Commentaires : Bornes de recharge et habitat collectif : ce chiffre qui dérange

Je crois qu’on a jamais utilisé le cuivre pour les lignes THT/HT, car le poids serait bien trop important entre deux poteaux.

1 « J'aime »

J’aimerai bien un édit ou vrai article svp.
A croire que personne au sein de clubic ne va en AG

  1. les bornes type zeeplug dont vous parlez on nous en a proposé gratos ou payante (le tarif de la recharge diffère ensuite). C’est la merde car oui recharge plus vite mais on doit payer un abonnement électrique pour la borne ensuite. Passer par c’est borne n’est pas rentable il faut beaucoup rouler si on doit ajouter l’abonnement.
  2. J’ai voulu me renseigner pour installer une prise à ma place de parking qui soit relié à mon appart. Ca se fait mais le truc débile c’est qu’on limite par la puissance de l’immeuble, en claire premier arrivé premier servi. Si il n’y a plus assez de puissance il faut passer en AG pour voir avec le fournisseur pour augmenter la puissance de l’immeuble.

Bref au lieu de balancer des chiffres et des info une analyse serait la bienvenu. Analyse qui ferait le coup des recharges etc pour comprendre pourquoi ça ne prend pas.

Je suis chez un de ces fournisseurs, je paye certes un abonnement supplémentaire de 5€ par mois, mais par contre je paye le kWh seulement 17cts en heures creuses, donc moins cher que si j’étais raccordé à mon appartement (de toute façon, pas possible vu que c’est dans un immeuble différent ^^).

Depuis le début de l’année, tout compris ça me fait 95€ par an pour 2200 km parcourus. Soit 4.3€/100 km.

1 « J'aime »

Cela fait longtemps ?
on nous a proposé cela en 2019, et l’abonnement c’était plutôt 10-15€ de mémoire.

Je suis abonné depuis septembre 2021. Et j’ai basculé sur l’offre actuelle en février 2024 (avant j’avais une offre avec un forfait à l’année, mais vu que je roule peu c’est plus rentable d’avoir l’offre au réel, tant que je ne recharge qu’en heures creuses). Par contre j’avais oublié que j’ai un tarif promo pendant un an suite à une erreur de leur part sur la facturation de mon ancien forfait (une partie de ma conso qui avait été comptée hors forfait alors que j’avais pas consommé tout le forfait :sweat_smile: ). Le tarif normal c’est 13€ par mois pour l’abonnement, ce qui me ferait monter à 6€50/100 km. Ce qui reste très largement moins cher que de l’essence, sachant que la version 100% thermique de ma voiture consomme plus de 6 l/100 en moyenne, et sans doute même plus sur le profil des parcours que je fais en électrique (trajets relativement courts, avec du coup une proportion de ville importante, ce qui plombe la conso sur une thermique…).

En heures pleines c’est 34 cts/kWh.

Et sur les forfaits c’est à partir de 35€ par mois pour 1 MWh (puis 24
cts/kWh en HC et 29 cts/kWh en HP en cas de dépassement, mais y a aussi des forfaits plus gros), ce qui fait du 7.3€/100 km avec ma consommation moyenne, mais faut faire au moins 6000 bornes dans l’année.

Sinon j’ai aussi via un autre opérateur la recharge à 14cts/kWh de mémoire sur mon lieu de travail, mais je ne l’utilise plus, c’est tellement plus pratique de charger dans mon garage, et je prend généralement plutôt le vélo pour aller au boulot.

Tu sais que tu peux limiter ta bornes à 8 voir 6 ampères ( 1400 W ) ça devrait permettre de faire passer tout le monde, c’est moins que cumuler un sèche cheveux et une cafetière, c’est un tiers d’une grosse plaque à induction

Certes mais il n’existe pas de contraintes.
En claire avec le droit à la prise une personne peut installer une prise normal ou de 7ka et on ne peut la contraindre à mettre moins.
Cela n’est pas sans poser quelques soucis

On peut s’opposer au droit à la prise pour un motif sérieux et légitime. Une puissance qui menace la stabilité de l’installation électrique générale de l’immeuble, ça me semble être un motif légitime.

Ok, je reformule.
Comme je me suis renseigné sur le sujet, je suis le seul de mon immeuble au courant, si j’avais voulu installer une prise de 7Ka j’aurais pu le faire et d’autre aussi jusqu’à ce que cela pose problème.
On pourra dire que c’est le travail du syndic de contrôler cela avant que ça finisse par poser problème, mais ils ne sont clairement pas aidé.

les syndics devraient imposer par exemple du 10A max pour permettre une recharge nocturne à moindre cout pour tous, ce serait contrôlé par les disjoncteurs sur la ligne dédiée de toute façon imposée par la norme en france ( la ligne dédiée, pas l’intensité)

si, ça dépend de ce que le syndic pourrait utiliser. La recharge nocturne peut passer par du 8A voir moins. c’est (très très) nettement moins qu’un chauffage d’appart par convecteur, et comparable avec les chauffe eau ou les plaques de cuisson.

Par ce que vous parlez de grande puissance de que vous parlez borne et ça ne sert à RIEN !
Ce qui freine le développement des VE chez les gens qui vivent dans des collectifs, ce sont les articles comme les vôtres qui laissent entendre qu’une borne de recharge est une obligation si l’on a un VE. C’est une hérésie majuscule ! Cela fait dix ans que je recharge dans bon box sous l’immeuble où se trouvent les emplacements de parking privatifs ! Une simple prise standard 16A donc rien de plus standard suffit amplement pour charger 8 heures de nuit au tarif économique avec un chargeur dit « domestique » de 8A ce qui conduit à une charge sous la puissance modérée de 1,8 KW en toute sécurité, laquelle vous donne le lendemain matin une autonomie d’environ 100 Km pour n’en faire même pas la moitié dans la journée pour plus de 95% de la population ce qui fait qu’en 3 à 4 nuit selon votre consommation quotidienne, vous avec une batterie chargée à 100% au bout de 3 à 4 jours selon votre kilométrage habituel !
Et si cela ne vous suffit pas rien ne vous empêche de démarrer la charge avant les horaires de tarif économique et de continuer après. Tous les VE permettent de programmer les horaires de charge et même de les déclencher et les interrompre à distance. Les immeubles sauf les plus anciens, au-delà de trente ans, lorsqu’il n’y avait pas d’obligation de parking pour obtenir un permis de construire, sont équipés de colonnes de services prévues pour le passage des câbles électriques, télécommande entrée de l’immeuble, téléphone, câble communication et/ou fibre optique, télévisions, et conduits d’eaux et gaz qui vont du sous-sol à l’étage le plus élevé. Installer depuis chaque appartement et branchée sur un disjoncteur du tableau de répartition, une ligne (si tant est qu’elle n’y soit pas déjà à la construction) qui conduit à l’emplacement de stationnement de chaque appartement ne coute que 100 à 200 euros selon l’électricien sollicité. Si votre emplacement de parking est à l’extérieur, cela coûte un peu plus cher à cause de la tranchée, disons le double (?) je n’ai pas eu à régler ce cas particulier.
Donc inutile d’embrouiller les gens avec des box hors de prix c’est là le véritable frein dissuasif ! Si vous voulez savoir quelque chose sur le VE ne demandez ni aux marchands de voitures ni aux journalistes, ni a ceux qui savent tout sans jamais être monté dans un VE, demandez à quelqu’un qui roule avec depuis déjà au moins un an !
Serge Rochain, 50 ans de VT et 10 ans de VE branchées sur bornes uniquement en étapes de long voyages mais au moins 95% des recharges …dans le sous-sol sur prise ordinaire !

Une prise qui peut débiter 7000 A ? Vous êtes sur d’être au courant ?
Mettez un prise ordinaire, mêm pas une greenup, c’est amplement suffisant mais passez par un chhrgeur domestique 8 A…et ça peut charger 7/7 24/24 sans chauffer et c’est plus que suffisant 1,8KW X xheures

De toutes les façons c’était une mauvaise solution. Le plus simple et le moins cher c’est une ligne, calibrée sur un disjoncteur 16A, tirée depuis le tableau de repartition dans l’appartement relié à une prise ordinaire sur la place de parking. avec un chargeur 8 A dit « Domestique » qui permet de charger 24/24 et 7/7 sans chauffer bien que ce soit inutile de charger en permanence…8 heures de charge au tarif éco de nuit suffit à pratiquement tout le monde puisque cela permet de charger sous une puissance de 1,8 KW donnant en 8 heures environ 15 KWh, soit de quoi faire 100 Km le lendemain. Sachant qu’on fait moins de 50 Km chaque jour, mais supposons le, le lendemain soir en rentrant on a encore 50 Km d’autonomie et la nouvelle nuit en apporte 100 de plus, soit 150 Km le surlendemain matins et encore 100 Km le surlendemain soir en rentrant plus les 100 regagnés dans la nuit suivante, donc 200 Km le sur-sur lendemain matin …bref avant la fin de la semaine la batterie est pleine à 100% pour attaquer le WE !
C’est comme ça que ça marche pour moi depuis 10 ans !
Serge Rochain

Ton calcul est correcte mais, il n’existe pas à ma connaissance de prise standard sécurisé (pas trop envie que n’importe qui se branche à ma place). C’est quand même un frein pour beaucoup je pense.
La prise green’up est la meilleur solution à mon sens, mais il faudrait surtout que la puissance s’adapte à la demande.

Les memebres du sonseil syndical sont des copropriétaires comme les autres chacun peut équiper sa place de parking d’une simple prise a ses frais et c’est suffisant !
Ce qui seme l’incompréhension et le trouble dans ces histoires de copropriétés c’est de parler de bornes de recharge ce qui suppose des puissances TOTALEMENT INUTILES quand on a la nuit devant soit pour charger. Une borne ou Wallbox suppose des puissances qui pouraient cummulées avec plusieurs fonctionnant simultanément dépasser la puissance d’alimentation de l’immeuble de façon totalement inutile on n’a jamais besoin de recharger son VE en 40 minutes quand on a toute la nuit devant soit. En étalant dans le temps on passe de puissances de 22 KW pour inutilement charger vite à 1,8 KW soit 12 fois moins ce qui fait que 12 voitures peuvent charger en même temps qu’une surle sur la wallbox. charger en même temps.
C’est une hérésie d’imaginer l’affaire des wallbox. ceux qui parlent de cette solution pour des particuliers qui peuvent charger de quoi faire 100 km chaque matin après avoir charger 8 heures de nuit au tarif économique ne comprennent rien au problème de la recharge en corpopriété.
Dans la mienne chaque copropriétaire qui a choisi le VE, et même les autres soit parce que ça présente d’autres avantages, ou par mesure conservatoire pour l’avenir, a fait installer une prise ordinaire dans son box en sous sol . Et comme moi ils rechargent avec un chargeur domestique limitant le courant à 8 A, une charge à 1,8 KW de puissance ce qui permet de charger en toute sécurité sans que lignes et prises ne chauffent quelque soit le temps de charge.
Les syndic n’y connaissent rien, les marchands de voitures à peine plus, si vous vous lez savoir, adressez vous à quelqu’un qui roule en VE depuis au moins un ancar il a eu le temps de faire le tour… je charge mes VE depuis 10 ans sur une prise ordinaire comme indiqué ci-dessus …oubliez ces histoires de bornes et de wallbox inutiles et couteuses.
Serge Rochain

1 « J'aime »

Vous vous êtes fait rouler !
Une prise ordinaure aurait suffit !

Bien sur, vous avez raison, mais les syndics qui n’y connaissent rien s’imaginent qu’une wallbox de 7,7 à 22 KW de puissance est nécessaire et voius répondent aussitôt que dès que 4 voitures chargeront en même temps ça fera sauter le compteur de l’immeuble !
Je vois beaucoup de messages de personnes ici qui se sont vu faire ce raisonnement en reponse à leur demande…c’est ridicule on est dans un monde d’ognorants !

1 « J'aime »

Sauf que tout ça ne marche pas chez moi car le parking est collectif. Du coup il faut mutualiser des bornes et les monétiser.

Mais pour leur faire comprendre qu’on y gagnera à la longue…

Sauf qu’une prise ordinaire ce n’était pas possible. Pas de compteur individuel pour les garages, et j’allais pas charger ma voiture sur l’électricité des parties communes…