Forum Clubic

L'univers X : Albion Prelude dispo

(édité par Cassin, le post d’origine est plus bas)

  • Bienvenue sur le topic dédié à

[center]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/5/57/X2_-_The_Threat_Coverart.png

http://ui01.gamespot.com/507/x3reunion_2.jpg

http://www.mesddl.net/wp-content/uploads/2010/12/x3_terran_conflict.jpg

http://extreme-down.com/uploads/posts/2011-12/1324061623_x3-albion-prelude-multilangues-pc-dvd.jpg[/center]

Le site officiel des jeux

DE QUOI QUE CA CAUSE CE TRUC ?

Non, rassurez-vous, X³ n’a rien à voir avec le très daubique xXx, et il n’y a aucune trace de Vin Diesel dans ces jeux :o :ane:
L’univers X, c’est de la gestion spatiale pure et dure, avec des commandes que le clavier il a presque pas suffisamment de touches pour tout faire, des possibilités à ne plus savoir qu’en faire et une durée de vie proche de l’infinie.

Vous évoluez dans un vaste univers peuplé par diverses races et… vous faites ce que vous voulez :slight_smile: Libre à vous de devenir le plus riche marchand de l’univers, de monter une entreprise tentaculaire demandant de gérer des dizaines de stations et des centaines de vaisseaux, de devenir un mercenaire ou un pirate, voire un psychopathe qui n’aura pour but que d’annihiler toute forme de vie dans la galaxie :paf: Ou, plus sûrement, un peu tout ça en même temps :smiley:
Lors de votre périple vous pourrez chevaucher une multitude de montures, allant du petit chasseur d’exploration très rapide mais tellement fragile qu’il ne résiste pas à une mouche spatiale s’écrasant sur son pare-brise à l’énorme croiseur intergalactique emportant un véritable arsenal à son bord, en passant par le lourd vaisseau de transport lent et peu agile ou le porte-chasseurs contenant des dizaines de vaisseaux dans ses soutes.
La différence de taille entre les vaisseaux est vraiment énorme, et les plus petits chasseurs font bien pâle figure à côté des monstres que l’ont peut acquérir à prix d’or. Pour exemple, voici un comparatif de tailles entre quelques vaisseaux du jeu (tiré de Reunion). Pour info, au début du scénario (de Reunion donc) on nous confie les commandes d’un Buster Argon ; il s’agit de la petite chiure de mouche de 3 pixels de large en dessous du Boron M1, celui qui est indiqué par une flèche tellement on ne le voit pas :smiley:

La saga débute en 1999 avec la sortie de X : Beyond the Frontier, suivi par une extension nommée X-Tension, qui ne sortiront malheureusement jamais en France :frowning: Nous devrons attendre 2004 avec X² : The Threat pour goûter enfin aux joies de l’univers d’X. La presse est assez unanime à son encontre, mais beaucoup de joueurs sont rebutés par la trop grande liberté du jeu et l’interface rebutante. Néanmoins, une importante communauté se développe et commence à pondre des scripts visant à améliorer le jeu (certains seront même validés par Egosoft et proposés officiellement dans un bonus pack gratuit).
Devant le succès du jeu, les développeurs envisagent de sortir un add-on, comme X-Tension en son temps. Mais, devant le nombre de modifications apportées, l’add-on prend la forme d’un jeu complet et sort en 2006 sous le nom de X³ : Reunion et se voit doté d’un moteur graphique tout neuf réellement impressionnant. L’interface a enfin intégré la souris ^^ mais reste toujours aussi peu engageante pour les néophytes. La communauté redouble d’efforts et développe non seulement des scripts mais des mods complets qui étendent l’univers (déjà vaste), ajoute des vaisseaux (déjà nombreux) et de nouvelles possibilités (déjà énormes). Là encore Egosoft sort un pack de scripts bonus gratuit fort appréciable.
Encore une fois un add-on est mis en chantier, mais cette fois il restera bel et bien un add-on, même s’il passe en stand alone : X³ :Terran Conflict sort fin 2008, et est sensé être le dernier avant la mise en chantier de X4.

Sauf que X4 il n’y aura pas, ou du moins pas sous cette forme : Egosoft a annoncé X : Rebirth comme futur jeu dans leur univers, mais plutôt que de patcher encore et encore leur moteur vieillissant, ils repartent totalement de 0, avec remise à plat du gameplay.
Puis, plus de nouvelle, silence radio. Et fin 2011, surprise, X³ : Albion Prelude débarque de nulle part, ultime épisode qui doit faire le lien entre les anciens X et le prochain Rebirth, à la fois pour faire patienter devant le retard de ce dernier, et pour engranger quelques deniers (bien qu’il ne soit pas vendu très cher, voire même offert pour les possesseurs de la Superbox regroupant tous les précédents épisodes. 'sont rares les éditeurs à faire ça :stuck_out_tongue: )

Et depuis, on attend :ane:

L’UNIVERS D’X

L’univers d’X présente une galaxie divisée en secteurs reliés entre eux par des portails spatiaux, sorte de Stargates géantes.

Ces secteurs sont occupés par diverses races s’entendant plus ou moins bien, voire carrément antagonistes : on distingue les Argons (des humains, en gros), les Borons (sorte de poulpes pacifiques évoluant naturellement sous l’eau), les Paranides (des fanatiques religieux à trois yeux parano comme pas deux), les Splits (une caste guerrière très à cheval sur l’honneur) et les Teladis (une race reptilienne cupide extrêmement portée sur le pognon).
Découverts à la fin de Reunion et ajoutés comme race jouable depuis Terran Conflict, les Terriens viennent compléter la danse, très renfermés sur eux-même (là où les autres races partagent leur technologie, les vaisseaux Terriens n’accepteront que de l’équipement Terrien. Ouais, ils sont fournis par Apple, c’est pour ça :paf: :ane: ).
Enfin, sans compter les pirates, comptant des membres de n’importe quelle race et évidemment portée sur le pillage. S’ajoutent à ce beau monde les Xenons, des IA développées à la base par les Terriens mais s’étant rebellés contre leurs créateurs et pris leur indépendance (et dont le but est d’éradiquer tout vie non informatique) et les Khaaks, une race extraterrestre belliqueuse découverte dans The Threat (et dont le but est d’éradiquer toute vie tout court ^^)

Chaque race a ses propres relations avec les autres : les Argons sont alliés avec les Borons qui ont des relations très tendues avec les Splits qui sont eux-même copains avec les Paranids qui, eux, n’aiment pas les Argons :o Seuls les Teladis sont neutre avec tout le monde (même avec les pirates) dès qu’il y a du fric à se faire :smiley:

Et au milieu, il y a vous :slight_smile:

Les corporations

En plus des races, il existe des mégacorporations éparpillées dans l’univers (depuis Terran Conflict). Elles sont au nombre de huit, et ont chacune leur influence sur l’économie de l’univers X. Plus vous ferez de missions pour ces corpos, plus votre grade chez eux montera. Cela peux prendre un temps considérable d’être au niveau suprême et avoir ainsi accès à des prototypes spéciaux de vaisseaux. Chacune d’elle possède une flotte plus ou moins conséquente.

  • TerraCorp : Célèbre corporation de The Threat et Reunion, car fondée par Kyle Brennan et Elena Kho, TerraCorp est spécialisée en sécurité privée et en renseignements.

  • OTAS : Corporation reprise du mod Xtended pour Reunion, elle refait ici surface. Elle est spécialisée dans les technologies avancée, l’armement et les boucliers.

  • JSDD : Jonferson Section Dynamique et Espace, est une corporation civile spécialisée dans l’ingénierie et le design.

  • Compagnie de forage de Plutarch : Elle porte bien son nom, elle se charge d’exploiter tout ce qui peut être extrait d’astéroïdes.

  • Compagnie d’Extraction et d’Exploitation du Nividium (PTNI) : Pas besoin d’explications :stuck_out_tongue:

  • Les Boucaniers du Duc : Organisation de sécurité non gouvernementale, autrement dit pirate, adeptes des idéaux Paranides.

  • Construction Navales Atreus : Spécialisée dans les vaisseaux télécommandés et AI.

  • Bras Armés Split : Fabrique d’armes.

L’HISTOIRE

X - Beyond the Frontier / X-Tension

Bon, n’ayant pas joué au jeu (étant donné qu’il n’est pas sortit en France), je ne connais pas trop le topo, mais je vais essayer de retranscrire ce que j’en ai compris au travers des infos disséminées dans les deux suites et celles glanées à droite à gauche.

[spoiler]Au départ donc étaient les humains, sur notre bonne vieille Terre, nous quoi. Suite à la découverte d’un portail spatial comme ceux sus-mentionnés, une expédition fut envoyée voir ce qui se passait de l’autre côté, et débarqua donc dans l’univers d’X.
C’est à cette époque que les humains développèrent des IA autonomes afin de terraformer des planètes pour s’y installer, IA qui finirent par se rebeller contre leurs créateurs et furent bien près de détruire notre bonne vieille planète.
Un héros se leva alors, Kyle Brenan, qui attira les terraformeurs (renommés Xenons) dans l’univers d’X en les faisant passer au travers de la porte qu’il détruisit peu après, coupant ainsi les ponts avec la Terre. Kyle survécut néanmoins à cette attaque et se mêla aux peuples locaux (sympa pour eux de leur avoir refilés les Xenons comme cadeau :paf:), chez les Argons plus précisément puisqu’ils sont très similaires aux humains, et créa une puissante société commerciale, la TerraCorp, dont les recherches scientifiques constantes avaient pour but de trouver un moyen de retourner sur la Terre (après avoir foutu le bordel chez les autres il veut se barrer, ça doit être un cousin à Bush, certainement :o)[/spoiler]

X² - The Threat

[spoiler]Changement de décor, vous incarnez maintenant Julian Gardna. Sorte de Yan Solo local, Julian et son pote Brett se font arrêter par les forces de l’ordre pour avoir volé un vaisseau. Jugé et emprisonné, Julian est tout de même intercepté lors de son transfert carcéral par Ban Dana, un gros bonnet des militaires locaux. Étrangement, celui-ci le remet en liberté et lui offre même un vaisseau tout neuf (bon OK, un tout petit, mais c’est le geste qui compte :D) et la possibilité de revenir dans le droit chemin. Julian est donc confié aux bons soins de la TerraCorp, sous les ordres d’Elena Kho, qui lui donne quelques missions bien routinièrement basiques. Lors de l’une d’elle, il faut la connaissance de Saya Kho, la fille de la patronne, dont il est fan de la combinaison :o

http://www.gamecaptain.de/babes/x3saya.jpg
(on le comprend :D)

Bref, la fille n’est pas du tout du même genre que sa môman et préfère virevolter aux commandes de son chasseur perso que de passer son temps derrière un bureau à recevoir un coup de fil toutes les 30s tout en gérant 50 trucs en même temps :smiley:
Sur le chemin du retour alors que Julian et Saya escortaient un scientifique Boron barbant, ils se font attaquer par une horde de pirates et ne doivent leur salut qu’à l’apparition soudaine d’un vaisseau inconnu qui élimine la menace avant de disparaître tout aussi mystérieusement.
Au même moment, une nouvelle race extraterrestre totalement inconnue surgit de nulle part et se met à attaquer tout ce qui bouge. Ban Dana avoue alors à Julian qu’il est le fils de Kyle Brennan et qu’il l’a sortit de taule parce que son père le lui a demandé. Ce dernier souhaite maintenant le rencontrer. Il l’envoie donc au Temple Goneur (les curés du coin) où, évidemment, ceux-ci lui apprennent que le papa est partit pour une mission importante et qu’il n’est pas revenu, c’est bizarre, etc…
Julian décide donc de partir à sa recherche avec son pote Brett, libéré aussi après qu’il ait fait pression sur Dana. Après quelques péripéties l’ayant menant à devenir copain avec les Paranides, Julian part sur la trace d’un vaisseau datant de l’époque de l’exil volontaire de son père de la Terre, l’AP Gunner. Le vaisseau en question contiendrait toujours dans son ordinateur de bord les coordonnées de notre bonne vieille Planète Bleue, et c’est pour ça que le papa voulait le récupérer. Il finit par le retrouver, crashé sur un astéroïde, et en fouillant dans ses archives, il découvre que son père est bien passé par là mais s’est fait enlevé par les aliens belliqueux récemment apparus, les Khaaks. Il s’apercevra par la suite que ceux-ci contrôlent plus ou moins son père psychiquement et lancent une grande offensive contre un important secteur Argon, Omycron Lyrae.
Appelé sur les lieux de la bataille pour tenter le tout pour le tout, Julian, Saya et Brett se lancent à l’assaut du vaisseau capital des Khaaks pour tenter de le détruire. Ce sera fait in-extremis et avec le sacrifice de Brett, et ils récupéreront au passage Kyle, dans le coma.[/spoiler]

X³ - Reunion

[spoiler]On retrouve tout ce beau monde quelques mois plus tard. Malgré la destruction du vaisseau-mère Khaaks, ils sont toujours là et toujours menaçant, Kyle est toujours dans le coma et Julian a perdu tout ce qu’il avait construit dans le jeu précédent (pratique pour faire recommencer le joueur de 0 :D) et n’a plus qu’un petit Buster même pas full equiped :riva:
Entre quelques petits boulots pour Ban Dana, il est contacté par les Goners, qui veulent lui demander son aide pour récupérer une espèce de relique sur une planète. Il s’exécute donc et refait équipe avec Saya, mais ils sont attaqué en cours de route par des pirates (ça devient une habitude…) qui volent ladite pierre. Une course-poursuite commence, qui amènera Julian a rencontrer un baron de la pègre locale, qui finira par accepter de l’aider si celui-ci libère sa fille retenue comme esclave par un autre groupe de pirates.
S’en suit une sombre affaire avec les Paranides, qui verrouillent leurs secteurs et semblent sur le point de déclarer la guerre aux Argons. Aidé par la fille du pirate, Julian réussit à s’infiltrer derrière leurs lignes et découvre que ceux-ci on découvert un riche gisement de Nividium, le minerai le plus précieux de l’univers, et qu’ils préparent un projet de mine à grande échelle. Le problème étant que les Khaaks semblent vivre du Nividium et que ce serait pour cette raison qu’ils ont attaqués l’univers d’X : ils veulent juste qu’on leur foute la paix :smiley:
Autre problème, ces foutus Paranides ont aussi découvert un moyen de créer de nouveaux portails et ont acquis les coordonnées de la Terre (j’avoue ne plus me souvenir des détails ^^). Toute la fine équipe termine donc par se retrouver au-dessus de chez nous, où les terriens sont en pleine baston avec les Khaaks qui ont profité du passage pour venir nous faire un petit coucou.
Évidemment les gentils finissent par gagner et c’est le début de longues relations diplomatiques avec les terriens, qui finalement sont loin de considérer Kyle comme le héros qui les a sauvé des Xenons mais comme un vulgaire déserteur :o[/spoiler]

Bon, les détails du scénar de X³ sont assez flous pour moi, si quelqu’un a des infos pour compléter/corriger, je suis preneur :smiley:

X³ - Terran Conflict

(par Darkinou)
L’histoire et les nouveautés de ce chapitre

L’histoire débute donc en 2938, les relations entre les races de l’univers X et la Terre restent compliquées, 3 ans après l’histoire de Reunion. Malgré un commerce florissant, se créent de nouvelles tensions à cause des différences de races et cultures, un conflit général n’est pas loin !

Cette fois, il n’y a plus vraiment de scénario, on peut commencer la partie sous différentes identités (Terrien, Argon, Pirate, etc…) - et débloquer d’autres points de départ au fur et à mesure - mais les différents scénarii sont toujours disponibles, pour peu que vous ayez remplis les pré-requis nécessaire (en général, avoir une bonne réputation avec la race concernée).

  • La chasse au trésor
    Ajoutée par le patch 2.0 Aldrin, cette quête est la seule dispo si on commence une partie custom. Il s’agira d’une longue chasse aux indices, parfois évident, parfois un peu capilotracté :o , qui vous mènera sur la piste de la Navette Xpérimentale (issue du premier X), que vous pourrez récupérer à la fin :slight_smile: Au final il s’agit d’un “M3++”, rapide, assez costaud et avec un panel d’armes intéressant, en plus d’être unique ^^ (mais ça ne vaut pas l’Hyperion de Reunion :o )

  • Pour les terriens :
    [spoiler]A noter que si on commence par un autre point de départ, le scénario ne sera pas exactement le même, mais les grandes lignes sont là :wink:

Tout commence banalement par une patrouille dans les secteurs locaux, alors que des Xenons pointent le bout de leurs composants alors qu’ils n’avaient pas foutu les puces sur Terre depuis l’exil volontaire de Kyle. Vous découvrez que les Xenons sautent par ici grâce à des balises de guidage déposées par des drones. Vous arrivez à repousser l’attaque (grâce à un pilote mystérieux venu vous filer un coup de main avec son Nova) mais ça inquiète tout de même vos supérieurs (forcément). Ayant été remarqué pour vos talents de pilote, on vous confie la tache d’enquêter là-dessus. Les drones semblent être envoyé par un traitre, et on vous envoie enquêter en dehors du système solaire, dans l’univers d’X, où vous ne tardez pas à découvrir qu’une faction pirate semble alliée aux IA.

Un peu plus tard, au cours d’une patrouille vous tombez sur des espèces de drones qui ressemblent fortement aux terraformeurs qu’étaient les Xenons avant d’évoluer de leur côté. En ayant détruit quelques-uns, les débris sont ramassés et analysés par vos supérieurs, qui en déduisent que ces nouveaux terraformeurs ont été construits avec des matériaux locaux, et donc que quelqu’un en fabrique intentionnellement.
Vous êtes envoyés épauler des agents infiltrés parmi les Argons. L’un d’eux aurait été à deux doigts de découvrir la vérité mais aurait été arrêté. Vous tentez donc de le libérer, après avoir éliminé les concurrents d’un Teladi qui vous fait entrer sous couverture dans le secteur militaire Argon où il est détenu. Après avoir fait évadé l’agent en question (et provoqué la colère des Argons), vous le ramenez à la maison, où il vous explique que d’après ce qu’il a découvert, les Argons n’y sont finalement pour rien dans l’histoire.
Selon lui, quelqu’un s’amuse bien à construire des Terraformeurs à partir des vieux plans de base des Terriens et lance des attaques sur ses congénères. Les Borons et plusieurs familles Splits ayant été les plus touchés, il soupçonne une des autres familles Splits d’utiliser les nouveaux Terraformeurs pour prendre le pouvoir sur les Splits (et de buter du Boron, leurs ennemis héréditaires, en passant). On vous envoie donc espionner deux familles Splits, les Zrt et les Ryk.

Après avoir infiltré leurs secteurs et posé des satellites, vous avez confirmation qu’il s’agit bien des Zrt. Vous parvenez à localiser le TL-usine et, à l’aide d’une flottille terrienne, l’attaquez. Durant le combat, un scientifique tente de s’échapper en combinaison spatiale, mais vous l’attrapez au vol et l’amenez sur une base lunaire pour qu’il y soit interrogé.
Quelques tortures interrogatoires plus tard, le Split crache le morceau, et déclare qu’ils ont acheté la technologie des Terraformeurs à Marteen Winters, un type censé être mort depuis des centaines d’années :heink: Selon vos supérieurs, c’était un des techniciens à l’origine du projet Terraformeurs et qui avait été contre son abandon (lorsqu’ils se rebellèrent et devinrent les Xenons) ; du coup il se serait cryogénisé pour revenir plus tard quand on l’aurait oublié. Selon leurs sources, il se serait planqué dans le secteur d’Aldrin, une colonie terrienne anéantie par les Terraformeurs au début du conflit et que les Terriens croyaient perdue.

Vous ne pouvez évidemment pas faire ça, et vous vous enrôlez pour aller lui botter le cul au côté de la flotte Terrienne. Un p’tit saut plus tard et vous voilà dans le secteur perdu d’Aldrin. Vous tombez sur des colons bien vivants, à votre grande surprise, qui continuent de produire des Terraformeurs mais qui sont, eux, restés sous contrôle, et qu’en effet Winters est passé par là quelques temps avant et a pris le contrôle du vaisseau principal Terraformeur pour l’utiliser à ses propres fins.
Vous attaquez donc l’engin, mais avant de réussir à l’aborder, Winters s’enfuie. Vous rendez donc le contrôle du gros machin aux Aldrins et ramenez quelques dirigeants locaux sur Terre pour recoller les morceaux et refaire copain-copain avec eux.

Et… bah c’est tout :ouch: La scénar terrien s’arrête là, on ne sait pas ce qu’est devenu Winters, pourquoi il est sorti de l’oubli maintenant, pourquoi il attaque l’univers d’X avec des nouveaux Terraformeurs, que dalle :paf: :pfff: :riva: Y’a plus qu’à espérer que le patch 2.0 justement nommé “Aldrin” fasse un peu plus de lumière là-dessus…[/spoiler]

  • pour les Goneurs :
    [spoiler]Pas grand-chose à en dire, en faisant un tour dans Elysée de Lumière vous tombez sur un TL offerts aux curetons par les Argons afin de leur permettre de construire leur nouveau temple (y’en avait un dans Reunion mais apparemment il a disparu, ainsi que celui de Baie de Nuée du Sud-Ouest :nexath).
    Vous commencez donc par leur ramener de matos pour la construction (minerai -beaucoup-, silicium, Teladianium), puis carrément une fonderie pour aller plus vide :ane:, jusqu’au moment où on vous envoie un message d’alerte : le Truelight Seeker, le vaisseau principal des Goneurs (un simple M6) est attaqué par des pirates, avec tous le conseil à l’intérieur, il faut aller les aider.
    Vous parvenez à exterminer les pirates, mais il est trop tard pour le Truelight Seeker qui s’est fait aborder et est passé aux mains des pirates. On vous demande alors de l’aborder à votre tour pour en reprendre le contrôle, et une fois passé en votre possession (il n’a pas de tourelles - étrange pour un M6 - mais les canons frontaux peuvent embarquer la totalité des armes du jeu, c’est assez impressionnant :D) et tous le monde sain et sauf, les curés vous demandent de découvrir la base de ces pirates et de la détruire :ouch: Étonnant pour des défenseurs de la paix, mais ils ne veulent plus être emmerdés :ane:
    Il s’agit alors de suivre discrètement un vaisseau pirate afin de découvrir leur base, et une fois celle-ci localisée, vous vous apprêtez à l’attaquer quand, finalement, ils ont une autre idée : devenir copain-copain avec les pirates (en leur livrant du Kif) pour vous permettre d’accoster, puis leur livrer un chargement de mines Squash qu’ils feront péter une fois à l’intérieur de la base. 'sont tordus eux, à coups de laser ça aurait été plus vite :nexath
    Bref, après avoir trouvé la quantité de mines nécessaire (c’est pas si courant ces trucs-là) vous vous exécutez, la base explose, les Goneurs sont reconnaissants, leur nouveau temple est construit, tout le monde il est content :neutre:

Rien de transcendant donc :o[/spoiler]

  • Pour les Argons
    [spoiler]En zonant dans Omycron Lyrae, on croise un M4 Elite appelé “Exterminateur” qui nous propose de nous enrôler dans une opération de grande envergure pour aller chasser du Khaak. Sitôt dit sitôt fait, sauf qu’en chemin pour la base militaire, vous tombez sur une invasion Xénon dans le secteur d’à côté, que vous aidez donc à repousser.
    Une fois rendu à la base militaire, le commandant Split en charge de l’opération vous explique que, en gros, “y’en a marre de ces Khaaks qui nous foutent le bordel depuis 3 jeux, alors on va en finir une fois pour toute en s’alliant tous ensemble comme si on était tous copains”. OK.
    On commence par vous expédier en plein secteur Khaak afin d’y faire du repérage, puis pour sécuriser les lieux afin d’y installer un avant-poste, avant de vous y renvoyer pour défendre l’avant-poste en question qui est attaqué (non sans déc’ ?! Une petite station paumée toute seule en plein secteur hostile, ça c’est étonnant :o ).
    S’ensuit alors une looongue série de mission où vous serez en charge d’escorter moults convois super lents dans un secteur super grand en les protégeant des Khaaks soit trop nombreux soit trop faibles (ça dépend de votre grade de combat :ane:). Passage super chiant de ce scénar :confused:
    Arrive enfin le bout du tunnel où, après avoir éliminé une incursion Khaak directement dans le secteur militaire, en vous envoie en plein cœur du secteur Khaak principal afin d’y bousiller la ruche et en finir une fois pour toute. Bon, mission buggée pour moi puisque j’ai vu spawner à tour de rôle une dizaine de stations à détruire :paf: (j’ai dû utiliser le cheat pack après en avoir éliminé 2, pour ne pas y passer 3 jours)

Et après ça… ben c’est tout, on vous remercie, blablabla, vous êtes un grand guerrier, blablabla, même pas un petit vaisseau en récompense, et en prime on croisera toujours des Khaaks au hasard :paf:

EDIT : en fait si, depuis un dernier patch on nous offre ENFIN une récompense pour cette mission : un M7 Argon, le Griffon :slight_smile: Bon, c’est pas le meilleur M7, mais si on a fait ce plot en début de partie, ça fait un M7 gratuit :smiley: (et si on l’a fait plus tard dans la partie on a sûrement déjà mieux :o )[/spoiler]

Albion Prelude

Je ne l’ai pas encore fait celui-là, donc ça sera pour plus tard :smiley:

Tout ce qu’on en sait, c’est qu’en guise d’intro on voit Saya (la copine du héros de The Threat et Reunion) faire péter le Torus de la Terre, ce qui provoque la guerre entre Terriens et Argons. Pourquoi ? Comment ? Il faudra le découvrir ^^

±±±±±±±±±±±±±±+POST D’ORIGINE±±±±±±±±±±±±±±+

EDIT de Cassin : bon, plutôt que de créer un autre topic rien que pour ça, j’ajoute juste au poste d’origine que la démo jouable est sortie et téléchargeable ici
Je rajoute également un petit doc qui regroupe les caracs des vaisseaux (MàJ TC)

Topic dédié aux scripts de X³ : c’est par ici

hello

Dernièrement, j’ai lu le test de X3 : réunion et cela m’a plutôt plu. Néanmoins, plusieurs critiques me font douté quant à la possibilité de l’acheter. Si vous connaissez le jeu ou X2, vos avis, bon ou mauvais d’ailleurs, me seront d’un grand secours. N’hésitez pas aussi à me conseiller sur d’autres jeux, genre “space opera”, qu’ils soient plutôt tactique comme Nexus ou gestion comme Homeworld ou Hegemonia, voire un peu wargame à la galactics civilizations.

Merci pour vos remarques et critiques, je les attends avec impatience

Bonne journée à toute la communauté clubic
Message edité le 13/04/2012 à 14:55

http://cassinus.free.fr/pics/X3_trade_fight_build_think.jpg

LE JEU

Vu la difficulté du jeu à se laisser dompter, je pense que quelques conseils ne sont pas superflus :smiley:

A commencer par les raccourcis claviers : autant depuis Reunion l’interface intègre maintenant la gestion de la souris, ce que X² ne savait pas faire, autant l’interface est toujours la même que celle de X², donc pensée pour le clavier (bien que tout soit accessible à la souris)

Les touches les plus importantes à retenir sont :

  • P : accès à ses statistiques, son compte en banque et le statut de ses relations avec les autres races
  • R : amène au tableau de nos propriétés. Se trouvent ici TOUTES nos possessions, usines, vaisseaux, satellites. Plusieurs filtres sont disponible pour… filtrer tout ça, parce que la liste devient rapidement sacrément longue lorsqu’on a 50 usines et 2 vaisseaux assignés à chacune :smiley: A noter que depuis les derniers patches de TC, une option a été ajoutée dans le menu de chaque vaisseau pour le masquer ou non de ce tableau de propriétés. Attention cependant à ne pas “perdre” le vaisseau en question en l’oubliant dans un coin, l’univers est vaste :smiley:
  • Y : permet d’ouvrir le menu du vaisseau que l’on pilote, pour lui donner des ordres, vérifier sa cargaison ou son statut, etc…
  • C : permet de donner des ordres au vaisseau sélectionné s’il nous appartient, ou de communiquer si c’est un vaisseau neutre. Vous devez être à moins de 8 km (The Threat, Reunion), distance poussée à 25 km depuis TC et l’intégration des immenses stations Terriennes
  • : : ouvre la carte du secteur où l’on se trouve. Vous y verrez les stations que vous avez déjà découvertes et les vaisseaux circulant dans la portée de votre radar (du coup, plus le radar a une grande portée, mieux c’est). On peut faire défiler la barre de sélection sur la droite pour communiquer avec les stations/vaisseaux neutres (touche C toujours) ou les sélectionner (touche T) pour qu’ils soient ciblés sur l’écran principal. Les touches Début et Fin permettent de zoomer/dézoomer et Inser permet de changer l’écliptique du plan : par défaut la carte est vue de dessus, avec Inser il est possible de la voir de profil (et oui, c’est un jeu en 3D, et on peut avoir à chercher des trucs au-dessus ou au-dessous du plan écliptique :D)
  • ; : ouvre la carte galactique. N’apparaissent ici QUE les secteurs déjà découverts. Les liaisons entre ceux-ci n’apparaissent QUE si vous avez découverts les portails adéquats (excepté dans X²), mais uniquement pour le secteur en cours (par exemple si un secteur A est à l’ouest d’un secteur B, vous verrez une liaison de A vers B si vous découvrez le portail est de A, mais pas de liaison de B vers A tant que vous n’aurez pas découvert le portail ouest de B). Comme la carte du secteur, il est possible de zoomer/dézoomer avec Début et Fin.
  • O : permet d’ouvrir la soute du vaisseau pour récupérer les cargaisons flottantes dans l’espace ou les bouts d’astéroïdes minés manuellement (voir plus loin). Une fois les soutes ouvertes, il suffit de passer sur l’objet en question (pas trop vite) pour le ramasser automatiquement. Attention, pendant l’opération les boucliers sont abaissés, donc vous êtes vulnérable, à ne pas faire en plein combat. Ce n’est plus nécessaire depuis TC, il suffit de passer sur les cargaisons pour les ramasser)
  • ZQSD : il s’agit du Moteur de Manœuvre (il est à acheter dans The Threat, il est inclus d’office sur tous les vaisseaux dans les autres). En gros, il permet de straffer. Très utile lors des combats pour esquiver les tirs, si vous vous démerdez bien :stuck_out_tongue:

Viennent ensuite les équipements qu’il est possible d’acquérir. Certains ont une utilité pour le vaisseau que l’on pilote, d’autres pour l’IA, ou bien pour les deux.

  • le MATS (Moteur d’Accélération Temporel à Singularité… ou un truc du genre) : permet d’accélérer le temps, de x2 à x10 (à régler dans le menu des options / gameplay, touche Echap). Totalement indispensable pour ne pas périr d’ennui lors de la traversée d’un grand secteur à bord d’un vaisseau lent, mais inutile pour les vaisseaux dirigés par l’IA (ils s’en foutent, ils ne peuvent pas s’ennuyer). Attention depuis Terran Conflict, le jeu est plus gourmand que les autres et Egosoft ne répond pas des bugs pouvant intervenir en dépassant le x6 :wink:

  • Système Commercial Distant : autre élément indispensable puisqu’il permet de connaître les prix dans les stations des secteurs où l’on dispose d’un élément à nous (un vaisseau, une station, un satellite…). Sans lui, il est obligatoire d’aborder la station en question pour connaître les prix. Même chose, sans lui vous ne pouvez pas commercer à distance via un autre vaisseau.

  • Analyseur de prix d’achat / de vente : vendus exclusivement chez les Teladis (tant qu’il y a des profitssss à se faire, ils sont dans le coin) et éventuellement par quelques corporations, ils permettent de lister tous les produits achetables dans un secteur ainsi que leur prix, l’écart de celui-ci avec le prix moyen et l’endroit où il est le moins cher. L’analyseur de prix de vente fait la même chose avec les marchandises que vous transportez. Utile uniquement pour vous, les IA n’en ont pas besoin, soit ils font ce que vous leur dite, soit ils vont où leur niveau de commerçant le leur permet. (nota : certains scripts peuvent les demander pour fonctionner, néanmoins)
    Touches par défaut : 5 et 6. Il est possible de les utiliser également pour nos propres vaisseaux, en entrant en communication avec eux l’option apparaît tout en bas de la liste lorsque le vaisseau que l’on pilote en est équipé (pratique pour faire du commerce à distance avec ses transports pendant que l’on pilote un chasseur rapide) (depuis TC ça ne fonctionne plus qu’avec nos satellites, d’où l’intérêt de développer un réseau)

  • l’Analyseur d’astéroïde permet de connaître la teneur en minerai ou en silicium (ou en nividium dans de très rares cas) (et en glace depuis TC) d’un astéroïde. Vous devez pour cela vous trouver à moins de 10 km du caillou en question et ouvrir sa fenêtre d’info (touche I), soit directement à partir du viseur soit en passant par la carte du secteur. Cette valeur vous permettra de choisir quel astéroïde installer vos mines. En dessous d’une teneur de 25, l’astéroïde n’est pas assez riche et la mine mettra plus de temps que son cycle normal pour produire, entre 25 et 50 c’est une teneur dite normale, entre 50 et 75 un astéroïde riche (le cycle sera moins long) et entre 75 et 100 (très rare), le cycle sera encore plus court. Vous pouvez aussi exploser les astéroïdes pour récupérer manuellement leurs ressources, soit à coup de laser ou de missile (très long, et vous perdez beaucoup de matière), soit avec un laser de forage spécialement dédié. Une fois l’astéroïde explosé en petits morceaux, vous ne pouvez les ramasser que si votre vaisseau est équipé d’un Collecteur de Minerai.

  • Système de survie de soute : parfois lorsqu’un vaisseau est détruit, le pilote réussit à s’éjecter, il est alors possible de le récupérer comme une vulgaire marchandise si le vaisseau dispose de ce système de survie. Le prisonnier est automatiquement convertit en esclave que vous pouvez revendre dans les stations pirates. Attention, c’est illégal chez toutes les races, donc si vous vous faites scanner par une patrouille de police, vous allez vous faire allumer :smiley: Depuis TC le Système de Survie de soute vous permettra en outre de transporter des Marines dans votre vaisseau afin de procéder à des abordages.

  • Analyseur de vaisseau : comme l’analyseur d’astéroïde, ce système vous permet de scanner un vaisseau pour savoir ce qu’il contient dans ses soutes. Attention, c’est en général très mal perçu par le vaisseau en question qui n’hésitera pas à vous attaquer, sauf si vous disposez de la licence de police / chasseur de prime de la race du secteur où vous opérez.

  • Le Moteur de Saut : très utile pour se déplacer rapidement d’un bout à l’autre de la galaxie sans devoir traverser tous les secteurs, il nécessite des photopiles pour fonctionner (la consommation étant différente selon la taille du vaisseau). Dispo uniquement au QG de la TerraCorp, sur quelques stations Terriennes et dans les Temples Goneur (et dans quelques corporation depuis TC).
    A NOTER : dans Reunion si vous sautez dans un autre secteurs et que vous avez des vaisseaux avec ordre de vous suivre ou de vous protéger, même équipés de Moteurs de Sauts et les soutes pleines de photopiles, si vous utilisez le raccourci (SHIFT+J) pour sauter, ils vous suivront mais n’utiliseront pas leur Moteur de Saut (ils traverseront tous les secteurs entre eux et vous manuellement). Pour qu’ils sautent en même que vous, il faut donner l’ordre à votre vaisseau de sauter via son menu de commandes (touche Y pour l’ouvrir, Navigation, Sauter vers le secteur - nécessite le Logiciel de Navigation) Ca a été corrigé dans les opus suivants :wink:

  • Le Téléporteur : uniquement dispo chez les Goneurs (et quelques corpo depuis TC), il vous permettra de sauter d’un de vos vaisseaux à un autre (toujours à vous :D) s’il est situé dans un rayon de 5 km. Pratique pour changer de vaisseau sans aborder une station ou sans faire une balade dans l’espace (le vaisseau de destination devra lui aussi être équipé si vous voulez revenir :smiley: - sauf depuis TC). Il est également utile pour téléporter de la marchandise d’un vaisseau à un autre.

  • Les logiciels : utiles autant pour les vaisseaux IA que celui qui vous pilotez, ils permettent d’ajouter de nouvelles commandes au menu de commandes, selon ce que vous voulez faire (un vaisseau de combat n’aura pas besoin de logiciel de commerce, par exemple) :

    • le Logiciel de Navigation ajoute de nouvelles commandes de navigation (on s’en serait douté), notamment la possibilité d’utiliser le moteur de saut. Depuis TC, la commande basique du moteur de saut est intégrée en standard, mais les options plus poussées comme “Saute et vole vers…” nécessitent toujours ce logiciel.
    • les Logiciels de Combats MK1 et MK2 sont utiles autant pour vous que pour vos vaisseaux de combat : pour vous, ils vous aident à viser : le MK1 ajoute un élément au viseur qui détermine où tirer pour avoir le plus de chance de toucher la cible, le MK2 dirige légèrement les canons vers la cible en question pour augmenter encore les chances de toucher. Pour les vaisseaux IA (et pour le vôtre, forcément), il ajoute de nouvelles commandes, notamment pour les tourelles. Pour certains autres logiciels comme le Logiciel de Commandes Commerciales MK3 (et des scripts basés sur son modèle), ils modifient le comportement du vaisseau face à une rencontre hostile.
    • les Logiciels de Commerce MK1 et MK2 ne sont utiles qu’aux vaisseaux affectés à une de vos stations, ils permettent d’acheter des ressources (MK1) et de vendre des produits (MK2). Ils peuvent aussi être utilisés par d’autres scripts. Leur utilité a été renforcé depuis TC où ils proposent plus de commandes.
    • le Logiciel de Commerce MK3 est assez spécial : achetable uniquement dans certains Docks d’équipement Teladis et au QG de la TerraCorp, il permet de rendre un de vos vaisseaux totalement autonome et de commercer pour vous. Idéalement à placer sur un vaisseau de transport (évidemment :D), il puisera sur votre compte en banque pour acheter de la marchandise et le remplira lorsqu’il vendra. Au début c’est une vrai bille qui ne sait pratiquement rien faire mais il a la particularité de gagner en efficacité au fil du temps où il accumule son expérience.
      Pour faire fonctionner un commerçant MK3, il faut quelques pré-requis : que le vaisseau en question possède les Logiciels de Combat MK1 et MK2 (même s’il n’est pas destiné à se battre), qu’il possède au minimum 25 MJ de boucliers (ou le maximum si le vaisseau peut emporter moins de 25 MJ) et le Logiciel de Navigation. Une fois tout ceci à bord, deux nouvelles commandes apparaissent dans son menu Commerce : Commerce automatique et Commerce universel.
      Au début vous ne pouvez le lancer qu’au niveau local : choisissez un secteur avec des stations complémentaires (certains qui vendent des produits que d’autres achètent) et vogue la galère : il fera son petit marché et commencera à vous rapporter un peu d’argent et à monter de niveau. Lorsqu’il aura atteint le niveau 8 (vous pouvez voir le niveau du vaisseau par le chiffre entre parenthèses à côté du nom du pilote), vous pourrez le lancer en commerce universel : le vaisseau peut maintenant visiter les secteurs voisins de celui où il se trouve pour trouver de meilleures opportunités. Une fois qu’il aura atteint le niveau 12, il achètera un moteur de saut (sauf s’il en est déjà équipé, évidemment) et commencera à l’utiliser pour aller de plus en plus loin (la distance maximale de commerce augmente avec le niveau), pour, une fois au niveau 25, pouvoir parcourir la moitié de la galaxie pour faire ses petites affaires.
      Toujours en fonction de son niveau, le commerçant MK3 gagnera de nouvelles facultés : s’il est attaqué, il ira se réfugier dans la station la plus proche, voire sautera dans un autre secteur pour échapper à ses poursuivants. Plus tard, si sa coque est endommagé, il sera capable de gagner de lui-même un Chantier Naval et de vous envoyer un message vous demandant votre attention.
      Les commerçants MK3 sont très efficaces, mais attention de ne pas en abuser : selon certains, si on en utilise trop ils finissent par devenir tellement efficaces qu’ils en déséquilibrent l’économie du jeu. Donc inutile d’en lancer 200 :smiley:
    • le Logiciel de Commandes Spéciales ajoute des… commandes spéciales :smiley: comme collecter des minerais ou ramasser des marchandises, là encore certains scripts y ajoutent des options.
    • le Logiciel d’Exploration : ajouté via script dans Reunion (ou par un des derniers patches ?) puis officialisé dans TC, il permet d’ordonner à un vaisseau de traverser un portail (pratique si on n’a pas encore découvert le secteur derrière, la commande “Voler vers le secteur…” ne fonctionnant évidemment pas), de scanner les astéroïdes de la zone (nécessite un analyseur d’astéroïdes bien sûr) ou de déployer un réseau de satellites.
    • le Logiciel de Ravitaillement : ajouté depuis TC (et par scripts dans Reunion), il permet de… ravitailler le vaisseau sélectionné, soit en missiles soit en photopiles, selon les réglages en vigueur dans le menu du vaisseau et / ou le réglage général
    • les Logiciel de Logistique : ajoutés officiellement dans les Bonus Pack de Reunion et TC (et par script dans X²), ils permettent de transporter des produits entre vos stations (dans un sens et dans l’autre), par exemple pour amener du minerai d’une mine a un complexe et de reprendre des photopiles en échange (si vous ne voulez pas relier ladite mine au reste du complexe par exemple -peu pratique vu leur taille-, ou dans X² où les complexes n’étaient pas possible)
    • le Logiciel de vaisseau porteur (TC & AP) : rajoute des commandes dédiés aux vaisseaux porteurs (étonnant non ?)

LES STATIONS

Bon, les commerçants autonomes, c’est bien, mais maintenant que vous avez des pépètes, rien en vaut une bonne station des familles qui vous rapportera des crédits régulièrement.
Une station, c’est gros, donc pour la transporter, il faut un gros vaisseau : un TL est idéal, mais certains M1 et M2 (depuis TC seulement) peuvent également en emporter. Si vous n’en possédez pas (ça coûte cher ces engins-là), vous pouvez toujours essayer d’en louer un : repérez un TL (ils tournent en général dans les secteurs où se trouvent les Chantiers Navals), approchez-vous et entrez en communication avec le capitaine. S’il n’est pas déjà loué par quelqu’un d’autre (bah oui, même les IA construisent des usines), vous pourrez l’embaucher, il vous donnera son prix (à payer à chaque portail que le TL franchira), variable selon les races (les Teladis sont très bons marché :smiley: ). Si vous acceptez, il sera sous vos ordres et vous pourrez lui demander de se docker au Chantier Naval de votre choix (les chantiers ne vendent pas tous les types de stations). Une fois qu’il y sera, abordez-le à votre tour et vous pourrez acheter des stations comme n’importe quel autre produit et les charger dans la soute du TL (vous pouvez en acheter plusieurs en même temps, du moment qu’elles rentrent toutes dans la capacité d’emport du vaisseau)
Une fois votre choix effectué, demandez au capitaine de se rendre dans le secteur où vous voulez déployer votre usine. Lorsqu’il y sera (ils sont lent ces vaisseaux, et ils n’utilisent pas de moteur de saut), communiquez à nouveau avec le capitaine et demandez-lui de déployer votre station. Vous passez alors sur l’écran de carte du secteur et vous devez indiquer à quel endroit vous la voulez en utilisant les touches 8, 4, 6 et 2 du pavé numérique pour déplacer le petit curseur. N’oubliez que le jeu est en 3D, donc utilisez également Inser pour placer correctement le curseur sur l’axe vertical :wink: Si c’est une mine, vous devez obligatoirement la placer sur un astéroïde (que vous aurez bien sûr au préalable scanné pour trouver le bon)
Après avoir validé, hop, votre station toute neuve sera disponible. (c’est similaire avec votre propre TL, sauf que vous n’aurez pas à communiquer avec le capitaine mais passer par le menu de commandes, et qu’en plus vous pouvez l’équiper d’un moteur de saut).

Protips ^^

  • Dans certains secteurs encombrés où le chantier est difficilement accessible pour les capacités limitées de l’IA (genre Source de Profits), sortez du secteur et laissez le TL se docker en OOS (voir plus bas pour la définition). Une fois qu’il y est, revenez et allez acheter votre station.
  • Évitez de faire passer un TL embauché par un secteur dangereux. Ils sont patauds, peu armés, et fragiles. Ce sera dommage qu’il se fasse détruire (bon, le vaisseau on s’en fout, il n’est pas à nous :D, mais la station qu’on vient d’acheter, merde quoi !)
  • Avec votre propre TL, il vous faudra un Logiciel de Commandes Spéciales pour poser votre station

Bon, et comment ça se gère, ce bordel ?

Et bien, comme pour vos vaisseaux : vous pouvez lui donner des ordres et régler certains paramètres. Vous avez accès aux ressources nécessaires, à la durée du cycle et aux stocks de ressources / produits. S’il s’agit d’une station seule, en réglant le prix d’achat le jeu vous indiquera à combien vous revient chaque produit, et vous pourrez donc fixer votre prix de vente en conséquence (histoire de faire du bénéf, quand même, c’est le but :D). Pour les complexes, cette option ne marche pas, à moins que TC ne l’ait corrigé.
Vous devrez aussi régler le nombre maximal de secteurs auxquels la station ira acheter ses ressources et vendre ses produits. Fixé par défaut à 9 secteurs (50 maxi), vous avez tout intérêt à réduire drastiquement la distance si vous ne voulez pas que vos vaisseaux passent leur vie à voyager pour au final, une fois arrivés, se rendre compte que le prix à changé durant le trajet et repartir les soutes vides (ou pleine s’ils étaient partis vendre). Un maximum de 2 ou 3 secteurs (4 ou 5 si vous utilisez des TS rapides) est l’idéal, au delà les vaisseaux mettront trop temps pour effectuer le trajet.
Vous pouvez également décider si les autres races (ie les vaisseaux dirigés par l’IA) peuvent accoster votre station et donc commercer avec elle. Ca dépend si vous voulez que votre usine vous rapporte du fric ou si vous la conservez pour un usage personnel.

Votre station dispose aussi de son propre compte en banque qu’elle utilisera pour acheter ses ressources et où se retrouveront les bénéfices de ses ventes. Par défaut l’argent reste sur le compte de la station donc il faudra penser à le récupérer régulièrement, mais dans les commandes additionnelles de la station il est possible de fixer un seuil maxi au-delà duquel tout crédit supplémentaire est versé automatiquement sur votre compte (ça ne se faisait pas dans The Threat :D)

Une fois tout ça réglé, il faut encore approvisionner votre usine en ressource. Ben oui, ça ne se fait pas tout seul. Pour ça, soit vous pouvez attendre patiemment que l’IA vienne vous vendre ses produits (mais ça peut être très long :paf:), soit vous pouvez l’approvisionner vous-même, soit y affecter un vaisseau qui le fera automatiquement.

Là il y a deux écoles, la façon “basique” (la seule dispo dans The Threat) et les scripts de gestion de station.

De base pour commencer :
C’est là qu’entrent en jeu les Logiciels de Commerce. Pour les utiliser, vous devez affecter votre vaisseau à votre station (touche C, en dessous des commandes se trouve une ligne Base). Une fois affecté, les options Acheter / Vendre et Acheter / Vendre au meilleur prix se débloquent. Vous ne pouvez affecter qu’un seul type de marchandise à acheter / vendre par vaisseau. Donc pour une usine simple (nécessite des photopiles pour produire un bien), il vous faudra 2 vaisseaux, un qui ira acheter des piles et l’autre qui ira vendre.
Ces vaisseaux font simplement des allers-retours, n’utilisent pas le moteur de saut, et peuvent se diriger à plusieurs vers une même usine comme des cons :paf:

Les scripts de gestion :
Là il en existe plusieurs, donc ce sera au goût de chacun :stuck_out_tongue: Perso j’ai un faible pour le CAG (Commercial AGent), qui est inclus dans les Bonus Pack de TC et AP (dans Reunion je ne sais pas, mais il y a le Station Trader qui est pas mal, voir plus bas section Scripts). Penchons-nous sur le CAG donc :

Le CAG est bien plus intelligent que les commandes de base. Pour le lancer, il faut avoir assigné une base à votre vaisseau (voir au-dessus) et que ce dernier soit posé dans une station, là l’option “Lancer l’Agent Commercial” se débloque.
Il est hautement configurable (je vous laisse explorer le menu). Une fois configuré, un pilote va être embauché, pilote qui va monter en grade au fur et à mesure… et demandera un salaire :smiley: (ah bah oui, on n’a rien sans rien :p). A noter qu’au premier niveau il est juste stagiaire donc pas payé, pfff, tous des salauds :o :ane: (vous pouvez aussi bloquer son évolution pour qu’il reste tout le temps à ce niveau, mais bon…)
Votre pilote peut donc au choix acheter des ressources ou vendre des produits, un seul vaisseau peut donc suffire pour faire tourner une usine (même une usine de produits technologique qui demande 3 ressources, ça passe avec un seul TS, j’ai testé pour vous ©). Au fil des niveaux, il va gagner en efficacité et saura communiquer avec ses collègues dans le coin pour éviter d’aller vers la même usine qu’eux, et saura bientôt utiliser le moteur de saut.
En gros, à moins que vous n’ayez construit une usine que pour approvisionner plus particulièrement la région alentours, une fois qu’il aura atteint le niveau max, vous pourrez pousser le nombre de secteurs d’influence de votre usine à 50, vous serez assuré de vendre quasiment tout le temps au meilleur prix :smiley: (attention toutefois si vous déplacez le pilote sur un autre vaisseau, ou que votre CAG est détruit et que vous en prenez un autre qui débutera de 0, pensez à bien la diminuer à nouveau ^^ )

Le CAG peut aussi, via les commandes additionnelles de la station (et non plus du vaisseau) gérer son propre transfert d’argent (peu de différences avec la commande de base, mais le CAG permet de virer l’argent sur un sous-compte) ou établir un prix de vente en fonction de l’état de vos stocks (enfin en théorie, j’avoue qu’en pratique je n’ai pas vu de différence :confused:)

Faites attention aussi à l’endroit où vous achetez vos stations : les prix varient selon les races. Par exemple, les mines sont les moins chères chez les Splits car leurs ouvriers sont limites des esclaves, alors qu’elles seront les plus chères chez les Borons où le respect de la vie de leurs concitoyens les poussera à de grosses dépenses de main d’œuvre. Bon au bout d’un moment on n’y prêtera plus attention, mais en début de partie (ou pour les Ecossais :D), ça peut être bon à savoir.
N’oubliez pas non plus que pour les stations nécessitant de la nourriture pour fonctionner, votre station utilisera le type de nourriture de la race à laquelle vous l’avez acheté. Ainsi si vous faites un beau complexe avec une usine de cristaux Argon et une fabrique de missile Splits, il vous faudra des usines de bouffe Argon ET Splits pour faire fonctionner les deux :wink: L’idéal est donc de garder une certaine uniformité dans vos stations, si c’est possible.

Pour finir, sachez que tous les Chantiers Navals ne vendent pas tous les types d’usines. Chaque chantier vends quelques-unes des stations de la race, il vous faudra donc parfois en parcourir plusieurs pour trouver ce qu’il vous faut (ce qui peut être chiant si le chantier qui vend ce que vous voulez se trouve à l’autre bout de l’univers :D). Dans TC et AP, il existe pour chaque UN chantier principal qui va vendre TOUS ce que propose cette race (stations et vaisseaux), pour le reconnaître, c’est facile, il n’a pas la même forme que les autres :smiley: Mais il faudra le trouver :stuck_out_tongue:

LES TYPES DE STATION

Depuis Reunion, la plupart des stations existent en plusieurs versions : normale, M, L et même XL (uniquement pour les stations solaires) (modifiable par scripts)
Les usines standards (production de nourriture et des marchandises de base) existent en M et L (excepté l’usine de cristaux qui n’existe qu’en M dans Reunion, ça a été modifié depuis TC) ; les usines plus avancées (usines d’armes ou de bouclier, et de marchandises évoluées comme les satellites ou les composants d’ordinateur) n’existent qu’en versions normales.

Et qu’est-ce que ça veut dire tout ça ?

Il s’agit de la capacité de production de l’usine en question. Une usine dite normale a une capacité de production de 1x (la production de base dans X²). Une usine de taille M a une capacité de production de 2x, tandis qu’une station L aura une capacité de production de 5x. Les centrales solaires XL ont une capacités de 10x.
Attention, car si évidemment la capacité de production double, quintuple ou décuple, les ressources nécessaires suivent le même chemin et il vous faudra deux fois, cinq fois ou dix fois plus de ressources que la normale.

En pratique, ça vous sera utile pour déterminer quel type de station vous pouvez implanter dans une certaine zone, une station L pouvant subvenir aux besoin de 5 usines normales, etc…

LES COMPLEXES

C’était la grande nouveauté de Reunion par rapport à son prédécesseur. Là où dans X² il vous fallait une myriade de vaisseaux pour faire tourner des usines situées dans une chaîne logique (usine de production de bouffe de base vers usine de transformation de bouffe vers usine de production de lasers par exemple), exposant ainsi votre production aux aléas d’une attaque pirate ou Khaak, il est maintenant possible de lier des stations entre elles par des convoyeurs automatiques. Il faut bien évidemment que les usines ne soient pas trop éloignées les unes des autres (au pire, un rayon tracteur existe pour les rapprocher).
Les stations ainsi reliées n’en forment ainsi plus qu’une seule, qui demandera les ressources des deux et produira les marchandises des deux. Les durées de cycles ayant été étudiées pour, vous n’aurez pas de problème de ce côté-là, fort heureusement :smiley:

On peut ainsi créer des chaînes d’usines tentaculaires (et parfois un peu bordéliques, il faut le dire :D) qui n’auront plus qu’un seul et unique point d’ancrage pour toutes les ressources et produits.

Pour aider à la mise en place d’un complexe, voici un calculateur en ligne (en anglais certes, mais les noms ne sont pas bien difficiles à traduire ;)) très bien fichu, qui permet de définir son nombre d’usines, les ressources en trop / en moins, avant de se lancer dans le grand bain :stuck_out_tongue:

±±±±±±±±±±±±±±±±+POST D’ORIGINE±±±±±±±±±±±±±±±±+
Eve online roxxor :smiley: c’est tout :wink:

Mais bon c’est du MMO…
Message edité le 20/04/2012 à 22:56

LES COMBATS

Et oui, parce que commercer tranquillement dans son coin c’est bien, mais vous aurez inévitablement à un moment ou à un autre à vous fritter avec quelqu’un :smiley:

Que ce soit une race avec laquelle vous ne vous entendez pas, les pirates, les Xenons ou les Khaaks, vous finirez forcément par égratigner la belle peinture de votre vaisseau flambant neuf (le vôtre ou un de vos transports :D). Et là, pas d’autre solution que de se bastonner.

Il existe donc plusieurs classes de vaisseaux, et tous ont des caractéristiques différentes selon les races. Depuis Reunion, chaque type de vaisseau se décompose en plus en plusieurs versions : les Pillards (plus rapide et maniable que les versions de base, mais avec moins de bouclier), les Sentinelles (le contraire, gros boucliers mais lents), les Avant-Garde (plus grosse puissance de feu mais un peu plus lent et moins protégés) et, pour certains, les Transporteurs (grosse soute mais très lents, en général seuls les Teladis ont des versions Transporteurs). TC y a encore ajouté de la complexité avec des vaisseaux Prototypes et tout le bazar ^^
Bref, il y en a pour tous les goûts, et vous trouverez forcément chaussure à votre pied selon votre façon de jouer (et vos moyens financiers).

Leur classification peut sembler chaotique, mais de nouveaux types de vaisseaux ayant été introduits au fur et à mesure des versions, il a bien fallut s’adapter :ane:

  • Les M5 : petit vaisseau d’exploration, très rapide et très maniable mais à la puissance de feu dérisoire et aux boucliers ridicules, le moindre petit choc le réduira en miette et vous avec si vous êtes dedans. A éviter pour le combat, à réserver plutôt pour vous rendre rapidement d’un point à un autre. A noter que sa vélocité peut tout de même le sortir de situation périlleuse, et un bon M5 n’aura pas trop de mal à traverser un secteur Xenon sans être inquiété. Certains sont même plus rapides que les missiles, c’est dire :smiley:
    En règle générale, peuvent s’équiper de 4 points d’emport de lasers (les premiers majoritairement, voire les deuxième pour certains types) et restreints le plus souvent à des boucliers de 1 MJ (entre 1 et 5 selon les versions), 5 MJ pour certains.

  • Les M4 : chasseurs légers du jeu, ils sont assez polyvalents : suffisamment rapides et agiles, capables d’emporter d’assez bonnes armes et des boucliers quand même plus efficaces que ceux des M5. Attention toutefois, ils restent quand même fragiles et il faut savoir les piloter pour en tirer la quintessence (en gros : ne les confiez pas à l’IA, c’est une bille :ane:)
    En règle générale équipés de 6 canons (les premiers et deuxièmes, voire troisièmes pour certains) et de boucliers de 5 MJ.

  • Les M4+ : introduits dans TC, ce sont, comme leur nom l’indique, des M4 améliorés : plus rapides, plus résistants, plus armés… + quoi :smiley:

  • Les M3 : ce sont les chasseurs lourds. Emportant un arsenal conséquent et des boucliers costauds, ils sont par contre relativement lents par rapports aux M4 et M5. Avec un M3, si vous pouvez radier de la galaxie un M5 pirate en 2 coups, vous aurez par contre énormément de mal à le suivre et vous risquez de vous tourner autour pendant longtemps avant de réussir à l’aligner correctement plus de 2 secondes. En contrepartie, les faibles lasers de ces M5 ne feront pas le poids devant les boucliers de votre M3 et vous n’aurez rien à craindre d’eux.
    A noter que certains M3 disposent d’une tourelle automatique à l’arrière qui vous facilitera grandement la tâche dans certains combats.
    En règle générale équipés de 8 points d’emports de lasers (les trois premiers types + certaines armes spéciales selon les races) et de boucliers de 25 MJ.

  • Les M3+ : ajoutés par le patch Bala-Gi de Reunion et généralisés depuis TC, ce sont, comme leurs confères M4+, des M3 améliorés. Mais plus chers évidemment.

  • Les M6 : arrivés avec The Threat, là on passe à la catégorie supérieure, le M6 n’est pas un chasseur à proprement parler mais un vaisseau de soutien. Équipé de gros boucliers et pouvant emporter des armes destructrices, appuyés par quelques tourelles (au minimum une à l’arrière, et une de chaque côté pour certains), ils ont une puissance de feu redoutable mais sont en contrepartie tellement lents qu’un vaisseau agile peut en venir à bout… s’il est seul. Le M6 est un vaisseau de chef de patrouille par excellence et devra impérativement être protégé par d’autres types de chasseurs pour survivre (mais il sera capable de les protéger tout aussi efficacement).

  • Les M8 : ajoutés dans TC. Ce sont des bombardiers, donc avec de larges capacités d’emport en missiles et autres torpilles, mais en contrepartie, très peu de lasers. Mortels en groupe (quand vous voyez arriver vers vous une salve de 20 missiles, y’a de quoi avoir peur [:peur] ), mais assez inoffensifs seuls, surtout si on a réussi à se faufiler derrière eux.

  • Les M7 : il n’y en avait qu’un seul dans Reunion (avec le patch Bala-Gi), ils ont ensuite été généralisés dans TC. Vaisseau mi-lourd plus puissant qu’un M6 mais moins qu’un M2, ce sont des vaisseaux incroyablement polyvalents, bien protégés, bien armés, et capables de tenir tête à du lourd (mais pas trop, ou alors en 1 vs 1) aussi bien qu’à du léger. Ce sera rapidement (enfin, quand vous en aurez les moyens :paf:) votre vaisseau perso :smiley:
    Peuvent se décliner en version lance-barges d’abordage (M7M), et peuvent parfois emporter des chasseurs (très beaucoup pour certains, même).

  • Les M2 : eux, c’est du lourd :smiley: Ce sont des énormes croiseurs, bardés de tourelles sur tous les côtés, pouvant embarquer pratiquement tous les types d’armes (selon les races), ils sont capables de faire le ménage dans un secteur hostile sans trop de problème (enfin, ça dépend du secteur hostile en question :D). Quelques bémols toutefois, en plus d’être atrocement lents, ils sont aussi très cher (aussi bien à l’achat qu’à équiper, c’est bien de pouvoir embarquer une 40aine de canons surpuissants mais il faut aussi les acheter) et leurs boucliers, s’ils sont sans commune mesure, sont très longs à se recharger.
    Ces vaisseaux n’existent qu’en une seule version par race et ne possèdent pas de canons dirigeables manuellement depuis le cockpit, uniquement des tourelles.

  • Les M1 : moins armés que les M2 (mais tout de même suffisamment pour pouvoir se défendre), la force des M1 réside dans le nombre de chasseurs qu’ils peuvent embarquer. Ce sont des porte-chasseurs avant tout, idéal en soutien d’une flotte d’attaque.

  • Les TL : on est plus dans la catégorie des vaisseaux de guerre, mais les TL sont les plus gros vaisseaux du jeu. Avant tout destiné au transport de stations, ils sont légèrement armés (du moins pour leur taille imposante) et disposent de boucliers assez faibles pour leur taille, en plus d’être très peu maniables. Certains peuvent emporter quelques chasseurs pour leur protection rapprochée.

  • Les TM : petits nouveaux dans TC, ce sont des vaisseaux dédiés au transport de chasseurs en petits groupes. De taille avec un TS ou un TP, ils peuvent embarquer 4 chasseurs. Ils sont suffisamment maniables et équipés pour pouvoir se défendre, mais ça reste avant tout des vaisseaux de transport, il vaudra mieux éviter de se battre avec quand même.

  • Les TS : les vaisseaux de transport de marchandise par excellence, ils ont des soutes énormes mais sont tellement lents et patauds qu’il ne faut même pas envisager de se battre avec ça. La majorité ne dispose d’ailleurs comme seul armement qu’une maigre tourelle arrière et c’est tout (voire même aucune arme pour les TS des Borons). Si vous les affectez à certaines de vos stations situées en secteur dangereux, il faudra les faire protéger impérativement sous peine de les voir tomber comme des mouches.

  • Les TP : à la base dédiés au transport de personnes, ils peuvent servir aussi au transport de marchandise. Plus rapides que les TS, ils ont néanmoins des soutes plus petites et ne peuvent emporter que des marchandises de petite taille.

La philosophie des différentes races

Dans l’univers d’X, les races qui cohabitent n’adoptent pas tous la même façon de voir les choses :

  • les Argons sont surtout portés sur la technologie de pointe et utilisent des vaisseaux avec des caractéristiques moyennes partout. Autant efficace à l’attaque qu’en défense, ils n’ont pas de points faibles particuliers, mais pas de points forts non plus.

  • les Borons sont des pacifistes dans l’âme, leurs vaisseaux sont peu armés et ils ont développés une technologie qui permet de court-circuiter les boucliers et les équipements sans toucher à la coque. Leurs TS ne sont pas armés du tout.

  • Les Splits, au contraire, sont des guerriers purs, style “je fonce dans le tas et je continue tout droit”. Leurs vaisseaux sont en conséquent très bien armés et sont les plus rapides de chaque catégorie, en contrepartie ils ont très peu de boucliers. Leur profil très fin leur permet néanmoins, lorsqu’ils attaquent de face (la meilleure approche avec ces vaisseaux) de n’offrir qu’une faible surface à l’ennemi, limitant les chances d’être touché.

  • Les Paranides sont équilibrés également, s’ils ont en général de meilleurs caractéristiques que les vaisseaux Argons, ils ont en contrepartie des soutes minuscules qui peut handicaper (une fois complètement équipés, il reste peu de place pour emporter des photopiles destinées au moteur de saut par exemple)

  • Les Teladis cherchent avant tout le profit, donc leurs vaisseaux ont tous des très grandes soutes et sont lourdement protégés (les plus gros boucliers pour chaque type de vaisseau). En contrepartie ils sont atrocement lents et peu maniables.

  • Les Terriens sont les petits nouveaux introduits par TC. Leurs vaisseaux sont en général très bons, mais présentent l’inconvénient de ne pouvoir être équipés uniquement avec des armes terriennes et sont donc assez peu polyvalents.

  • Les Pirates sont assez hétéroclites, leurs chasseurs ne sont pas les meilleurs (ce sont généralement des variantes des vaisseaux des autres races, mais pas avec les mêmes caractéristiques, bien que depuis TC ils aient développés leurs propres modèles), mais comme ils ne volent jamais seuls, c’est toujours un challenge.

  • Les Yakis sont une faction pirate à part. Leurs vaisseaux sont meilleurs que ceux des pirates standards, mais plus rares également.

  • Les Xenons ont généralement assez peu de coque (mais des boucliers costauds) et des armes assez faibles, néanmoins ils attaquent toujours en groupe, ce qui fait toute la difficulté.

  • Les Khaaks attaquent également à plusieurs, en général ils voyagent lentement sous la forme d’un grosse grappe qui éclate en une myriade de vaisseau dès qu’on s’approche, en général un gros M3, quelques M4 et plein de M5. Leurs armes sont très particulières, puisqu’il ne s’agit pas de laser au coup par coup mais de rayons. De fait, ils ont une vitesse quasi-instantanée et font des dégâts permanents, si les versions des M5 ne font pas trop mal seuls, en groupe c’est autre chose. Quant aux versions des vaisseaux capitaux, ils sont redoutables, et vous le sentirez passer lorsque vous vous en prendrez une triple salve dans la tête :paf:

Le combat IS et OOS

Valable jusqu’à AP, dans AP le combat OOS a été revu et corrigé pour être plus fidèle à ce qu’il devrait être

Késéssaveudiressa ?

IS : In Sector, en gros, les combats qui se passent dans le secteur où se trouve le joueur. Là, c’est comme ça se passe à l’écran, rien à ajouter

OOS : Out Of Sector. Tous les combats qui se déroulent dans un secteur où le joueur n’est pas présent. Là c’est plus complexe. Pour raison évidente d’alléger les calculs, les trajectoires et collisions ne sont pas gérées OOS. Cela veut dire que, outre le fait que vous ne risquez pas de perdre un vaisseau à cause d’une collision avec un astéroïde ou une station, les combats sont radicalement différents : les vitesses, facteurs de manœuvrabilité et tout ça ne sont pas pris en compte. Mais pas que :smiley:
En OOS, les combats se déroulent dans une sorte de tour par tour : chaque participant va “jouer” à son tour, se déplacer, faire feu de tous ses canons (oui oui, TOUS) ou tirer un missile. Et chaque vaisseau ne va tirer que sur une seule et unique cible. TOUS les tirs font mouche. De même, uniquement la puissance brute d’une arme est prise en compte, pas sa vitesse. Ainsi, une arme anti-capital comme le CPP est un peu l’arme ultime, même contre un M5, là où IS ces tirs trop lents n’auraient jamais touchés le M5 en question.
Un exemple pour être plus clair : prenons un bon gros M2 des familles opposé à toute une tripotée de chasseurs. Premier “tour”, le M2 tire et sa puissance de feu pulvérise un des chasseurs d’un seul coup. Ensuite les chasseurs tirent tour à tour et égratignent le bouclier du M2. Second tour, le M2 bute un autre chasseur sans soucis, puis ceux qui restent entament un peu plus son bouclier. Etc, etc, etc… Si les chasseurs sont assez nombreux, ils finiront par exploser le M2, là où IS il aurait balayé tout ça sans (trop) de soucis.
Moralité : en OOS il faut JAMAIS laisser un vaisseau, aussi puissant soit-il, se balader seul. En gros, un M1 avec sa cohorte de chasseurs aura bien plus de chances de survivre qu’un M2 solitaire.

Dans le même genre d’idée, si vous êtes à la tête d’une flotte de vaisseaux capitaux (vous êtes donc fort riche, bravo :D) et que vous envisagez d’aller dire bonjour aux Xénons du secteur d’à côté, si vous passez le portail avec vos autres vaisseaux ayant l’ordre de vous suivre, c’est le carnage assuré de l’autre côté : votre propre vaisseau, de par sa lenteur, sera encore près du portail quand les autres vont débouler, du coup tous vont vous rentrer dans le c*l et ça va caramboler de partout, avec en prime les Xénons qui se foutent de votre gueule. Pas cool.
Au contraire si vous envoyez tous vos vaisseaux et que vous attendez qu’ils soient bien placés de l’autre côté (en jetant un coup d’œil sur la carte) avant d’entrer à votre tour, ce sera beaucoup serein :smiley:

±±±±±±±±±±±±±±+POST D’ORIGINE±±±±±±±±±±±±±±+

Merci de ta réponse, mais je n’aime pas trop les mmo car en plus de payer le jeu, il faut aussi payer un abonnement mensuel et cela revient cher. :confused:
Message edité le 20/04/2012 à 22:21

QUELQUES TRUCS A SAVOIR

  • Attention au pilote automatique : dans les secteurs encombrés (beaucoup d’astéroïdes, des grandes stations avec des granges hitboxes, etc…), il perd un peu la boule. Si en plus votre vaisseau est peu maniable, ou au contraire maniable mais trop rapide (genre un M5), il y a des chances pour qu’il percute quelque chose (avec un M5, c’est fatal en général :D). Si en plus vous êtes en MATS (surtout en x10), les risquent s’accroissent (le jeu n’a pas le temps de bien manœuvrer le vaisseau). En gros, si vous voyez arriver un astéroïde, coupez le MATS, ça donnera plus de marge au pilote auto pour se dépatouiller de là. Et ayez toujours les doigts sur ZQSD pour pouvoir straffer au dernier moment si besoin est ^^ (appuyer sur une commande coupe le PA automatiquement)

  • La réputation est extrêmement importante dans le jeu : pour pouvoir avoir la chance d’acheter un M1 ou un M2 à une race, vous devrez être sacrément copain avec elle, parce que personne ne vend se genre de joujou au premier venu.
    De même, si vous n’êtes pas assez connu par une race, ceux-ci ne vous laisseront tout simplement pas accoster leurs stations. Après avoir gagné quelques rangs, vous pourrez vous docker dans les stations des secteurs indiqués comme “Bordure” mais pas dans les secteurs “Noyau” (l’indice de sécurité de chaque secteur est indiqué sur la carte galactique, à droite).
    Les Splits et les Paranides étant particulièrement antipathiques de nature, la plupart des débuts de partie vous seront difficiles avec eux.

Et comment qu’on gagne-t-y de la réputation ? De plusieurs façons : soit en faisant du commerce, plus vous achèterez et vendrez des marchandises à la race en question plus votre réputation augmentera ; soit en détruisant des vaisseaux des races ennemies à la race en question lorsque vous serez dans un de leur secteur. Si les Pirates, Xenons et Khaaks sont les ennemis attitrés de toutes les autres races (sauf les Pirates chez les Téladis), il existe également des antagonismes entre certaines des races dites civilisées : les Argons et les Paranides d’un côté et les Borons et les Splits de l’autre (seuls les Teladis sont neutres). Donc si vous voulez devenir l’ami des Splits, vous pouvez éliminer des vaisseaux Borons dans leurs secteurs. Par contre évidemment vous perdrez des points chez les Borons :smiley: Attention donc à ne pas déclarer involontairement la guerre à une des races.

Vos rangs de commerçant et de combattant, que vous augmenterez respectivement en commerçant et en combattant (étonnant non ? :o ) entreront en ligne de compte à propos des missions que vous pourrez dénicher dans les stations (depuis TC il y a une icône sur celles en proposant, dans Reunion ou X², elles sont parmi les BBS ). Ces missions feront également augmenter votre réputation auprès de la race qui vous l’a confiée si vous la menez à terme, en plus de créditer votre compte en banque. Les récompenses offertes augmentent en fonction de votre réputation (dans Reunion) et / ou de leur niveau de difficulté (dans TC / AP).

  • Il existe également des vaisseaux cachés, abandonnés dans l’univers et qui ne demandent qu’à être récupérés, ça peut toujours aider pour débuter si vous les revendez. Ils peuvent aussi vous servir à votre usage personnel, évidemment.

Aller, je suis gentil, je vous met la liste (à utiliser avec parcimonie hein, je sais que certains préfèrent découvrir eux même. Pour ceux-là, je ne dirais qu’une chose : cherchez près des astéroïdes éloignés des routes habituelles des secteurs)
Attention, certains sont difficiles à récupérer, soit parce qu’ils sont dans des secteurs dangereux, soit parce qu’ils sont dans des secteurs bien cachés.

Pour Reunion :
[spoiler]- Toucan Transporteur dans Frontière de Menelaus : x43 ; y-7; z35

  • Iguane Avant-Garde dans Famille Whi : x0 ; y0 ; z40
  • Harrier Sentinelle dans Chambre Forte : x-25 ; y -10 ; z-14
  • Faucon Sentinelle dans Secteur Inconnu (à l’ouest du Secteur Xenon 534) : x-20 ; y3 ;z2
  • Buse Transporteur dans Famille Tkr : x-35 ; y-7 ; z-10
  • Buster Sentinelle dans Phare d’Akeela : x30 ; y-10 ; z-30
  • Buster Sentinelle dans Coffre au Trésor : x0 ; y50 ; z-30
  • Scorpion Pillard dans Secteur Xenon 101 : x0 ; y0 ; z80
  • Mamba Pillard dans Héritage de LooMacnkStrat : x-17 ; y0 ; z0 /!\ attention aux mines /!\
  • Mako Pillard dans Profondeur du Silence : x1 ; y-3 ; z38
  • Nova dans Secteur Inconnu (au sud du Secteur Inconnu lui-même à l’ouest de Maelstrom) : x-10 ; y10 ; z10[/spoiler]

Pour Terran Conflict :

[spoiler]

  • Toucan Transporteur dans Frontière de Menelaus - x 43 - y -7 - z 35
  • Iguane Avant-Garde dans Famille Whi - x 38 - y 0 - z 35.5
  • Harrier Sentinelle dans Chambre Forte - x -18 - y -0.3 - z -51.6
  • Faucon Sentinelle dans le Secteur Inconnu à l’ouest du Secteur Xenon 534 - x -20 - y 3 - z 2
  • Busard Transporteur dans Privation des Tkr - x -4.2 - y -0.5 - z 62.7
  • Barracuda Avancé dans Joie d’Hila - x -33. - y 1.5 - z 36
  • Buster Sentinelle dans Phare d’Akeela - x 100 - y -10 - z 77.2
  • Buster Sentinelle dans Coffre au Trésor - x -32.6 - y -5.4 - z -33.5
  • Pericles Amélioré - Dent Sauvage - x 44.7 - y 9.1 - z -28
  • Scorpion Pillard - Secteur Xenon 101 - x 20.1 - y 0 - z 61.6
  • Eclipse Avancée dans Tempête d’Ocracoke - x 30.1 - y -1.5 - z -8
  • Elite dans Etoile de Gaia - x 66 - y 0 - z -10
  • Mamba dans Héritage de LooManckStrat - x -12 - y 1.1 - z -19.3
  • Mako Pillard dans Profondeur du Silence - x 2.3 - y 0.7 - z 40.3
  • Persée Avancé dans Citadelle du Duc - x 42.2 - y -0.2 - z 31
  • Pericles Avant-Garde dans le Secteur Inconnu à l’ouest de Descente Profane - x 13.7 - y 17.3 - z -27
  • Skate Prototype dans Oasis de Menelaus - x 38.5 - y 1 - z 32.5
  • Eclipse dans Vestibule de la Création - x -7 - y -13.5 - z 37.5
  • Blastclaw Prototype dans Voile d’Illusion - x 47.6 - y 3.5 - z -41.5[/spoiler]

Pour Albion Prelude

Y’en a pas :stuck_out_tongue: Ou plutôt si (apparemment uniquement des vaisseaux Khaak ? J’ai pour l’instant trouvé un M5 et un M4, certains disent avoir trouvé un M6), mais leur position est générée aléatoirement au lancement d’une nouvelle partie :ane:

  • Comment récupérer un vaisseau abandonné ?

Que ce soit pour ces vaisseaux abandonnés en question ou après qu’une de vos cibles ait lâché le sien au cours d’un combat, vous pouvez vous approprier les vaisseaux sans pilote. Pour cela, il vous faudra sortir dans l’espace en scaphandre (SHIFT-E pour vous éjecter) et vous approcher à moins de 30m du vaisseau vide (attention de ne pas arriver trop vite et vous cogner dedans, votre combinaison met longtemps à freiner et elle n’est pas solide du tout). Ciblez-le pour savoir à quelle distance vous en êtes. Une fois à portée, appuyez sur la touche I pour ouvrir le menu d’infos du vaisseau et une option Revendiquer devrait apparaître (si elle n’y est pas, c’est que vous êtes trop loin… ou que le vaisseau n’est pas vide). Sélectionnez-là et le vaisseau devrait passer au vert. Vous n’avez plus qu’à retourner dans le votre, ou dans le nouveau, au choix (même chose : approchez-vous et en appuyant sur I vous verrez une option Entrer dans le vaisseau une fois à la bonne distance)
Il existe une alternative qui évite d’avoir à se balader à poil dans l’espace, il s’agit d’un logiciel de piratage, en vente dans les stations pirates. Attention par contre, il est illégal et si vous vous faites scanner par les forces de l’ordre vous allez avoir des problèmes…

  • Chantiers Navals : vaisseau S, M, L ?! : vous aurez remarqué que pour les plus petits vaisseaux (M3, M4, M5, TS) les chantiers en proposent 3 versions, S, M et L, mais que ces 3 versions ne sont pas toujours disponibles. Késako ? Il s’agit en fait du niveau d’équipement. Un vaisseau vendu en “S” est le vaisseau de base avec juste un bouclier de 1MJ tout pourri. En mettant un peu plus cher et en choisissant le package “M” (si dispo), vous aurez droit à un peu de matos avec (un meilleur bouclier, éventuellement quelques armes bas de gamme). Si vous avez de la chance d’avoir du “L” de dispo, vous aurez alors le max de boucliers, et des armes de meilleure qualité pour les vaisseaux de combat. Il faut juste se rappeler qu’acheter un vaisseau déjà équipé coûte plus cher que de l’acheter “nu” et de l’équiper soit-même. Mais ça peut faire gagner du temps et éviter de courir la galaxie à la recherche de boucliers par exemple, “c’est vous qui voyez” :smiley:

Le problème étant que ces équipements semblent assez aléatoires, ou du moins on l’a longtemps cru. Maintenant je pencherais sur le fait que c’est selon le matos dispo dans le Dock d’Equipement généralement disposé dans le même secteur que le Chantier (s’il arrive de trouver des docks sans chantier, il est plus rare -mais ça arrive- de trouver un chantier sans dock à côté). Donc approvisionnez bien un dock et vous devriez (notez le conditionnel :D) trouver plus souvent des vaisseaux en “L”.

Notez aussi qu’à l’achat d’un vaisseau on vous propose de l’équiper. Les options disponibles sont en fonction de ce qu’il y a dans le dock associé (et ici, c’est une certitude :D). L’astuce étant de savoir que si l’on achète plusieurs vaisseaux en même temps, on les équipe en même temps. Bien sûr, les prix sont multipliés en conséquence… mais pas les quantités :smiley: Prenons un exemple : vous achetez 4 Mercure d’un seul coup ; ces TS peuvent emporter au maxi 3 boucliers de 25 MJ, hors le dock d’équipement en a 5 en stock. Pas grave, mettez-en 3, et ô magie, vous 4 TS aurons leur 3 boucliers quand même :ane:
Attention cependant, cet écran n’est disponible qu’à l’achat, si vous le quittez ou le fermez par erreur, vous ne pourrez plus y revenir (sauf dans AP où il est maintenant possible d’équiper plusieurs vaisseaux à la fois, même après achat)

±±±±±±±±±±±±±±±+POST D’ORIGINE±±±±±±±±±±±±±±±+

J’avais X² que j’ai revendu pour acheter X³ (en anglais, il est nettement moins cher, et avec la revente de X² il m’est revenu à 10 € au total :D), il est vraiment très bien :wink:

Bon, faut pas s’attendre à des miracles, faut pas oublier qu’à la base ce n’était qu’un add-on pour X², donc il très très similaire :smiley:
Mais les améliorations qui y ont été apportées sont vraiment sympa, après il a les mêmes défauts et avantages que X² : le rythme est lent, voire même encore plus lent dans X³ vu que la vitesse des vaisseaux à été revue à la baisse.
Les combats ont été améliorés et sont plus speed qu’avant (oui, même si les vaisseaux vont moins vite :ane:).
Le système commercial a été revu et les “bons filons” qui marchaient dans X² ne marchent pas forcément dans X³ :smiley:
L’interface (l’un des gros points faibles de X²) a été revue et gère maintenant la souris (grande nouveauté :ane:), même si au final avec l’habitude je ne m’en sers jamais pour ma part.

Bon, il reste encore quelques bugs qui seront corrigées dans le prochain patch et la VF a un peu été faite n’importe comment (ils n’ont pas imprimé la bonne version du manuel et oublié de doubler quelques passages), mais ça reste largement jouable et addictif pour les fans du genre :wink:

Mais attention, c’est un jeu qui rebute beaucoup de monde, de par son rythme lent et sa liberté d’action peut-être trop grande (le joueur débutant qui est largué là-dedans ne sait généralement pas trop par où commencer et a tendance à se perdre tellement il y a de possibilités), mais une fois passé la période d’apprentissage c’est un vrai régal :wink:
Edité le 20/04/2012 à 23:16

LES SCRIPTS

Les jeux X ont toujours attiré une foule de scripteurs visant à améliorer le jeu, et certains scripts sont tellement bien foutus qu’ils ont été officialisés par Egosoft comme le MK3 par exemple qui a été pondu par un membre de la communauté pour X² :wink:

En outre, un pack bonus de script disponible sur le site d’Egosoft pour chacun des jeux qui reprend ce même principe (les meilleurs scripts des scripteurs adoptés officiellement par les développeurs) qui apportent pas mal d’amélioration au jeu de base, il existe quelques perles qui sont, à mon avis, totalement indispensables.

Je passerais volontairement sur les cheat packs qui sont dispo pour chacun des jeux, ceux-ci n’ayant que peu d’intérêt hormis bug violent ou séance de test :wink:

Les scripts pour Terran Conflict :

[spoiler]- Interface transparente : un script tout simple qui permet de rendre transparente la barre de menu à gauche. Pas indispensable mais pas désagréable non plus :wink: Une autre version permet de la supprimer carrément pour ne laisser que les boutons.

  • Turret ON / OFF hotkey : un petit script très pratique qui permet de couper et réactiver ses tourelles à volonté par un simple raccourcis clavier. Permet par exemple d’éviter de détruire un vaisseau qui se rend, ou de tirer par mégarde sur une station en pourchassant un ennemi. Le script MARS ci-dessous inclus le même genre de fonction donc les deux sont superflus :wink:

  • Système de conduite de tir MARS : encore un script dédié aux tourelles, il permet d’améliorer leur capacité en les empêchant de tirer en continu pour mieux gérer l’énergie et de choisir le meilleur type d’arme adapté à la cible. Permet également une meilleure gestion des drones de combat et leur ajoute quelques fonctions, comme récupérer les cargaisons éjectées suite à un affrontement. A noter que MARS est applicable via les options à tous les vaisseaux IA, y compris vos adversaires, histoire d’ajouter un peu de challenge. C’est pour moi un must-have pour TC :slight_smile:

  • Ship Killed Notification : vous envoie un message lorsqu’un de vos vaisseaux est détruit. Pour éviter les mauvaises surprises en consultant ses propriétés :paf: IN-DIS-PEN-SA-BLE :stuck_out_tongue:

  • Universal Best Buys / Sells Locator : une adaptation du script Localisateur de Produits pour Reunion, qui permet, comme son nom l’indique, de localiser des produits :ane: Après avoir sélectionné la marchandise à acheter / vendre, vous recevrez un message vous indiquant quels secteurs en proposent (UNIQUEMENT si vous y avez un satellite, il faut donc développer votre réseau), à quelle distance et à quel prix. Vous pouvez ensuite y envoyer automatiquement un ou plusieurs vaisseaux.
    Ça peut être pratique, mais ça peut aussi enlever un côté exploration du jeu, à utiliser avec parcimonie donc (avec qui ?!)

  • Economy Supply Trader (EST) : un script de commerce complémentaire au MK3, plus efficace à bas niveau mais plus lent en montée de niveau. Il propose aussi plus d’options de personnalisation (secteurs / produits interdits, etc…). Personnellement je le préfère largement au MK3 de base :wink:

  • Improved Boarding de Cycrow, l’un des membres les plus prolifiques de la communauté anglophone (auteur notamment de l’indispensable Plug-in Manager). Ce script rajoute une flopée de touches de raccourcis pour éviter de se perdre dans les multiples menus peu pratiques lors du moment critique qu’est l’abordage. Il permet également de booster un peu la vitesse des Marines en scaphandre ainsi que quelques autres options fort pratiques… si vous avez les moyens de vous les payer :stuck_out_tongue: (attention, lesdites options peuvent rendre les abordages beaucoup TROP faciles, et faire tomber les M6 Pirates comme des mouches, ça tue un peu l’intérêt)

  • Anarkis Defense System de Serial Kicked reprend les fonctions du Anarkis Carrier Command de Reunion, afin de mieux gérer les vaisseaux porteurs et leurs flottes. Rajoute aussi de nouvelles options comme l’embauche de mécanos pour réparer les chasseurs endommagés.[/spoiler]

Les scripts pour Reunion :

[spoiler]- PiloteIA, par Azz : pour moi, LE meilleur script de toute la communauté, tellement indispensable qu’il me serait totalement impensable de m’en passer :smiley:
L’idée de départ du script était de faire évoluer les IA qui commandent vos vaisseaux : en effet, de base, le niveau de l’IA est choisie aléatoirement quand on achetez un vaisseau et reste figée. PiloteIA devait se charger de faire évoluer ce niveau au fur et à mesure des victoires en combats… et il en fait maintenant beaucoup, beaucoup plus :smiley:
De la gestion de groupes de vaisseaux avec leader et séparation temporaire des ailiers le temps de réparer, ajout de vaisseaux ravitailleurs et de chasseurs anti-missiles à la mise en place de tout un réseau de surveillance en passant par les extensions de nom (préfixe et suffixe) et les bonus de vitesse aux niveaux avancés, ce script est un must have, au risque de me répéter. N’hésitez pas à télécharger le PDF de plus de 50 pages qui fait office de manuel pour bien en saisir toutes les subtilités :wink:

  • Couleur, de Azz également. Nettement moins ambitieux que PiloteIA, il n’en reste pas moins très pratique dès que l’on commence à avoir une liste de vaisseaux conséquente : il permet tout simplement de modifier la couleur dans laquelle s’écrit le nom de votre vaisseau dans le jeu. Vous pouvez par exemple décider de mettre tous vos transports en couleur jaune, vos ailiers en vert, vos marchands MK3 en rouge, etc… Ainsi dans la liste de vos propriétés vous savez du premier coup d’œil de quel vaisseau il s’agit.

  • Anarkis Carrier Command, par Serial Kicked. Autre scripteur de talent de la communauté française (bien qu’il sévisse aussi beaucoup sur les forums anglais :D), le ACC est d’une aide précieuse dès lors que vous avez un vaisseau porteur (TL ou M1) : il permet de gérer plus facilement ces vaisseaux et leur flottille, que ce soit les commandes de base (attaquer, protéger, rentrer à la base…) ou plus avancées (ravitaillement, réparation…).

  • Automated Defense System, par Serial Kicked aussi. Ce script permet d’utiliser un TS pour déployer facilement une grille de mines ou de tourelles laser. De quoi assurer la protection de votre pré carré sans vous prendre la tête.

  • Station Trader, par Naffarin, traduit en français par Azz. Ce script est une bonne alternative au Station Manager, l’autre star des scripts de gestion de station, aujourd’hui inclus dans le bonus pack d’Egosoft. Là où le Station Manager permettait à une station de modifier à la volée l’affectation d’un de ses vaisseaux (achat ou vente), celui-ci garde le principe de base, à savoir qu’un vaisseau ne peut que acheter ou vendre (mais plusieurs types de produits), mais permet en outre d’utiliser le moteur de saut, ce que ne sait pas faire le Station Manager. Il est en outre compatible avec le PiloteIA de Azz.

  • Yaki Armada[/url][/b] et [b][url=http://forum.egosoft.com/viewtopic.php?t=131942]Guilde Pirate, par Serial Kicked. Ces deux scripts permettent de donner un peu plus de vie aux deux factions pirates du jeu. Non seulement ils auront des réactions plus logiques mais en plus vous pourrez même les rejoindre :wink: (ils existent aussi pour TC)

  • Ashley’s Factories est un script qui rajoute un chantier naval permettant d’acheter toutes les stations du jeu au format XL et même XXL (même les usines de cristaux qui n’étaient qu’en M). Bien sûr, les ressources nécessaires et produits fournis sont en fonction, mais ça peut être utile pour les complexes très productifs qui nécessitent 3 ou 4 usines de taille L.
    Il ajoute également des mines de Nividium, pour ceux qui seraient intéressés (mais vu la difficulté pour revendre le truc, personnellement je n’en vois pas l’intérêt, surtout quand on voit la pauvreté des quelques astéroïdes qui en contiennent :D)
    Évidemment, les prix sont en fonction de la taille : si une mine de silicium L classique coûte dans le million de crédit, la même en XXL vous coûtera 4 fois plus cher :paf:

  • Race Response Fleet (également connu sous le nom Jump To Protect) : un script fort sympathique qui permet de voyager un peu plus en sécurité dans certains secteurs envahis par les Khaaks : en effet qui n’a pas déjà ragé en voyant un secteur en plein milieu d’une de ses routes de commerce attaqué subitement par 3 M2 et 2 M1 Khaaks, sans compter la myriade de chasseurs qui va avec ? Si ces derniers finissent par disparaître au bout d’un moment grâce aux forces de défenses du secteur, il n’en va pas de même pour les gros vaisseaux, qui eux peuvent rester trèèèèès longtemps dans le même secteur, vu qu’il n’y a aucune opposition sérieuse à leur opposer. Et quand on a pas soit-même de quoi se payer une flotte d’élimination conséquente (quiconque s’est déjà frotté aux Lasers Kyon Gamma des Croiseurs Khaak sait de quoi je parle :paf:), le secteur devient une zone où il vaut mieux éviter d’envoyer ses transports…
    Le RRF, ou JTP, permet d’apporter une réponse cohérente à ce genre de situation : chaque race dispose désormais de plusieurs forces de défense, composées de vaisseaux capitaux et de chasseurs (jusque là, rien d’anormal), mais qui pourront désormais sauter dans les secteurs attaqués pour les défendre, là où normalement ils restaient à patrouiller dans leur secteur d’origine. Fort logique donc (vous en connaissez vous, des races qui laisseraient un secteur se faire démolir sans bouger alors qu’il y a des Croiseurs dans celui d’à côté ? :D) et fort pratique, il permet aussi d’assister parfois à des batailles dantesques entre M1 et M2 (attention pour les petites machines, ça peut faire mal au framerate :paf:)

/!\ Attention toutefois, si vous n’avez pas terminé le scénario, l’Argon One qui patrouille généralement dans Argon Prime est également classé dans les flottes d’interventions et pourra donc voyager à droite à gauche au gré des alertes, vous obligeant parfois à faire le tour de tous les secteurs Argon pour le repérer :riva:[/spoiler]

COMMENT ACCEDER A L’EDITEUR DE SCRIPT ?

Pour fonctionner, la majorité des scripts demandent à ce que l’éditeur de script soit débloqué (il n’est pas accessible normalement). Pour cela, il suffit de changer le nom de son personnage dans le jeu (touche P puis Renommer) par Thereshallbewings (avec le T majuscule - attention au double l, le jeu est capricieux avec les appuis de touches consécutifs). Si vous l’avez tapé sans faute, le jeu devrait (après avoir ramé quelques secondes) revenir à l’écran précédent SANS que votre nom ait changé, mais l’éditeur est maintenant disponible (voir dans les options pour l’utiliser, attention à ne pas faire n’importe quoi avec :smiley: L’activer ne veut pas dire qu’il faut l’utiliser pour lancer les scripts, ça doit se faire tout seul sans que vous ayez à y foutre les pattes ;)) et vous avez également accès à un nouveau menu “Réglages IA” dans les options du jeu (en vol) que les scripteurs utilisent abondamment pour choisir les options de leurs scripts :wink:

Attention, l’activation de l’éditeur ajoutera une ligne modified à votre profil pour montrer que vous êtes un gros tricheur vous ne vous contentez pas du contenu par défaut du jeu :wink: (certains n’aiment pas ça :D)

±±±±±±±±±±±±±+POST D’ORIGINE±±±±±±±±±±±±±+

Le rythme lent ne me dérange pas, les combats dans Nexus sont assez long (je met entre 30 minutes et 1 heure selon les missions). Certes, X3 n’a pas grand chose a voir mais j’adore tout ce qui est gestion diplomatico/politico/économique ainsi que les wargames, genre hearts of iron ou panzer general. :love:

Or si je ne me trompe pas, X3 est un savant mélange de ces différents genres. De plus, j’aime bien me plonger le nez dans les docs sur papier, surtout si elle sont bien faite : les .pdf me “gonflent” plus qu’autres choses :na:

En tout cas, merci pour ton message et n’hésite pas à en laisser d’autres :smiley: .
Message edité le 04/04/2012 à 18:47

  • Guides et aides

Vu le nombre de gens qui galèrent avec ces jeux, autant donner un petit coup de main ^^

  • X²/³ est un jeu difficile à prendre en main, offrant des possibilités immenses mais ne prenant pas le joueur par la main pour lui dire quoi faire et quand le faire (comme c’est trop souvent aujourd’hui :D). Bref, si vous y allez franco, il y a de fortes chances que vous abandonniez rapidement.
    Le syndrome de “bon, et je fais quoi maintenant ?” frappe beaucoup de monde. Du coup, fixez-vous vos propres objectifs. Tout le temps. Allez-y aussi progressivement. 1h après avoir commencé le jeu, ne visez pas tout de suite le gros M2 totalement armé ^^
    Ca peut être “équiper mon vaisseau à fond” ; “acheter un premier transport” ; “installer une première station” ; “lancer un premier commerçant autonome” ; “améliorer ma réputation avec telle race pour acheter tel truc” ; “acheter ce type de vaisseau qui m’intéresse et l’'équiper”, etc… Allez-y juste progressivement en vous fixant des objectifs atteignables en moins de 247h :wink:

  • Le minage de roches peut rapporter pas mal (TC / AP). Équipez un TS d’un laser de forage, d’un collecteur de minerais, d’un Logiciel de Commandes Spéciales (et en option d’un Analyseur de Prix de vente), et envoyez-le récolter des roches dans un secteur encombré. Il cassera et ramassera les petits (et moins petits :D) astéroïdes et vous sifflera quand sa soute sera pleine, vous n’aurez plus qu’à lui faire vendre le matos et engranger les crédits.
    Les avantages : vous économisez le prix d’une mine et son approvisionnement en photopiles, le vaisseau ne touchera pas aux astéroïdes assez gros pour y installer une mine (donc vous pourrez toujours en mettre une plus tard), et cela déblaiera le chemin pour éviter les risques de collision du pilote automatique (dans certains secteurs très denses, c’est plus qu’appréciable :p). Le seul inconvénient est qu’il faudra vendre à la main :wink: (à moins d’utiliser le script (TC) Prospektor de Lucike qui automatise le tout, avec niveaux, salaires pour le pilote, etc…, façon MK3 / EST / CAG quoi) (ce script est inclus d’office dans AP, ce que j’ai découvert récemment :D)

  • Il peut être utile de garder de bonnes relations avec les Pirates et/ou les Yaki (TC/AP). En effet, depuis qu’ils ont des stations, ils fabriquent certaines armes qu’eux seuls possèdent :smiley: Les Pirates ont les Générateurs Lanceurs de Flux Plasmiques (les lance-flammes), les Yaki les monstrueux Lanceurs de Bombes Incendiaires qui sont parmi les plus puissantes du jeu. Ce serait dommage s’en priver :stuck_out_tongue: Pour les Pirates, il faut bien sûr éviter de les descendre et effectuer des missions proposées dans leurs bases, puis pirater l’accès à leurs plus gros centres. Pour les Yaki, il faut juste rester en bons termes avec eux, voire les aider à alimenter leurs usines qui sont bien paumées.
    Avantages : ces armes sont achetables et pas seulement récupérables aléatoirement sur les carcasses de vaisseaux abattus ; cela vous ouvre de nouvelles opportunités de commerce (c’est mon côté Teladi qui parle :D) ; et cela sécurisera un peu plus les routes pour vos transports, vu que vous serez copains avec eux ^^
    Inconvénients : cela restreint le nombre de vos adversaires, et donc vous prive de certaines missions (les missions de combat “défendre la station contre les pirates”, faut éviter, ce serait ballot de ruiner ses efforts de copinage :p)

  • Le commerce de ressources secondaires est extrêmement lucratif. Vous aurez en effet remarqué que les stations de l’IA, en plus des ressources principales dont elles sont besoin pour fabriquer, ont aussi des ressources secondaires qui ne sont là qu’en “bonus” pour vous donner de nouvelles opportunités de commerce. Ben justement, utilisez-les :stuck_out_tongue: La plupart (pas toutes, mais beaucoup) de ces ressources secondaires sont issues d’une autre race et n’ont pas de fournisseur dans le coin, c’est un créneau à ne pas manquer.
    Par exemple, les Élevages de Bovins Argon ont en ressources secondaires des Fruits Scruffin. Ces fruits sont produits par des fermes Splits, hors il n’y a pas de secteurs Split dans les environs immédiats des secteurs Argon au nord-ouest de la carte (en plus les secteurs nord sont blindés de ces élevages). Banco. Installez une Ferme à Scruffins dans Nébuleuse d’Héron réglée sur deux secteurs de distance, ça va se vendre tellement bien qu’elle n’aura pas le temps de remplir ses stocks :stuck_out_tongue:
    De plus, à commercer ainsi (achat de photopiles, vente des produits), vous augmenterez votre rang avec les Argon petit à petit, réitérez avec les autres races et cela vous fournira une source revenus constants substantiels :wink:

  • Le trafic d’arme est de loin le plus lucratif. La fabrication / vente de lasers et de missiles est ce qui rapporte le plus. Du coup, repérez un Dock d’Équipement qui vend un certain type d’arme et assurez-vous qu’il n’y a pas de producteurs dans les environs immédiats, et vous pouvez installer votre propre usine pour voir rentrer les crédits.
    Attention, n’ayez pas la folie des grandeurs : les armes dans les docks disparaissent petit à petit (pour simuler la consommation), mais en général il n’y a que peu de stock dispo (les plus grosses armes sont stockables par deux unités seulement, en général -cela semble avoir été agrandit dans AP). Inutile donc d’installer 25 usines, elles n’arriveront pas à écouler leur production.
    L’autre inconvénient est que plus une arme est puissante plus il faut de temps pour la fabriquer (plusieurs heures pour les plus gros canons). Du coup ces stations sont longues à être rentabilisées.

  • L’art de revendre le nividium. Le nividium est un minerai, qui se récolte donc en cassant des astéroïdes (il n’y a pas de mines d’achetables), et c’est le minerai le plus cher du jeu (trouver un astéroïde de nividium est extrêmement rare, et évidemment, tout ce qui est rare est cher : 16 000 Cr le bout :p). Le hic étant qu’il est très difficile de le revendre une fois qu’on a eu la chance de le récupérer :heink:
    Dans Reunion, certaines bijouteries Paranides (et encore, pas toutes) en achetaient en ressources secondaires. Depuis TC, ce n’est plus le cas, et et personne d’autre ne vous le rachète. Ben on en fait quoi alors ? (EDIT : dans AP le QG de Plutarch rachète du Nividium, ainsi que quelques Centres de Réhabilitation Pirates, faudrait que je vérifie dans TC. Ceci dit, ces stations achètent 6 unités maxi, on ne va pas aller loin avec ça…)
    L’astuce est d’acheter un TS à vil prix, même pas amélioré, et de stocker le Nividium dedans. Une fois qu’il est plein (ou que vous n’avez plus de nividium ^^), revendez le TS avec sa cargaison, son prix de rachat est en fonction de ce qu’il a en soute, donc nividium compris :wink: Par exemple, après avoir miné un astéroïde de Nividium j’en avais récupéré environ 200 unités, je me suis rendu dans le chantier le plus proche, j’ai acheté un TS (300 000 Cr de base), transféré la cargaison dedans, et revendu le TS 3 millions ^^

Trucs et astuces proposés par Booster :

  1. Repop des astériodes: j’avais posé la question il y a quelques temps et ensuite j’ai essayé en fracassant quelques astéroïdes minables (euh dans le sens qu’on peut miner :wink: ).
    J’ai suivi le repop pendant longtemps (10 jours de jeu) sans rien voir et puis j’ai abandonné le suivi. Par hasard, j’ai regardé plus tard et oh surprise, ils étaient revenus. A l’identique et à la même place.
    Donc : oui ils repopent, à l’identique mais après un délais assez long.
    (nota de Cassin : c’est particulièrement utile si vous trouvez des astéroïdes de nividium :p)

  2. Problème pour les riches : le compte en crédits est limité à 2 milliards. Bon pour certains c’est un montant astronomique mais pour d’autres (surtout les producteurs (Complexes) et tradeurs (CU-Mk3) :yeux4: ) c’est un niveau qu’on peut atteindre facilement.
    La solution : faire de l’évasion fiscale et allez planquer le pognon dans des stations ou complexes qu’on aura construit et posé.
    (nota : dans Albion Prelude cette limite de 2 milliards a désormais disparue, à vous la folie des glandeurs grandeurs :p)

  3. Acheteur Universel : Je l’ai trouvé assez tardivement, mais c’est bien pratique pour s’enrichir.
    La station Terracorp HQ dans Terre de Lumières achète en quantité illimitée la quasi totalité des armes, boucliers et missiles et cela au prix moyen sans variation du cours.
    C’est pratique lorsqu’on dispose de plusieurs complexes de production et qu’on a un peu de mal à écouler le surplus de production. Cà permet de vider les stocks et surtout de gagner des … crédits pour in fine être concerné par le problème #2 ci dessus.
    (nota : en fait c’est valables dans tous Docks d’Équipement, ils rachètent tous les missiles que vous avez en soute, même s’ils ne les vendent pas normalement, le seul inconvénient étant qu’il faut le faire manuellement, si vous assignez un transport pour le faire de façon automatique, cela ne fonctionnera pas)

How to start in this fucking big universe

X² - The Threat

Bon, là y’a pas 36 solutions, faut commercer, et au début, avec un vaisseau non adapté, ça prend trois plombes, mais y’a pas le choix…
A l’époque j’avais fais fortune dans le commerce de Vaches Argnu, en restant dans les secteurs Argon de départ, de looooongs voyages jusqu’à pouvoir me payer mon premier transporteur pour pouvoir enfin passer à quelque chose de plus gros (le minerai), avant de pouvoir acheter ma première station, etc…

X³ - Reunion

Le commerce est toujours viable mais long, heureusement pour aider il y a des vaisseaux abandonnés à divers endroits de l’univers que l’on peut récupérer. Certains n’aiment pas, c’est comme vous le sentez :wink: Toujours est-il qu’en en revendant la majorité il y a de quoi se faire quelques millions assez “rapidement” et ainsi avoir un départ pour confortable (de quoi lancer une ou deux stations ou un ou deux commerçants autonomes). Disons que ça fait gagner quelques paires d’heures de répétition pas drôle :stuck_out_tongue:
(voir deux posts au-dessus pour leur localisation)

Si vous avez commencé par le scénar, mieux vaut le laisser de côté (en gros, après les quelques premières missions qui vous mèneront au Temple Goneur) jusqu’à avoir un BON vaisseau de combat.
Attention également, le niveau de difficulté des ennemis rencontrés dans le scénar dépend de votre rang de combattant, si vous entamez le scénar avec un rang trop élevé, vous allez vous retrouver face à de la (très) forte opposition.

X³ - Terran Conflict

Même chose, il y a des vaisseaux abandonnés, la plupart sont les mêmes que dans Reunion, d’autres ont été ajoutés et quelques-uns ont disparus.
(voir deux posts au-dessus pour leur localisation)

Il n’y a cette fois plus UN scénar mais plusieurs plots, accessibles selon diverses conditions (telle réputation auprès de telle race, tel niveau de commerçant / combattant, etc…). Le plot Terrien notamment amène quelques vaisseaux en récompenses (à vendre ou à garder, certains ne sont pas achetables dans le jeu :p), cela peut-être une bonne alternative aussi.
Attention ici aussi le niveau des rencontres est fonction de votre rang de combattant, le plot Argon (Furie Finale) est notamment extrêmement ardu à terminer si vous y allez trop tard :wink:

X³ - Albion Prelude

Ici, plus de vaisseaux abandonnés à récupérer, ils sont aléatoires :stuck_out_tongue: Mais pour démarrer plus rapidement, étant donné que les Terriens et les Argons sont en guerre, vous pouvez aller trainer du côté d’Omicron Lyrae et secteurs avoisinants afin de récupérer les missiles et cargaisons échappées des vaisseaux abattus. En les revendant, les crédits rentrent facilement :wink:
Faites juste attention si vous avez sélectionné un départ qui vous place dans l’une des deux armées, l’autre côté vous sera forcément hostile et vous aurez donc plus de mal à vous développer (surtout si vous jouez Terrien, il est difficile de développer une bonne économie dans leurs secteurs).

±±±±±±±±±±±±±+

Ben t’as pas de chance parce que la doc papier est assez incomplète :smiley:

Même si elle est plus épaisse que dans la majorité des jeux d’aujourd’hui, il manque quelques trucs qui AURAIENT du y être mais comme le distributeur français (KochMedia) a complètement foiré cette partie, ben c’est raté :smiley:
Donc les modos du forum officiel d’Egosoft ont lancés la procédure pour que le nouveau manuel soit dispo en téléchargement (donc en PDF :p) sur le site de l’éditeur :wink:
Edité le 20/04/2012 à 23:06

:heink:

Ben zut alors, j’ai pas l’air con :riva: !

Sinon il existe une communauté pour X3 ou des companies commerciales virtuelles un peu comme dans flight simulator pour effectué des missions ou pour renouveler des missions, ajouter du contenu ( nouveaux minerais, M.P., P.F., factions émergeantes, nouveaux matériels …)?

Désolé pour la longueur des exemples. :paf:

:oui:

Va faire un tour sur les forums d’Egosoft, ils sont en pleine ébullition en ce moment depuis la sortie du jeu en France la semaine dernière :wink:

Je reviens du site d’égosoft mais je ne trouve pas le manuel en français. J’avoue être curieux et j’aurai aimé y jeter un coup d’oeil avant achat du jeu.

Il n’est pas encore dispo, les modos ont demandés à ce qu’il soit ajouté, mais ce n’est pas encore fait :wink:

EDIT : de toutes façons je crois que pour accéder à la page téléchargement du site il faut avoir enregistré une copie de son jeu, du moins c’était le cas pour le pack bonus de X² et le patch no-cd qu’ils avaient sortis

Merci pour tout tes messages et bonne nuit :slight_smile: :sleep:

Cassin, tu n’as peut etre pas pu tester, mais est-il possible d’utiliser un double ecran dans X3 comme ca l’etait dans X2? A l’Epoque je n’avais pas pu tester (n’ayant pas 2 ecrans :ane:), mais aujourd’hui c’est le cas, et ca me plairai bien d’ENFIN tester mes 2 ecrans dans un jeux :paf:

Sinon, ca a l’air sublime comme jeux au vu des screenshots, et si c’est le meme quX2, ca ne peut etre qu’un pur bonheur :smiley:

(par contre je sens bien laisser le jeux tourner pendant toute la journee de boulot avec des navettes en auto qui vont des allers retours entre les fournisseurs et les clients lol)

:hello: à tous!!

Et c’est reparti mon kiki :MDR

Quelqu’un aurait d’autres commentaires ou critiques a faire?

Pour gwaihir001, il me semble que l’on peut utiliser 2 écran à la fois, ainsi une définition spéciale écran 16/10ème si je ne m’abuse.
Sinon, tu sait s’il existe des compagnies marchandes virtuelles?

Je ne me suis jamais posé la question des deux écrans vu que je n’en ai qu’un seul :smiley: (enfin, y’en a bien un deuxième juste à côté mais si je le pique à ma femme elle va faire la gueule :ane:)
(mais je crois avoir croisé un topic là-dessus quelque part sur le forum d’Egosoft)

Sinon, attention aux astuces du genre “laisser tourner la journée pour se faire du fric”, ils y ont pensés :smiley: : si on laisse allumé le dispositif qui accélère le temps (jusqu’à x10) trop longtemps sans intervenir, les rangs commerciaux et de combats baissent peu à peu, ainsi que le niveau de relation avec les races :ane:
Sans compter le fait que les transports peuvent se faire attaquer par des pirates ou des ET hostiles pendant qu’on est pas là :smiley:

Ah oui, et le jeu est assez gourmand aussi, y’a certains secteurs ça tiens plus du slideshow qu’autre chose (surtout deux, chez moi), c’est mortel :smiley: (et il y a un certain type d’arme à base d’ondes de choc qui, dès qu’elle est utilisée, transforme le jeu en séance de diapo… Ca devrait être corrigé dans le prochain patch je crois :wink:

Ha bah si ca marche toujours ca va etre sympa :)…

Zut :paf: c’etait un truc que j’ai utilisé beaucoup au debut dans X2 pour achter mes premieres stations… c’etait tres pratique pour reunir les fonds, et en restant dans des coins bien protegés avec une forte presence militaire et/ou policiere ca permettait d’eviter de perdre ses vaisseaux…

Ceci dit le message "votre vaisseaux bidule est attaqué" (evidement le dernier vaisseaux de la flotte, tout neuf, avec des milliers de pepetes en amelioration et une cargaison coutant les yeux de la tete) ca fait toujours froids dans le dos :stuck_out_tongue:

Je verrai ce que ca donne chez moi :slight_smile: (mais bon j’ai une machine plutot bonne et je vais changer quelques bouts dans pas longtemps :smiley:

Sinon ca se joue bien a la sourisu le joystick est plutot recommandé?

Jamais essayé à la souris, pour moi vaisseau + souris c’est incompatible dans mon esprit :ane:
Mais à ce que j’ai lu c’est moins maniable au mulot que Freelancer par exemple (jamais joué à celui-là perso). Sinon pour les combats un joy me semble approprié, mais pour les gros transports perso je les dirige au clavier, ils sont suffisamment lourds pour ne pas faire un 180° à chaque appuie de touche :smiley:

Massif serait plus approprié :whistle: , on est dans l’espace!

:ane: —>[]

Les manches à balai sont ils compatibles avec le jeu? Sur le forum d’égosoft, plusieurs personnes se plaignent d’erreur avec leur pad, notamment les side winder.

La navigation peut elle se faire avec la souris et clavier en mode déplacement absolue, vous savez avec Maj + clic-droit de la même manière que Nexus par exemple :??:

Enfin, j’imagine que X3 n’étant pas une simulation aérienne, l’on doit pouvoir s’en passer, non?

Pour l’instant je n’ai pas de problème avec mon Logictech Force3D, il est bien reconnu… Avant j’ai un SideWinder ForceFeedback première génération (même pas USB, c’est pour dire :D), je n’ai jamais eu de problème non plus (mais le bloc à retour de force à rendu l’âme il y a peu)

Moi niveau graphisme c’est clair que ça me tente.
J’aime aussi bien les simu (hearts of iron, knights of honor) mais pour l’espace j’ai plus été habitué a du freelancer, privateer etc.

Enfin bref j’hésite, la simu ne me fait pas peur même si ça prends du temps (j’en ai pas des masses mais bon tant qu’on peut sauvegarder c’est pas grave) sauf s’il faut vraiment regarder son vaisseau voyager pendant 4h. Genre Silent Hunter 3 j’ai adoré mais le chemin vers la mission prends vraiment trop de temps, 4h pour faire une mission c’était un peu too much pour moi :/. Merci de confirmer/infirmer mes craintes =)