Forum Clubic

[FreeBSD] Première installe FreeBSD

Bonjour!

Ce petit topic pour vous parler de mon install de FreeBSD. Je me pose bien évidemment quelques question donc je préfère prévenir tout de suite avant d’éviter les “wah mais lit le handbook gnagnagna” ou les “BSD c’est dur c’est normal c’est un vrai unix de la mort”: le but principal du topic n’est PAS une demande d’aide mais plutôt un partage d’expérience. Prenez donc ça plutôt comme un journal, bien qu’évidemment je ne refuse pas les conseils avisés ;).

Donc suite au topic http://www.developpez.net/forums/viewtopic.php?t=232460 et à quelques déboires avec la Debian d’un de mes PC je fais quelques essais sur FreeBSD. J’ai l’espoir d’un système encore plus efficace, et peut-être aussi le bon fonctionnement de mon modem PCTEL et de ma carte wifi IPW2200. Bon la sortie TV de mon dell faut ptete pas rêver!

mes configs sont dans mon profil

///Les essais
J’ai donc téléchargé les 2CD de FreeBSD 5.2.1 et imprimé la doc. Alors après avoir parcouru la doc, je me suis lancé dans l’install de FreeBSD 5.2.1. Pour se faire j’utilise mon PC de bureau, avec une carte réseau NE2000, et disque dur normal débranché et a la place un 10go de xbox prêté par un copain.
Première install: echec. Dur non reconnu car en Sata chip SI3112A. Bon je m’y attendait il est pas dans la liste du matériel supporté mais j’avais quand même voulu tenter le coup.
Deuxième install: echec. Je suis arrivé à la config de xfree en graphique, ça a foiré et après le voyais plus rien.
Troisième install: réussie. X fonctionne mais pas kde ni kdm. Le truc le plus embêtant c’est que le serveur de nom ne marchait pas en DHCP. C’est curieux avec Linux ou Windows le DHCP marche très bien. J’ai lancé /stand/sysinstall pour demander les opération de maintenant et reconfigurer la carte réseau, mais à chaque fois il me met en serveur de nom une adresse à la con, et j’ai beau lui demander de changer et de valider il me remet le mauvais systématiquement. Alors j’ai abandonné le DHCP et mis une IP fixe pour être tranquille.

Ensuite j’ai installé mc par les ports, ainsi que mozilla. ça à l’air de fonctionner mais a pris un temps assez énorme. Je vais tenter kde3.

Pour l’instant je suis plutôt déçu. J’ai vu quelques points positifs, comme la souris en mode texte. Mais je ne m’attendais pas à avoir autant de mal, et les téléchargements des sources sont vraiment lentes.

///Les questions que je me pose:
1- utilisation des port et des paquets:
A priori il est plus interessant d’utiliser massivement les ports à la place des paquets, pour avoir de meilleurs perfs et surtout un choix de logiciel. J’ai tout de même qq questions:
1a-Sur une MAJ de FreeBSD5.2.1 à 5.3, comment se passera la “cohabitation” entre port et packages. Par exemple si il veux installer un packet déjà installé par un port?
1b- le temps de compilation pout tout un système ne risque par d’être énorme pour mon humble P3 1000 Tualatin?
1c- comment fait-on pour choisir les logiciels “optionnels” comme le pack FR pour mozilla?
1d- que doit-on faire pour que la compilation soit optimisé, par exemple en utilisant les instructions de l’athlon?
1e- Il n’y aurait pas un logiciel comme synaptic ou aptitude pour gêrer les ports?

2- SATA
Comment FreeBSD gêre le sata, comme un dur IDE ou SCSI? Le pilote de mon controlleur silicon image 3112a sera-t’il supporté par FreeBSD 5.3? Comment le faire marcher avec FreeBSD 5.2.1?

3- Comment on configure le système en Français? On m’a dit de modifier le fichier login_conf mais il n’existe pas.

Je ne demande pas absolument que vous me donniez des réponses à ces questions, je cherche par moi-même de mon côté.

  • question compatibilité linux: je joue à ut2004 sous freebsd :). Jusqu’à présent, tous les jeux linux que j’ai essayés sous freebsd ont fonctionné. La jvm de sun linux fonctionne sous freebsd, bien qu’il existe une jvm native freebsd (un set de patch non officiellement supportés par sun). J’installe mes applis linux par apt depuis une debian sid “émulée”. Les applis graphiques linux nécessitent seulement les versions linux de Xfree86/xorg-libs. Elles utilisent le serveur X de freebsd s’il est déjà lancé. Par contre, je n’ai pas réussi à lancer un serveur X linux.

  • partition magic reconnait, il me semble, les slices bsd. Un slice n’est rien d’autre qu’une des 4 partitions primaires. Tu peux installer un système freebsd sur plusieurs slices (c’est mon cas). Par contre, l’installeur “graphique” installe tout par défaut sur un seul slice.

  • “moins d’utilisateurs donc à priori moins de doc et de support”
    l’éternel dilemne de la quantité vs la qualité. Je trouve que pour bcp de distribs linux commerciales (pas encore debian) le rapport signal/bruit est bien trop faible. A quoi sert-il de trouver 25000 références à un pb donné si 99% des requêtes émanent de boulets qui se plaignent sans rien apporter de constructif ?

  • perte de temps.
    Je préfère parler d’investissement.

  • concernant la progra système, freebsd se prévaut d’une qualité “industrielle”. L’accent est mis sur le respect des normes. http://www.freebsd.org/projects/c99/index.html. Linux, de par son côté “bidouilleur de génie”, est sans doute moins conforme.

Ce que je trouve surtout interessant c’est de pouvoir redimensionner la taille des slice à la volée avec fdisk. J’ai trouvé ça après recherches, je me doutais que ça devait être ça l’interêt!
merci pour tes réponses. Là j’ai ma Debian qui couille sur mon portable sans trouver de solution je crois que je vais être forcé réinstaller comme un windozien. Donc quitte à formater autant en profiter pour tester FreeBSD.

Je vais d’abord imprimer le hanbook en Français sur les imprimantes de la fac. Bon je vais mettre 4 pages par feuille parceque sinon 700 pages gloups!
Ensuite j’installerai pour test le dur de 2go dans mon PC de bureau. Je ferai une installe rapide pour voir comment je m’en sort. Enfin je supprimerait la Debian de mon PC de bureau, en ayant sauvegardé mon /etc et /root dans un coin en cas de réinstalle, pour mettre FreeBSD.

Pour info voilà mes configs. Je ne préfère trop demander si mes configs sont faites pour BSD puisque à l’époque quand je posait ce genre de question pour Linux on répondait systématiquement sans regarder “Mais bien sûr que ça marche” patati patata.

Mon PC de bureau:
Abit NF7-S rev 2.0 (Socket A, Chipset Nvidia Nforce2 ultra400) avec radiateur Zalman NB32
AMD AthlonXP Barton 2500+ (série AQXEA) overcloké en Barton 3000+ (10.5*200)
Ventilateur d'origine AMD
512mo DDR 3200 (256mo Samsung + 256mo Infineon)
Asus V9950 (GeforceFX 5900 128mo)
Son intégré Nvidia Soundstorm
Reseau intégré Nvidia
Seagate Barracuda 5 120go
Toshiba SD-M1502 (16X/48X dézonné)
Asus CRW4012A (48X12X48X)
Lecteur disquette Sony
Antec SX 1035
350W Enermax 365 EG-PVE FMA
2*Enermax UC-8FAB-B
IIyama Vision Master pro 411 (17" dalle plate)
Microsoft Internet keyboard
Microsoft Intellimouse optical
Microsoft strategic Commander
Linux Debian Sarge


Mon Portable:
Dell Latitude C610
Intel Mobile Pentium3 Tualatin 1000Mhz
Chipset Intel 830MP
512mo sdram
ATI Mobility RADEON M6 LY 16mo dédiés AGP4X
AC97 Cirrus Logic SC4205
3Com 3C920 10/100 Base-TX
Intel IPW2200 Wifi 802.11g 54Mbits
Winmodem PCTEL 2304WT v.92 56K
Hitachi 5k80 60go 5400tr 8mo
Combo DVD/graveur LG 4240N (8X/24X/10X/24X dézonné)
lecteur de disquette : 3,5", 1,44 Mo
LCD TFT XGA de 14,1" 1024 x 768 pixels, 16,7 millions de couleurs
2 Batterie intelligente au lithium-ion
Clavier européen à 88 touches
Pavé tactile : compatible PS/2
Stylet : compatible PS/2

2 Adaptateur secteur 70 watts
Sacoche Dell officielle
Dock station Dell C-port2
Logitech Internet keyboard
Logitech Wheel Mouse
logitech Mouseman Traveler
Linux Debian Sarge et WinXP pro (avec license)

Bon pour le PC de bureau va falloir se battre avec le nforce, aussi bien niveau réseau que son. Pour le portable ça sera la carte wifi et le modem. Ceci dit je ne suis pas satisfait des pilotes IPW2200 Linux et les pilotes PCTel ne fonctionnent pas avec le 2.6.

Donc voilà j’imprime la doc et je retente une install de BSD, sûrement la semaine prochaine!

oui il existe une “couche” de compatibilite linux-freebsd
pour les applis qui n’ont pas encore ete portee (tres rare) ou proprio

aucune idee… mais il doit surement y avoir une reponse car les gens de freebsd font rarement les choses pour rien (voire jamais). je pense que le handbook doit en parler mais je n’ai pas encore pris le temps de lire ce passage…

non… bien au contraire… la documentation est tres bien fournie et d’excellente qualite…

pas vraiment plus que linux… sauf peut etre au debut pour connaitre les details et les qq nouvelles commandes d’admin

pas plus que pour le passage d’une distrib a une autre… ou de windows a linux…

ca c’est vrai qu’il est possible que ca gene… ce serait peut etre le seul, en fait…

je ne sais pas pour ces points particuliers mais il est clair que freebsd est interessant pour sa clarte et la puissance de ces outils…
Ensuite, c’est comme pour chaque distrib… freebsd a sa philosophie propre a laquelle tu vas adherer ou pas.
Personnellement, je suis a fond debian et j’ai touche a freebsd car mon predecesseur au boulot en a installer qquns. J’ai appris et apprecie l’OS mais je n’ai pas reussi a coller totalemet au truc… c’est juste un probleme de feeling

tu devrais pas avoir de soucis…
Mais teste le en multiboot et n’utilise que freebsd pendant qq semaines. car le bidouiller 5min par jour n’est pas suffisant…
Mais ca, tu as du deja connaitre en migrant de windows a linux…

voilou j’ai commencé les installs, cf premier topic!

y’a aucun prob… la gestion des applis est terriblement bien faites sous freebsd.
J’ai jamais eu de prob qui n’etait pas grossierement de ma faute

tu vas t’amuser :smiley: c’est looooooooooong…

dans les ports, y’a une zone “french” ou tout ce qui est lie au francais est dedans.
petite commande interessante :
dans /usr/ports

make search name=""

dans le repertoire du port, tu peux voir les options de compil disponible en lisant le Makefile.
perso, je fais :

more Makefile | grep def

et j’obtiens la liste des variables qui penvent etre definies…
apres il suffit de faire :

make -DVARIABLE install clean

pas a ma connaissance

cf 1c

pas de panique, je me souviens pas avoir vu de RTFM trop violent dans ce forum… :smiley:

1.a/ freebsd 5.2.1 utilise par défaut libc_r alors que la 5.3 utilise pthread. Il va donc te faloir recompiler tous tes ports ou utiliser libmap.conf comme indiqué dans /usr/src/UPDATING
1.b/ Si tu parles de la compil du système de base ( make buildworld dans /usr/src), il y a possibilité de réduire le temps de compil’ de façon conséquente en définissant les bonnes variables dans /etc/make.conf. cf /etc/default/make.conf pour une explication détaillée de ses variables. Je pense notamment à NOPROFILE.
En ce qui concerne les ports proprement dit, il y a quelques bonnes addresses à connaître :):
http://freebsd.kde.org/ pour les packages de kde
http://www.freebsd.org/gnome/ pour ceux de gnome

1.d/ tout se passe dans le make.conf. Attention, freebsd ne supporte officiellement que les optimisations <= O2 (O par défaut, O2 est encore assez expérimental et n’apporte pas grand chose)

2/ je pense que pour le SATA, il faudra passer à la version 5.3 ou CURRENT

3/ La localisation

-Ajouter à /etc/login.conf:

[cpp]french:French User:
:charset=ISO-8859-15:
:lang=fr_FR.ISO8859-15:
:tc=default:[/cpp]

Puis faire un cap_mkdb /etc/login.conf pour updater la base login.conf.db (C’était cela le truc vicieux qui ne figure pas explicitement dans le handbook)

-Faire un vipw et éditer vos users pour insérer “french” comme suit: attention il faut connaître les bases de vi. Si vous préférez le simplissime ee à vi, faîtes “set EDITOR ee” avant de lancer vipw.

[cpp]utilisateur:mot_de_passe:1111:11:french:0:0:Nom d’utilisateur:/home/utilisateur:/bin/sh[/cpp]

ok merci pour tes conseils. Je met ça en pratique ce week-end!

Ok on est repartit! Alors changement d’orientation je continuerai mes tests sur mon piti serveur et directement sur mon portable: je conservait windows sur mon portable parceque mon winmodem ne marche pas avec Linux 2.6. J’ai donc acheté sur ebay une carte pcmcia 56k 3com pour une bouchée de pain. Quand j’aurais la carte je ferait les tests sur Linux et si ça marche alors je pourrais effacer windows et utiliser la partition pour installer FreeBSD. Sur cette installe j’utiliserait un maximum de logiciels pré-compilé, je pense par exemple à xfree86, kde et mozilla. Une fois que je serait familié avec le système et si je suis satisfait, alors j’effacerait tout le dur pour mettre une partition FreeBSD découpé en quelques slice. Je ferai ensuite une installe propre avec tout compilé (make buildworld après avoir fait mon choix).

par contre j’ai un soucis avec apache sur mon serveur: j’ai installé apache 1.3 à partir des paquets pré-compilé, les suivi les instructions du handbook mais le serveur ne se lance pas:

serveur# /usr/local/sbin/apachectl start
/usr/local/sbin/apachectl start: httpd could not be started
serveur#

j’ai tenté avec le fichier de conf par défaut avec le même résultat. Dans mes recherches j’ai vu qq’un ayant le même prob sur
http://www.freebsddiary.org/apache-mega.php mais j’ai étudié mon fichier de conf sans voir la même erreur.
Bref ça marche poah!

ok merci la localisation fonctionne… pour csh mais pas pour zsh lol. Je vais me débrouiller :wink:

-pour la localisation, je pense qu’il y a un autre fichier de config dans /etc pour autoriser zsh à être un shell “système”
-pour apache, peut-être n’as-tu pas pris connaissance du fichier UPDATING dans /usr/ports:
http://www.freebsd.org/cgi/cvsweb.cgi/~checkout~/ports/UPDATING?rev=1.82&content-type=text/plain
(entrée 20040501)

j’ai modifié le rc.conf comme indiqué. J’ai aussi essayé apache 1.3 par les ports plutôt que par pré-packagé avec le même résultat

J’ai ensuite installé apache2 pré-packagé, modifié le rc.conf et httpd.conf, marche toujours pas:

serveur# /usr/local/sbin/apachectl start
serveur# /usr/local/sbin/apachectl stop
httpd (no pid file) not running
serveur# /usr/local/etc/rc.d/httpd start
zsh: no such file or directory: /usr/local/etc/rc.d/httpd
serveur#

As-tu un fichier /usr/local/etc/rc.d/httpd ? Svt il faut renommer les fichiers dans /usr/local/etc/rc.d. Les packages/ports installent les scripts de config dans rc.d sous la forme de *.sample et il faut renommer le fichier en enlevant le “sample” pour activer le script de démarrage.

attendez voir je refait les tests depuis le début parceque ça devient le bordel.

Donc je reprends depuis le début puisque ça devient fouilli, à moi la faute:
Je prends donc les instructions http://people.freebsd.org/~blackend/doc/fr_FR.ISO8859-1/books/handbook/network-apache.html
j’ai installé apache 1.3 à partir des paquets pré-packagé, modifié /etc/rc.conf pour mettre apache_enable=“YES”, ainsi que /usr/local/etc/apache/httpd.conf changeant le serveur name par son adresse IP n’ayant pas de DNS, et mettant mon email, bref pas grand chose.
Je tente un lancement par

serveur# /usr/local/sbin/apachectl start
/usr/local/sbin/apachectl start: httpd could not be started
serveur#

Même resultat avec le httpd.conf original.

Je tente alors part les ports. désinstalle du pré-packagé, puis installe par #cd /usr/ports/www/apache13
#make install clean
ça compile et s’installe. Après je tente

serveur# /usr/local/sbin/apachectl start
/usr/local/sbin/apachectl start: httpd could not be started
serveur#

bref exactement pareil qu’avec la version pré-packagé
je tente alors

serveur# /usr/local/etc/rc.d/apache.sh start
serveur# /usr/local/etc/rc.d/apache.sh stop
serveur#

apache semble démarrer et s’arrêter normalement. Pourtant quand je fais un #ps auxww, je ne vois pas de processus apache ou httpd. De même je n’arrive pas à acceder à la page web par mon navigateur, conséquence logique me direz-vous.

Voilà on j’en suis.

pfiouh ça marche!
En fait en recherchant dans google le message d’erreur donné par /var/log/httpd-error.log, j’ai vu que c’était un problème courant. En fait l’exemple du nom de machine donné dans /usr/local/etc/apache/httpd.conf est faux, je l’aie corrigé avec ce que j’ai trouvé sur le net et depuis roulez.

Sinon entre-temps j’ai rajouté une paire d’optimisation dans mon make.conf:“CPU_WT_ALLOC=true”
should be set if you have an AMD K5/K6/K6-2 or Cyrix 6x86 chip. It provides for the kernel to enable cache Write Allocation for the L1 cache, which was disabled by default on these chips.
et surtout “CPUTYPE=i686”
car à ma grande surprise le 6x86MX est un 686 lorsque le 6x86 n’est qu’un 486.

CPU: Cyrix 6x86MX (225.51-MHz 686-class CPU)
  Origin = "CyrixInstead"  Id = 0x600  Stepping = 0  DIR=0x0853
  Features=0x80a135<FPU,DE,TSC,MSR,CX8,PGE,CMOV,MMX>

Je savais que dans le 6x86mx y’avait eu des progrès mais pas à ce point là!

Alors au menu maintenant, reconfig de routeur et de serveur web pour que les appels extérieurs pointent sur ma page, ce que je vais chercher.

alors j’ai récupéré un disque dur de 10go pour mon serveur.
je refais donc une install de 0. Par contre comment ne PAS installer sendmail: je l’aie eu lorsque j’ai demandé le système minimum on peut pas s’en passer?

Bonjour.

J’ai un problème avec la maj des ports par cvsup. J’ai executé les opérations suivantes, suivant les instructions http://www.freebsd.org/doc/fr_FR.ISO8859-1/books/handbook/cvsup.html :

  1. Installer le logiciel porté net/cvsup-whithout-gui
  2. En tant que root, copier /usr/share/examples/cvsup/ports-supfile sur /root
  3. Editez ports-supfile. remplaçant CHANGE_THIS.FreeBSD.org par cvsup.fr.FreeBSD.org
  4. Lancez cvsup: # cvsup -g -L 2 /root/ports-supfile

Il a alors téléchargé tout pendant un bon moment, mais depuis le système de port ne marche plus: dans le /usr/ports y’a plus que des readme.html. Pourtant le repertoire indiqué pour les ports dans le fichier de conf de cvsup est /usr
le fichier /root/port-supfile


# $FreeBSD: src/share/examples/cvsup/ports-supfile,v 1.29 2003/11/16 17:55:54 ceri Exp $
#
# This file contains all of the "CVSup collections" that make up the
# FreeBSD-current ports collection.
#
# CVSup (CVS Update Protocol) allows you to download the latest CVS
# tree (or any branch of development therefrom) to your system easily
# and efficiently (far more so than with sup, which CVSup is aimed
# at replacing).  If you're running CVSup interactively, and are
# currently using an X display server, you should run CVSup as follows
# to keep your CVS tree up-to-date:
#
#       cvsup ports-supfile
#
# If not running X, or invoking cvsup from a non-interactive script, then
# run it as follows:
#
#       cvsup -g -L 2 ports-supfile
#
# You may wish to change some of the settings in this file to better
# suit your system:
#
# host=cvsup2.fr.FreeBSD.org
#               This specifies the server host which will supply the
#               file updates.  You must change it to one of the CVSup
#               mirror sites listed in the FreeBSD Handbook at
#               http://www.freebsd.org/doc/handbook/mirrors.html.
#               You can override this setting on the command line
#               with cvsup's "-h host" option.
#
# base=/usr
#               This specifies the root where CVSup will store information
#               about the collections you have transferred to your system.
#               A setting of "/usr" will generate this information in
#               /usr/sup.  Even if you are CVSupping a large number of
#               collections, you will be hard pressed to generate more than
#               ~1MB of data in this directory.  You can override the
#               "base" setting on the command line with cvsup's "-b base"
#               option.  This directory must exist in order to run CVSup.
#
# prefix=/usr
#               This specifies where to place the requested files.  A
#               setting of "/usr" will place all of the files requested
#               in "/usr/ports" (e.g., "/usr/ports/devel", "/usr/ports/lang").
#               The prefix directory must exist in order to run CVSup.

# Defaults that apply to all the collections
#
# IMPORTANT: Change the next line to use one of the CVSup mirror sites
# listed at http://www.freebsd.org/doc/handbook/mirrors.html.
*default host=cvsup2.fr.FreeBSD.org
*default base=/usr/local/etc/cvsup
*default prefix=/usr
*default release=cvs tag=RELENG_5_3
*default delete use-rel-suffix

# If you seem to be limited by CPU rather than network or disk bandwidth, try
# commenting out the following line.  (Normally, today's CPUs are fast enough
# that you want to run compression.)
#*default compress

## Ports Collection.
#
# The easiest way to get the ports tree is to use the "ports-all"
# mega-collection.  It includes all of the individual "ports-*"
# collections,
ports-all

# These are the individual collections that make up "ports-all".  If you
# use these, be sure to comment out "ports-all" above.
#
# Be sure to ALWAYS cvsup the ports-base collection if you use any of the
# other individual collections below. ports-base is a mandatory collection
# for the ports collection, and your ports may not build correctly if it
# is not kept up to date.
#ports-base

Sauriez-vous d’où vient le problème?

problème résolu: fallait pas modifier le tag. Je l’aie donc remis à l’origine et refait la maj des ports ça roulez