Forum Clubic

La bombe anti matière :( - 200 fois plus puissante qu'une bombe H !

:hello:

Dire qu’il y a des gens qui développe des bombes anti-matière 100-200 fois plus puissante à qté équivalent que des bombes H dite à fusion (bombe thermonucléaire).

http://www.google.be/search?hl=fr&q=arme+a…i%C3%A8re&meta=

« Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine… mais pour l’univers, je n’ai pas de certitude absolue. » A. Einstein

Tu parles
:confused:

Edit : Actuellement la création de particules d’anti-matière demande plus d’énergie qu’elles ne peuvent en délivrer … et surtout il est impossible de les stocker.
Ce n’est pas pour demain, et bien sur il est probable que l’on puissent un jour avoir des centrales nucléaire anti-matière … ce qui est plus pacifiste mais il faudra pour cela déjà maîtriser l’énergie de fusion.
De plus l’anti-matière est très instable … ce n’est pas pour demain !

Anti- matière : http://www.futura-sciences.com/comprendre/d/dossier501-1.php

Toi tu lis trop les romans de Dan Brown (excellents soit dit en passant) ! :smiley:

Très peux pour moi :wink:
Il ne s’agit pas de roman ou de SF, mais de réalitée :wink:

Bah, c’est inutilisable comme bombe. Déjà, t’as vu bcp de bombe H péter ?

Sauf que jusqu’a present, personnes n’a encore prouvee l’existance de l’antimatiere …

Voir non, mais il y en a eu des dizaines voir des centaines :wink:
Les russes ont fait exploser la plus grosse, 50 mégatonnes (4000x Hiroshima), alors qu’elle pouvait faire 150 mégatonnes mais ils n’ont pas osé tester 150 mégatonnes.
Ici, on parle d’un minimum concevable pour la réaction de centaines de mégatonnes, et qui dit nouvelle bombe dit test :frowning:

Ce n’est pas encore au point, mais ca pourrait l’être :frowning:

Bah nan, juste dans le roman Ange et Démons de Dan Brown ! lol

ahlàlà, tout de suite les gens imaginent des bombes horribles avec plein de mort et tout …

mais imaginez des portable à batterie anti-matière, des voitures à moteur anti-matière, etc, etc … finis la dépendance énergétique :sol: …

(quoi, c’est pas interdit de rêver :o )

Bah justement les H sont pas utilisables mais testables, par contre celle là elle est même pas testable à moins de vouloir raser un continent, et pas utilisable à moins de vouloir faire disparaître la planète (et là on se rendra compte de rien donc spa trop grave).

Ouais et imaginez les remakes de pièces de théâtre qu’on pourrait faire

“Mais qu’est ce que c’est que cette antimatière ?” “Y a une sorte de 2eme couche à l’intérieur !” :ane:

Ok je sors…

si, l’anti-matière a déjà été observé dans des experiences du CERN

Si tout le monde résonne comme toi ca va … y comprit ceux qui la développe.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Anti-mati%C3%A8re :jap:

Ce n’est pas une énergie maitrisable :wink:
Pour ce que tu veux il y a la PAC :wink:

ComputerMSA: les bombes à anti-matière sont de vieux serpents de mère. :wink:

Un coup ça existe, le lendemain ça n’existe pas.

Pour l’instant, je trouve ça farfelu: tout simplement pour une question de stockage… et de sécurité du dit stockage !

Rien à voir avec une bombe A ou H qui n’explose pas comme ça… :smiley:

La seule chose qui est vraie dans le domaine du militaire est l’élaboration de mini-bombes nucléaires (à Hydrogène sur un mode différent des anciennes bombes H) avec des puissances réduites (inférieures à celle d’Hiroshima par exemple).

Le but est de pouvoir “nettoyer” un cercle de 500 mètres de diamètre assez facilement, sans (trop) d’effets dus aux radiations (d’où des bombes à fusion directement et pas à fission), bien qu’on se récolte un flux de neutrons intense sur le moment (effet certainement visible sur la végétation, mais à court et moyen terme). :confused:

Si tu veux, je pense que des recherches ont été menées dans le sens de fabriquer de l’anti-matière, par contre celle-ci étant fortement instable (durée de vie: voir l’expérience menée à Genève avant qu’ils démontent une chambre d’accélération, et la création d’atomes d’anti-hydrogène qui ont duré quelques nanosecondes si je me souviens bien… :confused: :what: ), la question de la conserver aussi bien dans le temps et aussi bien d’un point de vue de la sécurité me semble hautement improbable. :confused:

je n’ose même pas imaginer une erreur de manip avec un truc dans le genre

“oups, j’ai glissé chef”

Le seul “réel” problème est que pour l’instant il faut bouffer l’énergie d’une centrale nucléaire dans d’immenses accélérateurs de particules pour produire quelques atomes… donc on a encore de la marge avant meme d’atteindre la puissance d’un pétard mouillé.

Oui, ça date de 195x, à l’époque ils voulait amorcer les bombes H avec une réaction matière vs anti-matière, pour finir ils ont choisis de les amorces avec une bombe A -> Plus simple.

C’est très loin d’être au point, mais rien n’est impossible !
On parle de 30 ans encore … c’est comme si on était en 1910 et que l’on parle d’une réaction de fission qui peut développer + de 10 kilotonnes, tu serais prit pour un dingue.

Une fois les station nucléaire à fusion maitrisées, le probleme de l’énergie nécessaire à la création de ces bombes pourrait bien etre résolu :neutre:

On verra, on ne sera plus là… :sleep:

"Too many users connected" :paf: