Forum Clubic

Pourquoi d'autres jeux sont-ils retirés de GeForce Now? (page 5)

Si tu confond spotify et steam, malheureusement je ne peux rien pour toi.

Bah la location d’œuvres est légale en France, t’inquiète pas que les éditeurs ont un service juridique conséquent et compétent.
Je ne dis pas que c’est bien, je dis juste que le dématérialisé ne t’appartient presque jamais…

1 J'aime

comme je n’ai pas confondu les 2, tout va bien

Les Dévs des jeux!
Quand tu as déjà payer pour pouvoir jouer au jeux pourquoi devoir payer une seconde foi pour y avoir accès ailleurs ?
C’est comme si je te vendais un Blu-ray et que tu le mettais sur Plex, je vois pas en quoi c’est normal de devoir repayé pour y avoir accès sur Plex sachant que globalement c’est le même procédé à savoir du streaming !
Nvidia n’est pas une plateforme de vente de jeux vidéo, ils ne font que te donner la possibilité d’avoir accès à tes jeux et ce peu importe la plateforme ou tu as acquis les jeux, c’est presque comme shadow au final mais en plus simplifié. (car pas la possibilité de faire autre chose que des jeux listé).

" Il est en effet dépendant de Steam."
Non il y a d’autre plateforme disponible, notamment Epic. Tu le saurais si tu utilisé le service !
Nvidia ne te permet juste d’avoir accès a une machine dans le cloud pour jouer, en aucun cas c’est un service de location de jeux, leur service s’apparente plus a un shadow qu’un stadia sauf que les jeux sont pré-installé, quand je lance des jeux je n’ai pas le bouton installé mais « lancé » la plus part du temps.

« MAIS limité à une et unique chose : aller sur l’application Steam. Donc au final Geforce Now est un service qui diffuse en direct des opérations sur Steam comprenant des contenus protégés. Et qui diffuse, copie. »
Non, pas limité a Steam déjà… Ensuite Nvidia est comme shadow et donc si shadow te laisse la possibilité de le faire pourquoi pas Nvidia ? parce qu’il y a l’accès est simplifié sur Nvidia avec un raccourci ?

« Mine de rien, allume ta Nintendo Switch que tu as acheté, lance Mario Odyssey que tu as acheté, et enfin filme et diffuse en live sur Youtube. »
Youtube est une plateforme public, Nvidia est une plateforme privé qui ne destine sont contenu qu’a une personne, la personne qui a payé pour avoir accès aux jeux entre autre.

« Et la copie est interdite sans autorisation : imagine toi acheter un film en bluray, et que ton pote le diffuse en direct en ligne et en plus fait payer pour que les internautes y accèdent. »
Tu sembles ne pas comprendre que cette « copie » ne soit destiné qu’a toi, hors la copie privé est légale ! un peu de lecture ! https://fr.wikipedia.org/wiki/Copie_privée

2K est un studio de m**** :slight_smile: quand tu vois ce qu’ils ont fait a Evolve… franchement !

@Stéphane Ficca

Il semble que 2K se soit également retiré. Un article peut-être ?

Je me joint à la « scandalisation » générale. Nvidia n’a pas, selon moi, omit de demander la permission, elle n’en a tout simplement pas l’obligation.
Après la nature de leurs relations et autres « rond de jambes » tels que pratiqués dans la profession ne me regarde pas.
Je ne reconnait pas aux éditeurs le droit de choisir sur quelle machine je peux jouer et sur laquelle je ne peut pas.
Les consommateurs ont des droits qu’aucunes considérations interprofessionnels ou autres clause abusive ne devrait pouvoir altérer.

C’est là le problème du démat, ce n’est jamais vraiment « TON » jeu, la preuve encore une fois, tu paye oui mais tu fait ce que les hébergeurs et/ou revendeur veulent bien que tu fasse avec les jeux.
Avec le physique tu n’a pas cette contrainte, car là c’est ton jeu, la seule chose qu’on peut t’interdire c’est le multi éventuellement.

1 J'aime

D’après les dev si, la permission n’aurait pas été demandée, sans qu’on sache si Nvidia a les moyens de contester, mais on peut supposer que Nvidia travaillerait à améliorer ses relations. Il faut lire les articles que tu commentes.

Personne n’a effectivement le droit de te dire sur quelle machine tu joues. Seulement tu n’as pas le droit de dire aux éditeurs sur quelle machine ils veulent mettre à disposition LEURS créations. Droit d’auteur, propriété intellectuelle et dématérialisé… tes droits de consommateur ne sont pas absolus dans ce combo. Il n’y a donc pas de clauses abusives, la loi est claire.

1 J'aime

Mouais, tout ça c’est flou. Ou pas ?
Nvidia te propose un accès à une session distante, qui lance Steam.
Pour moi le lancement du jeu se fait sous acceptations des CGU de Steam puisque c’est le logiciel Steam qui te demande ton nom d’utilisateur et ton mot de passe. C’est donc à Steam que tu accèdes, c’est donc les CGU de Steam qui rentrent en compte et que tu acceptes.
Si tu installes Steam dans une VM et que tu te connectes à cette VM, en quoi est-ce différent?
Rien ne m’empêche de me connecter en RDP sur une machine d’un ami, de lancer Steam, de me connecter avec mon compte et de jouer.
Que disent les CGU de Steam à ce propos ? Je doute qu’il y ait une restriction de support.
Bref pour moi ta théorie a du bon comme du mauvais, mais tu as oublié tes P.S. sur tous tes derniers posts :slight_smile:

Tu as mal choisi ton exemple.
Toi tu as payé ton livre. Tu peux le lire où tu veux.
Tu as envie de le lire en situation de mobilité.
Tu payes AirFrance pour le service de mobilité. Durant cette mobilité tu peux lire le livre de ton choix.
L’éditeur du livre ne demande pas d’argent à Air France pour la lecture dans l’avion.
D’accord ?

Tu as payé ton jeu. Tu peux y jouer où tu veux.
Tu payes NVIDIA pour y jouer en situation de mobilité.
L’éditeur demande de l’argent à NVIDIA

Si je comprends bien la logique des dev, si je change de pc, il faut que je rachète leur jeu?
Et pour shadow? ils feront pareil?

Je ne pense pas que tu soit légiste.
« Personne n’a effectivement le droit de te dire sur quelle machine tu joues. Seulement tu n’as pas le droit de dire aux éditeurs sur quelle machine ils veulent mettre à disposition LEURS créations. »
Désolé mais non. Ils peuvent choisir sur quel OS ils devellope mais il ne peuvent pas dire "je ne veut pas que ma production tourne sur la machine de Mr untel (Nvidia compris).
Et, puisque que la loi est clair, pourrais tu me la citer, s’il te plais :wink:

Tu es à la bourre toi. Enfin, bon tu as sûrement raison vu que tu es légiste.

Encore une assertion sans fondement… Car non je ne suis pas légiste. Mais nous sommes d’accord sur le fait que j’ai surement raison :wink:

En plus de débarquer 10 ans après la news, tu montres que tu ne comprends pas le sarcasme : tu prétends que je ne suis pas légiste, je te réponds juste que toi non plus.

Bref, les éditeurs ont décidé, Nvidia s’est plié car pas de recours légaux ? Je ne fais que commenter des faits. D’autres articles traitent du sujet de la perte d’autres jeux sur GeforceNow et viennent compléter celui-ci. Le problème est que tu donnes ton avis sur la base d’une unique news alors qu’il y a un fil rouge à suivre qui a apporté des explications plus précises.

Edit : Toi et moi n’allons pas argumenter, cela ne sert à rien. Tu débarques dans un débat clôs (on approche de la centaine de commentaires) en voulant me contredire tout en me demandant de te citer une loi… mais si tu me contredis, alors cite-moi une loi qui appuie tes propos.

C’est toi qui me contredit en prétendant savoir le droit en la matière. Donc c’est normal ou de citer ses sources ou de reconnaitre que ce n’est qu’un avis personnel et d’avoir le ton adapté plutôt que de retourner la charge.
En outre, j’aurais plus imaginé que c’est une question de relation qui pourrait poussé Nvidia à se plier que forcement seulement un aspect légal. Donc quand tu dis « pas de recours légaux visiblement. » je n’en suis pas aussi sur.
Quand à l’aspect inutile de notre conversation, outre le plaisir de partager des points de vues, cela était déjà le cas dés le début de notre échange (il y a dix ans).

Alors regarde les autres news sur le sujet et les suites, sur Clubic et ailleurs. Tu verras qu’il y aurait des contrats de distribution attachés aux jeux, et que ces contrats ne prévoieraient pas le distributeur GeforceNow, et que des accords seraient nécessaires au préalable. Nvidia travaillerait ainsi en ce sens pour maintenir son catalogue.

Au passage il y a eu cette semaine une news sur un futur Steam Cloud, ce qui pourrait régler les problèmes de fuites des éditeurs.

Je n’ai rien contre débattre sur une news périmée depuis une plomb. Mais à partir du moment où tu débarques après la bataille, le mieux est que tu commences par lire l’intégralité des commentaires en présence, car ton opinion a peut-être déjà été exprimée et débattue, tout comme la mienne.

Tu veux des lois ? Je t’invite donc à apprécier la valeur juridique d’un contrat. À part cela je t’invite également à apprécier la valeur juridique liée à la propriété industrielle et intellectuelle, particulièrement appliquée aux produits dits culturels, protégés par droits d’auteurs, et pouvant donc inclure des exclusivités en matière de distribution.
Donc tu veux que je te cite non pas un mais des textes, sachant qu’en plus ce serait à un niveau international ? Tu ne lirais même pas les milliers de références exposés, pourquoi je les citerais ? Tu me demandes presque de te citer des textes faisant presque office de vérité générale. L’interrogation serait essentiellement leur application au service de Nvidia.

J’ai essayé plusieurs fois GeforceNow, et je suis tombé sur certains de ces jeux restreints (c’est regrettable, on est au moins tous d’accord sur le sujet). Le fait est que les éditeurs ne semblent pas avoir fermé le robinet techniquement parlant. Ils auraient simplement exigés, et Steam et/ou Nvidia aurai(en)t obtempéré en bridant simplement le service GeforceNow sur les jeux en question (faute de choix ? Tu devrais envoyer un mail à Nvidia pour lui dire de virer tous ses juristes et de t’embaucher car apparement tu t’y connais mieux qu’eux).

Mais à nouveau je te le demande car tu as un avis bien précis : sur quoi tu bases ton opinion ? Tu me demandes d’illustrer mon opinion mais dans le cadre d’un débat d’opinions personne n’est exonéré de fournir des preuves.

il y en a meme pour défendre geforce.
tout ce cirque pour les voir se hurler dessus
moi je rappelle de l’époque b énie ou quand tu voulait
un jeu t’allait au marchand du coin tu ressortait avec ton jeu
,et tu allait l’installer, puis jouer pendans des heures,
on n’avait pas ces merdes de steam, epic etc quine causait que des problémes
a bas ces cons de steam, ils te vendent ton jeu, mais gràce a quelques régles,
le jeu t’appartient sans que tu en sois le maitre.