Forum Clubic

Half-Life² Episode One. Il aura servi à quoi ?

Personnellement j’ai été AFFREUSEMENT DECU.

Déjà je l’ai fini en à peine 2 heures, et ces 2 heures étaient loin d’être captivantes…

Le début est extrêmement long et ennuyeux (on ne possède que le pistolet anti gravité…), puis pour le reste de l’aventure…

2 gros problèmes à mon avis :

  • Alix. On fait “équipe” avec elle, le problème c’est que c’est ennuyeux d’avoir un robot qui nous suit durant tout un jeu, mais le pire c’est qu’elle est immortelle. Il suffit de lui ramener tout les monstres d’une map et de se mettre à l’abri et elle fait le boulot tout seul en gros…

L’aventure aurait duré plus longtemps si elle avait pu mourrir, mais je comprend bien que ça aurait été trop difficile (en effet, elle est un peu sado maso et adore se prendre des grenades…)

  • Le côté “puzzle”. J’ai eu l’impression pendant 2 heures de jouer à une sorte de “Incredible Machines”, vous savez ce jeu où l’on doit (en gros) empiler des caisses, mettre un ballon ici, bloquer une balançoire, pour terminer le niveau. Ben en gros HL² - Episode One c’est ça.
    On passe à travers différentes pièces, qui contiennent chacune un puzzle. Comment passer de cet endroit à un autre ? En empilant une caisse sur un tonneau, etc etc.
    Extrêmement répétitif donc, et ça casse tout le côté “shoot” du jeu. Puisqu’on ne dispose que de 3 armes durant tout le jeu (pistolet antigravité, fusil à pompe, pistolet), le reste des armes (arbalettes, magnum etc…) n’arrivant que vers la fin du jeu…

Le seul petit plus qu’on peu noter c’est une amélioration graphique (du moins c’est ce que j’ai senti) au niveau d’Alix par exemple, ou quelques autres détails comme des halos lumineux.

Bref, on à l’impression de jouer à un mod de HL² créé par 2 ou 3 personnes qui ont mis ça sur le net.

Pour compléter le tableau (attention je vous révèle la fin de l’Episode One donc si vous ne l’avez pas terminé, ne lisez pas ^^) :
A la fin, on voit City 17 se faire emporter par la vague de radiation et autres trucs bizarres qui s’échappent du noyau. On à un bel effet de caméra qui nous fait tourner la tête et qui nous donne l’impression d’avoir les yeux en vrac, et ca s’arrête comme ça.

En gros… ca s’arrête comme dans Half-Life ² sauf que là on est dans un train qui quitte la ville.

Mon point de vue donc, c’est que cet épisode est juste commercial :slight_smile: Il n’a pas grand chose à voir avec l’histoire, car pour le prochain épisode, qu’on ai joué à Episode One ou pas ne change rien au scénario.

Si on y a pas joué : On comprend que la ville à explosé à cause de la citadelle et on se retrouve dans la fôret avec les Vortigauns et autres rebels.
Si on y a joué : On comprend que la ville à explosé à cause de la citadelle pendant qu’on était dans un train qui en partait, et on se retrouve dans la fôret bla bla bla…

Aucune différence donc. Episode One ne sert qu’a comprendre comment on est arrivé jusqu’ici, à savoir en ayant pris un train… Pas top je trouve.

Voila, cela dit, Half-Life reste Half-Life, le scénario et la mise en scène est ce qui compte le plus, donc je ne pense pas avoir perdu 2h pour la sortie du prochain épisode :slight_smile:

Dernier point qui m’a ENORMEMENT , mais alors ENOOOOOOOOOOOOORMEMENT déçu : aucune apparition du G-Man (l’homme à la malette), si ce n’est dans une cinématique au début.

En effet, dans TOUS les épisodes d’Half-Life (premier du nom, Opposing Forces, Blue Shift, etc…) on pouvait le voir nous observer derrière une vitre, ou bien juste passer au loin si on avait le coup d’oeil. Là, que dalle. Soit j’ai pas bien regardé, soit il n’y est pas.

Et comme l’aventure m’a ennuyé, je ne pense pas que je vais le REterminer juste pour voir si notre pote G-Man passe dans le coin.

Cela dit, il y a peut-être une explication pour qu’il ne soit pas passé par là ^^

Coucou.

Je n’ai pas du tout le même sentiment à l’égard de ce jeu :

  • Etant joueur occasionnel, ce jeu m’a fait un bon moment. Il faut dire que je rentre parfaitement dans la cible de ce type de production (cf. mon propos sur le topic lié au débat sur les protections). Surtout si on se met en mode difficile d’emblée (un peu de challenge que diable ! :wink: ). Le concept me convient : jeu bien finalisé, peu cher, qui colle à l’environnement et donne de la continuité à l’aventure.

  • Me concernant, en mode difficile, Alix pouvait mourir justement (et facilement en plus, donc pas toujours évident à certains moments). Je me souviens avoir bien lutté sur la scène où on attend l’ascenceur qui n’arrive jamais et où tous les monstres te tombent dessus. J’ai fait un paquet de tentatives pour parvenir à réussir ce passage ! :slight_smile:

Pour élargir, je dirai que cela ne me gêne pas si la difficulté est bien homogène sur un jeu. Le concept Try and Die, j’adore ! (Rick Dangerous :love:). Déjà que beaucoup de monde considère les FPS trop courts, mais si en plus ils sont trop simples… D’ailleurs, je trouve que la limitation des sauvegardes permet de donner du piment aux jeux à cet égard (Far Cry :love:). Prenons Prey, par exemple où tu ne meures jamais véritablement… Résultat, je ne me suis jamais autant ennuyé sur un FPS, qui pourtant est très bien réalisé. Mais il n’y a plus aucun challenge, puisque le mode difficile n’est pas accessible d’emblée. De plus, si vraiment un passage te gonfle, libre à toi de redescendre la difficulté juste pour cette partie du jeu. En revanche, le concept des Boss, je trouve ça épuisant. L’aventure est ultra simple sur l’essentiel et tout d’un coup horriblement difficile, ce qui génère donc un déséquilibre complet. Exemple typique : Doom 3 : Resurrection of Evil.

Pour élargir encore, c’est impressionnant le nombre de personnes qui trouvent les FPS modernes courts. Soit que tout le monde joue directement (ou d’abord) en mode normal ou facile, soit que je suis devenu un vrai manchot du mulot en vieillissant… :paf: Allonger la durée : rendez-les plus durs ! Faites durer le plaisir ! (Houlà, hors contexte cette phrase serait plutôt scabreuse … :lol: )

  • J’apprécie le côté puzzle de la série HL. C’est quelque chose que l’on retrouve dès le premier Half Life (souvenez-vous du faisceau du laser ou des cuves à remplir). J’aime quand il faut réfléchir un minimum sur un FPS. Dans HL² c’était particulièrement bien fait, notamment avec le jeu sur la gravité. Si tu souhaites un truc bien bourrin, prends Painkiller, mais c’est un autre genre. (Bien défoulant par ailleurs et le challenge réside plus dans la découverte des zones secrètes des cartes du jeu).

  • C’est le mystère qui entoure le G-Man qui fait son charme… Si on le voyait tout le temps, il n’y aurait plus de quoi nous tenir en haleine… :wink: C’est un peu comme les clins d’oeil sous forme de leitmotiv dans les bonnes séries.

Voilou. :slight_smile:

P.S : Attention avec les spoilers sur les fins de jeux, préviens bien plus en amont de ce que tu écris. :wink: (Saute quelques lignes par exemple, par égard pour ceux qui voudrait faire le jeu mais connaître ton avis avant de l’acheter.) :slight_smile:
Edité le 29/08/2007 à 15:22

Half Life 2 était déjà super ennuyeux à la base. Et Episode One, une suite vendue 30€ pour 3 heures de jeu :bounce: , je préfèrerais acheter les add-ons des Sims plutôt que les suites de Half Life 2 . Franchement, ils filent des bouts de jeu comme ça pour 30€.
Ensuite un autre mauvais point pour ce jeu, c’est Valve qui le fait, même pas capable de tenir un calendrier, ils n’arrêtent pas de retarder leurs jeux et enfin quand ils sortent c’est pour trois malheureuses heures d’ennui. Ensuite, il faut installer Steam pour pouvoir activer le jeu…
Le scénar, il n’a rien à envier à celui des autres FPS, d’ailleurs on ne comprend jamais rien dans le jeu, on apprend rien et il n’est pas captivant du tout, encore si ça faisait peur, mais même pas, c’est du FPS basique, tu avances tu tires et ce n’est pas leurs petits puzzles qui rajoutent un plus, ils sont juste là pour montrer comme le beau moteur physique du jeu est puissant.
Je ne vois pas pourquoi il y a un tel engouement autour de ce jeu, c’est une arnaque pur et simple, d’autres FPS font bien mieux, et ils n’ont pas de suites à rallonge.

Bingo. Qui plus une version ratée du “nouveau système” de vente par épisode. (la bonne blague de l’épisode 2 pour 6 mois aprés le l’épisode one… Ahahaahahaha)

Moins cher qu’un autre jeu (vraiment) complet. mais beaucoup trop cher par rraport au temps de jeu qu’il offre.

Je suis assez d’accord avec Daffy et SpOck sur l’essentiel

A noter que je n’ai même pas fini episode One : je reste bloqué à l’endroit où il faut soulever une porte commandée par un volant-je sais qu’on dit de bloquer les trous par lesquels les fourmlions arrivent,mais c’est bien le problème : j’ai deux carcasses de voiture,si je les place sur les 2 trous,un 3ème apparaît…Alix n’arrive pas à les descendre tous pendant que j’ouvre la porte-on ne peut rien faire d’autre pendant qu’on tourne le volant-et chaque fois que je suis touché,la porte redescend et tout est à refaire…ça m’a tellement saoûlé que j’ai laissé tomber

Je trouve aussi que HL² est incompréhensible : pourquoi passe-t’on de Black Mesa à un pays de l’Est totalitaire? pourquoi certains aliens sont-ils devenus des alliés? où était Freeman pendant des années? etc…
Ca n’a aucun sens

A Gilliat,je répondrais que si cette conception du jeu (Steam,episodes,toussa) marche vraiment,ça ne fera qu’encourager les firmes comme Valve à ne plus sortir que des épisodes de plus en plus courts,jusqu’au jour où ce sera carrément “à suivre” :paf:

Pourquoi développer un jeu à partir de rien (ce qui nous a donné en leur temps Cod,Stalker,Farcry,etc…) puisqu’il suffit de sortir un nouvel épisode pour contenter les joueurs?

Salle de brainstorming chez Valve

[i]-Et si on développait Half Life 3?

-Vous savez ce que ça nous coûterait !?! non non,on va réutiliser notre moteur : pas de recherches,moins de gens à payer…on va juste faire un Episode Eleven,ils ont bien acheté les dix précédents…on va le mettre sur Steam,bien sûr,comme ça on économise les frais d’emballages et de distribution

-Les joueurs ne vont pas râler parce qu’il n’y aura rien de bien nouveau?[/i]

[i]-Meuhnon,on dira que grâce à notre système,il faut attendre beaucoup moins longtemps pour la sortie d’un jeu et ils seront contents

-Oui,mais si il y en a qui disent “c’est quand même moins bien que Crysis” ?

-On leur dira que pour Crysis,ils sont obligés de sortir leur voiture,aller dans un magasin,user leur carte bancaire,vérifier leur relevé de compte,enlever l’emballage,tripoter un dvd,installer…et qu’avec nous,le jeu vient à eux !

-Un peu comme le fast-food livré à domicile alors?[/i]

-Vous êtes génial !!! voilà notre slogan : "acheter un jeu Valve? simple comme se faire livrer une pizza ! "
Edité le 29/08/2007 à 17:58

gilliat >> Je ne savais pas qu’Alix pouvait mourrir :blush: en fait dans n’importe quel jeu, je met toujours la difficulté avant la plus dure (une habitude que j’ai dû prendre dans Doom à cause de son @!#€é& de mode Nightmare où les monstres respawn toutes les 2 minutes ^^), du coup je crois que je vais le recommencer ^^

Par contre, moi aussi j’aime beaucoup le côté où il faut “réfléchir”, mais on est quand même d’accords que dans le premier HL, ca n’avait rien à voir avec les enigmes du second, et encore moins de Episode One, car là dans Episode One c’est toutes les 5 minutes, et c’est vraiment… enervant. Pas parce qu’elles sont dures, mais parce que c’est toujours le même principe, et ca en devient vite ennuyeux :s

Rien qu’au début du jeu où on doit alimenter des ponts, l’ascenceur, etc. avec des “boules d’energies” (je sais pas vraiment ce que c’est ^^), combien de fois on à dû le faire ? une bonne vingtaine de fois, et c’est toujours pareil, sauf à un moment où deux où il fallait “ruser” en cassant dabord une vitre… donc bof >_<

daffytheduck >> Je suis entièrement d’accord avec toi que certains “puzzles” sont là juste pour montrer que le moteur physique est bien fait, et au passage forcer le joueur à l’utiliser si il ne l’utilise pas au cours de la partie.

Par contre niveau scénario je ne suis pas d’accord ^^ on a à faire à un vrai scénario de science-fiction-catastrophe (ca existe ce genre ? :P), et si tu trouves qu’on apprend jamais rien, c’est que tu ne fais pas attention à ce qui se passe autour de toi :slight_smile: Les Half-Life sont remplis de petits indices, et de grands mystères, c’est ça qui tient le joueur “fan” en haleine. Qui est le G-Man ? Pourquoi aide-t-il Freeman ? Est-ce que le G-Man est Gordon Freeman ? etc etc, y’a plein de questions qui se posent là dessus, on aura les réponses plus tard :slight_smile:

Mais niveau scénario Episode One n’apporte pas grand chose il est vrai. C’est surtout un jeu pour nous tenir en attente du prochain épisode, et faire rentrer un peu d’argent :slight_smile:

Sinon, vous avez sans doute remarqué qu’Alix a un petit faible pour nous (quand je dis nous, je parle de Freeman hein ^^).
Eh bien moi je suis sûr qu’il ne la touchera jamais :slight_smile:
Dans Opposing Forces on se retrouve vers le début du jeu il me semble, dans le bureau de Freeman à Black Mesa.
Si on regarde sur le bureau, on peut voir un cadre avec une photo de groupe je crois, un autre cadre “Employé de l’année” à son honneur, et je crois que c’est par terre, la photo d’un bébé.

A moins que Freeman soit un peu dérangé de la cervelle pour mettre la photo du bébé d’un autre, on pourrait imaginer que c’est le sien. Dans ce cas là il a, ou avait, une femme.
C’est à peu près la seule supposition que l’on peut faire à propos de sa vie privée, car après tout on ne connaît rien de lui ^^

On dirait un résumé d’un épisode des feux de l’amour :lol:

Double post :slight_smile:

Blackalf >> Cherche bien y’a 3 épaves de bagnoles là où tu es :slight_smile:

Là par contre non hein :slight_smile:

On est envoyé là bas par le G-Man parce que c’est là bas que tout se déroule, tout simplement. A Black Mesa l’ouverture du portail était un accident :slight_smile:
Et “certains aliens” qui sont devenus alliés, ce sont les Vortigauns, Si tu regardes bien dans le premier Half-Life, ils ont des bracelets et un collier vert, comme des esclaves. Ils sont en fait prisoniers. D’une race extraterrestres qu’on ne connaît pas vraiment encore il faudrait croire.
Si les autres aliens (les headcrabs et autres trucs méchants de Xen) ne sont pas devenus alliés, c’est juste parce que ce sont des bêtes sauvages de cette planète ^^
Sinon pour ce qui est de “où était Freeman pendant toutes ces années” c’est plutôt simple, il est resté en “stase”. Après vas savoir pourquoi, et si c’était accidentel ou non… mais je ne crois pas :slight_smile:


Blackalf >> C'est pas les feux de l'amour :) C'est juste un point relativement important si on veut comprendre Half-Life en profondeur (owiii)

Ne pas comprendre le scénario de HL2 faut quand même le faire ! :smiley:

Lorryn >> Y’a pas de scénario de Half-Life², c’est UN scénario pour tous les Half-Life ^^ Et je pense pas qu’il y ai grand monde qui ai tout compris encore :stuck_out_tongue:

Y en a pas :neutre: donc il n’y a rien à comprendre

A moins que tu me sortes ta version,je me ferais un plaisir de commenter :miam:

SpOck : pas de danger que je cherches : Steam n’est plus sur mon pc depuis un bout de temps et j’ai laissé tomber HL²,One,Two,Forty-three…
Edité le 29/08/2007 à 19:30

Merci.

De toute façon comme l’ont fait remarquer Sp0ck et Blackalf, il n’y a pas de scénar, donc c’est vite réglé.

Le jeu ne m’a aucunement déçu. Très sympa vendu, vendu 20 euros (le gars qui dit 30 je sais pas où tu l’as choppée -_- …) bien meilleur que beaucoup de trucs vendus 50 et pas forcément moins long, et quand on voit le temps qu’ils bossent sur un half life même en vendant beaucoup je me demande comment ils rentabilisent.

daffytheduck >> Au contraire, j’ai dit qu’il y en avait un de scénario, un très bon. C’est juste que c’est rempli de mystères, pour comprendre faut jouer, jouer, et rejouer pour voir les détails etc…
C’est ca qui fait des Half-Life une série si spéciale, c’est pas comme dans un jeu comme Far Cry par exemple (très bon au passage :p) où y’a une histoire racontée du début à la fin.

Pour Half-Life faut avoir un certain coup d’oeil et un peu de reflexion, sinon c’est donner de la confiture à des cochons :stuck_out_tongue:

Bein c’est con ca. Autant HL je l’ai rejoué plusieurs fois. Autant Hl2 ou Epsiode One, je n’ai jamais eu la moindre envie de les recommencer :neutre:

Je sais qu’il y a un scénar, heureusement pour le jeu, mais il n’y a pas de quoi s’enthousiasmer devant. Il n’a rien à envier à celui d’un Doom par exemple.
Jutse que Half Life 2 est trés mal réalisé.

d’accord avec vous j’espere juste que le niverau va remonter un peut avec le prochain , j’ai nettement plus jouer sur les ancien …quand a savoir a coi aura servi episode one : a faire patienter et a ramasser du fric !
Edité le 29/08/2007 à 22:19

cerbere_53 >> Oui je pense un peu comme toi =) nous faire attendre et gagner du pognon :smiley:

daffytheduck >> HL² est superbement réalisé :confused:

Et niveau scénario… tu peux pas comparer le scénario de HL à celui de Doom :smiley:
Encore une fois , pour comprendre HL et toute la profondeur du jeu, faut le connaître et le retourner dans tous les sens, c’est pas pour les bourrins qui veulent juste dégomer des monstres :slight_smile:

Ba il y a un scénario à Doom, le seul problème c’est que tout le monde s’en fout du scénar de ce jeu.
Je n’ai pas aimé Half Life 2, c’est juste mon avis perso, aprés je peux comprendre que l’on aime, chacun ses goûts, juste qu’il y a quelques trucs pas top comme le système d’épisodes ou Steam par exemple.

A quoi ca sert d’avoir un scénario si on ne s’en sert pas ? S’il y avait vraiement un scénario si profond, pourquoi les dévs se sont-ils senti obligés de booster artificiellement leur Half Life 2 avec des niveaux tels que ceux en bateau ou en buggy, qui n’apporte strictement rien tant au niveau du jeu, du gameplay que de l’avancement du scénario… ?

Pour moi ca montre bien que ce soit le scénario est tellement creux qu’iils ont pas les moyens d’en tirer suffisamment de niveau intéressant et “constructif”; soit il y a vraiment un scénario et dans ce cas ce sont les dévs qui sont des pas doués pas foutus d’en profiter. Dans les 2 cas, on se retrouve avec un jeu banal, sans envergure et laissant un arrière goût d’inachevé dans la bouche :neutre:
(Episode One on en parle même pas tellement c’est ridicule)