Forum Clubic

Village sécurisé, nouvelle mode venant des USA (page 8)

au temps pour moi :jap:
ça m’a toujours fait marrer ça, mais bon, c’est le pouvoir de la mode :smiley:

bah oui, moi non plus je ne vois pas trop de solution, c’est bien pour ça que j’en demande à ceux qui disent qu’il faut éduquer :neutre:

De toute façon avec le manque d’éducation (parentale) qui se généralise t’inquiète pas faut plus être défavorisé pour être une racaille.

Quand t’as la top biche du coin qui parle “Eh zi va la vieille bouge tes fesses” en s’asseyant à côté d’elle dans le tram qu’est-ce qu’on ferait pas pour des beaux yeux (on va en rester aux yeux :wink: )
Bref plus/pas grand chose à voir avec l’immigration

EDIT: d’une connaissance proche ce n’est parce qu’ils ne paient pas de mine qu’ils n’ont pas de pognon (légal ou pas j’en sais rien par contre).

Une fois n’est pas coutume je trouve tout de même que Cyberjo a posé une bonne question et qu’il s’est fait jeter un peu méchament par certains qui en ont profité en plus pour détourner le débat sur l’immigration, les étrangers alors que Cyber lui-même ne me semblait pas en avoir parlé. (Pour le coup je trouve que ça donne raison à ceux qui accusent la gauche de faire des proces d’intention aux gens de droite)
La question que Cyber à posé était comment réeduquer toute une génération sacrifiée sur l’autel du “laissez faire laissez agir” sachant que cette génération va avoir des enfants et que c’est elle qui va “eduquer” les prochaines.
Pour ma part je me pose vraiment la question. Avec quel moyens pouvont nous remettre tant de gens sur “le droit chemin.” Avec quels arguments? Lorsqu’on voit les plus hautes autorités de l’état se comporter comme ils se comportent, les médias véhiculer de la merde en boîte etc…

Je suis pour l’éducation et non pour la repression car on a pas le droit de foutre en tôle autant de gens qu’on a délaissé à ce point depuis des années. Mais comment?

Maintenant il est clair que sur le long terme la politique de Sarko est un fléau et il y’a même peu de chance que ça marche sur le court terme.

+1 :paf:

L’année dernière j’habitais dans un immeuble mal isolé, donc le moindre bruit se répercutait dans tout l’immeuble, j’ai eu deux types de voisins à l’extrême opposé : un qui se plaignait du moindre bruit (mettre la machine à laver en route à midi, c’était trop, il tapait au plafond :paf:, à un moment lui je l’aurais croisé dans les escalier je lui refaisais le portrait tellement il me tapait sur les nerfs, et pourtant je ne suis pas un violent), et ensuite d’autres avec télé/musique à fond, cavalcade dans les escaliers jusqu’à pas d’heure et interpellations des potes dans la rue depuis la fenêtre du premier :paf:

Ben c’est con à dire mais faut taper là où ça fait mal : le gamin fait une connerie, on tape dans les allocs :neutre:
Bon évidemment pas à la première incartade du moufflet, parce qu’on aura beau dire, mais les gamins ont toujours tendance à faire des conneries (qui n’en a pas fait ici ? :ane:), mais je crois qu’à la longue il doit bien y avoir moyen de cerner les “familles à problème”. Quand on entend dire “le jeune était bien connu des services de police”, ça me fait marrer : s’il était connu, c’est qu’il avait déjà fait des conneries, pourquoi on a rien fait contre ? :neutre:

Ben qu’est-ce que tu crois qu’ils font à aller tous défiler au Salon de l’Agriculture ? :ane:

ceux sont eux qui en général cassent les pots de fleur et les retro de bagnoles!

ils ont besoin de montrer leur haine ennver la société mais comme la plupart du tps c’est de petites frappes :confused:

Perso j’entrevois deux possibilités : soit ça va être un beau boxon dont je ne sais pas comment on pourra s’en sortir :paf:, soit cette génération aura tellement été habituée à avoir tout ce qu’elle désirait qu’elle ne supportera pas que leurs propres gamins les traitent comme eux traitaient leurs parents et ils vont serrer la vis d’eux-même… :smiley:

L’education ne va pas se faire sur les bancs de la fac non plus hein.
ce sont des actions au niveau local qui fonctionnent.
Certains parents sont désociabilisé et “dépassé par les évènements”. Si ils reprennent le dessus grace à une phase de sociabilisation, qui peuvent passer par des actions locales, alors ça peut marcher.
Si on les laisse dans l’isolement, la désociabilisation continue, et lorsque tu n’as pas de répere pour vivre dans une société et bien tu auras du mal à transmettre ces repères.

C’est éxagéré bien sur, ce que je dis, mais ça peut être une piste à explorer. La sociabilisation passe par la revalorisation de soi.

En même temps les repéres d’aujourd’hui c’est télé et internet/jeux vidéos (geek seul devant son pc) lol

Trouver des solutions n’est clairement pas facile…
Les mecs qui ont pas d’éducation vont avoir très dur à en inculquer à leur enfants et la plupart vont probablement abandonner (s’ils essayent même)
On va donc vers un clivage de la population. C’est clair qu’il doit y’avoir de la répression (toucher aux allocs si y’a connerie, obligation de suivre des cours, travaux d’intérêts publiques) mais aussi des aides (bourses d’études offertes à rembourser quand on a un boulot (comme aux US endetté avant de commencer mais au moins t’as ta chance), moins d’élèves par classes pour des cours mieux ciblés et moins de mauvaises influences et surtout surtout occupations pour les jeunes qu’ils aient autre chose à foutre que glander)

et franchement quand on voit le budget de l’armée en france imaginer seulement s’il était reversé dans l’éducation et le social O_O

100% d’accord. Ca me fait un peu penser au débat sur le nucléaire : c’est bien joli de dire que si on bosse davantage sur les énergies renouvelables, ça sera viable, mais en attendant, on fait quoi ?

En France, aucune chance, à part ptêt des gens comme Chevènement et Dupont Aignan (malheuresement, on ne peut pas dire que ça soit ceux qui ont le plus de chance de gagner). J’ai vraiment du mal à comprendre pourquoi il n’y a jamais de ministre de gauche si la majorité au pouvoir est de droite (et inversement)

excuse moi mais je ne vois pas comment l’Etat peut resociabiliser les gens. L’Etat c’est le peuple. Les valeurs de la France sont les valeurs des français d’aujourd’hui.
Je n’imagine pas des cours du soir obligatoire pour “reformatter” les gens sur des valeurs qui en soient n’existent plus si la majorité des gens ne les respectent plus.
Qui va determiner quels sont ces valeurs éthiques à respecter? Le politicien corrompu? Le chef d’entreprise qui exploite le salarié pour son profit perso? Le français moyen qui vote LePen ou/et qui a été nourrit au petit pot de gerbe par les médias depuis plusieurs 10enes d’années? L’intellectuel?..

+1, mais ça reste utopique tant qu’on aura pas d’hommes politiques qui ne verront pas plus loin que le bout de leur mandat :confused:

Faire des réformes, c’est bien, mais les réformes ça mécontente les électeurs, donc on en fait pas :confused:

pourquoi moins d’élèves par classe ? Je ne comprends vraiment pas, ça. Les gens sont plus cons qu’avant ? Déjà qu’on allège le programme tous les ans … Pendant des années, avoir cours à 30 par classe ne posait pas de problème, pourquoi ça devrait en poser maintenant ?

il me semble qu’une étude avait montré que les jeunes d’aujourd’hui était plus dur que leurs parents. D’ailleurs, beaucoup de jeunes pensent que les parents n’ont pas suffisamment d’autorité… on peut donc espérer que notre génération allons changer les choses :neutre:

se priver d’armée, c’est bien une vision à court terme, ça :neutre:

je l’espère également :slight_smile: en tout cas, quand je vois mon frère (29 ans) avec ses 3 enfants, je me dis que c’est ptêt vrai

moi quand je vois tous les jeunes parents, je suis super rassuré :slight_smile:

Ben parce que justement y’a un problème d’éducation et dans les classes difficile il suffit d’un élève qui fasse le con pour que les autres suivent alors qu’avant un faisait le con on le mettait au coin avec un bonnet d’âne. Ils seraient 10 par classe ou 5 feraient moins les malins (surtout s’ils sont pas avec leur pottes)

Sinon pour l’armée je vois pas en quoi c’est du court terme (et je parle pas spécialement de supprimer bien qu’a mes yeux ce serait pas une perte) y’a pas besoin de l’armée (en tout cas depuis la guerre de 40 elle a rien fait de bon sauf protéger des avoir économiques français dans d’anciennes colonies mais bon autre débat) surtout que la france a un budget ENORME (pas autant que l’amérique bien sûr mais bon) pour l’armée et qu’elle pourrait surement le diminuer, voir le porte avion machin ou les tests nucléaires (je veux dire par là ça à du couter bonbons, même s’il y’en a plus…Pour le moment). Les pensions des militaires (à 30?35 ans?) sont pas mal non plus eh. En belgique l’armée ne fait plus que dans l’humanitaire et c’est pas plus mal .

quand je parle de resociabilisation, ce n’est pas refourguer des cours de moral ou autre.
je pensais plus aux parents au chomage et qui n’ont plus emprise sur rien et qui se laissent “aller”. C’est vrai que ce n’est qu’une petite partie des personnes qui sont concernées par le sujet.

Toutefois, quand tu particicpes à des actions avec d’autre personnes, tu retrouves tes repères.

Petit exemple, pour les chomeurs. Moi ça me fait du bien de voir des gens comme moi qui cherchent du travail, car ça me booste dans ma recherche.
Durant ma formation, ça m’a fait vraiment du bien car j’était en contact avec des personnes différentes, ça donne une structure à la vie, en quelque sorte, et on est plus en confiance.
Participer à certains types d’atelier peut améliorer cette confiance en soi, et ça peut être bénéfique de voir d’autre personnes et confronter ses expériences. C’est ce que j’entend en parlant de sociabilisation, c’est recréer des repères.

Mais en effet, il existe énormèment de personnes qui travaillent et qui pourtant sont “perdu”, ce n’est peut être pas la solution.