Forum Clubic

L'Actualité & Faits divers - Venez commenter une News [PART 3] (page 9)

c’est pas une question de récidive, c’est plutôt que c’est une déviance sexuelle sur laquelle la prison n’aura AUCUN impact.
C’est comme les violeurs, si la pulsation sexuelle est là, ils récidiveront tôt ou tard.
Là ce qu’il faut c’est traitement psy ou castration chimique ou physique pour les violeurs (à coup de marteau à clous de préférence), en aucun cas la prison.

Ta phrase est complètement débile. Tu parles de l’infime minorité des violeurs, ceux qui sont pathologiques représentent moins de 10%.
Quand on sait que dans 80% des cas, la victime connaît l’agresseur et que dans 1/3, cela se passe au sein du couple, ton jugement à l’emporte pièce me fait marrer.

www.planetoscope.com…

Soit dit en passant, pour le fait divers présent, je suis d’accord. La prison ne sert à rien.
Edité le 14/05/2014 à 12:07

Certes mais la récidive envoi en prison, c’est comme ça :neutre: De toute façon, il y a beaucoup trop de monde en prison, ce fait divers n’en est qu’un de plus.

Après, la prison ne dispense pas des soins psychatriques… en principe :confused:
Edité le 14/05/2014 à 12:56

Toujours pas fini cet accident, c de pire en pire le bilan humain. :arf:

lci.tf1.fr… :clap:

Ca c’est vraiment top :super:

lci.tf1.fr…

:confused: C’est incroyable d’en arriver à devoir aller voir les flics pour que les gamins reçoivent une leçon… les flics ont autre chose à foutre quand même :confused:
Edité le 16/05/2014 à 14:50

si tu portes plainte pour coups et blessures, il y a logiquement convocation.
et comme assez souvent le corps éducatif n’est pas à la hauteur…
Edité le 16/05/2014 à 15:07

Oui enfin bon… on est pas obligé d’en arriver là… lire plus bas :slight_smile:

Tu veux quoi de plus ? :confused:

Et puis en récré, t’auras beau mettre 50 personnes pour surveiller, tu ne pourrais jamais tout voir immédiatement :neutre:

c’est un peu bizarre cette histoire…

les parents ont porté plainte en voyant leur enfant rentrée avec des hématomes.

les mesures de la directrice ont été prise suite à la plainte ou spontanément?
et pourquoi laisser un enfant rentré chez soi comme ça sans appeler les parents?
ya pas pire comme situation.

un père de famille a tabassé un directeur au sol chez moi il y a deux semaines pour ces mêmes faits et même raisons.

Les faits s’étaient produits mardi, en fin d’après-midi. Le parent d’élève - un Pointois de 34 ans inconnu de la justice - était venu à l’école où est scolarisée sa fille. Comme celle-ci aurait subi des violences à l’intérieur de l’établissement scolaire, il souhaitait des explications. Que le directeur d’école n’était, semble-t-il, pas en mesure de lui fournir. Ce qui l’a mis hors de lui. Il l’a giflé et frappé à coups de pied alors qu’il se trouvait au sol.

et Melbourne qui interdit partout la cigarette :super: si seulement cela pouvait être mondial comme décision.

On ne sait pas mais ce que je peux te dire c’est que trouver un moyen de transmettre les infos aux parents n’est pas toujours chose aisée :jap:

T’as pas d’enfant toi :ane: Si tu gardes tous les momes qui se font des bleus dans la cour, tu renvoies plus personne à la maison :paf:

C’est pas comme si elle s’était fait ouvrir le crane en 2 non plus hein :wink:

La directrice n’est forcément pas au courant de tout, on sait même pas de quelle violence il s’agit (un mome qu’a filé un coup de pied en scred, une bagarre qui s’est soldé par une remontrance des surveillants, etc.)… Un abruti quoi :pfff:

ah bon, pourquoi?

des hématomes ce ne sont pas des bleus et 5 gamins qui s’acharnent sur une gamine par terre ça se voit quand même surtout quand ils y a des surveillants/maitresses dans la cours.

j’ai une amie directrice qui me racontait qu’il n’existait pas vraiment de procédure pour ce genre de cas, je trouve ça dommage.
ne serait-ce que pour éviter des parents comme ceux là, ce serait pas mal.

C’est pas forcément eux qui récupèrent les gosses, la directrice peut être en réunion, ses horaires peuvent être incompatible, etc. Y’a mille et une raison :neutre:

ha bon ? C’est quoi alors un bleu pour toi ? :confused:

Si ce ne sont que des bleus, il n’y a aucune raison de changer les habitudes :neutre: T’appelles pas les pompiers pour quelques hématones :neutre:

Rien n’évitera les parents excessifs. Là, en l’occurrence, j’vois pas bien ce qu’on peut espérer de plus de la directrice :neutre:

Ah parce que tu serais à la hauteur ? Laisse moi rire !

Rappelons à toute fin utile que la directrice n’est rien de plus qu’une institutrice et qu’elle n’a aucune formation spécifique :jap:

je pensais pluq à une communication orale : téléphone, sms etc…

il est là le problème… et certains parents ne le supportent plus.
oui avant je rentrais à la maison sale,vêtement déchiré etc…, mais aujourd?hui à la moindre égratignure tu as des parents nerveux qui débarquent.

c’est sur, mais de son coté elle prend ses précautions et demande une surveillance accrue des enfants, elle fait les maternelles.
Mais depuis ce qui c’est passé, ils sont hyper vigilants surtout pendant la recréation.


[quote="megadub"] Rappelons à toute fin utile que la directrice n'est rien de plus qu'une institutrice et qu'elle n'a aucune formation spécifique :jap: [/quote] oui c'est la cas de mon amie directrice. mais quand je lui demande ce qu'elle fait dans un cas pareil..heu elle fait au cas par cas :arf: vu la recrudescence de ce genre d'acte, ils auraient pu mettre une procédure en place.

N’oublie pas que les médias ont une sacré propension à exagérer les faits aussi :wink: Si la directrice a mis fin à la baston, qu’elle a sermonné les gosses et fait le nécessaire dans la vie scolaire… y’a pas non plus forcément matière à inquiéter les parents sachant que vu leur réaction, ils ont peut-être aussi une tendance à sur-réagir :jap:

On ne connait pas les aspects psychologiques de la chose :wink:

Oui, c’est un problème… et ça peut aussi expliquer que la directrice a voulu éviter d’en rajouter en alarmant les parents… pas d’bol… ça s’est vu, mais ça, elle ne pouvait pas forcément le deviner. Contrairement aux parents, la directrice n’a pas foutu la gamine à poil pour voir les bleus :wink:

Ben oui mais t’as beau surveiller, tu peux pas être partout :neutre:

Oui mais comme la réponse dépend :

  • des actes
  • des enfants
  • de la sensibilité de chacun
  • des témoignages
    etc.

Tu vois bien qu’une procédure systématique, ça marcherait pas non plus :confused:

Et encore une fois, la directrice n’a très probablement pas vu les bleus ce qui peut aussi largement expliqué pourquoi les parents n’ont pas été alerté tout en prenant des mesures au sein de la vie scolaire :jap:

Bref, tout a été fait dans les règles de l’art et je trouve malheureux de foutre des mômes chez les flics pour si peu à moins qu’ils soient coutumier du fait et qu’ils avaient besoin d’une bonne leçon… ce que ne dit pas l’histoire :jap:
Edité le 16/05/2014 à 17:12

Me demande si dans le tas y a pas des parents Geek, ceux du genre à s’énerver au moindre coup de vent et pour un rien :paf: :nexath
[b]

  • [/Humour][/b]
    Edité le 16/05/2014 à 18:50

Le moustique tigre progresse en France

www.lefigaro.fr…

Le moustique tigre, espèce invasive capable de transmettre les virus de la dengue et du chikungunya, continue de progresser avec une présence “active” dans 18 départements du sud de la France, selon le site spécialisé Vigilance-moustiques.com. Lancée en 2013 pour informer sur la présence des moustiques en France, cette plate-forme nourrie par les organismes officiels et par des réseaux de médecins et de pharmaciens “sentinelles” tire par ailleurs la sonnette d’alarme dans onze autres départements, principalement dans l’est, où le moustique tigre est apparu ponctuellement ces dernières années.

Cette dépêche AFP peut paraitre anodine mais croyez moi ce moustique c’est une vraie plaie chez nous, il transporte trop de maladie :sarcastic:
même la clim’ ne lui fait rien, j’imagine qu’il est devenu résistant aux basses températures.