Forum Clubic

Ma copine ne voit pas le vrai côté de "Call of duty" en tant que JV

:hello:

Je vais vous raconter quelquechose que je n’arrive pas à comprendre…

J’ai montré une vidéo de Call of Duty (le 1, autant vous dire pas très récent) sur une vidéo multiplayer ou des gars ont représentés le débarquement de Normandie le 6 Juin 44.

Et on a commencé à discuter et là elle me dis qu’elle ne comprends pas comment des gens arrivent à s’amuser sur ça, des personnes qui ont vécus cette horreur: guerre…
D’un côté je la comprends car ce jeu sans être réaliste il arrive quand meme à se faire dire “p**** c’était comme ça” “mais ça devait vraiment etre horrible pour ceux qui ont vécus ça” et du coup de prendre un peu conscience de l’atrocité de la chose.

Du coup elle arrive à y jouer, mais pas trop longtemps genre 10mn car elle n’aime pas ça et ça lui rappelle la guerre.

Perso quand j’y joue (principalement en multijoueur) je ne pense pas comme elle et je ne fais que m’amuser je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire…

Alors bon j’aimerai un peu avoir votre point de vue sur la chose !

A vous !

tintino12, je t’en conjure, sort de se corps http://www.exorcisme.org/pretre-exorciste.jpg

en réalité, le scénario sont différent que ce qui c’est passé, sur l’ordi ta gros max 100 personnes, en réalité ils y en avaient des milliers. Tu peux prendre sa aussi comme un cours d’histoire interactif. Chacun l’interprète à sa manière
Edité le 05/01/2009 à 23:48

oui tu as raison mais pour elle elle ne peux pas s’empecher de voir que le vrai côté de la guerre et de se dire comment peut on jouer sur un tel jeu bien installé sur son ordi alors que des gens ont vécu cette horreur en vrai ?

c’est sur ça principalement que je n’arrive moi même pas à répondre car moi j’ai très longtemps joué à call of duty mais ça n’a pas fait de moi ce que ça lui fait :heink:

:hello:

C’est comme regarder un film sur la guerre et prendre du plaisir à le voir, s’immerger dans le scénario, s’identifier aux personnages sans forcement penser : “Mais c’était horrible à l’époque de vivre ça”.
Que ce soit dans les jeux ou dans les films, il y a une mise en scène quand même derrière, et des approximations forcement, ce n’est pas fait pour être un documentaire historique. Certains traits sont grossis pour faire ressentir des émotions aux joueurs ou aux spectateurs, d’autres points ne sont pas retranscris parce que ça déservirait l’idée dont s’est fait le réalisateur ou le game designer de son film ou de son jeu.

Il y a toujours une recherche d’impact, on veut faire ressentir telle et telle chose donc on va faire comme ça, on va représenter ça parce que ça va rendre triste et on ne mettra pas ça parce c’est trop sanglant et ça coupera l’émotion de tristesse.
Après ça dépend des gens, soit on s’immerge dans le jeu ou dans le film et on ne voit et ressent que ce qu’on a voulu nous faire voir et ressentir, soit on prend ça de façon plus mesurée et on y voit autre chose.
Le fait qu’elle ne voit que l’horreur de la guerre prouve que les développeurs ont mal fait leur travail d’un côté ou plutôt ils ont ciblé une certaine catégorie de personnes.
C’est comme le fait de ne pas comprendre un film ou de ne pas adhérer à un certain humour parce que ça nous choque, parce qu’on ne s’y identifie pas.
Chacun à sa personnalité et sa façon de voir les choses. Le jeu parfait serait celui où tout le monde s’y retrouve et n’y voit que le jeu et pas autre chose, or il y aura toujours des personnes pour être en désaccord avec ça, alors qu’elles ne le seront pas sur d’autres choses.
Edité le 05/01/2009 à 23:57

C’est sur que les soldats qui ont fait la guerre avaient leurs munitions indiqué sur leur rétine en bas à droite et les points de vie en bas à gauche…

Elle arrive à y jouer et seulement au bout de 10 minutes elle est dégoutée ? Elle simule…

Soit tu joues et tu sais faire abstraction, soit tu joues pas parce que tu restes fidèle à tes convictions. Mais tu fais pas entre les deux…

c’est comme moi, les derniers GTA (san andreas et 4) je déteste, je suis pas capable de les sentir. Tous le monde n’est pas pareil, c’est qu’est-ce qui fait que c’est agréable d’y vivre

Qu’elle n’adhère pas au concept ca se défend parfaitement je dirais… l’éternel “goût et couleurs”.

Par contre dire qu’on peut pas y jouer car certains ont vécu ca… elle regarde pas de films sur la guerre non plus je suppose alors, ni ne lit de livres sur le sujet ?

Ca reste un loisir, interactif. Et certains ne vont pas chercher si loin la réflection. C’est un jeu et rien de plus.

Perso je dirais que je fais un peu des deux, pour l’essentiel : c’est un simple jeu, et j’apprécie l’action pour ce qu’elle est censée être. un moment d’adrénaline, le plaisir de remporter des objectifs, progresser dans des situations nouvelles et dans le scénario.

Après j’arrive aussi à me faire une lecture plus profonde du jeu, en me disant que putain j’aimerais pas y avoir été, et que merde la guerre c’est bien mais que au ciné ou en jeux vidéos.

Mais généralement je dissocie bien les deux phases en fait, probablement car dans l’action j’ai pas l’esprit libre pour faire ce genre d’analyses. truc comme mais à l’occasion d’une mort brutale, pendant le loading, je vais avoir l’occasion de me dire "ha putain les mecs ils avaient de sacré corones quand même… tout plaquer à la maison pour venir se battre dans un pays qu’ils connaissaient pas !

Sacré courage ! Aujourd’hui on glorifie 15 cons qu’on enferme dans un chateau (quelque part tant mieux, on est plus en guerre)…

Enfin bref, si elle aime pas le jeu faut pas se forcer à y jouer, ca reste un jeu à la base et donc destiné à divertir. Le reste est généralement “secondaire” quoi qu’on en dise. Après c’est au joueur d’essayer de tirer un maximum de son expérience de jeu, que cela soit une meilleure connaissance historique (dans le sais plus quel COD, le pegasus bridge a réellement existé par exemple, et modélisé avec soins).

C’est comme tout média, c’est à l’utilisateur d’en faire un bon usage.

tiens un truc intéressant serait de proposer à ta copine d’en discuter avec nous, pour le coup ca pourrait être intéressant pour tout le monde. Car nous on est joueurs, donc on va forcément tous avoir une réponse un peu stéréotypée pour le coup. Elle, à travers nos réponses, aura peut être une approche différente et enrichissante pour nous tous (elle comprise).

Enfin c’est juste une idée !

:MDR

oui et puis, les éditeurs sont pratiquement obligés d’utiliser des scénarios comme la guerre…etc pour toucher le plus de joueurs… ce n’est pas parce qu’on aime “tuer” des gens c’est juste que l’immersion ne peut être que très bonne et donc très attirante… imagine un jeux vidéo “à la recherche du pissenlit jaune”, pour y arriver il faut des bisous aux lapins blancs, récolter des fleurs, bref, je préfère à la recherche du soldat ryan :wink:

Je pense qu’il faut prendre COD pour ce qu’il est : un jeu !
Un jeu qui prend un cadre réel mais qui reste un jeu absolument pas réaliste. Après je pense que la majorité des joueurs de CoD ne glorifie pas la guerre, ne sont pas des rambo en herbe et sont tous d’accord pour dire que la guerre c’est dégueulasse !!!

Après certains films et séries (soldat ryan, brother in arms) me mettent plus mal a l’aise en présentant la guerre de façon beaucoup plus réaliste et donc gore mais en étant très manichéens (méchants allemands, braves américains …)

Et pour moi CoD n’est absolument pas un source de connaissance historique, traitant les événements de façon ciblée et microscopique.

Ben je veux dire, s’ils font un FPS ou le but est de ramasser le plus de fleurs possible ou d’aller à la poste avant qu’elle ne ferme… Désolé mais l’histoire serait bof ^^

mais sans aller à l’extrême, ils feront un fps avec le rythme et le level design des CoD mais avec des lanceurs de paintball, je pense que ça serait fun aussi !

Oui mais l’histoire ne serait pas là je pense, moi personnellement ce qui me donne envie de jouer à un jeu c’est l’histoire et pas le graphisme ou le gameplay (jeu solo, pas multi, multi c’est que le gameplay)

tu parles d’un scénar : bon faut libérer cette ville, go … ok … bon aller à la suivante :ane:
pour moi les CoD se tiennent car ils ont un gameplay speedé et des niveaux pas trop mal foutu. Bon par contre ils sont tous plombés par un IA merdique.

Par contre on s’éloigne du sujet, désolé. :sweet:
Edité le 06/01/2009 à 10:15

Vouais mais le joueur se sent impliqué justement, d’autant que c’est sur une base “réelle”. Tu refais COD avec du paintball, c’est certain que cela n’a AUCUN succès en vérité.

Tout l’intérêt vient du caractère dramatique de la situation, et de la perpétuelle sensation de danger. C’est ca qui fait toute l’ambiance du jeu, et c’est ce qui fait que c’est un jeu à succès. Sinon ils auraient pas fait des jeux très scriptés comme c’est le cas.

Non ça c’est les objectif… Et je prend pas COD comme exemple (je ne suis pas suicidaire…)
Une histoire comme bioshock, les HL, dead space, stalker, unreal (le premier du nom), etc…

Est-ce qu’elle joue en solo ou en multi comme toi ? Parce qu’en multi, ça doit être plus dur de “s’y croire”, entre les “zmog pwnd !!!” et autres “mouleshot ! loooooool!!!” :paf:

Mais c’est clair qu’en solo, avec la mise en scène qu’il faut, ça peut être aussi “dérangeant” et “réaliste” que certaines scènes du Soldat Ryan ou de Brother in Arms…
Mais dans tous les cas, ça reste un jeu dans tous les sens du terme : on incarne un soldat certes, mais quand même 'achement balèze parce qu’il fait tout tout seul tellement les coéquipiers IA sont nazes :ane: A l’époque tout seul t’allais pas loin :stuck_out_tongue:

Dis lui de voir çà comme un jeu rien de plus…

Le contexte (historique ou non) de la guerre n’est qu’un prétexte pour permettre au joueur de se mettre dans des situations improbables dans la vie réelle.

Je veux dire que ce genre de jeux (ou même un GTA) est un media qui permet d’être un surhomme l’espace de qq heures, sans risque, sans dépasser les limites de la liberté individuelle.

Maintenant, y’a des dérives, des fadas qui savent pas sortir du virtuel etc etc mais c’est un autre débat…

Faut y voir surtout un jeu, qqch de “distrayant”, avec certes un contexte lourd d’émotions mais completement irréel

Vouep, pas évident comme sujet, je quote notre camarade histoire qu’on perde pas de vue le message initial :

Il y a deux choses,

1/ elle ne comprend pas qu’on puisse s’amuser avec cela

Pourquoi ? Elle trouve que c’est un manque de respect envers ceux qui ont fait la guerre ? Ou c’est juste qu’elle trouve pas d’intérêt au principe du jeu (un FPS quoi) ?

2/ Ca lui rappelle la guerre.

Bon ben là pas grand chose à dire, c’est un jeu de guerre, donc forcément…

Cela dit ca met en avant les différences, non pas culturelles, mais d’éducation entre les garçons et les filles. Un garçon pour lui la guerre c’est limite normal, puisque toute son éducation est souvent tournée autours de l’affrontement, la virilité, défense du foyer, ce genre de choses.

Suffit de regarder les dessins animés pour garçons et ceux pour filles.

Moi quand j’étais petit j’avais GI Joe (a true american heroe, yeahhh :D), et les filles elles avaient “mon petit poney”.

Très tôt donc on nous façonne vers des tâches que notre société considère comme “normales” pour un homme / une femme. C’est une forme de stéréotype culturelle qu’on nous inculque en définitive.

C’est pour ca que la plupart des filles trouvent aucun intérêt à un match de foot, et qu’un jeu de guerre ca vaut pas un bon film romantique :smiley:

Faut aussi voir par qui sont faits les jeux vidéos, c’est un milieu avec beaucoup d’hommes mine de rien.

Bref tout ceci peut facilement expliquer qu’une fille trouve pas d’intérêt à ce type de jeu, ils ont été fait par et pour des mecs mine de rien ^^

Inversement combien de fois on a lu ici ou ailleurs “pff les sims c’est un jeu de gonzesses” ?

Bref je m’écarte un peu du sujet initial, mais fondamentalement ca doit expliquer une partie de votre divergence de point de vue (enfin sur la base des éléments que t’as donné). Elle joue à des jeux ta copine ? Lesquels ?

elle ne jouerait pas à Dora l’exploratrice par hasard ? :ane:

dis lui qu’on ne s’amuse pas sur l’horreur de la guerre, mais sur la guerre. Et comme l’indique Startide n’est naturel pour nous. on le faisait avec des petits soldats, on le fait dorénavant avec un pc :slight_smile: