Commentaires : Des employés de SpaceX se plaignent du comportement d'Elon Musk dans une lettre ouverte... et se font virer (page 3)

Ca dépend de ton contrat en fait si t’as un contrat employment at will c’est totale liberté pour les deux parties c’est le contrat je pense le plus répendu, si t’as un employment contract là c’est déjà bien plus cadré.
Si t’as un contrat verbal alors là c’est surtout le patron qui est gagnant.

1 « J'aime »

Donc Elon Musk a le droit de traiter de feignasses ces employés américains mais il est interdit de critiquer le « prophète ».

4 « J'aime »

Est ce que c’est pas pareil partout ? Je prends l’exemple de bolloré c’est kif kif

Je trouve ça très bien. Tu n’aimes pas une entreprise, tu vas ailleurs. Space X existe grace à Elon Musk, si les gens ne sont pas content de lui… on se demande bien pourquoi ils sont assez **** pour bosser pour lui. Ca n’a juste pas de sens. Surtout que je me doute qu’on parle pas des mecs qui font le ménage, mais bien d’employé qualifié qui trouveront facilement du travail ailleurs. Hausse les épaules

4 « J'aime »

Ah non, t’as tout à fait le droit de critiquer Musk, mais si tu bosses pour lui faut assumer derrière xD

3 « J'aime »

Le groupe d’employé qui a écrit une lettre ouverte afin de louer les louanges de Monsieur Musk, s’est vu octroyer une augmentation substantielle, par contre.

5 « J'aime »

Je comprends, mais la sensibilité humaine est la meme, ça devrait vous choquer, quand vous chambouler votre vie pour un boulot, et paf d’un coup t’est à la rue c’est pas normal, « les entreprises quand elle font un max de profit elle ne font pas monter les salaires en conséquence », tout ça parceque c’est plus facile de retrouver un job, mais le jour ou ça sera plus dur vous vous en mordrez les doigts de ne pas être levés devant ces injustices, aussi je vous conseille d’avoir des syndicats pour vous défendre à l’image d’amazone, parceque une fois l’euphorie passée vous en aurait besoin, croit moi.

2 « J'aime »

Ohhh ! et on critique le communisme ! sacré capitalistes …

En vérité, les gens devraient juste etre heureux de ne pas dépendre d’un patron ou d’un état. Et non, il n’y a aucune réelle injustice, quand tu signes un contrat, il y a des conditions à respecter, si elles ne conviennent pas tu ne signe pas. Le vrai probleme c’est qu’en France par exemple, les regles sont imposés par l’etat et on nous vend cela comme du progrès social, alors qu’en vérité au lieu d’etre aliéné par une entreprise, on est juste aliéné par un état qui distribue certes des aides, mais qui rend surtout les individus dépendant de ces aides et au passage retire meme aux gens la volonté de travailler, car au final tu gagneras parfois plus à pas bosser qu’à bosser. Et au final c’est aussi un bon moyen de faire chanter la population. « Tu veux pas faire ça, ben on te sucre tes aides »
D’ailleurs marrant que tu cites Amazon, mon frère boss là bas, il avait une prime parce qu’il faisait bien son boulot. Les syndicats ont gueulés parce que cette prime devrait etre pour tous, now la prime n’existe plus et c’est un treizieme mois pour tous… meme ceux qui sont font pas le travail. Probleme ce treizieme mois est aussi bien moins interessant qu’une prime. Donc le syndicat a fait quoi ? Il a fait n’importe quoi, il a mal défendu les employés. Parce que considerer quand un employé fait bien son taff, peut etre que toi tu t’en fous, moi je pense que c’est important.

3 « J'aime »

Sauf que en fait il ne semble pas y avoir la moindre plainte ou preuve d’une quelconque humiliation directe de Elon Mush à l’égard de ses employés. il y’en a ?

Si Elon musk veut traiter les gens du monde entier de con.ard sur twitter, qu’il se filme en train de fumer un joint ou de faire des blagues de mauvais gout en public c’est son droit et sa responsabilité.
Si ça dérange certains de ses employés parceque cela ne correspond pas à leur valeurs ou à leur mode de vie, comme dit plus haut, ils peuvent tout simplement démissionner…

La vie privée de Elon Musk aussi fantasque soit elle n’a aucun rapport avec l’émotivité fragile des employés de sa société.

Les employés devraient le savoir, ils n’ont pas signé pour faire parti de la vie de Elon Musk mais pour travailler dans une société nommé SpaceX.
Je ne sais pas pour le droit US mais en droit Français une société fait la distinction entre ce qui concerne la vie privée du patron et son entreprise

3 « J'aime »

Ce qu’il publie sur Twitter ou ce qu’il fait quand il est invité par une radio ne relève pas de la vie privée, mais bien de la vie publique. Et ça a un impact d’image sur ses entreprises.

Or les employés de ces entreprises, c’est à ces entreprises qu’ils doivent loyauté, pas à Elon Musk. C’est avec ces entreprises qu’ils ont une relation contractuelle.

Donc il est tout a fait légitime qu’ils lèvent l’alerte sur des comportements d’un autre employé, même si c’est le patron, quand il peuvent avoir un impact négatif sur l’image de l’entreprise.

7 « J'aime »

Ne jamais cracher dans la main de celui qui te nourrit. C’est la base !

3 « J'aime »

Non, c’est n’imp. C’est pas un employé qui dicte le comportement de son patron. C’est un comportement de catéchisme de jouer ainsi au moralisateur.

3 « J'aime »

Quand le comportement du patron peut avoir un effet délétère sur l’entreprise, c’est même un devoir de le signaler. Encore une fois, l’employé a une relation contractuelle et une obligation de loyauté avec son entreprise. Pas avec son patron. Il doit donc travailler dans l’intérêt de l’entreprise et défendre ces intérêts.

Si un autre employé, quel que soit, à un comportement qui peut être nuisible pour l’entreprise, c’est donc tout a fait légitime de le signaler. Ce n’est pas parce qu’on est le patron qu’on a tous les droits et qu’on peut nuire à l’entreprise.

6 « J'aime »

Donc Musk doit être viré alors puisque il a traité de feignasses ces employés, ha non c’est le nouveau prophète qui viens d’ailleurs de perdre une sacrée somme avec les BT et ne pas oublier une chose importante, tu a beau avoir des idées en or si les ingénieurs qui t’aident à les mettre en œuvre se casse chez la concurrence, tout seul tu ira pas loin, et la cela commence a ce voir chez Musk, pour un prétendu libertaire, il aime pas la critique.

5 « J'aime »

Ben… Non c’est lui le patron… C’est sa boite. Après il peut etre poussé sur le coté par des actionnaires ou autre. Mais pas par de banal employé, à moins qu’il ai fait un truc illégal/grave.

1 « J'aime »

Oh mais comme j’ai dit plus haut, tu as le droit de ton avis, si tu assumes les consequences possibles. Je vois pas le probleme :s

1 « J'aime »

Et même si c’est sa boîte, il n’a pas le droit de faire n’importe quoi. L’entreprise est une personne distincte (qu’on appelle une personne morale), le patron et les actionnaires n’ont pas le droit d’en faire ce qu’ils veulent, ils doivent agir dans l’intérêt de la boîte.

Si ce n’est pas le cas, ils peuvent être attaqués par les employés, par les actionnaires, ou même par l’État.

1 « J'aime »

Il a juste traiter de feignasses ces ouvriers américains en les comparant a ces gentils esclaves, oups, ouvriers chinois qui bossent pour un salaire de misère 60/70h et 6j par semaine et qui ont dormis dans les lignes d’assemblage pendant la période du covid.

3 « J'aime »

Le problème, c’est qu’en plus de nuire à la boîte par son comportement, il nuit à la boîte en virant des employés. Il n’agit pas dans l’intérêt de la boîte, alors que c’est ce qu’il est censé faire.

1 « J'aime »