Forum Clubic

Installation LN2 et autre refroidissement

TUTO installation pour LN2(auteur Westyle)

Ce dont vous avez besoin :

  • un godet (pour passage sous LN2)
  • de la mousse néoprene
  • une sonde
  • un thermomètre de type “Voltcraft”
  • un ciseau tranchant ou au mieux, un cutter.
  • du sopalin

Qui dit froid dit forcement condensation donc, lorsque vous passez un quelconque composant (Processeur, GPU, Chipset, modules de rams …) sous froid extrême, il vous faudra prendre soin d’isoler un maximum autour de ce dernier.
Il vous faudra aussi un contrôle de la température via une sonde et un thermomètre. Ceci aura pour effet d’éviter le coldbug ou d’avoir une température trop élevée et d’avoir un contrôle total de la température grâce à la valeur que le thermomètre vous indiquera tout en remplissant constamment votre godet par petites quantités de LN2 pour avoir une température stable. Il faut aussi savoir que la stabilité de la température dépend aussi du godet et de ses performances (matière & inertie).

Voici un exemple d’isolation le plus couramment utilisé dans l’overclocking, le CPU :

http://img18.imageshack.us/img18/3240/dsc02829rt5.th.jpg

  1. Découpez un carré de mousse néoprene qui recouvre la totalité du socket:

    • du radiateur mosfets jusqu’au premier slot de RAM en hauteur
    • du radiateur northbridge jusqu’au radiateur mosfets en largeur :

http://img18.imageshack.us/img18/7839/dsc02832pw0123.th.jpg

  1. Appuyez longuement sur ce carré de mousse posé sur le socket afin d’avoir la marque du socket sur le carré de mousse :

http://img18.imageshack.us/img18/3866/dsc02834ne3.th.jpg

  1. A l’aide d’un cutter ou d’une paire de ciseau, coupez la forme du socket au centre en diminuant un peu la coupe afin que ça épouse le socket sans laisser de vide car le néoprene est plus ou moins élastique :

http://img18.imageshack.us/img18/8216/dsc02838sj144.th.jpg

http://img18.imageshack.us/img18/9214/dsc02839hc1.th.jpg

  1. Vérifiez que la mousse épouse le socket sans que cette dernière se déchire. Si c’est le cas, un petit coup de réajustement:

  2. Une fois que le socket est parfaitement isolé, reposez la mousse bien au centre et refaite des pressions tout autour afin d’avoir les marques des condensateurs qui sont placés autour du socket :

  3. Une fois les marques obtenues et la mousse taillée avec le cutter ou le ciseau, commencez à enfiler la mousse sur le socket :

http://img18.imageshack.us/img18/7831/dsc02856hq9.th.jpg

Puis, à l’aide d’un tournevis plat, tassez la mousse entre le socket et les condos autour du socket comme ceci :

http://img18.imageshack.us/img18/3395/dsc02873pi3.th.jpg

http://img18.imageshack.us/img18/458/dsc02874ev1.th.jpg

http://img18.imageshack.us/img18/4949/dsc02879ji4.th.jpg

  1. Avec les chutes de néoprene, bouchez les espaces entre les mosfets, faites des petites boules et tassez ses dernières dans certains creux apparents :

http://img18.imageshack.us/img18/1940/dsc02892ps3.th.jpg

  1. Isolation néoprene terminée, le socket est entièrement recouvert :

http://img259.imageshack.us/img259/4513/dsc02897qd1.th.jpg

  1. Prenez une vis de la “backplate” :

http://img259.imageshack.us/img259/527/dsc02900xn8.th.jpg

Orientez la carte mère à 90°, d’une main, percez les 4 trous de fixation dans le néoprene par le dessous de la carte mère et de l’autre, appuyez sur le néoprene pour éviter qu’il ne se déboite du socket :

http://img259.imageshack.us/img259/4564/dsc02908mh5.th.jpg

  1. Pliez 4 rectangles de papier absorbant (du sopalin par exemple) et placez les sur votre isolation comme ceci :

http://img259.imageshack.us/img259/4756/dsc02912av8.th.jpg

  1. La plupart des Overclockeurs utilisant le LN2 placent leur sonde à la base du godet.
    Vous pouvez aussi la placer directement au bord du DIE du Cpu comme ceci en vérifiant bien que la sonde est pleinement en contact avec le CPU :

http://img259.imageshack.us/img259/7691/dsc02917zb2.th.jpg

http://img259.imageshack.us/img259/9346/dsc02921ek5.th.jpg

Après avoir appliqué de la pâte thermique (Artic Céramique de préférence), il ne vous reste plus qu’à fixer le godet puis le serrer :

http://img259.imageshack.us/img259/2097/dsc02925pq9.th.jpg

  1. Je vous conseille aussi de bourrer, toujours avec du papier absorbant, le contour du godet :

http://img259.imageshack.us/img259/4804/dsc02926qt1.th.jpg

Voila, le tour est joué ! Rien de sorcier …

ET APRES ?

Remarque :

Avant de lancer votre système, commencez par “Flooder” votre godet et d’atteindre une température d’environ -80°c.
ensuite, dès le premier boot, allez directement dans le bios, vérifiez les températures de votre cpu, puis, chargez votre profil qui vous a donner les meilleures performances !
passez au coef maximum, monter le Vcore de manière significative (1.82v par exemple) tout en gardant les mêmes réglages liés au FSB et à la fréquence ram…

http://img259.imageshack.us/img259/6701/003bw6.th.jpg

Je vous conseille, une fois à haute fréquence, dans un premier temps, de tester la température que votre Cpu encaisse…pour cela, sous windows, lancez des benchs de type “SuperPI 32M” et descendez en température progressivement jusqu’à freeze et reboot ! relevez la température…vous connaissez à présent la température à laquelle votre cpu “coldbug” !

vous n’arriverez probablement pas à redémarrer votre système directement après ce reboot !
Armez vous d’un sèche-cheveux et remontez le godet en température tout en essayant de booter systématiquement…dès que le système se lance, relevez la température, vous avez à présent votre température de “Coldboot” !

à vous de jouer…
n’oubliez pas que plus le cpu sera froid, plus il montra ! (Supra-conductivité)
essayer de tenir une température d’env. 5/10°c en dessous de la température de coldbug sous windows en “Floodant” régulièrement le godet.

http://img259.imageshack.us/img259/7172/dsc01096va8.th.jpg

Le principe de l’overclocking extrême consiste à descendre une ou plusieurs puce(s) (Processeur, GPU, barrettes de RAM ou encore chipset) à une température négative.
Pourquoi le froid permet t’il de monter bien plus haut que d’autres système de refroidissement ? (ventirad, système de watercooling…)

  1. Dégagement thermique nul
    En température négative, on n’a aucune limitation liée au dégagement thermique.
    On peut alors appliquer de très hauts voltages.
  2. La Supraconductivité.

L’effet de la supraconductivité sur un processeur par exemple à un effet stabilisant.
Pour vous donner une idée: de 30°c à -120°c, on enregistre un gain en moyenne de 600MhZ sur une architecture “Core” d’Intel à voltage constant!
Mais ce n’est pas toujours le cas: on observe sur certains processeurs AMD pratiquement aucun gain avec des températures négatives. D’ailleurs, chez AMD, beaucoup de processeurs ne fonctionnent plus en dessous des -10°c !
Ceci est peut être dû à l’architecture ou l’utilisation des matériaux différents de ceux d’Intel dans un processeur, c’est une question qu’on se pose sans cesse.
Bref, toujours est il que pour s’adonner à cette expérience, l’architecture Intel est de mise !

  1. Le choix du godet :

Le godet est le tube qui rentre en contact avec la puce à refroidir.
Généralement en Aluminium ou en cuivre, il dispose d’une base plus ou moins variable selon le modèle.
Commençons par la base : l’inertie thermique !
L’inertie thermique est la capacité du godet à conserver sa température face à celle de la puce survoltée.
Plus le godet disposera d’une grande inertie, plus de résistance il aura et moins vite la température remontera.
Il faut aussi savoir que ce n’est pas le meilleur choix que d’avoir une grande inertie car en cas de “coldboot” ou de “coldbug”, le godet mettra un certain temps à remonter en température pour pouvoir relancer le système.
L’inertie dépend en grande partie de la base du godet :
http://img14.imageshack.us/img14/1113/60714718se2.th.jpg
La base du godet est le bloc d’une certaine épaisseur que l’on aperçoit au fond du godet. Elle rentre en contact avec le processeur et est variable selon les fabrications.
Vient ensuite la matière.
Les deux matières principalement utilisées sont l’aluminium et le cuivre.
L’aluminium coute moins cher que le cuivre donc un godet en alu sera bien plus abordable financièrement qu’un godet en cuivre.
Mais l’aluminium est moins conducteur, vous devrez utiliser un peu plus de LN2 pour le descendre en température et il sera aussi moins réactif que le godet cuivre.
La matière joue aussi un rôle sur l’inertie: le cuivre apporte une meilleure inertie !
quelques fabriquant de godets :

Pluton (France)
http://img14.imageshack.us/img14/2219/28958292.th.jpg
Godets principalement en aluminium, pour ceux qui souhaitent disposer d’un godet assez rapidement (puisque localisé en France)…
Vous trouverez son topic de vente ici ou encore sur différents sites tel que Syndrome OC.
Piotres (Pologne)
http://img14.imageshack.us/img14/6072/84951144.th.jpg
http://img14.imageshack.us/img14/9296/93655754.th.jpg
http://img14.imageshack.us/img14/6216/30303581.th.jpg
Godets principalement en cuivre. Des godets exceptionnels, relativement performants à un prix abordable. Ce fabriquant conçoit aussi des refroidissements de type “Cascade” ou encore “DoD”.
http://img14.imageshack.us/img14/1348/f1topsidemountedbarevd8.th.jpg
http://img14.imageshack.us/img14/219/f1topmountedzo8.th.jpg

Et oui, l’esprit “Geek” est présent aussi dans l’overclocking extrême !
Il y a beaucoup d’adeptes de ces fameux godets “F1” qui sont de toute beauté mais ont un prix : 380 $
Kingpin, pour ceux qui ne le savent pas, est un des plus grand overclockeur au niveau mondial. Ces godets sont entièrement conçus par lui même !

a/ La Dice
http://img14.imageshack.us/img14/8209/20680492.th.jpg
La Dice (terme employé dans l’overclocking) est du dioxyde de carbone (CO2) sous forme solide, souvent en petit sticks.
On l’appelle aussi “carboglace”.
La température de cette Dice est de -78.5°c.
Pour son utilisation en Overclocking, on en met dans le godet avec de l’acétone: ce procédé permet de descendre la puce entre -60° et -70°c.
Assez économique car moins cher que du LN2 (et pas besoin de dewars) mais c’est loin d’être aussi efficace.
Elle est généralement livré dans une caisse en Polystyrène et se conserve env. 48H.
Attention tout de même à bien aérer la pièce car ce mélange est loin d’être bon à respirer !

b/ Le LN2
http://img14.imageshack.us/img14/6707/31474753.th.jpg
Ce que nous utilisons le plus dans l’overclocking extrême et qui donne les meilleurs résultats et les principaux records du monde.
L’azote liquide, comme son nom l’indique, est de l’azote (ou plutôt Diazote) porté en dessous de son point de liquéfaction.
La température de l’azote liquide est de -196°c.
On stocke l’azote liquide dans des réservoirs que l’on appelle des dewars : réservoirs à double couches dépourvus d’air entre elles, ce qui empêche la conduction & la convection thermique.
http://img232.imageshack.us/img232/8992/87280884.th.png
Nous pouvons ainsi conserver de l’azote liquide dans ces réservoirs plusieurs semaines selon la qualité et l’état de ces derniers.
Il en existe de différentes tailles selon les besoins : 10L, 15L, 25L, 50L…jusqu’à des cuves de 950L et même plus !
Ce réservoir est tout simplement hors de prix (comptez environ 1000 euros le réservoir de 50L) donc, pour vous procurez ce fameux réservoir, 2 choix :

  • Avoir des relations dans le domaine des laboratoires scientifiques et biologiques.
  • En location avec la compagnie chez qui vous commandez votre azote liquide (attention, toutes les compagnies n’en loues pas…)
    Inutile de préciser que sans un dewar, vous ne pourrez pas obtenir du LN2 !

note importante :

Donc, vous l’aurez compris, la manipulation d’azote liquide est relativement dangereuse et doit se faire par une personne responsable et consciente au(x) risque(s) auquel(s) elle s’expose.
Le site décline toutes responsabilités en cas de mauvaise manipulation.

c/ Où commander ?

Région Nord

Nord Azote basé dans le 59 à Denain propose la location de Dewars / livraison de LN2 et de Dice.
Comptez environ 80 euros les 25 Litres de LN2 (location comprise).
Pour la Dice, demandez un devis.

Région Ile De France

SOS Azote basé dans le 91 à Saclay (pour la location de dewars, voir avec eux en les prévenant en avance)
à suivre…

  1. Les accessoires indispensables

La sonde et le thermos :
Quoi de plus important que de connaitre la température de son processeur en temps réel afin d’éviter les coldbugs, coldboots, températures trop hautes… ?
On ne peux overclocker sous LN2 sans lecture de la température.
La sonde se place soit sur la base du godet au plus près du processeur, soit directement dans le socket en contact avec le DIE du CPU.
Pour la sonde : ici
souple, de type TP01
Pour le thermomètre : ici
Digital, de marque Voltcraft, lecture jusqu’à -170°c…à partir de 39,90 Euros (1 canal d’entrée)

Le néoprene :
Vous pouvez en demander chez des spécialistes de la climatisation ou encore chez des professionnels frigoristes.
Vous pouvez aussi en trouver dans certaines boutiques telles que “Castorama” ou encore “Bricorama” mais c’est plutôt rare.

  1. Les autres systèmes de refroidissement extrême

a/ Systèmes de refroidissement à “changement de phases” :
Système composé d’un compresseur, d’un condenseur, de capillaires et d’une évapo permettant de passer un gaz frigorigène à l’état liquide grâce à une augmentation de pression et donc d’obtenir des températures négatives de l’ordre de -30°/-60°c .

http://img232.imageshack.us/img232/2797/63276370.th.jpg

b/ Systèmes de refroidissements de type “Cascade” :
Système composé de plusieurs systèmes à changement de phases montés en série (on nomme ceci des étages) chargé avec des gaz différents. Pendant le cycle, le deuxième étage refroidira le premier étage déjà froid avec un gaz ayant une température de vaporisation plus faible que le premier. Ce système permet d’atteindre des températures de l’ordre des -90°c/-130°c.
Généralement, les cascade disposent de deux étages mais nous en trouvons quelques une à trois voir quatre étages !

http://img232.imageshack.us/img232/5295/11072272.th.jpg

http://img232.imageshack.us/img232/7826/21616866.th.jpg
Qu’est ce qu’un Vmod?
Le Vmod à pour but d’augmenter une tension appliquée à une puce (processeur, northbridge, mémoires…) bien au delà de ce que le BIOS propose par addition d’un potentiomètre à tension variable.
Bien que les BIOS de carte mères performantes et adaptées à l’overclocking proposent des tensions relativement hautes, il arrive que l’on soit limité par le Vcore max que proposent certaines cartes mères (surtout en comptant le Vdroop lors d’un burn). Prenons exemple sur la série “P5K” d’Asus qui sont de très bonne cartes mère pour overclocker en extrême cooling mais sont limitées par le Vcore max que propose le BIOS : 1.70v, ce qui n’est pas suffisant !

Là où ça devient le plus utile et surtout obligatoire lors d’un passage sous extrême cooling, c’est surtout sur les cartes graphiques car les tensions appliquées au GPU ne sont pas modifiables.

Attention :
Un Vmod à pour but d’accroitre une tension, inutile de préciser qu’il est fortement déconseillé de le faire surtout sous aircooling (pour les Cartes Graphiques par exemple). Le risque de “cramer” sont matériel par cette technique est omniprésent !
Un Vmod annule la garantie d’un composant…

attention, ni moi, ni le forum ne pourrons être tenus responsable pour tout dommage de votre matériel


source : www.infos-du-net.com…
Edité le 13/03/2009 à 13:11

ouais mdr :stuck_out_tongue:

je sais qui sert à rien mon tuto car personne va faire du LN2 :sweet:

q’uest ce que tu en sais…
en tout cas pas cool le copier coller!!!

mais c’est du copier coller du forum de stykiller, j’ai même demander à un modo si je pouvais le mettre

mais c’est pas ça :na:

a oui c’est vrai qu’il est pareille mais c’est pas celui là en tout cas c’est pas ce forum là

a ok car j’avais jamais vu ce forum :neutre:

il a pas compris ^^

:MDR

Topic réouvert suite à une discussion en MP avec l’auteur. :jap:
Edité le 13/03/2009 à 13:07

Bon puisque M. Legaerdu49 aime ne pas citer ses sources, je vais vous les donner: il s’agit donc d’un document redige par Westyle (tapez Westyle dans Google et vous saurez qui c’est).

Ce tuto a ete poste dans la seciton qu’il moderait sur IDN: [TOPIC UNIQUE] Overclocking Niveau 2 “Expert”.

Et ce n’est donc pas “du copier coller du forum de stykiller,”, forum qui d’ailleur a quelques problemes avec ce document (puisque la encore les sources n’ont pas ete donees…).

:pfff:

bon ben vu que ce topic est, j’en profit :o
qq sait comment calculer la puissance nécessaire du compresseur dans un système a changement de phase … ou si il faut juste prendre un truc qui puisse compresser les gaz ? :etonne2:

Dafen => legamerdu49 a ajouté un lien vers la source du tuto à ma demande (bon, je sais le lien est bien discret en toute fin du tuto). :jap:

The unforgiven: Bizare, je m’informe pour cela moi aussi, Tu veux faire quoi un DOD, une Cascade ou un Waterchiller??? :stuck_out_tongue:
Tu vise quelle température en charge a peu pret???
Edité le 22/04/2009 à 23:39

hmm, je sais pas encore … je suis extrêmement tenté de faire un DOD, mais a condition que ca ne consomme pas a mort :paf: … donc j’aimerai utiliser un tout petit compresseur d’une vingtaine de watts :confused:
pour la température … j’aimerai juste etre en dessous de zero avec un quad qui ce prend 1.6v :ane:

… mais vu les capacité d’oc des CPU actuelles … je ne suis plus sure de vouloir un dod … :frowning:

mais quoi qu’il en soit , c’est pas pour tout de suite … :yeux1:
Edité le 23/04/2009 à 00:26

Je sais pas si pour du changement de phase c’est fesable avec un compresseur économique, je croix que le mini c’est dans les 100watts que moi j’ai vu durant mes recherches, je pense que c’était pour un waterchiller. :confused:

Sinon, un vrai bon DOD c’est pas spécialement fait pour du 24/7, donc la consommation… :smiley:

Sinon, je suis très très loin d’être un spécialiste, si tu tente le coup, fait en sorte que je le sache… sa m’intéresse!!!^ ^)
Edité le 23/04/2009 à 05:49

:hello:

Nan :o

Faut calculer quelques trucs :oui:

Comme la longueur du capillaire par exemple :oui:
Suivant le gaz employé, la puissance du compresseur,… toussa :yeux1:

En gros faut déjà avoir le matos avant de pouvoir calculer quoi http://www.cop1gris.fr.tc/gifs/219.gif

En attendant si tu veut te griller quelques neurones à lire ça :peur:

click

Pis y a même un logiciel pour calculer le capilaire :oui:

click

Logiciel de Danfoss, je l’ai télécharger!!!:oui:
Je regarde ton autre lien Cop1gris!!!:jap: