitrine de mon entreprise, je n’ai pas besoin d’un 24/24 ou de redondance. J’ai une sauvegarde chez moi, et si nécessaire je prend un nouveau serveur et je déploie. A chacun de prendre ses responsabilités, et sinon de payer pour le service.

1 J'aime

Il n’y a pas de buse anti-incendie dans un data center ? ou c’est tellement violant que c’est pas vraiment utile/performant ?

Si mais OVH font du pas cher. Il y a toutes les infos plus haut.

Aoutch, merci pour ton info elminster44 , c’est dingue :frowning:

My data is on fire!
J’ai perdu accès a mon VPN, dieu soit loué je n’avais aucune donnée sur la machine.

Pas de personnel blessé, c’est l’essentiel, ouf !
Une petite pensée pour le PDG de l’assureur d’OVH… On me dit dans l’oreillette qu’il s’est presque étouffé avec son croissant en apprenant la nouvelle :slight_smile:

Les photos sont celles d’un DC au Canada.
Par contre il y a un thread dédié à l’incident de cette nuit ici

Ca ne va pas leur couter grand chose puisqu’il y a très peu de GTR chez OVH.

C’est surtout OVH qui va pleurer… les clients vont fuir si aucune data de SBG2 n’est récupérée.
OVH voulait être un grand d’Europe, mais quand toutes leurs erreurs vont être pointées du doigt, ils vont prendre cher et leurs concurrents vont en profiter grandement.

Malheureusement encore une fois au bénéfice de grande boite noire (AWS, Google, MS) qui ont les mêmes défauts que OVH dans l’absolu.

1 J'aime

Perso, jamais entendu parler de datacenter ayant brûlés et dont les données ont été complètement perdues… des accidents par-ci par-là, ok, mais des catastrophes de cette ampleur, non.

C’est déjà le cas, mon éditeur de logiciel est à courir depuis ce matin pour récupérer les serveurs perdu dans l’incendie.

Je sais pas où il est partie les prendre mais je doute que ce soit chez OVH.^^

La prochaine fois, ils installeront un bon firewall :BaDumTsss:

2 J'aime

Un tel incendie ne devrais jamais se déclarer, pour avoir vu les data center de Nestle / CIO, ils sont équipé d’un système qui remplis le local d’azote, ce qui étouffe immédiatement l’incendie, car sans oxygène, il n’y a pas de feu, à quelques exceptions près.

C’est pas le même genre de DataCenter… ni le même coût pour les clients.

Dans l’hébergement, il existe des besoins différents et des philosophies différentes.

Pour caricaturer, tu peux faire le choix de payer une fortune pour de l’hébergement à très haute fiabilité. Mais tu peux aussi choisir de l’hébergement moins cher et prévoir de la redondance.

Le problème, c’est quand des gens veulent faire de l’informatique sans rien comprendre à ce qu’ils achètent.

Faudra espérer qu’ils ont prévu que ce genre de sinistre pouvait arriver, et qu’ils aient de la redondance pour les données / app qui tournaient dessus, si non, ils vont se faire tirer dessus par leurs client / perdre énormément en crédibilité.

Normalement, dans ce genre d’hébergement, c’est à toi de te soucier de ça.

Et le premier mot qu’apprends tout informaticien sérieux au début de sa formation c’est « sauvegarde ».

Donc, tant pis pour ceux qui ont cru faire des économies en confiant des applications critiques à des étudiants en marketing qui ont fait appel à du travail délocalisé « à pas cher ».

Par contre, le vrai problème pour OVH par rapport à ses clients, ça sera de savoir s’ils sont en mesure de fournir des serveurs de remplacement et dans quel délai.

1 J'aime

Ahaha elle est bien celle-là ^^

1 J'aime

Il n’y a pas de buse anti-incendie dans un data center ? ou c’est tellement violant que c’est pas vraiment utile/performant ?

Sur les photos, on voit que ce n’est pas du datacenter classique, mais plutôt du serveur conteneurisé.
Après, je n’en sais pas plus au sujet de la conception. Y avait t’il un système d’extinction qui n’a pas fonctionné ? Ou n’y en avait t’il pas pour baisser les couts ? Ca serait intéressant d’avoir les détails.

@malak

C’est surtout OVH qui va pleurer… les clients vont fuir si aucune data de SBG2 n’est récupérée. OVH voulait être un grand d’Europe, mais quand toutes leurs erreurs vont être pointées du doigt, ils vont prendre cher et leurs concurrents vont en profiter grandement.

A ce niveau de prix, les concurrents peuvent t’ils garantir faire mieux ?

IMHO, l’erreur fatale est de penser qu’il existerait un datacenter ou rien ne peut arriver. C’est justement en pensant ainsi qu’on se fait avoir.

C’est surtout OVH qui va pleurer… les clients vont fuir si aucune data de SBG2 n’est récupérée.

Non, car sur les hébergement peu coûteux, c’est explicitement à toi d’organiser ta sauvegarde et ta redondance.

Par contre, le vrai problème pour OVH, c’est s’ils ne sont pas en mesure de fournir des serveurs de remplacement assez rapidement.

OVH ne propose pas que des serveurs à bas prix… et je doute qu’il n’y ai que cela sur le SBG2.