Forum Clubic

Mac ou linux that's is the question?

Bonjour tous le monde,

étant habituer a Linux depuis 1 an je me permet de vous demandez si je pouvais passer sous mac (Macbook pro) sans trop de problème. Je conte y installer que des logiciels libre ( neoOffice ou la suite maclibre). Quel sont les grandes différences entre c’est deux système premièrement niveau périphérique a t-on moins de problème que sous linux ( même si ce n’est pas la faute de linux). Enfin dernière question, quel logiciel peut remplacer itune ( je sais que beaucoup de personne aime itune mais bon chacun c’est gout)

Merci de me répondre et bonne journée a tous.

Tout dépend de tes besoins… Quels sont-ils ?

  • Multimedia ?
  • Developpement ?
  • Bureautique ?

Au niveau multimedia, OSX et Linux se valent. OSX est à priori mieux pour faire ses montages photo/vidéo, mais pour la lecture, c’est kif kif…
Pour le développement, ça doit dépendre du type de dev, mais moi je galère pas mal sur OSX.
Niveau bureautique, c’est kif kif… NeoOffice d’un côté et OOo de l’autre… (ou OOo des 2 côtés).

Enfin c’est mon avis…

Pour iTunes, tu devrais discuter avec PColis… Moi aussi j’était plus que réfractaire à ce logiciel, et il m’a convaincu d’y passer, au point d’y passer totalement, même sur WIndows… :miam:

Pour le multimédia, OS X a l’avantage d’avoir Frontrow, c’est plutôt pas mal :slight_smile:
Au passage, NeoOffice est une version d’OpenOffice faite spécialement pour Mac, donc un peu mieux intégrée au système.

je ne vois pas l’intérêt d’acheter un mac pour installer les logiciels qui tournent déjà sur Linux, et donc un PC beaucoup moins cher.

NeoOffice est une version java d’OOo, il est plutôt lourdingue et peu réactif par rapport à 00o sous Linux, et surtout sous Windows (qui dispose du lancement rapide).
OOo fonctionne sous X, il ne tourne donc pas tout à fait nativement dans OSX, par contre il est très peu gourmand en processeur, il grève donc peu l’autonomie des portables (c’est la plus légère de toutes les suites bureautiques, chez moi).
Je ne suis pas forcément convaincu par les logiciels libres sous Mac.
Je comprends que tu ne veuille pas d’Itunes si tu ne connais que la version Windows qui est un véritable brontosaure. Sous Mac ça n’a rien à voir et elle peut devenir très agréable à utiliser.
Les logiciels libres marchent bien sous Windows, et on ne perd pas grand chose à les utiliser, à l’exception de Firefox qui est bien trop lourd à charger pour être utilisé comme navigateur par défaut, pour moi qui aime ce qui est réactif. Par contre sous Mac, je trouve qu’on perd pas mal de petits détails intéressants en utilisant des logiciels libres (OOo non intégré à OSX, Firefox qui ne sauvegarde pas les pages web en archives…)

merci pour vos réponses. Mon portable servirait pour utilisation multimédia le plus souvent ainsi que quelque jeu. je désire passer sous mac pour la reconnaissance du matériel car je commence a saturer pour tous materiel que je désire acheter donc voila mais d’aprés vous il est déconseiller d’utiliser des logiciels libre sous mac.

Ah non, ! AdiumX, Cyberduck, Growl sont libres et sont :love: :love: !
C’est juste que firefox et thunderbird ne sont pas du tout intégrés au système [:kurdent]
(mais Camino est une version de Firefox mieux intégrée au système, par exemple)

Sauf que FrontRow, c’est QuickTime only, avec les limitations de QuickTime…
Pas de sous-titres donc ! Et sans les logiciels tiers obscurs, point de WMV, de MKV, etc.
Je suis condamné à utiliser VLC à cause de tant de manques au niveau de QuickTime… :confused:

AdiumX, j’adore aussi. J’aimerais l’avoir sur Windows… :love:
Pour Growl, c’est sympa, mais je suis loin d’en avoir une vraie utilité
Cyberduck, c’est tout simplement le seul logiciel FTP potable qui tourne sur OSX (j’ai essayé FileZilla 3, mais le navigateur est une plaie sur OSX). Mais pour un logiciel potable, il est plutôt bien :slight_smile:
Camino c’est bien, mais point de plugin Firefox.

Sinon, VLC rend beaucoup mieux sur Mac que sur Windows. Pour Linux je sais pas.

Sinon je suis d’accord, les bons logiciels libres et/ou gratuits sont rares sur OSX. Je n’ai pas trouvé de visionneuse d’image potables par exemple. Le mieux que j’ai trouvé c’est Xee, mais c’est pas tip-top non plus.

Et mplayer ?

:oui:

Je trouve très pratique d’avoir un message pour les RSS et les mails (et accessoirement, je me suis fait un script qui me préviens quand j’ai un nouveau message privé sur un autre forum ^^)

perso, il me convient tout à fait :slight_smile:

une base de bons logiciels pour OS X est tout simplement la liste des applis compatibles avec growl :oui:

C’est très plantouillaud…

Je n’ai pas dit que c’était déconseillé. Il y a beaucoup de logiciels libres sous Mac, et ils sont populaires. En plus on peut installer des portages made in Linux (via Darwinports par exemple) ce qui est impossible sous Windows. Mac est un bon système pour bidouilleurs et fans du libre.

Par contre, je dirais simplement que c’est dommage de se limiter au libre à cause d’une des plus grandes forces d’OSX qui peut manquer au logiciels libres : l’in-té-gra-tion ! OSX est un formidable système parce que tout y est intégré et communicant. C’est comme ça que (je suis prof) j’ai pu faire un cahier de texte en quelques clics en faisant simplement des glisser-déposer d’événements de mon calendrier dans Textedit (un WordPad puissance X) chose inimaginable sous Windows (ça fout des pièces jointes dans le traitement de texte, ce qui nous fait une belle jambe!). Ici les événements sont collés avec l’intégralité de ce qu’ils contiennent, c’est magique !

Utiliser des applis mac natives, c’est profiter d’un correcteur à peu près partout, c’est profiter des recherches spotlight partout, c’est glisser-déposer tout dans n’importe quoi. Beaucoup de logiciels libres ne semblent pas trop utiliser ces fonctions (je crois que c’est prévu pour Firefox dans un futur plus ou moins lointain, comme il est prévu de sortir une suite OOo native qui ne soit pas obligée de lancer son propre environnement et ne soit pas une réécriture lourdingue en java). Je crois que les éditeurs de libres sont souvent trop occupés à maintenir leurs versions tout azimut (y compris sous Mac, et on les en remercie) pour pouvoir développer de vraies applis adaptées cent pour cent aux Macs. C’est une force et une faiblesse du libre : il est présent sur toutes les plate-formes mais il est simplement porté pas adapté.

On a cité ici Camino, qui sur le papier est un projet génial,qui profite bien des avantages d’OSX, mais souffre de la comparaison avec Firefox parce qu’il n’a pas ses extensions. Il est rapide, a un bon affichage et je commence à l’utiliser de préférence à FF pour les quelques sites que ne m’affiche pas Safari. Mais même pas un bloqueur de pub comme dans Firefox.
Le libre et les Macs c’est une vieille histoire déjà qui espérons-le va continuer en s’adaptant au Mac et en profitant des spécificité des Macs et non en les ignorant superbement et en se contentant de faire l’équivalent de ce qui existe sous Windows ou Nux.

Un avantage tout de même par exemple des Macs, pour finir sur une note positive : le préchargement de Firefox qui permet de l’avoir toujours prêt à se lancer, ce qui n’est pas le cas sous Windows (sous Nux, je le trouve encore à peu près réactif).

merci pour tous c’est conseil maintenant le plus dur commence a savoir de réussir a convaincre mon banquier pour le macbook pro au lieu du macbook mais la ca va être plus dur :slight_smile: :slight_smile: :slight_smile:

Bonne chance !
J’ai un ancêtre du MacBook Pro (un Powerbook 12’) et je trouve que c’est une machine géniale, solide et pratique (vive l’alu! et ça zille pas le grigri quand on bosse en short comme certains mauvais esprits le prétendent :ane:)

Tu ne connais pas le plugin flip4mac ? avec lui tu peux lire les wmv, … sur quicktime donc frontrow aussi.

Idem avec Perian, tu peux lire les avi avec quicktime, les sous titres passent aussi, il n’y a que les mkv qui ne passent pas, il y a un plugin qui existe mais c’est pas encore ça.

J’utilise rarement mplayer osx parce que la majorité des fichiers passent sur quicktime accompagné de perian et flip4mac

Si tu veux passer sur un mac c’est pour la simplicité, c’est un os très intuitif sans prise de tête, si tu préfères chipoter des heures pour installer quelque chose, reste sur linux

La majorité des logiciels intéressants sont portés sur Windows…
Les autres ont un équivalent…
Je trouve plutôt que sur Windows on trouve beaucoup plus de logiciels Linux que sur OSX… Soit par portage (Gimp, Apache, Postgres, etc.), soit par Cygwin… Ce qui fait que la logithèque est autrement plus importante en terme de libre et/ou gratuit que sur Mac… :neutre:

J’ai déjà installé Flip4Mac, c’est à ça que je pense en parlant des softs tiers…
J’ai entendu parler de Perian, mais j’avais lu qu’il ne savait pas lire les sous-titres externes (srt, sub…). Tu me dis donc qu’il sait le faire ?

Personnellement je trouve à redire à l’intuitivité…
Ne serait-ce que sur 2 points.

  • Pour afficher le verrou qui permet de verrouiller le compte utilisateur, il ne faut pas aller dans le gestionnaire des comptes utilisateurs, mais dans le trousseau
  • Pour changer l’application par défaut pour une extension, il faut aller lire les informations du fichier, puis changer l’application, puis appliquer à tous. On ne peut pas le faire par le menu “ouvrir avec” et “par défaut”…

Par contre, c’est vrai que le principe d’installation des applications est un vrai bonheur… :oui:
Les Universal Binaries le sont moins…
Et je pense qu’avec TimeMachine ça va empirer les choses… :confused:

Quel est le défaut des UB ? :??:

Le poids :frowning:
Je sais y’a des applis pour nettoyer, mais faut connaître et c"est pas fiable à 100%… :slight_smile:

Elles prennent vraiment plus de place que les versions non UB ? Après tout, il n’y a que les binaires qui sont dupliqués, toutes les resources restent uniques.

Pour ce que j’en ai vu et trimé, ça va d’un surpoids de 20 à 100%…

Ah quand même :slight_smile:
Enfin, personnellement, ça ne me dérange pas, ça permet d’avoir une souplesse bien plus grande (et je fais partie de ceux qui pensent que l’espace pris par les applis devient de plus en plus négligeable)