Forum Clubic

Le sexisme dans le jeu vidéo (ou dans la société en général), c'est par ici (page 2)

Post beaucoup trop long, mais là, je ne peut qu’être d’accord à 100%.

J’ai fait les deux. :ane:


[quote="Mad-Bhaal"] Donc le jour où quelqu'un soulèvera les vrais problèmes sans tabou mais sans troller non plus, peut être alors que les choses bougeront. [/quote] +1

Personnellement je préfère un personnage bien écrit qu’un muet amnésique. :neutre:

Je trouve étonnant d’ailleurs que la demoiselle dans son article ne parle pas du sexisme de la saga Twilight qui vise quand même les jeunes filles et qui a été écrite par une femme. Même chose Fifty Shade of Grey qui met la femme dans une position de femme objet…

Ca fait encore un point pour lequel l’article est super bancal…

Après la femme-objet, elle a bon dos aussi :o

Quand on voit les magazines féminins et leurs “cet été il FAUT ressembler à ça pour ne pas avoir l’air con sur la plage”, celles qui suivent la mode à la lettre pour être “in”, tout ça, on ne les force pas hein :smiley:

C’est facile de s’en prendre aux babes sur les salons, en attendant bah c’est un moyen de gagner sa vie :paf: Quand on a le physique qui va bien, en quoi ça serait mal d’en profiter ? Après, forcément, faut supporter les lourds, ça ne doit pas être facile tous les jours :paf: Mais quel métier l’est ?

Non mais le problème de la femme-objet n’est pas que du fait des hommes hein :wink:

Ce qui désespère plein de femmes des générations d’avant, c’est que les femmes des générations actuelles ont plutôt tendance à amplifier le phénomène de femme-objet qu’autre chose. Et tu ne peux justifier le métier de babe en disant que si elle a le physique autant en profiter. Le problème n’est pas la babe, qui en soit fait son taff (même si pas mal finissent là parce qu’elles se sont fait refouler des agences de mannequinat), mais le fait qu’on estime (tous plus ou moins) que ça fait partie du package convention JV, grand prix F1 etc…

De la même manière, la marque de fringue dont j’oublie le nom qui fout des mecs torse nus dans tout le magasin, c’est aussi sexiste. C’est d’ailleurs la même chose quand je vois qu’adopteunmec créé une boutique où les mecs sont dans des vitrines. C’est un juste retour des choses diraient certains. Moi je pense que c’est la preuve que les femmes actuelles sont aussi connes que les mecs et n’ont rien compris aux mouvements féministes des générations précédentes.
Edité le 19/03/2013 à 20:48

D’abord je pensais pareil, mais finalement je n’ai eu aucun problème à jouer les Portal (bon ok pour celui-là on ne voit quasi rien du perso), les Tomb Raider ou Mirror’s Edge.
Mais en même temps dans les RPG je ne crée jamais de perso féminin, à chaque fois que j’y pense je me dis que ça “ne colle pas”. :pt1cable: Cela dit, si je me force je n’aurai peut-être aucun problème une fois le jeu lancé, faudrait que je teste…
Edité le 19/03/2013 à 20:47

On estime rien, on l’estime pour nous. La PAX n’a plus de babes depuis un moment, il n’y a pas eu de chute de fréquentation notable.

Marché de “niche” de l’indie non ? C’est clairement pas la majorité du JV même si je trouve ça très bien.

Ca reste un “milieu-geek-pas-fréquentable-plein-d’hommes-pleins-d’hormones”, donc au final que ce soit une convention de niche ou pas, l’exemple est pertinent.

Non parce que ce n’est pas du tout représentatif de la communauté geek dont on parle ici. On parle de la communauté geek (en grossissant le trait hein) Call Of duty/Reddit/4chan qui n’a pas grand chose à voir avec la communauté qui s’intéresse aux jeux indies (même si c’est de moins en moins vrai, l’indie devenant mainstream).

Dire que les personnes sont les mêmes, c’est de la mauvaise foi, désolé :neutre:
Edité le 19/03/2013 à 21:02

Pourquoi ? Homme ou femme d’ailleurs, si t’as un physique plaisant tu peux en profiter. Pas en boulot à plein temps certes, mais pour arrondir les fins de mois, c’est toujours ça de pris. On est dans une société où si on ne va pas chercher quelque chose, bah on ne l’a pas, donc oui, autant utiliser ce qu’on a naturellement (je ne parle pas évidemment de se faire refaire la tronche à la truelle pour améliorer ledit physique :paf: )

La société utilise les gens, je ne vois pas pourquoi en retour on se priverait d’utiliser la société :stuck_out_tongue:

Oui, mais si on refuse “parce qu’on ne cautionne pas ça”, ça n’empêchera pas au final à l’entreprise d’en embaucher une autre, ça se fera quand même.

Pour que ça évolue, faut changer carrément toutes les mentalités, et là… ben y’a du boulot :paf: En attendant, bah autant profiter de ce qu’on a reçu à la naissance :smiley:

(oui je sais, c’est très matérielle comme réflexion, mais j’ai depuis longtemps perdu foi en l’humanité et sa propension à évoluer dans le bon sens, alors je suis parfois cynique ^^ )

La connerie n’est pas sexiste, elle :oui:

D’où ma remarque sur l’article dont il est question, quand elle fustige le mec qui dit qu’il n’aime pas Felicia Day. Elle part du principe qu’il ne l’aime pas parce que c’est une femme, si ça se trouve, c’est juste qu’il n’aime pas ce qu’elle fait, point :paf:

Pas plus que l’article qui met tous les geeks dans le même panier tout en se planquant derrière un “c’est comme les <inserer une communauté X ou y>, y’en a des biens.”
Edité le 19/03/2013 à 21:06

Même pas, elle altère son “mais y’en a des biens” par un “mais ils laissent faire les autres, ils sont aussi coupables” :paf:

En disant ça, en fait en généralisant, tu cautionnes le sexisme, le racisme, l’homophobie… car même si tu es contre, on n’y peut rien. C’est assez grave comme point de vue et totalement à l’opposé de ce que je pense (enfin pas le vrai opposé vu que tu n’es a priori pas sexiste ou raciste ou homophobe).

Sur le net c’est facile d’avoir une position ou d’interpréter.

Va faire bouger les mentalités IRL tout seul avec tes petits bras, sans tomber dans le cliché, dans le troll et dans la généralité. Tu verras que c’est pas si simple de bouger une société qui a pris ses habitudes :wink:

Personnellement, je n’ai pas pris l’article comme ça. C’est peut être pour ça que la levée de bouclier est si forte. Pas mal se sentent attaqués parce qu’on touche à la communauté geek (qui ne veut plus rien dire on est d’accord). Pour moi, elle a fait part de dérive et de mecs très bien aussi comme celui qui bannit un gars ayant des propos sexiste à répétition. :neutre:

Dire qu’il y a un problème ne veut pas dire que tous les gamers sont des problèmes. Ou alors on n’a juste plus le droit de rien dire.


[quote="Mad-Bhaal"] [quote="Gwenichou"]

En disant ça, en fait en généralisant, tu cautionnes le sexisme, le racisme, l’homophobie… car même si tu es contre, on n’y peut rien. C’est assez grave comme point de vue et totalement à l’opposé de ce que je pense (enfin pas le vrai opposé vu que tu n’es a priori pas sexiste ou raciste ou homophobe).
[/quote]
Sur le net c’est facile d’avoir une position ou d’interpréter.

Va faire bouger les mentalités IRL tout seul avec tes petits bras, sans tomber dans le cliché, dans le troll et dans la généralité. Tu verras que c’est pas si simple de bouger une société qui a pris ses habitudes :wink:
[/quote]

Je le fais chaque fois que je peux :oui: j’ai participé à pas mal de discussions/conférence contre l’homophobie quand j’'étais étudiant (dans mon école par exemple). Par manque de temps je ne le fais plus à présent mais oui je l’ai fait. Et oui c’est encore plus dur que sur le net. Mais encore plus gratifiant car on rencontre des gens vraiment intéressants.

Non je ne cautionne pas c’est vrai, mais je ne suis pas contre utiliser des avantages naturels pour un profit personnel :smiley:

Le racisme ou l’homophobie ne rapportent rien (enfin j’espère :paf: ), avoir une belle gueule peut aider (enfin… faut relativiser quand même hein, je ne parle pas de se faire embaucher pour un boulot lambda rien que sur son physique non plus).

Pour moi, une fille qui a le physique adéquat ET qui se fout de passer pour une potiche pendant quelques heures (et qui peut supporter les lourds si elle est en contact avec le public :riva: ), ça fait de l’argent qui rentre. En boulot complémentaire donc, pas en plein temps, j’entends bien.
C’est comme les danseuses qui ne servent à rien dans les émissions télé : une fille qui a appris la danse peut très bien entrer dans une troupe qui tourne dans ce genre d’émissions. En plus y’a même pas le contact avec le public donc c’est tout bénéf :smiley:


[quote="Gwenichou"] Je le fais chaque fois que je peux :oui: j'ai participé à pas mal de discussions/conférence contre l'homophobie quand j''étais étudiant (dans mon école par exemple). Par manque de temps je ne le fais plus à présent mais oui je l'ai fait. [b]Et oui c'est encore plus dur que sur le net.[/b] Mais encore plus gratifiant car on rencontre des gens vraiment intéressants. [/quote]

A ce point ?

J’aurais plutôt pensé justement qu’en étant présente “physiquement” les gens auraient tendance à moins la ramener (enfin… je connais des grandes gueules aussi :paf: ) Sur le net tu n’as pas cette contrainte, et beaucoup se lâchent à fond :confused:

Je te cite deux fois.
Et alors ? Parce que c’est dur, difficile on ne doit rien faire, rien dire ? On doit tout accepter et juste se plaindre toute notre vie ?

Pour se rendre compte sur notre lit de mort qu’on aura rien fait pour laisser en meilleur état notre terre que lorsqu’on est arrivé ? Je viens de la campagne et il est implanté très fort dans mon éducation que lorsqu’on a quelque chose, non seulement on l’entretient, mais on le nourri, on le fait grandir et on fait fructifier ce qu’on a. Et même si c’est dur, à ma modeste mesure, j’essaie de faire quelque chose.

C’est plus compliqué IRL, parce que tu as l’effet de groupe, il est plus difficile de convaincre un groupe de personnes que les mêmes personnes prise indépendamment.

De plus, sur le net, le mec de l’autre côté de l’écran peut se dire "c’est bon, il me gave, je lui donne raison qu’on en finisse, chose plus délicate IRL, car quand quelqu’un n’est pas convaincu c’est plus facile à voir. :smiley:

Oui dans la vie de tous les jours, tu te prends les regards des autres en plein dans la gueule. Après une discussion en amphi, je me souviens m’être fait traiter de “sale PD” alors que j’avais justement une réputation de mec à nana. Jalousie ? Homophobie ? Je ne sais pas.
Mais oui, IRL on utilise tout contre toi, physique, origine, opinion, amis, familles etc…

Et je ne te parle pas en politique, où là c’est même parfois au sein de ta propre cellule que ça te tape dessus pour grimper plus vite. Pour ça que j’ai arrêté. De ce que m’ont dit quelques amis engagé dans d’autres partis (droite comme gauche) c’est pareil partout.