Forum Clubic

Pour vous c'est quoi un bon prof? (page 6)

Pas de problèmes Peredodu, on sent dans tes propos que tu es un bon prof

Ce n’est pas de la lèche (je ne suis pas un de tes élèves :smiley: )

Rien qu’avoir fait ton topic prouve que tu as envie de faire ce métier (ce qui est certainement le plus important pour être un bon prof)

Si on n’aime pas ce que l’on fait, comment pourrait-on faire partager aux autres les connaissances qu’on voudrait leur apprendre ?

ptite digression:

…en parlant de daltonisme, je me demande toujours quel est le probleme de melange des couleurs, pasque a la maternelle quand cette personne se retrouve devant la couleur verte avec ecrit dessous “vert” meme si la couleur qu’il voit reelement est le rouge, il appelera ca tout de meme vert…:fou:

sinon c’est clair le fait que tu aimes ton metier et a mon sens une preuve que tu es un bon prof :slight_smile:

http://daltonien.free.fr/

ils voient la même chose, que ce soit rouge ou vert :wink:

http://daltonien.free.fr/vision.php

J’ai l’impression de lire un article de VanDame :smiley:

Hey, Hey !!! Qu’est ce que t’as dis pour avoir le droit a un MP de Khalie !? :stuck_out_tongue:

ha ha !! tu voudrais savoir hein ??? :stuck_out_tongue:

  • Sympa, de maniere a ce faire naturellement respecter !
  • Avoir un cours, construit(clair, surtout qui ne se perd pas dans les numéros)
    *Utiliser les eleves par des question rétorique, des anecdote et autre!
    Et surtout maintenir les ptit rigolo en installant tout de suite les base !

en fait il faut qu’il soit juste. un exemple à suivre, un modèle d’équilibre…

disons qu’être sévère si ce n’est pas excessif et que c’est justifié, ça peut aider à se faire respecter.
un prof gentil si il laisse tout passer et reste tout le temps ‘le gentil de service’ va être pris pour une bonne poire, et certainement tourné plus au ridicule qu’autre chose :confused:
par contre si ‘le gentil’ l’est plutôt ponctuellement, pour encourager ses élèves, les féliciter par exemple, là c’est différent…

je pense que le prof doit reconnaitre qu’il ne sait pas tout sur tout, mais en même temps ce qu’il sait il doit arriver à le partager. il faut qu’on le sente intéressé par ce qu’il enseigne.
un prof qui a l’air lui-même las d’enseigner sa matière, qui en parle sans entrain, se noie dans des explications vagues ou se retranche derrière les textes/images que d’autres ont réalisés avant lui sur les sujets qu’il aborde, donne difficilement envie de s’intéresser à la matière qu’il est sensé enseigner, même si au départ on cherche vraiment à apprendre et qu’on a un minimum de curiosité.

enfin, ne pas se baser que sur les meilleurs élèves. il faut un équilibre au niveau du rythme.

et puis je dirais que les résultats scolaires ont beaucoup à voir avec la/les personne/s qui enseignent. je pense qu’il n’y a pas de ‘mauvais élève’, mais que tellement souvent un élève est traité de ‘nul’, rabaissé au lieu d’être encouragé, ou bien le langage utilisé par le professeur pour communiquer est hermetique à l’élève, il est donc inapproprié… bien souvent également, le professeur trouve que certains points sont ‘évidents’, et donc il ne souhaite pas revenir dessus, alors que pour nombre de ses élèves l’évidence ne saute pas aux yeux :confused:

…enfin bref y’a pas mal de choses à dire sur le sujet :smiley:

Salut a tout le monde!
j’ai trouvé ce forum en recherchant quelques ideés sur google…sur comment etre prof. j’etudie le francais dans l’université et pour l’examen du premier semestre on doit etre prof pendant 50 minutes. le prof va s’asseoir avec tous nos copins et on doit, chacun a son tour, etre porfesseur. on doit organiser la classe, les devoirs, la presentation du cours, l’emploi du temps, et tout ce qui se passe dans la salle de classe pendant ces 50 minutes. et on doit faire les autres - nos copins, agés 20-23ans - participer aux activités qu’on propose. et en plus, le sujet doit etre au tour du thème de la mondialisation, c’est a dire vocabulaire du bisiness et tout ça. J’ai vu qu’un de vous est en fait professeur…et je voulais vous demander un coup de main…d’ou commencer, qu’est que c’est qu’un bon cours et tout ca…
bon, merci et a la prochaine.
M.

Mon prof d’eps disait tout le temps;
(Le cours commencait vers 9h30)

“A cette heure là il est trop tot pour une biere, par contre, un petit pastis”
“N’ayez pas l’indecence et l’incorrection de me servir mon pastis sans glacons, hey hey pas tant d’eau”…

Qui disait que l’éducation nationale était un refuge pour les alcooliques que l’on avait refusé à la police et aux PTT :smiley:

Pour moi un bon prof doit avant tout être humain, c’est à dire pas que savoir apprendre et dictée une formule aux élèves, car ça, un ordinateur saurait le faire. Mais pourtant beaucoup de profs procède ainsi sans explication, mais évidement tant que les têtes de la classe réussissent, tout vas bien… :frowning:

De plus quand c’est le bordel en cours, au lieu de se compliquer la vie à sanctionner ceux concerner, ils se contentent de foutre une intéro surprise à toute la classe en plein milieu du cours, bien souvent non acquis. c’est clair que ça se rescent au bout d’un trimestre quand on vois les moyennes.

Je suis élèves dans une classe de BEP où sa bouge pas mal avec pas mal de prof que je ne traiterais pas de cons, mais qui ont à mon gout un gros problème concernant le gestion de la classe. :confused:

A écouter mon prof principal, se n’est pas à eux de s’occuper de l’ambiance de la classe mais à nous, éléves, de s’occuper du gars qui fout le bordel à la sortie. A croire que ces profs là sont juste payé pour écrire des formules au tableau…

Un prof qui fais des blagues c’est cool, comme mon ancien prof d’histoire, et si il te laisse un peu mangé en cours c’est encore mieux !
Mais faut bien sur que ca bosse pendant ce temps aussi !

faudrait qu’il passe a un système de hachure nan ??

sinon concernant la question “qu’est ce qu’un bon prof ?”

Pour moi les meilleurs profs que j’ai rencontré sont ceux que j’ai actuellement. Je suis en prépa et la les profs n’ont absolument rien a voir avec les profs du secondaire. Ils sont passionés par la matière qu’ils enseignent (maths, physique… sans parler du prof de lettre qui est une encyclopédie multilingue a lui tout seul :D).

Une des qualités qui pourrait démarqué notre prof de maths, c’est son attachement a la classe : il vit avec la classe (normal en même temps il doit nous avoir une vingtaine d’heure par semaine en cours, plus les cours qu’il prépare chez lui, les DM et DS qu’il corrige…). Il cherche a voir les réactions de la classe, évolue en fonction d’elle (genre y a un problème sur certain point du cours… les TD ne sont plus chercher, idem pour les DM… alors on cherche d’ou vient le problème et on change de méthode.)

Pour moi c’est ce genre de prof des bon prof.

complétement :slight_smile: c’est appréciable les prof droles !! :slight_smile:

tiens… on remarque en lisant le topic que les meilleurs souvenir de prof sont des profs de maths (+)

déja aussi pédant en 3eme :stuck_out_tongue:

surtout pas :confused: après ils sont dissipés pdt tt le cours ! meme en maths sup nos pros rendent les copies a la fin, et encore “rendre” est un bien grand mot, c’est genre a la fin du cours chacun recupère sa fueille sur le bureau.

ils nous faisaient pareil le prof en sup… genre je pose les copies sur le bureau et je sors en courant pour pas qu’on me saute dessus :smiley: :smiley:

(mode “je vais pas tarder à sortir”)
Pour qu’un prof soit vraiment bon, il faut qu’il ait l’Onizuka Style
(goto “je suis déjà sorti…” -> -> -> -> -> [] )

edit: fote de frape [:matleflou]

non ! realiste. qui forme ses jeunes à la vie en société. ca tient d’acquérir un esprit pratique pour résoudre les problemes, à se comporter avec sa famille, son patron, ses voisins, un juge, un agent de police, un administratif. A ecrire des lettres pour une copine, le président de la république.

des jeunes ont pas appris à se comporter en société et ca vous cause à tous des dégats irréversibles. par exemple je suis allé voir un film. un monsieur a demandé à des jeunes de suspendre leurs discussions qui le génaient. remarque bien sur largement ignorée. lui et quelques autres personnes ont changé de place pendant le film (“genesis” pour pas le citer)

et ces jeunes là vont le payer lorsque ils auront les mêmes problemes étant adultes. et là il sera trop tard puisque ils auront agi de cette manière.

ca c’est pas le meilleur c’est le pire.

j’ai connu une prof comme ca. au début elle avait le don de savoir ce qui clochait chez quelqu’un dans la matiere qu’elle enseignait.

et ca été son coté copine qui l’a trahie a un point que l’on savait plus quoi faire. un jour elle a fait une étude d’une oeuvre sur l’autorité à l’ecole. le truc à surtout pas faire et elle est partie dans une litanie gauchiste pendant une heure.

alors on s’est demandé comment prendre les choses. soit à la considérer elle comme enseignante à qui on doit le respect ou alors de la considérer comme “copine” ce que le discours suggérait.

Et on avait une convention selon laquelle lorsque la porte etait fermée on devait se tenir debout ou pour le moins pret à se lever. lorsque la porte etait ouverte, on pourrait discuter à notre aise. le cours suivant elle a joué de ca. apres c’est devenu lamentable, tantot on devait etre debout d’autre assis.

par la suite j’ai appris qu’elle avait eu une discussion justement sur ce texte “politique”, un peu serrée avec un autre de mes profs qui ont du la briefer un peu fortement. alors par réaction elle a joué l’autoritarisme bete.

ca empeche pas que j’ai eu d’autres profs qui faisaient des cours détendus mais ca empeche pas qu’à certains moments fallait faire preuve de rigueur au travail.

en fait l’autorité ne se commande pas. on peut avoir de l’autorité en etant un gai luron dans ses cours et savoir taper sur la table à certains moments, ou alors se cantonner à l’autorité classique du coup de poing sur la table.