Forum Clubic

Mon patron veut faire opposition a ma paye - A mon cheque de paye

Bonsoir,

voilà j’ai eut quelques problèmes avec mon patron.

J’ai reçu mon chèque de paye aujourd’hui et il souhaite faire opposition à ma paye de Mars.

Avez-vous des informations relatives à ce genre d’actes ? Je sais que refuser de payer ses employés est une faute très grave.3

merci par avance les gens.

Pourquoi veut il faire opposition à ta paye ?
quel motif il donne ?

Prud’hommes. Ca va lui coûter très cher, l’esclavagisme étant aboli depuis longtemps maintenant.

Peut etre essayer de régler à l’amiable d’abord :neutre:

http://www.droitdespme.com/Articles/obligations.htm

Cela se passe assez mal avec le patron.
Je ne vais pas tout vous racontez ça serait trop long.
Je lui ai dit que je ne revenais plus au boulot.
Il n’a donné aucun modif.

Voici son mail de réponse :

Il est hors de question de cela, je fais opposition au
chèque dès demain matin!!! Alors là… je m’attendais
à un coup de pute de ce genre là de ta part, mais pas
à ça.

Il peut donc ne plus te payer à partir du moment où tu n’y vas plus. Mais comme dit plus haut, tout travail fait doit être payé.

ah, ouais sympa l’ambiance. :confused:

par contre, je crois que tu peux aussi avoir des problèmes si tu ne vas pas bosser sans avoir démissioné dans les règles !!!

Tout est dit, il doit et va te payer mais il pourra te licencier pour faute grave, dû à ta non présentation sur le lieu de travail, surtout ne fait pas ça, envoie lui un AR pour l’amiable, si ce n’est pas possible, tu peux te faire accompagner d’un inspecteur régional pour qu’une décision soit prise dans tous les cas.

ok,
en fait je suis en CDD je ne peux pas démission. C’est ou un accord commun ou une faute grave.

si tu vas plus au boulot, c’est toi qui sera en tord. Après, c’est toi qui aura des ennuis. donc faut voir avec lui comment gérer la situation.

Ce qui est sûr, c’est qu’il doit te payer ton mois de mars qui a été travaillé.

Si je ne vais plus au boulo il ne pourra seulement me licencier pour faute grave.
Plusieurs personnes m’ont conseillées cette méthode.

Faut être sûr qu’il peut rien faire d’autre !!!

c’est clair que tes prestations doivent être payées, après c’est à toi de voir si tu cherches des ennuis ou pas. Il y a un contract et celui-ci sert à protèger les deux parties, aucun n’est en droit d’y déroger, tu dois donc bien relire les clauses, mais en principe tu ne peux pas quitter ton boulot sans préavis, de même qu’il ne peut pas te licencier sans préavis, naturellement s’il y a faute grave, c’est autre chose… Faut donc voir la situation que toi seul connais.

Le dialogue, dans n’importe quel cas de figure, il faut toujours passer par là, après ça devient très difficile. Dommage qu’il faille passer par de telles situations :neutre:

Mais si il va pas, qu’est ce que peut faire son patron ? A part le licencier, ce qui l’arrangerait finalement.

Il peut rien faire,
Il faudrait qu’il me paye également mon mois en cours ainsi que mes congés payés.
J’encaisse le chèque demain et je me prends des vacances bien méritées !

  • Faut voir ton contract, mais a priori ton patron n’as pas à te payer les heure que tu n’as pas travaillé.
  • De meme pour la date de paiment des heures travaillées (si tu as travaillé une partie du mois), il doit avoir la possibilité de différer le paiement… mais pas indéfiniment, il doit y avoir des truc la dessus dans les conventions ou autres.
  • Sur des CDI, si tu te casse sans respecter le préavis, l’employeur peut légalement te demander de le dédommager… Par contre je ne sais pas ce qu’il en est pour les CDD mais attention quand même.

trouve un cdi ( bidon, tu pars durant le préavis si tu veux )et cela sera un motif de rupture de cdd :wink:

il n’a pas le droit… si tu viens pas c’est une faute grave et il peut suspendre ton contrat… mais si tu ne viens pas au mois d’avril il ne peut pas bloquer la paie de mars… fonce vite déposer le chéque :slight_smile:

Et garde le mail comme preuve, c’est inadmissible ce genre de language au travail, que ça vienne d’un employé ou d’un employeur.