Forum Clubic

[Topic réference] Le Core2duo - Conroe/Allendale ce qu'il faut savoir

[b][u]

[center] http://www.configspc.com/images/core2duo.gif
[/center]

Organisateurs :

[b][u]

http://www.isopixel.net/images/intel-new-logo.gif

Tout d’abord, commençons par quelques mots sur Intel. Son nom vient de la contraction de INTegrated ELectronics.
Société co-fondée en 1968 par Gordon Moore, Robert Noyce et Andrew Grove.
Son siège social est à Santa Clara en californie

[center]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/f3/Intelheadquarters.jpg/800px-Intelheadquarters.jpg
Siège social INTEL [/center]

Intel détient 35% de parts de marché sur les solutions graphiques et 76% de parts de marché des processeurs.
Nous allons nous intéresser plus précisement au second marché. En effet, l’ancienne architecture NetBurst qui était utilisée sur les Pentium4 montrait des signes de faiblesse. Voici maintenant, l’arrivée de la nouvelle architecture intel: CORE.
Découvrons sans plus attendre ce qui se cache derrière ce doux nom.

[b][u]

Reprenant certains des fondements du Pentium M, la nouvelle architecture Intel Core qui nous préoccupe aujourd’hui vise à corriger la plupart des errements du NetBurst des Pentium 4. Et si Intel se base en partie sur le travail qu’il a déjà effectué avec les processeurs mobiles, ce n’est pas franchement un hasard. En effet, tandis que les Pentium 4 Northwood rencontraient déjà un certain succès dans le monde des PC de bureau, le fondeur s’est bien vite rendu compte que ceux-ci étaient totalement inadaptés aux ordinateurs portables. Il faut se souvenir que les portables Pentium 4 étaient généralement massifs, bruyants avec en prime une autonomie déplorable ! Autant de raisons qui avaient poussé Intel à plancher sur le Banias, le premier processeur pensé dès le départ pour consommer peu, s’échauffer modérément tout en délivrant des performances équivalentes si ce n’est supérieures à ses pairs. Héritier des Pentium M, la micro-architecture Intel Core introduit nombre d’optimisations destinées à offrir le meilleur ratio performance/consommation possible. D’après les services marketing du groupe, l’architecture Intel Core s’illustre grâce à cinq technologies ou vecteurs que nous allons évoquer dans les lignes qui suivent. Mais avant toute chose, soulignons que contrairement aux Pentium 4, les processeurs Intel Core 2 Duo profitent d’une architecture à pipeline court : seulement 14 pipelines contre 31 pour les Prescott

[center]http://img.clubic.com/photo/000000F000262928.jpg
Intel core: un projet bien ambitieux[/center]

On commence par la technologie Intel Wide Dynamic Execution qui se pose en héritière du moteur d’exécution dynamique des Pentium Pro, Pentium II et autres Pentium III. L’idée est ici de rendre chacun des cœurs d’exécution littéralement plus large afin de lui permettre de récupérer, répartir, exécuter et retourner jusqu’à quatre instructions par cycle d’horloge contre un maximum de trois instructions pour les Pentium M et Pentium 4. Intel en profite au passage pour augmenter la taille du cache dédié au stockage des instructions alors que les algorithmes de prédiction de branchement sont annoncés comme plus efficaces. Concrètement, les prédictions se font à un rythme d’une par cycle d’horloge, contre une prédiction tous les deux cycles d’horloge sur les Pentium 4 et Pentium M.

Au-delà de ces nouveautés, la grande innovation introduite par l’architecture Intel Core est à n’en pas douter la « macrofusion ». Derrière ce terme barbare se cache un procédé visant à réduire les temps d’exécution et pour bien saisir sa portée, il nous faut rappeler un concept de base commun à nombre de processeurs. Dans le cadre de l’exécution d’un programme, ou plus particulièrement d’une fonction bien précise, le processeur reçoit diverses instructions x86. Avant d’être exécutées, celles-ci sont pré-décodées, triées et enfin décodées avant d’atteindre les ALU, unités arithmétiques, qui auront finalement la charge de les exécuter. Avec la macrofusion Intel propose de combiner, en amont, des paires d’instructions en une seule instruction interne, ou micro-op, pendant le décodage afin de gagner en efficacité. Du coup notre décodeur d’instructions, qui est capable, rappelons-le, de traiter un maximum de quatre instructions par cycle, se voit en mesure de récupérer un total de cinq instructions depuis la file d’attente, deux instructions étant alors fusionnées et traitées par un seul et même décodeur. Pour l’heure, un petit nombre d’instructions prédéfinies profite de ce traitement de faveur comme, et ce n’est qu’un exemple parmi d’autres, une comparaison suivie d’un saut conditionnel.

[center]http://img.clubic.com/photo/000000DC00310102.jpg[/img][img]http://img.clubic.com/photo/000000DC00310103.jpg
Fonctionnement avec et sans macrofusion[/center]

La nouvelle micro-architecture d’Intel profite également de la fusion des micro-ops, ou micro opérations, une fonction introduite avec les Pentum M et étendue aux instructions SSE depuis le Yonah ou Intel Core Duo. Typiquement, les processeurs récents qui fonctionnent en Out-Of-Order éclatent les macro-instructions x86 en opérations basiques avant que celles-ci n’atteignent le pipeline. En fusionnant des micro-opérations provenant d’une même macro-op, on réduit le nombre de micro-ops qu’il faut exécuter tout en améliorant ce qu’on appelle le scheduling, c’est-à-dire l’agencement des tâches au sein du processeur. Intel indique qu’avec l’architecture Core le nombre de micro-ops qu’il est possible de fusionner est étendu, sans toutefois donner plus de précision.

Avec le Pentium 4, Intel avait encore étendu le vénérable jeu d’instructions x86 en proposant des instructions 128-bits dites SSE (Streaming SIMD Extension). Spécialement conçues pour répondre aux besoins des programmes multimédias, les instructions SSE restent d’actualité avec l’Intel Core. C’est donc fort logiquement que la dernière micro-architecture d’Intel gère les jeux d’instructions SSE, SSE2 et SSE3 tout en inaugurant de nouvelles instructions regroupées sous la bannière SSE4. Ces dernières sont au nombre de huit et se concentrent sur la vidéo. Non content d’étendre le spectre de ses instructions SSE, Intel propose avec son architecture Core l’Advanced Digital Media Boost. Il s’agit ici d’augmenter significativement la vitesse de traitement des instructions SSE. Jusqu’à présent, les instructions SSE s’exécutaient au rythme d’une instruction tous les deux cycles d’horloge. Avec la micro-architecture Intel Core, le fondeur se propose tout simplement de multiplier par deux le débit en faisant en sorte qu’une instruction 128-bit SSE s’exécute en un seul et même cycle d’horloge. Pour y parvenir, Intel s’appuie dorénavant sur trois unités arithmétiques, contre deux pour le Core Duo, et toutes sont capables de traiter les instructions SSE en 128 bits donc.

[center]http://img.clubic.com/photo/000000DC00310133.jpg
Les possibilités offertes par l’Advanced Digital Media Boost[/center]

Du côté de la mémoire cache, l’Intel Core est pourvu de la technologie Advanced Smart Cache déjà étrennée par le processeur Yonah autrement connu sous le nom d’Intel Core Duo. Indispensable pour un processeur double-cœur, cette fonction découle du SmithField ou Pentium D. Il faut en effet se souvenir que lorsqu’Intel lançait le Pentium D, son premier processeur double-cœur, chacun des cœurs disposait alors de sa propre mémoire cache de second niveau sans pour autant qu’une communication entre les mémoires caches ne soit possible sauf à passer par le chipset et à engorger le bus système. Dorénavant, la mémoire cache de second niveau est partagée entre les cœurs, et ce, de manière dynamique. Ainsi, en fonction de la charge de l’un des deux cœurs, le processeur peut décider d’allouer 70 % de la mémoire cache au premier cœur et 30 % au second tout en réajustant en permanence cette répartition. Mieux, si chacun des cœurs a besoin des mêmes données en cache, l’architecture Intel Core ne stockera celles-ci qu’une seule fois évitant de gaspiller de la place comme avec les Pentium D ou même les Athlon 64 d’AMD. Enfin, lorsqu’un seul des deux cœurs a un besoin impérieux de mémoire cache de second niveau, l’Advanced Smart Cache peut lui attribuer la totalité du cache ce qui n’est pas possible sur les architectures concurrentes où, dans un cas de figure semblable, la mémoire cache du second cœur ne sert finalement à rien. Qui plus est, Intel annonce une bande passante maximale de 10,4 Go/s pour la mémoire cache de second niveau.

[center]http://img.clubic.com/photo/0000014000310101.jpg
Diagramme de l’architecture Intel Core 2 Duo[/center]

Outre l’architecture de la mémoire cache, les ingénieurs d’Intel se sont également penchés sur les accès mémoire afin d’offrir une bande passante et des performances supérieures. Si l’Intel Core est toujours dépourvu d’un contrôleur mémoire intégré, qui reste donc l’apanage des seuls Athlon 64, Intel propose une fonction qu’il appelle « Memory Disambiguation ». L’idée est ici d’améliorer l’efficacité de traitement dans le désordre des instructions en raccourcissant les délais d’accès aux données stockées en mémoire. Pour y parvenir, les unités d’exécution ont désormais la possibilité de charger, et ce, de manière spéculative, les données requises par les instructions sur le point de s’exécuter, avant même que toutes les instructions précédentes ne se soient exécutées. La chose est un rien complexe, mais il s’agit en gros de s’assurer que les données sont là où et quand les cores d’exécution en ont besoin. Dans un processeur comme le Pentium 4, lorsque le CPU remet en ordre les instructions en attente, il ne peut pas reprogrammer les opérations que l’on qualifie de load (chargement de données pour les instructions sur le point de s’exécuter) avant les opérations de store (stockage des instructions), car il pourrait violer certaines dépendances de données. Intel utilise donc divers algorithmes pour évaluer si un load peut être exécuté avant le store précédent afin d’offrir le plus haut niveau de parallélisme alors qu’une unité entière est dédiée aux opérations load et une autre aux opérations store dans le processeur.

[center]http://img.clubic.com/photo/0000014000310105.jpg
Le die des core2duo[/center]

L’architecture Intel Core se dote, en plus de la fonction dite de « Memory Disambiguation », d’un plus grand nombre de prefetchers. Rappelons que les prefetchers ont pour rôle de charger certaines données (ou instructions) avant que celles-ci ne soient requises par le processeur pour les placer dans le cache du CPU afin d’accélérer encore la rapidité d’exécution globale. Intel utilise dorénavant deux prefetchers par cache L1 et deux prefetchers pour le cache L2, soit un total de huit prefetchers pour un processeur double-coeur. En augmentant le nombre de load qui peuvent s’exécuter depuis la mémoire cache plutôt que la mémoire système participe à réduire les temps de latence et donc à améliorer les performances.

Bien que nous n’ayons pas encore tous les détails physiques des processeurs Intel Core 2 Duo, sachez que ceux-ci profitent du procédé de fabrication en 65 nm déjà étrenné par les Pentium D de la série 900 (Presler). Double-cœur, les Core 2 Duo embarquent 4 Mo de mémoire de second niveau partagés entre chaque cœur. De plus, chacun des cœurs embarque 32 Ko de mémoire cache de premier niveau pour les instructions et 32 Ko pour les données. La latence du cache L1 s’élève à trois cycles. Côté fréquence de fonctionnement, les Core 2 Duo disposent d’un bus système de 1066 MHz (4x 266 MHz) et pour l’instant le modèle E6700 atteint la fréquence de 2,66 GHz alors que la déclinaison Extreme est cadencée à 2,93 GHz.

Les Core 2 Duo reprennent qui plus est à leur compte nombre des améliorations passées d’Intel au niveau des « T’s ». On a donc droit au support de VT, la technologie de virtualisation, à la prise en charge EM64T pour les environnements 64 bits ou encore au Execute Disable Bit. En revanche, l’HyperThreading n’est pas de la partie du moins avec les Core 2 Duo. L’EIST qui régule la fréquence et le voltage du processeur est toujours d’actualité et du côté des fonctions de gestion d’énergie, Intel clame à qui veut l’entendre que son Conroe offre une meilleure granularité puisqu’il est capable de couper la plupart des unités de la puce, même en pleine charge. Nous aurons probablement l’occasion de revenir sur ces petits détails lors de prochains tests. Sachez que physiquement les Core 2 Duo se présentent au format Socket LGA775, Intel n’ayant pas jugé utile de changer de socket, ce qui est en soi plutôt une bonne nouvelle.

http://www.configspc.com/images/core2duo.gif

[b][u]

  • ALLENDALE : Processeur intel core2duo bénéficiant de 2mo de cache L2.
  • CONROE : Processeur intel core2duo bénéfiant lui de 4mo de cache L2.
  • EIST: l’Enhanced Intel SpeedStep Technology est une technologie de gestion de l’énergie équivalente au Cool’n quiet d’AMD.
  • EM64T :Extended Memory 64-bit Technology.,Jeu d’instructions 64 bits ajouté aux processeurs Intel.
  • FSB : Frequency System Bus, communication par le bus entre le processeur et le chispet.
    La fréquence du processeur résulte de la multiplication de ce FSB avec le multiplicateur.
  • SSE :Streaming SIMD Extensions, généralement abrégé SSE, est un jeu de 70 instructions supplémentaires pour microprocesseurs x86, apparu sur le Pentium III.
  • SSE2 :Streaming SIMD Extension 2, généralement abrégé SSE2. Elle est composée de 144 instructions et fait son apparition avec le Pentium 4 d’Intel. Elle gère des registres 128 bits pour les entiers et les flottants simples et doubles précision.
  • SSE3 :SSE3, connu aussi par son nom de code interne Prescott New Instructions (PNI), est la troisième génération du jeu d’instructions SSE. Intel a introduit SSE3 au début de l’année 2004 avec la version Prescott de son processor Pentium 4.
  • SSE4 :Nouveau jeu d’intructions supplémentaires destiné à être introduit dans les nouveaux processeurs Intel.
  • VT: Technologie de Virtualisation INTEL.

Le système de numérotation CPU est une lettre suivie de 4 chiffres.

La lettre désigne le TDP (attention cela n’a rien à voir avec les anciennes lettres pour le Pentium M) :

E : 65 W pour les PC de bureau ;
T : 25 à 49 W ;
L : 15 à 24 W ;
U : 14 W.

Pour le socket LGA775, le premier chiffre désigne le FSB :
4 (E4x00) pour le FSB à 200 MHz (800 MT/s) ;
6 (E6x00 ou X6x00) pour le FSB à 266 MHz (1066 MT/s).

[b][u]

  • [color=#c01630]
  • [b]

[b]

Hardware

Matbe

[b]

Anandtech

[color=#c01630]

  • [b]

  • [color=green]

  • [b]

[i][center]3d mark 2006 test CPU

PC mark 99 test CPU

Sandra 2007 test CPU

Superpi 1M

CPUmark 99

[/i][/center]
[color=green]

Windows Media encoder 9(encodage video wmv)

Pinaccle studio(rendu video)

Adobe photoshop(temps sur un filtre a hr)

[/center][/i]
[color=green]

Call Of Duty v1.2 - 1024x768

Far Cry v1.33 - 1024x768

[/i][/center]

[b][u]

  • Les processeurs dual core:

_Core2duo E4300 :1.8Ghz, FSB 800Mhz ,2Mo cache L2

_Core2duo E6300 :1,86 GHz, FSB 1066 MHz, 2 Mo cache L2

_Core2duo E6400 : 2,16 GHz, FSB 1066 MHz, 2 Mo cache L2

_Core2duo E6600 : 2,4 GHz, FSB 1066 MHz, 4 Mo cache L2

_Core2duo E6700 : 2,66 GHz, FSB 1066 MHz, 4 Mo cache L2

_Core2Xtreme X6800 : 2,93 GHz, FSB 1066 MHz, 4 Mo cache L2

  • Les processeurs quad core :

_Core2Quad Q6600 : 2,4Ghz, FSB 1066Mhz, 8Mo cache L2

_Core2Xtreme Q6700 : 2,66 GHz, FSB 1 066 MHz, 8 Mo cache L2[b][u]

  • [color=#c01630]

Bien évidemment, le choix de la carte mère est crucial pour obtenir le meilleur overclocking possible.

Vous retrouverez tout ce que vous devez savoir sur le Topic Référence: cartes mères core2duo.

[color=#c01630]

Ici encore, en cas d’overclocking, veillez à bien choisir votre ventirad.

Pour un usage classique, sans overclocking ni rien, sachez que le radbox fourni par INTEL fera très bien l’affaire, nul besoin d’investir dans un ventirad (parfois couteux) .

En revanche, pour ceux désireux de faire parler la poudre, je vous conseille vivement d’aller vous promener sur le Topic Référence Refroidissement afin de trouver le modèle qui vous ira le mieux :oui: .

[color=#c01630]

De l’avis de tous, le core2duo préfère largement la haute fréquence que les timings serrés.

Il vous sera donc inutile de dépenser une fortune dans de la ram ayant un CAS vraiment serré mais plutot d’acquerir de la PC2-6400 ou mieux :super:

Cette dernière suivra sans soucis la montée en fréquence du FSB.

Bien évidemment, si vous ne comptez pas overclocker votre tout nouveau processeur, inutile d’investir dans de telles ram :wink:

[b][u]

Encore une fois, aucune surprise, le core2duo s’avère très à l’aise dans cette discipline. Intel en a d’ailleurs fait un argument marketing.

En effet, il suffit d’aller voir les diverses BDD (ex: BDD Superpi 1M ) pour se rendre compte que les nouveaux processeurs intel trustent les premières places.

Pour ceux qui voudraient un petit guide théorique avant de se lancer, rendez vous à cette adresse:
http://www.pcinpact.com/d-78-1-Overclocking-Intel-C2D.htm

A ce propos, le petit E6300 semblerait devenir la coqueluche des overclockeurs n’ayant pas un budget infini. En effet, il n’est pas rare de voir ce dernier passer de 1.86Ghz à 3.36 voir plus sans sourciller :wink:

[center]http://pclab.pl/zdjecia/artykuly/pila/core2duo/core2-e6300-cpuz-cpu.png
E6300 stock

http://www.hardwarezone.com/img/data/articles/2006/2014/cpuz-cpu.gif
E6300 overclocké
[/center]

vu chez nos amis de OC Team.

Bien évidemment, ce genre d’exemple se retrouve sur toute la gamme core2duo :miam:

[b][u]

  • Bien évidemment les bonnes nouvelles n’arrivent jamais seules. Intel a annoncé une baisse des prix importantes de ses core2duo au deuxième trimestre 2007.
    Cette baisse allant même jusqu’à 40% selon les modèles. [:faim]

http://www.generation-3d.com/UserImgs/imgs/Intel/Divers/intel-dpmcp2007-q2.jpg

  • De plus, Intel a décidé de frapper fort et proposera en 2007 (fin janvier pour le E4300) des processeurs basés sur l’architecture core à faible prix:
    _ Core 2 Duo E4200 : 1,6 GHz, FSB 800 MHz, 2 Mo cache L2
    _ Core 2 Duo E4300 : 1,8 GHz, FSB 800 MHz, 2 Mo cache L2
    _ Core 2 Duo E4400 : 2,0 GHz, FSB 800 MHz, 2 Mo cache L2

dont voici quelques tests:

Clubic

Hardware

Matbe

Présence PC

Anandtech

Xtreview

http://www.matbe.com/images/biblio/divers/000000049182.png

  • La gamme E6XXX va quand à elle s’enrichir de nouveaux arrivants :
    _ Core 2 Duo E6650 : 2,33 GHz, FSB 1333 MHz, 4 Mo cache L2
    _ Core 2 Duo E6750 : 2,66 GHz, FSB 1333 MHz, 4 Mo cache L2
    _ Core 2 Duo E6850 : 3,0 GHz, FSB 1333 MHz, 4 Mo cache L2

  • En milieu d’année, intel sortira une nouvelle puce connue sous le nom de Wolfdale qui aura les caractéristiques suivantes :
    dual core 45 nm,
    FSB de 1333 MHz,
    cache L2 de 6 Mo,
    fréquence allant de 3.5 à 4 GHz,
    TDP de 57 watts.

  • Pour ce qui est du quad core, on notera l’apparition dans la première moitié 2007 d’un nouveau processeur:
    _ Core 2 Quad Q6600 : 2,40 GHz, FSB 1066 MHz, 8 Mo cache L2.

  • Comme le Woldfale, une nouvelle puce devrait faire son apparition sur le marché quadcore quant à elle. Actuellement connue sous le nom de Yorkfiled :
    _quad core 45 nm,
    _FSB de 1066/1333 MHz,
    _cache L2 de 2x6 Mo,
    _fréquence allant de 3 à 3.73 GHz .

  • Intel va sortir certainement courant juin des processeurs E2000. Derrière ce nom se cache une déclinaison du step L2 de l’architecture core qui est déjà présent sur les fameux E4300.
    Intel vise donc l’entrée de gamme en proposant des processeurs cadencés de 1.6 à 1.8Ghz et disposant de 2Mo de cache L2.

Source: http://www.presence-pc.com/actualite/Pentium-E2000-21472/

ça c’est un bon topic :miam:
A la mode en plus! http://smileys.touslessmileys.com/r21/0706/5561.gif

Vous avez viré l’ancien de Kira ? :whistle:

:hello: Com[A]

Pas du tout, il est en stand by…les animateurs en ont créé un nouveau à leur guise et devient le nouveau topic de référence :slight_smile:

lefuret & Gogo > bon courage pour la rédaction :slight_smile:
Belle initiative en tout cas :super:

:hello: chafoin :slight_smile:

chafoin [:helo]

Ah ok , bah de toutes facons l’autre était partit en sucette, donc c’est très bien qu’un nouveau topic propre voit le jour :super:

Et merci pour votre boulot les gars :wink:

je viendrais ajouter ma pierre à l’édifice pour le quad-core :wink:

en attendant bonne chance gogo :hello: :slight_smile:

:hello: chour

Oui, je crois qu’il n’est pas plus mal de repartir du bon pied :ange:

:hello: voilà qq resume test prix… pour l’instant

Rajout de quelques test dans le premier post :slight_smile:

ah oué bravo pour ce topic :jap:

:slight_smile:

il semblerai que Intel se donne les moyens quand il s’agit d’en rajouter une couche:

http://www.pcinpact.com/actu/news/30235-Di…emaine-proc.htm

Alors que beaucoup (dont je faisais parti) tablaient pour une dispo réelle d’ici fin-aout, il semblerai que le Core 2 Duo puisse arriver en temps et en heure (donc le 27/07) sur les etalages des detaillants :super:

J’ai lu aussi la news, c’est assez impressionant, Intel aura mis le paquet ces mois-ci.
Sinon pour ceux qui n’ont pas l’habitude de monter une machine et qui veulent se faire une config C2D prochainement, un petit guide de montage bien expliqué et en image ( :ane: ) ici :
http://www.tt-hardware.com/modules.php?nam…rticle&sid=9481

ouep chui tombé sur cet article, bien trouvé :smiley:

par contre le rad si on o/c ça va faire just car les 975 chauffent énormément :heink:

Quel proco prendre dans cette fameuse Gamme pour du jeux en majorité CSS et prochain hit qui vont sortir ?