Commentaires : En 2023, la voiture la plus vendue au monde pourrait être une électrique!

M’enfin même pour ses vacances, il fait pas 2000 bornes en une fois…

Ben oui, mais forcément, avec pour l’instant moins de 5% du parc en VE, y a pas encore beaucoup de bornes, puisqu’il n’y a pas les usagers pour qu’elles soient rentables. Mais avec le développement du parc de VE, le parc de bornes se développera, et tous les gros acteurs de l’énergie sont désormais en train de se positionner pour que le marché ne leur échappe pas. Suffit d’aller regarder la carte des bornes VE dans des pays où le parc est plus développé pour comprendre que le parc et le réseau grandissent ensemble.

Alors ça, pour info, c’est déjà une obligation légale pour toutes les nouvelles bornes depuis un peu plus d’un an. Le paiement à l’acte doit être possible, sans avoir à souscrire à un abonnement, même gratuit. Concrètement, j’ai vu deux façons différentes de gérer ça : sur les nouveaux modèles de bornes, c’est directement un lecteur CB intégré, sur les bornes de conception plus ancienne, c’est un QR à flasher sur la borne, qui donne accès à un site web pour payer en ligne en saisissant son numéro de CB.

À terme, les bornes existantes proposeront sans doute ça aussi (pour le fonctionnement par QR, il suffit quasiment d’ajouter un autocollant sur la borne, la borne n’a pas besoin d’être mise à jour matériellement ou logiciellement, à part l’autocollant tout le reste se gère côté serveur), et en attendant il y a des badges multi-réseau gratuits qui donnent déjà accès à quasiment tous les réseaux.

2 « J'aime »

:thinking: si un constructeur vendait aujourd’hui des voitures avec un réservoir de carburant de 5 ou 10 litres seulement (au lieu de 50 à 70L) pour faire pareil qu’avec un VE vu que c’est juste pour aller travailler à quelques kilomètres, y aurait-il beaucoup d’acheteurs ? pas sûr :roll_eyes:

Là il parlait quand même de 2000 km d’autonomie hein, donc sur un VT, ça veut dire plutôt 100-120 litres de réservoir pour des voitures consommant 5-6 l/100 km.

Et ça justement, y a pas grand monde qui le fait. Et si quelqu’un le faisait, je pense que la presse pointerait rapidement du doigt le réservoir ridiculement grand…

Et pourtant, un tel surdimensionnement est beaucoup moins grave en thermique qu’en électrique (peu d’impact sur le poids et la quantité de ressources critiques monopolisées par la voiture, peu d’impact sur le prix de la voiture).

Mais vraiment, personne ne le fait. Doit bien y avoir une raison. Et la raison, c’est que c’est inutile tout en faisant perdre quelque chose de plus utile (la place dans le coffre à gabarit égal).

Jamais dans ma vie une machine à lave linge électrique je me poserai mon Cul sous des batteries très polluent , pour produire faut crée 1200 tonne de matériau rare et destructeur de la Planet!! Encore produire des centrales nucléaire !! Non Merci à l’électrique. La Commission européen sont tellement des lobbys ! Nos moteurs thermique a de beau jours encore pour 50 ans !

Ce n’est pas la question… le CA ne défini pas les volume de vente.

Quand à la confiance des investisseurs… je vous suggère de regarder la cotation de l’action sur ces deux dernière années.

Sans aucun dividende versé, et une perspective de bénéfice par action en chute…

1 « J'aime »

Oui, c’est sûr, à la différence qu’avec un réservoir, plus tu roules et moins tu es lourd, alors que les batteries gardent leur poids. Et surtout, il y a des milliers de station essence.
Avec les smartphones qu’on est habitué à charger quasiment chaque jour, certains gardent ce réflexe avec leur voiture électrique, qui peuvent pourtant faire plus de 300 km (voire plus hors autoroute) : ils les chargent chaque jour, ce qu’un utilisateur de voiture thermique ne fait pas s’il n’a roulé que 80 km dans la journée par exemple.
Bref, pas évident actuellement de choisir pour ceux qui doivent changer de véhicule entre thermique, hybride, électrique, et autre systèmes au gaz, éthanol, voire hydrogène…
Du coup, ça doit freiner les ventes du neuf et booster les occasions.
A vous les studios.

1 « J'aime »

Face aux réalités économiques, aux crises de tous ordres, la VE a pris un sacré coup de plomb dans l’aile. Il suffira d’attendre la rentrée avec son cortège de restrictions et d’économies promises par l’état pour s’en apercevoir. Même en Chine ils commencent à réfléchir sérieusement au problème. Ne parlons pas du reste du monde, (Amérique du Sud, Inde, moyen- orient etc.) pour qui la VT est incontournable. Quand les gogos auront compris que les lobbys les prennent pour des billes, la manipulation sera peut-être moins aisée.

Ceux qui ont un VE font ça pour une raison toute simple : la charge n’est pas une contrainte, puisque ça se fait pendant que tu as d’autres activités. Tu arrives au boulot, tu met en charge. Ça prend 30s. Tu rentres chez toi, tu met en charge. Ça prend 15s. Tu vas au supermarché, tu met en charge. 30s.

Alors que le plein du VT, ça mobilise du temps dédié à ça (pas beaucoup, certes, mais plus que quelques secondes), et faut se déplacer et s’arrêter à la station spécialement pour ça (même si elle est à côté du supermarché, c’est un petit crochet et un arrêt supplémentaire).

Ceux qui n’ont pas la possibilité de charger comme ça au fil de l’eau comme aux endroits où ils se garent normalement, ils gardent le même comportement qu’avec une VT : ils vont faire le plein dans une station quand c’est nécessaire.

Mais à terme, une très large majorité des gens seront dans le premier cas, pas dans le second. Parce que les possibilités de recharge au quotidien seront fréquentes. Recharge à domicile, ça sera possible pour à peu près tous ceux qui ont une place de stationnement réservée, que ça soit en maison ou en appartement, avec un garage individuel ou dans un parking collectif (toutes les places sont pré-équipées dans les parkings résidentielles de plus de 10 places construits ou rénovés depuis 2019). Recharge au boulot, idem pour tous ceux qui ne sont pas garés dans la rue au boulot (tous les parkings publics et privés vont avoir obligation d’avoir un certain % de places équipées, % qui augmentera avec le temps… aujourd’hui la règle pour la plupart des parkings neufs ou rénovés c’est déjà 5% de places équipées et 20% pré-équipées), pour ceux qui vont faire leurs courses au supermarché, etc… En gros les seuls qui devront faire des déplacements spécifiques pour aller charger, c’est ceux dont la voiture est toujours garée dans la rue.

La réalité économique, ça fait des années qu’on la connait mais que les gens n’en prennent pas conscience : ce qui n’est pas investi aujourd’hui dans la réduction des émissions de GES se payera au centuple dans les décennies à venir. Plus on tarde, plus ça sera cher, parce qu’on devra quand même payer le coût de la transition, tout en payant en plus le coût des conséquences d’une transition beaucoup trop tardive.

Les lobbys sont justement ceux qui savent depuis les années 60-70 que l’utilisation de ressources fossiles réchauffe l’atmosphère mais ont tout fait d’abord pour le cacher, puis pour freiner la transition. Malheureusement avec succès. Et ils te remercient pour être encore fidèle à eux en 2022.

3 « J'aime »

Le CA définit les ventes x les prix. Donc je vois pas où vous voulez en venir puisque les ventes sont de toutes façons bel et bien en hausse question volume. Et de fait le CA aussi.

La confiance des investisseurs est là puisque la capitalisation est toujours stratosphérique hors évenenments macro. Proche de 1000 milliards de dollars ! C’est sans doute trop mais c’est actuellement la valorisation de TESLA.

Pas de dividendes oui et alors, c’est le prorpre des valeurs de croissance. Et non le BNA n’est pas en chute libre d’après les prévisions d’analystes puisqu’il est attendu multiplié par 2 en 2022.

Est-ce que l’on sait s’ils sont majoritaires ou minoritaires parmis le parc automobile en 2022? Je pose la question car je n’ai pas trouvé de statistiques fiables à ce sujet.

J’aurais quand même tendance à penser que c’est ultra-minoritaire, parce que ça veut dire que c’est quelqu’un qui habite dans un logement qui n’a pas de stationnement (alors que depuis des années, la plupart des communes imposent dans leurs règles d’urbanisme d’avoir au moins une place par logement dans les constructions neuves), qui ne loue pas une place dans un parking public (ce qui est quand même bien plus pratique que de tourner en rond à chaque fois pour trouver une place…) ou utilise peu sa voiture, dont le lieu de travail ne prévoit pas non plus de parking et n’a pas de parking public à proximité (s’il y en a un, le propriétaire de VE peut une fois de temps en temps l’utiliser plutôt que de stationner dans la rue pendant sa journée de travail), qui ne fait jamais ses courses en supermarché, ne se rend jamais dans un magasin de zone commerciale, etc… Ça fait beaucoup de conditions, et au final ceux qui réunissent toutes ces conditions, c’est bien souvent des gens qui ont une voiture « ventouse » qu’ils n’utilisent jamais au quotidien, et qui du coup n’a pas non plus besoin d’être chargée bien souvent si elle est électrique… Pour ceux là, c’est toute la pertinence du fait de posséder une voiture qui est à revoir… (bien sûr, je précise que tout ce que je dit dans ce paragraphe est valable dans le futur, quand tous les parkings publics et privés seront équipés de bornes sur une part significative de leurs places, comme le prévoit la réglementation, ce n’est pas valable aujourd’hui, avec encore la plupart des parking qui ne proposent pas du tout de solution de recharge… aujourd’hui, même quelqu’un qui a un parking au travail et va au supermarché toutes les semaines n’a pas forcément la possibilité de recharger sur ces lieux).

Et quand on sait qu’en France, rien que les maisons individuelles, c’est 55% des logements, il me semble assez évident que ceux dont la voiture est tout le temps dans la rue sont largement minoritaire, les maisons individuelles ont généralement une place de stationnement, si ce n’est carrément un garage, et même dans le collectif, la plupart des immeubles « récents » (au moins les 20-30 dernières années) ont été construits avec des places de stationnement dédiées.

Niveau chiffres, j’ai pu trouver ce document qui indique qu’il y a en France 2.7 millions de places de stationnement en voirie dans les villes de plus de 20 000 habitants (page 8), dont la moitié payante, qui ne sont donc pas forcément toutes utilisables par les résidents/travailleurs (par exemple dans ma ville, il y a 3 zones tarifaires, la plus chère des trois n’est pas accessible avec l’abonnement résident, et il n’y a pas d’abonnement pour les travailleurs, donc c’est économiquement pas envisageable pour quelqu’un qui travaille en ville de venir en voiture et stationner en zone payante, ça lui coûterait au moins 10€50 par jour dans la zone la moins chère, s’il ne reste pas plus de 8h, durée maximale d’un ticket, et 7€ les 3h dans les deux autres zones, en allant remettre un ticket toutes les 3h… une place en parking public au mois coûte deux fois moins cher, une place en parking privé quatre fois moins cher).

Les communes de plus de 20 000 habitants représentent 34% de la population, donc probablement bien 10 millions de voitures (25% du parc total), ce qui ferait en moyenne de l’ordre de 1 place pour 4 voitures (en comptant que personne ne venant de l’extérieur de la ville n’en utilise !). Et donc forcément, c’est une minorité qui est stationnée en permanence sur les places en voirie dans les commune de plus de 20 000 habitants.

Et dans les communes de moins de 20 000 habitants, on est sans doute trèèèès largement au-dessus de la moyenne nationale de 55% d’habitat individuel (cf Insee qui donne 89.6% d’habitat individuel dans les communes n’appartenant pas à une aire urbaine de plus de 100 000 habitants), et donc, là aussi, c’est sans doute une petite minorité des voitures qui sont stationnées en permanence en voirie.

Je suis de la classe moyenne, j’en suis à ma 2e Tesla.
Nombre d’ouvriers roulent en Tesla.

La TM3 est beaucoup plus abordable que la TMS qui vise elle clairement la cible des (très) riches (ces derniers étant très agressifs sur la question).

Il serait bon de ne pas exposer ses vues comme des vérités.

Sinon pour l’article :

Déjà le véhicule le plus vendu de la gamme Tesla, le Model Y connaît, année après année, une très grosse progression.

J’ai envie de dire : wtf, source ? C’est pas plutôt la TM3 qui bat régulièrement des records de vente quand la TMY démarre seulement doucement sa production ? :thinking:

Edit : j’ai lu les sources, c’est bien du conditionnel pour 2023.
Sérieusement, si déjà vous paraphrasez des articles déjà traduits, perdez pas la moitié du sens en route…

Ha bon ?

En suisse, le salaire minimum dans le canton de Genève est de 3.870 €. C’est même plus qu’un jardiner du sénat français qui gagne en début de carrière 2500€ net avec ses 9 semaines de congés.
Dans ces conditions, et avec un peu d’endettement ou un budget privilégié pour la bagnole, un ouvrier peut s’en sortir.

J’ai un gros doute, on ne doit pas vivre sur la même planète :roll_eyes:

Et oui. Tous les ouvriers ne sont pas des smicards, loin de là en fait. La vie c’est pas dans le 13h de TF1.

Toi t’as des doutes issus de tes certitudes, moi j’ai des certitudes issues des faits.
Notamment du fait que je suis à la tête d’une des plus grosses communautés francophone Tesla :slight_smile:

Je n’ai pas dit que nombre d’ouvriers achètent une tesla à 61000 (TM3 LR 2022), j’ai dit que bon nombre roulent en Tesla, donc fatalement avec une version plus ancienne.

De quel pays on parle? Le salaire moyen à Lisbonne est d’environ 1 025 €, contre 2000 € à Paris. Le SMIC au Portugal (membre de l’UE) est de 822 € bruts en 2022.

Les Tesla sont-elles moins chères au Portugal? La vraie vie, ce n’est pas uniquement en France.

On parle de la France évidemment. On peut aussi sinon parler des USA où une TM3 est la bagnole du tout-venant là-bas :face_with_raised_eyebrow: