Forum Clubic

Le Mac Pro et moi : Déception - Pour les acheteurs éventuels

Bonjour a tous !

Non, ceci n’est pas un troll, alors posez vos caillasses délicatement :slight_smile:

Je m’explique : Je me suis offert un Mac Pro, très intéressé par la puissance monstrueuse de la machine, et étant un peu power user sur les bords. C’est donc un luxe pur et simple, puisque je ne suis pas un professionnel qui à un besoin de réactivité sur des applis très lourdes.

Je reçois donc ma machine avec bonheur, je m’extasie sur la qualité de conception de la tour, et je branche tout ça… venant d’un powerbook G4 1.5ghz, la différence de réactivité d’OsX est impressionnante et fait plaisir à voir… Quelques heures après, je décide de soumettre la machine à un encodage vidéo pour tester les capacités de la bête sur un calcul lourd…

Et c’est la ou la deception me guette, pour s’installer plus confortablement ensuite : L’encodage est certes rapide, mais de très loin inférieur à ce que devrait donner une puissance brute pareille. Je tente quelques autres tests, le constat est évident, et la déception omniprésente.

La, vous me prenez pour un névrosé doublé d’un eternel insatisfait. Ce qui n’est sans doute pas entièrement faux, mais je tiens à expliquer mon impression que l’on m’enfile la camisole. Le Mac Pro n’est pas à remettre en cause, le Xéon est particulièrement puissant. Le problème vient de la suite logicielle qui n’est absolument pas concue pour profiter d’un quad. Pour reprendre mon exemple de l’encodage vidéo (et j’ai fait d’autres tests sur d’autres tâches avec le même résultat), et en monitorant l’activité des cores, c’est flagrant : la charge se répartit de manière aléatoire et changeante sur les différents cores, mais ne dépasse jamais les 25% (en résumé 1 core est utilisé en pleine charge). Idem pour les autres applis (compression/decompression zip par exemple).

C’est un élément dont j’avais pris connaissance bien avant de passer commande du Mac Pro, mais je ne m’attendais pas à un tel résultat. Le Mac Pro ne porte pas son nom pour rien, c’est une machine destinée aux professionnels qui utilisent des applis pros qui sont les seules (actuellement) à utiliser réellement une machine multi cores.

Dans les temps à venir, les applications devraient se mettre massivement au multicore, mais es ce qu’elles seront optimisées pour plus de deux cores (ce qui sera le standard d’ici peu) ? Si ce n’est pas le cas, le quad risque de ne pas être vraiment exploité avant encore pas mal de temps…

Je voulais prévenir les potentiels acheteurs du Mac Pro qui n’auraient pas des besoins professionnels, car il me semblait important de revenir sur ce point… L’avantage de cette situation (car il y en a une), c’est que le Mac Pro est par voie de conséquence une machine particulièrement perrenne (pour un produit informatique bien sûr), mais cela n’occulte pas la frustration qui se dégage d’avoir une machine incroyablement puissante, mais qui est inexploitable…

> Et c’est la ou la deception me guette, pour s’installer plus confortablement ensuite : L’encodage est certes rapide, mais de très loin inférieur à ce que devrait donner une puissance brute pareille. Je tente quelques autres tests, le constat est évident, et la déception omniprésente.

Tu as encodé avec quoi ?
Tu as des benchs ?
Tu t’attendais à quoi ?

> Pour reprendre mon exemple de l’encodage vidéo (et j’ai fait d’autres tests sur d’autres tâches avec le même résultat), et en monitorant l’activité des cores, c’est flagrant : la charge se répartit de manière aléatoire et changeante sur les différents cores, mais ne dépasse jamais les 25%

La compression est mono-threadée
change de soft.

> Idem pour les autres applis (compression/decompression zip par exemple).

Il FAUT utiliser des applis optimisées pour ça.

> Si ce n’est pas le cas, le quad risque de ne pas être vraiment exploité avant encore pas mal de temps…

En général, quand tu fais ton optimiation, c’est plus ou moins indépendant du nombre de cores (si tu fais bien ton boulot)
Typiquement, tu découpes ton travail en autant de tâches que de processeurs.
Mais il y a des chses qui sont difficiles à paralléliser.

je suis tout à fait d’accord avec Franck notre mac modo

les applis optimisées macintel ne sont pas encore tous sortis ça vient petit à petit et moi j’en suis satisfait de plus en plus

vive le mac :smiley:

J’ai encodé avec quicktime, handbrake et dvision 3. Sauf erreur de ma part, ces applis devraient être aptes à tirer partir d’un multi core.

Je me suis peut être mal exprimé sur l’utilisation des cores lors de mes tests, j’ai schématisé en parlant de 25% et d’un seul core utilisé en pleine charge, mais ce n’est pas ce qui apparaît dans le monitoring : soit l’appli utilise un peu les 4 cores (par exemple 25% sur chacun des 4 simultanément), soit la charge principale occupant presque tout un core se “balade” de core en core, laissant aux autres cores quasi inoccupés. J’avoue avoir été particulièrment surpris par ce dernier comportement.
Toujours est il que dans le gestionnaire des tâches, qui indique la charge totale d’une appli sur une base de /400, cette charge se situe aux alentours de 95-110.

Pour les benchs, il faut que je relève les temps, mais au feeling, je dirais que la différence avec mon ancien G4 1.5ghz ne sera pas représentative avec la différence réelle de puissance qui sépare les deux machines.

Quant au soft de compression j’utilise simplement le soft de compression fourni dans OsX. A ce niveau, je ne pense pas que une appli multithreadée soit plus efficace, car une compression zip/rar n’utilise pas une pleine charge sur n’importe quelle machine un tant soit peu récente.

Sur l’encodage vidéo, je m’attendais à une utilisation quasi maximale des 4 coeurs, tout simplement. Je vais chercher un peu sur le net pour savoir si ces applis sont réellement optimisées sur plusieurs cores…

Et je ne suis pas aussi certain qu’il soit aussi facile de multi trheader efficacement une appli, du moins dans la réalisation, car les deux developpeurs avec qui j’ai eu l’occasion d’en parler étaient d’accord, il faut totalement revoir la façon “traditionnelle” d’architecturer l’application, donc s’adapter à une nouvelle façon de penser. Au vu du nombre d’applis multithreadée pour les non-pros, alors que la sortie des premiers processeurs dual core grands publics remonte pratiquement à 1 an et demi, j’aurais tendance à me dire que ça ne doit pas être une partie de plaisir…

Dernier point, le fait qu’il FAILLE utiliser des applis optimisées pour tirer le maximum du Mac Pro est incontestable, et ça revient à ce que je disais dans mon post initial : l’environnement logiciel “grand public” n’est absolument pas “aux normes” multicoeur, du moins dans son immense majorité.

C’est d’ailleurs sur ce point unique que se focalise l’essentiel de mon message afin d’avertir des acheteurs potentiels non pros, car ils risqueraient d’être déçus. Un Memrom ou un Conroe “simple” est à ce jour une sans doute meilleure affaire (en dehors de toute autre considération telle que l’évolutivité de la machine…)

A ma connaissance, oui les applis pros profitent de plusieurs cores. Pour FCE/P, c’est sûr, pour Logic Express je ne peux que supposer que c’est également le cas.

Je tiens quand même à nuancer mon premier post, au quotidien le Mac Pro rend Tiger fantastique à utiliser, et sur un test tout bête un peu extrême (l’ouverture “mitraillette” d’une cinquantaine de fenêtres de safari), la différence est énorme, en comparaison des macbook (pro) et des imac actuels.

Mais il faut bien garder a l’esprit que pour un utilisateur non pro, il ne tirera vraiment la quintescence de la machine que dans quelques mois, voire dans un an, le temps que les applis se mettent à la page…

J’aimerais beaucoup un Mac de bureau évolutif , sans être forcément un monstre de puissance . Donc peut être un MacPro d’entrée de gamme ( monoprocesseur par exemple ) sur lequel on pourrait facilemnt changer le graveur , la carte graphique , augmenter la mémoire , rajouter une carte tv etc …

Le Mac mini est beaucoup trop rigide à mon goût , j’essaie actuellement de faire évoluer un PM G3 et je m’amuse beaucoup plus que je ne le ferais avec un mini :slight_smile:

Si tu veux, mais c’est la config dite de base, ou presque :

Quadri core Xeon 2.66ghz, 1go de Ram, 7300GT 256mo, 2*80Go en Raid 0, 120Go pour windows xp (disque dédié), 250Go en rack usb2

Aujourd’hui, si c’était à refaire, je prendrais la version avec la x1900xt, qui n’est plus que 150€ de surplus, à comparer aux 250€ au moment de la commande…

Les deux prochains achats : un bon giga de ram supplémentaire, indispensable pour profiter du quadri core et des possibilités multitaches qui en découlent, et peut être un écran 22" TFT pour remplacer mon 21" CRT… enfin pour la ram, je vais attendre que ça baisse un peu, parce qu’a 220€ le giga…

Si ça interesse qq1, je pourrais poster qq benchs que j’ai pu faire, en comparaison de mon powerbook G4 1.5ghz… croyez moi y’a de la surprise…

tu l’installes sur un pc mac osx

ok j’ai rien dit je sors :ane:

Si ça t’amuse, tant mieux… :pt1cable:

" S’amuser" n’est peut être pas le mot juste alors .

Disons que ça m’ennuie toujours beaucoup de mettre un objet à la casse ( dans tous les domaines ) J’ai des vieux vélos , des vieux ordis , etc …

Avec ce PM , je rajoute de la mémoire, un graveur , un disque dur , et j’ai un Mac tout à fait suffisant pour Os X et un usage bureautique / net , et même un peu plus … Et ça me fait plaisir de le récupèrer … :slight_smile:

Avec un Mac mini , l’évolutivité est quand même très restreinte …

D’ou l’intérêt que j’exprimais pour un MacPro " entrée de gamme "

L’évolutivité est intéressante sur un PM ou MP, c’est incontestable, mais pour le mac pro mono proc, je doute que cela se fasse, puisqu’il serait en concurrence directe avec l’imac à la fois en terme de perfs, mais également en prix…
L’évolutivité se paye, soit, mais dans certaines limites… Apple segmente ses gammes en partie par la différence de puissance, ce qui est censé justifier les gammes “particulier” et “pro” (cf les macbook et macbook pro)

Tu pourrais détailler ta config de ton PM, mickey ? et quelle version d’OsX tu utilises ?

Evidemment, ça n’a rien a voir avec le tien …

Mais bon , un G4 500 Mhz avec 768 Mo de Ram ( Os Panther) , 36 + 18 Go Scsi ( je n’ai toujours pas réussi à lui faire reconnaitre un disque Ide comme disque de démarrage , voir mon autre post ) et un graveur dvd , ça me semble tout à fait suffisant pour l’usage que j’ai décrit …

Je pourrais aussi changer la CG , mais là , il faudrait investir une centaine d’euros… c’est peut être excessif … :smiley:

Le fait que tu utilises Panther m’intéresse : pourquoi panther plutôt que tiger ?

Par rapport a ta config, je pense que le boost en ram (par rapport à une machine de cette "époque") et les hdd en scsi doivent aider à rendre le navire temporairement insubmersible :slight_smile:

Panther parce que je l’avais et l’ai cloné avec CCC, et puis que Tiger avec Spotlight et Dashboard est plus gourmand ( je crois ? )

Oui , le Scsi, finalement , je m’y fais bien, c’est un peu plus bruyant , mais ça semble efficace …

Bref , mon " vieux " Power Mac me convient très bien :slight_smile:

C’est justement pour ça que je te posais la question… Avant de passer au mac pro, j’avais un powerbook g4 1,5ghz + 1go de ram, et je me prenais régulièrement la tête à attendre que le ballon de plage aille mourir quelque part loin de mes yeux rougis par la haine… Ok, j’exagère un poil, mais ça m’a vraiment gonflé.
Je n’ai jamais essayé Panther (durablement), d’ou ma question… J’imagine qu’il doit être bien plus rapide que Tiger, vu que les process tels que spotlight ou dashboard pompent qd mm bien les ressources !

Bon sur mon IBook avec 1 Go de Ram , je n’ai jamais trouvé Tiger spécialement lent , on n’as pas les mêmes exigences :smiley:

Après beaucoup disent au contraire que Tiger est plus rapide que Panther :neutre:

Disons que nous n’avons peut être pas le mm point de vue en terme de réactivité en effet.

Mais au risque de me faire incendier, je trouve mon vieux thinkpad (p3 800 + 256 de ram + 80go 5400t) plus rapide sous XP (bien optimisé) que Tiger sur mon powerbook. Je ne parle pas des perfs pures, mais juste de la réactivité globale sur la même utilisation light (os / mail / navigateur). Bien sûr, si je monte en nombre d’applis simultanées ou si j’utilise des applis lourdes, le thinkpad sera à la traîne, mais le fait est que Tiger est friand de puissance machine a cause des nombreux process parfois gourmands qui tournent en tâche de fond, et que pour une utilisation light comme celle que j’ai décrite, une machine moins puissante s’en sort mieux sur un windows bien optimisé. Ce n’est pas le genre de propos que les pro mac users peuvent supporter d’entendre, mais c’est pourtant une réalité qui ne remet pas en cause Tiger en lui même, mais simplement que les bécanes a base de G4 sont simplement dépassées par un OS très récent.

Après, comme le disait mickey, la réactivité est une notion subjective… Pour enfoncer un peu plus le clou, j’arrive même à me farcir des ralentissements aussi courts qu’inexplicables sur mon Mac Pro. Rien de gênant puisque c’est rare et (assez) peu fréquent, mais rageant tout de même. Léopard est censé être particulièrement optimisé par rapport a Tiger (spécialement sur les machines Intel), et je suis curieux de voir les résultats !

Dernier point, Tiger n’est pas plus réactif que Panther, il est au mieux aussi rapide. Ce n’est pas de ma propre expérience que je parle puisque je ne l’ai eu que quelques jours, mais j’ai pas mal suivi la sortie de Tiger, ayant acheté mon powerbook au même moment que sa sortie.
Sur des machines rapides (pour l’époque), Tiger offrait les mm perfs, mais sur des machines plus anciennes (G3), il était plus ou moins conseillé de rester sous Panther. Dans l’absolu, c’est déja remarquable de voir que Tiger n’est pas moins rapide, au vu des services proposés en plus…

Je suis très étonné de ce que tu dis. J’ai un PC en céléron M 1.5 (un bon céléron, donc, y’en a ), et un powerbook avec la même config que toi (768MO puis 1,25 GO de ram). Le Powerbook sous Tiger défenestre complètement Windows au niveau réactivité. Déjà c’était plus réactif à 768 (la même quantité de ram que mon PC), à 1,25 c’est encore pire.
Mon amie peut savoir à l’oreille si je suis sous XP ou Tiger. Quand je brâme que c’est lent toutes les trente secondes, c’est le PC…

Nous n’avons peut être pas la mm utilisation de Tiger ou de Windows… Il est clair que je charge nettement moins mon XP (optimisé à mort) que mon ex powerbook sur lequel mon dashboard était bien chargé, avec qq utilitaires en fond, itunes actif, un browser pe plus gourmand…

Il y à une chose par contre qui est incontestable, et j’invite n’importe qui à faire le test, c’est que la RAM est globalement mal gérée par OsX, car au bout de qq temps d’uptime, le système comment a swapper d’une façon assez désagréable. Du moins avec 1Go de ram. Avec 1.5Go de ram, le problème ne se présente plus ou dans des conditions nettement plus extrême. Quand je parle de temps d’uptime, c’est par exemple une semaine, avec 4-5h d’utilisation par jour. Dans les premières 48h il n’y a pas de problème, mais par la suite les perfs se dégradent par la faute du swap, et comme le disque des portables n’est pass aussi véloce que celui des desktops, le problème du swap s’en ressent d’autant plus. Il suffit alors de se delogger, puis de se relogger, et tout rentre dans l’ordre, la swap étant réinitialisée lors de ce processus. Mais ça ne reste pas normal.

c’est justement l’une des dernières choses que je reprocherais à OSX, notamment face à Windows.
Quand tu charges des applications lourdes, les quitter ou même les cacher libère efficacement la mémoire. Je ne comprends vraiment pas comment marche le concurrent qui ralentit très vite après avoir de lourds travaux sur des grosses applications.
Mon uptime est à 6 jours. Les grosses applications lancées sont neooffice et photoshop via rosetta, j’ai 512 de ram (itunes, mail et adium constamment chargés, safari presque tout le temps).