Forum Clubic

Sarkozy propose un mini-traité pour relancer l’UE - Nouvelle Constitution Européenne

En visite à Bruxelles, le patron de l’UMP a placé la construction européenne au cœur du futur débat présidentiel. Pour sortir du blocage institutionnel, il propose de mettre en place un premier volet de réformes « urgentes » d’ici 2008.

« Il faut agir tout de suite », a martelé Nicolas Sarkozy lors du forum ultra-fédéraliste des « Amis de l’Europe », en appelant à une «rupture» dans le fonctionnement des institutions européennes. Sa solution pour réaliser les réformes les plus urgentes, en berne depuis le rejet de la Constitution : mettre en place un « mini-traité » européen, qui pourrait être adopté par les Vingt-Cinq début 2007 et ratifié avant fin 2008 durant la présidence française. Ce texte reprendrait les « deux tiers » de l’ancien traité, en ne retenant que les mesures les plus consensuelles. « Il va de soi que ce mini-traité pourrait être soumis à la ratification du Parlement », souligne le ministre de l’Intérieur.

En finir avec l’unanimité

Premier objectif de ce mini-traité : « faire sauter le verrou de l’unanimité », sur les questions de fiscalité ou d’immigration notamment. A la place, il souhaite mettre en place «un mécanisme de majorité ‘super-qualifiée’ qui exigera 70 ou 80% des votes ». Il plaide également pour la nomination d’un président « stable » de l’Union, la création d’un poste de ministre des Affaires étrangères, et l’élection du président de la Commission par le Parlement européen. Il a également appelé de ses vœux un impôt européen, en prônant des dépenses financées «par des ressources européennes et non plus par les budgets nationaux».

Pas d’adhésion de la Turquie

Concernant l’intégration européenne, Nicolas Sarkozy veut favoriser les « coopérations renforcées » pour permettre aux pays qui veulent avancer plus vite de le faire. Autre objectif : « dire qui est Européen et qui ne l’est pas ». En clair, si la Suisse, la Norvège ou les Balkans ont vocation à intégrer un jour l’Union Européenne, ce n’est définitivement pas le cas de la Turquie. Avec « l’espace euro-asiatique et méditerranéen, la première de nos démarches doit être d’établir un partenariat privilégié », a-t-il déclaré, ajoutant que l’Europe devra « approfondir ses liens avec la Turquie, mais sans aller jusqu’à l’adhésion pleine et entière ».

Au delà de son « mini-traité », Nicolas Sarkozy envisage un texte plus vaste, de portée comparable au Traité constitutionnel rejeté au printemps 2005, qui serait préparé lors d’un «grand débat démocratique» après les élections européennes de 2009.

Source: Le Figaro

Que pensez-vous de l’attitude de Sarkozy qui propose donc de nous cracher “à la gueule” en ne tenant pas compte du vote des français qui avaient majoritairement dit NON à 55% à la constitution européenne? Je tiens à préciser aussi que Royal et Bayrou proposent exactement la même chose que Sarkozy.

Sarkozy est de droite, la droite a massivement voté pour la constitution. Donc ça me satisfait. [:shy]

donc pour toi, il ne faut pas tenir compte du vote des français?

Seulement de certains français. :paf:

En tout cas, je me demande comment Sarko va faire pour essayer d’attirer des électeurs du FN avec ce genre de propositions qui s’ils appliquaient me rendraient vraiment “dingue”

Ca marche aussi… :paf:

:ane:

Contre, comme j’etais contre le projet de constitution :neutre:

Par contre, pour le non a la Turquie :oui:

la majorité écrasante tout de même, c’est quand même le principe du référendum, la majorité impose sa décision à tous le monde, c’est quand même normal, sinon à quoi sert le référendum et que signifie le mot démocratie si c’est la minorité qui décide et dirige?

+1 :paf:

Tu te répond ? :heink:

spafo
je tente avec les autres…
Lepeno, Bayro,Chiraco,Besancenau c’est gagné, lauillero, Voineto, chuis un gros blaireau c’est gagné we did it yeah

Démago et populo, c’est pas le monopole de Sarkozy :slight_smile:

De plus, passer en force, je vois pas en quoi c’est démago et populo justement :smiley:

C’etait pas pour toi le post :wink:

Frag qui quote ses post et qui y répond, ca me semble bizarre :smiley:

Sauf que là ça n’a rien à voir, c’est une constitution au niveau européen, pas français, et donc cet article 89 est nul et non avenu :paf:

Sinon ça fait du bien de te revoir l’Expert :wink:

pour une europe politique.
contre le fait de faire passer ca par l’assamble sans demander leur avis aux francais

Cte UP de ouf :o

??

C’est de l’humour Level 12, désolé :jap:

Ben oui, c’est frag qui vient d’être upé …