Forum Clubic

Probleme avec le gestionnaire de logiciel (et des bugs)

Bonjour

Je suis actuellement sur linux mint , premiere installation de ma vie , je connais donc rien en linux

Le probleme c’est que la biblioteque de mint , pratique mais il en manque pas mal , n’a pas ce qui me faut

Premiere chose je vais sur cluclu , je dl et resulat mes fichier sont en tar gz , le gestionnaire de logiciel ne les prend pas( synaptic)

existe t’il un gestionnaire qui les prend en charge ( eviter les ligne de commande sa a l’air chaud )

ensuite je suis sur portable , et je n’ai pas de touche a droite avec tout les chiffre

je n’arrive pas a me servir des touche du haut avec les chiffre du haut , je suis obliger de faire “verouille num” et les lettre avec des petit chiffre comme “k” pour “2”

je n’arrive pas de faire de point , ni point interrogation c’est drole

deplus mon firewall est vide de regle, je comprends pas

merci
Edité le 19/08/2013 à 17:46

Juste comme ça, c’est quelle version de Mint (parce que ça bouge de leur côté, entre la version standard basée sur Ubuntu et la version Debian) ?

Les archives tar.gz contiennent soit des logiciels déjà compilés, et donc il suffit de les décompresser dans un dossier et de les lancer (en vérifiant les dépendances au cas où), soit les sources du logiciel, toujours à décompresser mais nécessitant une compilation avant de pouvoir être utilisables. Pas le plus agréable quand on est débutant.

Quand tu cherches des logiciels qui ne sont pas inclus de base ou dans les dépôts, le plus pratique est d’essayer de trouver un dépôt tiers (parfois directement fourni par le développeur), et de l’installer ensuite par Synaptic, car comme ça les mises à jour sont gérées automatiquement. C’est beaucoup plus simple comme ça.

Je serais curieux de savoir quels logiciels il te manque, je prépare une migration de mon laptop sous Linux (le choix de la distrib n’est pas encore fixée, notamment à cause du bureau). Et j’ai trouvé tout ce dont j’ai besoin soit dans les dépôts, soit dans des dépôts tiers (celui de Wine par exemple). Il est possible que les logiciels que tu cherches soient proposés simplement. Il suffit de savoir chercher.

Concernant le clavier, la disposition par défaut ne doit pas être bonne, il faudrait donc vérifier que le clavier est bien paramétré en “fr” (Azerty quoi).

derniere version debian (je l’ai dl hier sur le site officiel

logiciel

pas d’antivirus constater

pas de pare feu ,quoique je sais pas il se desactive tout le temps et aucune regle a l’interieur ,

pour dire que linux est plus sur je suis assez etonné , car meme microsoft a son pare feu et propose illico sont antivirus

il existe donc aucun logiciel qui se charge automatiquement des fichier tar et gz

par exemple je suis aller sur antivir sur le site officiel sa s’appel antivir for linux , et bien ;;;;;;c’est en tar gz

et encore j’ai pas eu le temps de voir ce qui manqué étant donnée que je suis coincer sur sa

Ce qui est etonnant c’est qu’il n’y pas d’antivirus ni parefeu avec des regle de base activer , quel drole de monde linux
Edité le 19/08/2013 à 21:51

C’est normal.

Il y a très peu de virus sous Linux, de plus avec les droits utilisateurs, un code malicieux qui s’exécuterait dans une session aux droits limités (je rappelle que l’on se loggue JAMAIS en root, sans si on a absolument besoin de le faire et qu’on sait ce qu’on fait) ne pourrait pas faire de dégâts sur le système.

Le pare feu est inclus dans le noyau et s’appelle Iptables.

Après le “défi”, c’est de le configurer, soit tu fais ça “à la roots”, avec un simple éditeur de texte, les commandes qui vont bien pour créer les règles, soit il doit exister des interfaces graphiques pour gérer les règles (je ne connais pas ce domaine, je gère iptables moi-même sur une debian en ligne de commande).

Les fichiers .tar.gz sont des fichiers d’archives, compressés, il ne contiennent pas forcément que des logiciels

La commande suivante suffit pour décompresser une archive :

tar -xvzf lefichieradecompresser.tar.gz

Après, en effet si tu débute, mieux vaut utiliser synaptic, ce sera beaucoup plus simple. :jap:

dexter@pc-dexter ~ $ tar -xvzf rarlinux-x64-4.2.0.tar.gz
tar (child): rarlinux-x64-4.2.0.tar.gz : open impossible: Aucun fichier ou dossier de ce type
tar (child): Error is not recoverable: exiting now
tar: Child returned status 2
tar: Error is not recoverable: exiting now

j’ai juste rajouter un " _ "

dexter@pc-dexter ~ $ tar -xvzfl_rarlinux-x64-4.2.0.tar.gz
tar (child): l_rarlinux-x64-4.2.0.tar.gz : open impossible: Aucun fichier ou dossier de ce type
tar (child): Error is not recoverable: exiting now
tar: Child returned status 2
tar: Error is not recoverable: exiting now
dexter@pc-dexter ~ $ rarlinux-x64-4.2.0.tar.gz

J’ai vu iptable j’ai voulu l’activer mais il se desactive tout seul !!!

j’ai ajouter une regle ou deux

tcp 80 et 22 autorisé entrant

et la regle preconfigurer qui m’a activer par magie autoriser tpc 51413

ensuite oui je recherche a bout de nerf des fichier avec des regle de base au moins , qui s’ajoute tout seul ; Si ta sa tu me sauve la vie
Edité le 19/08/2013 à 22:41

Pour iptables, j’ai bien un fichier de base, mais plutot dédié a un serveur de tests.
Ca se passe lá (section 4) : www.clubic.com/forum/hardware-general/raspberry-pi-ze-topic-id877239-page1.html

Par contre, encore une fois, je te conseille plutot d’utiliser une interface graphique pour configurer iptables si tu débutes.


Ps : De plus mon fichier ne sera certainement pas adapté a ton usage. :neutre:

oui je comprends bien que c’est pas adapté

une chose POURQUOI LE PARE FEU SE DESACTIVE

ensuite

le plus simple c’est le faire a la manuel windows

j’ai iptable avec interface graphique et on peut y inclure manuellement des regles

allow , deny ect

in ou out

tcp ou udp

port

ou en mode avancer depuis ip , port

il existe pas un site ou il a des tuto pour faire manuellement

Que cherches tu à faire exactement avec le pare-feu ?


Et par pitié, mes yeux saignent, fait un peu d'efforts sur le français (majuscules, ponctuation, orthographe)

bloquer évidement les intrusions (c’est le but du pare feu non ) non autorisé

mon utilisation

internet

parfois je consulte mon compte
parfois je commande

mon ordi contient des papier important , alors voilà

j’ai créer un autre topic que je vais supprimé

j’ai installer ferm , mais rien n’apparait dans iptable
Edité le 20/08/2013 à 19:44

Parce qu’il faut LIRE ce que j’ai indiqué.

C’est a dire qu’il faut faire en sorte que le script se lance au démarrage.

Mais une fois encore, utiliser la ligne de commandes pour configurer IPTables n’est pas le plus simple quand on début.

Je fais un copier / coller de mes explications :

Après, je ne vais pas non plus te faire un script pile poil sur mesure. :neutre:

j’ai suivit tes indication

sudo nano /etc/init.d/firewall

une fenetre s’ouvre

j’y colle ton texte #!/bin/sh ect

mais je ne trouve pas comment l’appliquer

Euh …

Il ne faut pas taper /etc/init.d/firewall en premier.

C’est la commande pour lancer le script, ce qui implique qu’il soit déjà saisi.
Ensuite, je me répète encore une fois, mais si tu te contente de faire un simple copier coller de mon script, sans le comprendre ni l’adapter à ton cas, tu te retrouveras avec des ports ouverts.

Encore une fois, démarrer avec la ligne de commande, sans même lire de tuto c’est une mauvaise idée. :neutre:

C’est super sympa de dire les chose de cette façon

peut etre que certains s’interraise a linux mais d’autre y voie une alternative ne voulant pas se compliquer la tete , juste naviguer “sur”

je comprends pas ce que tu entends par adapter a mon cas , c’est simple pourtant , je surf et c’est tout , je n’utilise pas de jeux en ligne , je n’ai pas de p2p , pas de server , ni rien que firefox

tout ce que je vais installer a la suite c’est surement un bon lecteur multimedia

o pire je comprend vraiment pas pourquoi linux est une passoire par default ( pas de parefeu d’activer, pas de regle standard comme sur 99 POUR CENT des pare feu Windows )

une petite chose merveilleuse a été trouver c’est firestarter , il pause des question et se charge du reste sa a l’air merveilleux pour un novice d’une journée a linux abitué depuis windows 95

deja sa c’est regler , reste plus que c’est histoire de tar gz ,

peut etre par la suite j’essayerais d’étudier linux mais là j’ai vraiment pas le temps, comprendre comment ouvrir des fichier tar gz , car franchement c’est abuser , pourquoi ne pas les empiller direct , je crois qu’une fois sa c’est ouvert direct , c’était en DEB , et la op direct sa c’est installer
Maintenant c’est comme si on disait au utilisateur de windows EXE sa n’existera plus il y aura un fichier tar et demerdais vous a etudier comment le compiller , c’est pareil
Edité le 20/08/2013 à 22:49

Mes règles ouvrent les ports 80 et 22, or c’est utile uniquement lorsque l’on a besoin d’utiliser la machine comme un serveur web et de s’y connecter à distance.

J’ai pourtant bien précisé que je ne connaissais pas les interfaces graphiques dédiées à Iptables. :neutre:


[quote="Dexter_0"] une petite chose merveilleuse a été trouver c'est firestarter , il pause des question et se charge du reste sa a l'air merveilleux pour un novice d'une journée a linux abitué depuis windows 95 [/quote] Bon, voilà, une chose de faite (oui, je l'ai dis, encore une fois, je n'utilise pas d'interfaces graphiques pour gérer ce genre de choses). :neutre:

Là, c’est plus complqiué, si le logiciel que tu veux absolument n’existe que sous forme de sources à compiler, malheureusement, la seule solution sera de décompresser le .tar.gz et d’effectuer la compilation derrière.
Quand on a quelques rudiments de ligne de commande ce n’est pas forcément compliqué, mais la gestion des dépendances (en gros les dll et autres frameworks dont à besoin un logiciel pour fonctionner pour faire un parallèle avec Windows) et la résolution des erreurs peuvent être casse pieds, mais là il n’y a pas de solution miracle.

Ceci dit, avec le gestionnaire de paquets de ta distribution, tu as normalement largement de quoi faire.

en fait le dernier benol c’est au demarage

en fait firestater est une maniere simple de configurer iptable (pour les novice comme moi )
“Firestarter est en réalité une interface graphique qui permet de piloter le firewall intégré à Linux).”

normalement iptable devrait etre actif
"Même si vous ne voyez pas l’icône de Firestarter, le firewall de Linux - lui - est actif à tout moment et vous protège. "

www.commentcamarche.net…

hors lorsque je démare , iptable n’est pas actif
Edité le 21/08/2013 à 00:08

Il y a une chose que tu dois comprendre.
Les gens t’aident parce qu’ils veulent bien t’aider, pas parce qu’ils te le doivent.
Donc en retour, l’idée c’est de s’expliquer clairement.

Tu es pressé, je sais, comme tout le monde en ce début de millénaire. Mais en informatique, il faut être extrêmement précis et rigoureux dans la description de tes problèmes. Tu pourrais faire tourner un informaticien pendant des semaines pour rien, si par exemple tu lui donnais ton mot de passe “toto” alors qu’en fait ton mot de passe est “Toto”. Pour toi un t et un T c’est pareil, mais pas pour un système informatique.
Puis, tout simplement, si on doit faire des efforts pour comprendre ce que tu écris, à la base ça ne donne pas envie d’aider. Ca suppose un manque de volonté, de m’en foutisme… C’est un état d’esprit contraire à l’esprit informaticien qui veut que l’on ne lâche pas un problème avant de l’avoir résolu, qui salue l’effort et l’investissement personnel…
Bref, ça c’est pour t’expliquer le pourquoi du on te demande d’écrire correctement.

Pas adapté à ton cas : si tu ne le comprends pas, c’est que tu n’as pas exactement compris le principe du pare feu et des règles.
Et non, ne te révolte pas, surtout qu’elle n’avait franchement pas besoin de t’expliquer pourquoi.

Non.
Linux est par défaut un bol (du moins sur les distro que j’utilise), et ensuite c’est à toi de percer les trous au fond.
La règle de pare feu par défaut, et celle qui est donc utilisée pour toutes les connexions entrantes pour lesquelles une règle spécifique n’a pas été écrite, c’est de refuser la connexion.

Linux, c’est bien plus qu’un OS. C’est une communauté, une philosophie… pour certains, c’en est même à la limite d’une secte… C’était à l’origine le passe temps d’un type qui voulait étudier son nouveau 386… pour cette raison et bien d’autre encore, il reste très “technique” loin de la philosophie Windows qui fait beaucoup de métaphorisme (bureau, boutons, sliders…) pour guider l’utilisateur dans l’utilisation du système. L’une ou l’autre de ces approches de l’utilisation d’un ordinateur est soit considéré comme bonne ou mauvaise. Tout dépend si l’on est power user ou simple utilisateur.
Donc la ligne de commande peut te paraitre désuète, inefficace. Mais pour d’autre, ce sera la manière la plus efficace d’ordonner à une machine d?exécuter une tache.
Pour ce qui est du tar.gz, je pense que c’est parce qu’il est bien plus rapide que n’importe quel système d’archivage malgré son age. Puis c’est bien de compresser ce qu’on envoie sur le net… faut penser aussi à ceux qui ont pas des connexions de malades et accessoirement, c’est bon pour l’environnement :s ! Linux n’est pas réservé qu’à ceux qui ont l’ADSL !!

Sinon tu dis que ton firewall n’est pas actif au démarrage.
Qu’est-ce que ca te donne ça ?
sudo iptables -L -n

Euh, je veux pas être méchant et démonter toute l’argumentation, mais par défaut le noyau Linux c’est open bar, tant que tu lui dis pas d’interdire le trafic entrant sur les ports voulus, dès qu’un service écoute, il accepte et transmet les paquets concernés. La raison à ça est que par défaut, tu ne peux pas savoir ce que tu as besoin de bloquer et/ou autoriser, et donc la seule charge revient à l’utilisateur/administrateur.

Dans le cadre d’une utilisation derrière une machinbox, a moins de tomber sur une Freebox encore en mode bridge, la box refuse de transférer toute demande de l’extérieur à moins qu’une règle de transfert de port (port forwarding) ne soit créée. Une pseudo-sécurité du pauvre en quelque sorte, qui permet la plupart du temps de s’affranchir d’un pare-feu “personnel”.

Tout ça pour dire, Dexter, que le pare-feu ne sert à rien à priori dans ton cas. Et j’arrêterais de prendre les articles de commentcamarche.net pour évangile, quand tu vois qu’il est capable de te sortir des résultats de 2005 sur des questions de 2013, notamment ce qui touche à Linux est d’emblée périmé la plupart du temps, c’est pas la peine. Ils ont juste payé Google pour sortir en premier ou presque.

On a déjà expliqué, les tar.gz sont des archives au même titre que tes satanés .rar (le RAR est un format propriétaire fermé, à exclure donc dans la mesure du possible). Sous Linux c’est notamment une solution très répandue pour distribuer un programme soit sous forme de source, à compiler donc, et manifestement loin de tes capacités actuelles, soit sous forme binaire statique, donc déjà compilé. Un peu à la manière d’un .zip sous Windows qui contiendrait là aussi un programme. Donc décompresse dans un dossier, c’est prêt à servir. Et si tu pensais pouvoir retrouver l’interface graphique de WINrar sous Linux, c’est rapé, ils ne fournissent que l’outil en ligne de commande dans ton fameux tar.gz. Il faudra trouver un moyen de l’interfacer avec le logiciel d’archivage déjà installé (dépendant du bureau et de la distribution, je ne saurais donc dire par avance comment faire).

Tu utilises Mint, base Ubuntu/Debian donc, les .deb seront les équivalents de tes .exe/.msi à rechercher si tu veux ajouter des programmes non disponibles dans les dépôts. Mais plus que jamais, et pour là encore un plus grand confort, cherche dans la mesure du possible la présence d’un dépôt pour le logiciel plutôt que bêtement le .deb. Parce que le dépôt d’informera directement des mises à jour, c’est un confort supplémentaire, et une plus grande sécurité.

Et si tu veux encore raler à propos des lignes de commandes, je rappellerais aimablement que, vu que tu as mentionné Windows 95, qui était largement basé sur MS-DOS 6.22, le CD d’installation ne préparait pas le disque dur pour toi. Pour formater un disque avec un secteur de démarrage il était obligatoire de passer par la ligne de commande (le fameux “FORMAT C: /S” qu’on faisait taper aux noobs pour leur pourrir la vie). Et les administrateurs systèmes Windows ont réclamé une interface en ligne de commandes pour Windows Server, ce qui a donné Powershell (installable aussi sur un poste de travail). Ce n’est donc pas particulier à Linux, système qui préfère justement pouvoir laisser le contrôle total de la machine à son utilisateur par ce biais plutôt que de tout masquer et t’empêcher de maitriser/comprendre son fonctionnement. Comme le dit ping.yang c’est une philosophie, qu’il faut prendre le temps d’appréhender.

Dernier point sur les tar.gz : il y a deux extensions parce qu’en fait, quand on veut compresser quelque chose, tous les algorythmes ne travaillent que sur un seul flux, donc un seul fichier. Pour en compresser/archiver plusieurs, on utilise le tarball (.tar), qui crée donc un “super-fichier” qui permet d’encapsuler ceux qu’on veut archiver (avec leur structure, les droits d’accès). ensuite on le passe dans gzip (.gz), et ça donne un joli .tar.gz (par confort, il est possible d’appeler directement gzip lors de la création du .tar).

C’était le pavé du soir par Seboss666. Bonne nuitée.

Pour ubuntu c’est open bar, mais pour centos par exemple, c’est fermé complètement. Ca dépend des distro.

Je ne dirais pas qu’une ui graphique permet de moins faire qu’une ligne de commande.
En fait tout dépend de la manière dont l’ui graphique a été conçue. La cli est efficace et rapide dans la mesure où l’utilisateur maitrise la commande et ses différentes options de mémoire. Il faut admettre que si ce n’est pas le cas, et que si le man de la commande a été mal écrit, ça peut être une vrai galère.
Une ui graphique bien faite s’arrangera pour faire apparaitre la totalité des options disponibles, ordonnées par sections/onglets. Même si l’on ne connaît pas la syntaxe de la commande en ligne, la présentation de l’ui suffit généralement pour effectuer la tâche de façon intuitive… encore faut-il que l’ui soit bien faite, ce qui bien sûr n’est pas toujours le cas.

salut

je reviens vers vous surtout pour juju251 , car sa me perturber vraiment tes remarque

j’ai regarder un peut surle web des explication , et j’ai enfin un peut capter le sens de ces phrases, car pour vous c’est peut etre facile mais pas pour un nouveau

donc j’ai fini par comprendre un peut plus mais je seche , petite precision j’ai installler opensuse KDE , derniere version

j’ai donc pris un fichier au hassard , un article dans clubic sur bitcoins aller op je dl

bitcoin.org…

donc après tentative d’installation je vais dans ma cosole et je tape

tar xvzf /home/dexter/download/bitcoin-0.8.3-linux.tar.gz

mais j’obtiens

dexter@linux-1n5m:~> tar xvzf /home/dexter/download/bitcoin-0.8.3-linux.tar.gz
tar (child): /home/dexter/download/bitcoin-0.8.3-linux.tar.gz : open impossible: Aucun fichier ou dossier de ce type
tar (child): Error is not recoverable: exiting now
tar: Child returned status 2
tar: Error is not recoverable: exiting now

je zoooooooooou dans mon fichier de dl et j’affiche la console et je tape tar -xvzf bitcoin-0.8.3-linux.tar.gz

dexter@linux-1n5m:~> tar -xvzf bitcoin-0.8.3-linux.tar.gz
tar (child): bitcoin-0.8.3-linux.tar.gz : open impossible: Aucun fichier ou dossier de ce type
tar (child): Error is not recoverable: exiting now
tar: Child returned status 2
tar: Error is not recoverable: exiting now
dexter@linux-1n5m:~>

Je decide carement de lancer gzip -dc bitcoin-0.8.3-linuxar.gz | tar xf -

dexter@linux-1n5m:~> gzip -dc bitcoin-0.8.3-linuxar.gz | tar xf -
gzip: bitcoin-0.8.3-linuxar.gz: No such file or directory
tar: Ceci ne ressemble pas à une archive de type « tar »
tar: Arrêt avec code d’échec à cause des erreurs précédentes
dexter@linux-1n5m:~>

et au final le dl directement en ligne de commande mais nada sa marche pas

cd ~
wget downloads.sourceforge.net…
tar xzvf bitcoin-0.8.3-linux.tar.gz

Comme tu peux le voir j’essai de comprendre , et pourtant sa marche pas

ps pourquoi child et pourquoi 1n5m
Edité le 28/08/2013 à 01:01

linux-1n5m est le nom automatique que s’est donné la machine à l’installation. Bizarre qu’il ne t’ai pas demandé de le changer pendant l’installation (ceci dit je ne connais pas la procédure d’install d’OpenSUSE, alors c’est possible).

Le “child” signifie que tar a cherché à lancer un “enfant”, un sous-processus quoi. Probablement pour appeler gzip (j’ai déjà expliqué le fonctionnement des tar.gz, relis si t’as encore des lacunes). S’il n’est pas installé, où s’il ne trouve pas le fichier, il répondra par une erreur (le “status 2” en l’occurence ici). Donc soit il est pas installé, soit tu cherches le fichier au mauvais endroit.

Donc, ça donne quoi si tu reessaies après avoir installé gzip (“zypper install gzip” en root sous OpenSUSE si je dis pas de bêtise) ? Et aussi, parce que ça arrive à tout le monde même aux plus habitués, es-tu sur du chemin du fichier (/home/dexter/download/bitcoin-0.8.3-linux.tar.gz) ?