Forum Clubic

Faut il un bon scénario pour faire un bon jeu ?

:hello: ici.

En discutant avec d’autres joueurs et en trainant sur les forums je me suis rendu compte qu’un bon nombre de personnes parlaient du scénario du jeu, que celui ci était meilleur que le nouvel opus, etc.
Pour vous faut il nécessairement un bon scénario pour avoir un bon jeu et à l’inversement un bon scénario peut il rattrapé un jeu baclé sur certains aspects ?

Etrangement pour moi cela passe complètement au dessus de moi quand je joue, disons que je suis l’histoire mais qu’elle ne me sers que de prétexte à me mettre à “l’action” et cela quel que soit le type de jeu.

ca dépend du type de jeu pour ma part :neutre:
Par exemple Far Cry, je sénard j’y ai pas vraiment fait gaffe, je jouais, j’était dans l’ambiance, c’est tout, autant un jeu comme Max Payne si il y avais pas eu de sénario, le jeu aurait tout perdu de son charme je trouve :neutre:

Pas forcement!C’est un plus, comme toute chose!

Meme si crysis a un scenario bidon, je suis sur que je m’y amuserai super bien :super:

ca depend du type de jeu je pense … mais c est clair que si le scenario pour chaque jeu est en beton armé c est un plus

+1 : un RPG sans histoire c’est pas la peine :pfff: :paf: :whistle:

Personellement je fractione tout graphisme/8 sénariot/7 ingénieausité/5

Pour moi c’est primordial. Le scénar et avant tout le scénar. Crysis, je lui crache dessus si le scénar vaut pas le détour.
Je suis avant tout un joueur en solo, et met un point d’honneur à finir chaque campagne solo avant de m’amuser en multi sur le net.

Un jeu sans scénario, c’est un jeu naze. Point barre pour mon opinion.
Pour ça que j’aime pas Morro, Oblivion, la plupart des FPS et la plupart des récents jeux de stratégie. Je me contrefiche que ce soit beau, que le gameplay soit cool, car honnetement je ne vois pas d’interet à avancer sans but. Ca revient à ca un jeu sans scénar, à un jeu primitif " j’avance sans réfléchir". Et oui joueurs de FPS ne faisant mumuse qu’en multi, je vous méprise au plus au point pour votre inaptitude totale à avoir un but. Vous vous contentez d’un “j’avance je tire”. Bonjour le coté cérébral. Et grâce à votre profond sens du kévinisme, on a de moins en moins de jeux scénarisés correctement avec un bon solo, juste des graphismes toujours plus beaux qui ne servent à rien.

Un jeu vidéo reste un loisir, mais en jouant à des FPS type je ne peux m’empêcher de me demander au bout d’une heure de jeu " et à quoi bon avancer?". Je m’ennuie car le coté magnifique m’a déjà lassé, et que tabasser des monstrrespar centaines sans but ca m’a jamais transcendé. Il me faut un but dans le jeu vidéo, une histoire qui donne envie de comprendre, d’en savoir plus, qui me motive pour avancer. Le scénario peut permettre à un jeu répétitif au possible de devenir soudainement passionant. Regardez Diablo 1 et 2. Le scénar est banal, mais la présence de PNJs charismatiques tournant ce scénar de belle façon suffit à accrocher au truc. La vie de Deckard Cain, les histoires personnelles de chaque perso qd on discute avec, tout ça contribuait à rendre le jeu répétitif au possible vraiment passionant. Même chose pour Starcraft ( oui j’aime Blizzard). Au final on faisait tout le temps la même chose : notre petite base, on la renforce,on crée des tas de troupes et on part à l’assaut des méchants. Etpourtant, les persos charismatiques et l’histoire fouillée ont fait que j’ai savouré chaque minute passée à jouer. Si le scénar n’avait pas été là, j’aurais laché en 3 secondes à cause de la répétivité.

Chaque jeu est répétitif, FPS, RPG, STR, course ou gestion. UN bon scénar c’est passer outre ce problème en donnant une raison au joueur d’avancer.

+1 pour le pavé :paf:

+2 pour Starcraft :wink:

+3 pour les scénarios en général :oui:

:clap: :clap: :clap: :clap:

yek

Pour compléter tes dires :
un scénario c’est pour moi une ligne directrice, une façon comme une autre de t’empêcher de faire ce que tu veux ;-).
Alors que les scénarios d’aujourd’hui sont ultra dirigstes, où on décrit tout, jusqu’à comment ouvrir une porte (style on te dit, faut actionner un levier, il devrait être à la cave etc…).
Alors que les scenarios classiques offrent une liberté étendue :oui: , quand tu as une histoire classique mais bien foutue comme crysis (ok, spa original, mais c’est suffisant pour s’y croire, non ?), le jeu n’est pas pénalisé :neutre:

Donc à la question du topic je réponds :
oui mais non.

Une liberté pour quoi faire mmhh? Avancer tout droit et liquider des milliers de personnes? Trodlabal purdélir çambranchgrav. La beauté du paysage? Mouais, les arbres j’en vois assez sur le quizz des images hein.

Un scénar tel que tu le décris n’est présent que dans les mauvais jeux d’ailleurs. Et pour c’t’histoire de levier, à part dans les didacticiels, je vois aucun jeu de ce genre… ( faut dire je ne joue qu’aux bons jeux hein…)

Je préfère de toutes façons être cloitré dans un couloir pour une bonne raison qu’être largué sur une ile de 150 km² avec des bestioles partout sans savoir pourquoi.

Si tu veux :neutre:
excuse moi, t u vas me prendre pour un ignorant, pourrais tu citer ces fameux "bon" jeu ?

j’espère que tu m’en veux pas de te contredire ? :slight_smile:

un bon jeu n’a pas forcément besoin d’un (bon) scénario. Une FPS bourrin peut se contenter d’un pseudo-scénario servant de prétexte. Idem pour un RTS, perso le scénario je m’en tape un peu le coquillard du moment que le gameplay est bon/riche et les missions intéressante.

Par contre un jeu d’aventure sans scénario, ce serait comme un jeu de voiture sans voiture… :paf:

Ceci dit un jeu qui n’aurait pas forcément besoin d’un bon scénario pour être un bon jeu, s’il se paye le luxe d’avoir un scénario béton, je crache pas dessus… :sol:

salut

sa depent des jeux

car un metal gear solide sans scénario :paf:

alors qu’un jeu comme quake tu t’en fou un peu :whistle:

+1 avec Fist mais je dois émettre quelques réserves:

Si scénario il y a, l’interactivité avec le joueur a intêret à être à la hauteur.

L’exemple qui représente pour moi un jeu avec un scénario sublime mais peu d’interactivité avec le joueur, c’est Dreamfall.

Super le scénar, franchement, même Tom Clancy fait plus crédible… :paf:

Diablo ? :paf:

Ah pardon, on a dit RPG, désolé, je m’a trompé :o :ane:

(et c’est là où je diverge avec Fist’, parce que même si le scénar’ de Diablo 2 avec les superbes cinématiques m’avaient donné envie d’avancer, le jeu est vraiment trop répétitivement bourrin, et moi tabasser les mêmes monstres à longueur de clic avec juste la couleur qui change pour dire “t’as vu, y sont plus forts !” :riva:, ça me gave :paf:)

Tacklalacarotide :lol: :ane:

Sinon, en gros +1 avec un peu tout le monde, le scénar ça dépend du type de jeu, si j’ai envie de me défouler, un petit tour de TDU à 300 à l’heure en slalommant entre les voitures me suffit, le scénar, heu… de toutes façons y’en a pas :ane:

Après, je suis moi aussi un joueur exclusivement solo, donc pour les jeux qui durent, oui le scénar est primordial :oui:
C’est pas pour rien que je ne joue pratiquement qu’à des RPG et des jeux d’aventure :smiley:

Mais il peut y avoir des exceptions, si on prend X³, une fois le scénar terminé, y’a encore matière à y passer des 100aines d’heures rien qu’à faire tourner la boutique, le “but” qu’on recherche, on se le fixe soit même (oh oui, un jour j’en achèterais un de M1 à 100 millions l’unité :paf: :ane:)

C’était une boutade ^^ je joue aussi à des jeux pourris ( il fut un temps j’ai eula folle idée d’essayer les sims…)
Return to Castle Wolfenstein par exemple. Le scénar est limité mais encadré par des méchants sympathiques. Et pourtant on avance toujours selon un chemin très strict. Mais les morts-vivants, l’ambiance générale, les uber-soldats, ca a contribué à rendre le jeu sympa.

Edit ; t’en vouloir parce que tu me contredis? Yargh sale hérétique je vais te bruler sur le bucher de la connaissance non mais! Sans blagues, vive la divergence d’opinion, tant que celui en face écoute ce que l’on a à dire… j’ai juste la facheuse tendance à défendre mes opinions avec trop de virulence…

C’ est ce qui fait que 15 ans apres on se souviennent tjs du jeu avec les poiles qui se redressent

Bah un jeu par définition c’est fait pour s’amuser, ce qui compte c’est essentiellement l’interaction.

Ca dépend du type de jeu, un jeu d’aventure heureusement qu’il faut un bon scénario :slight_smile:

Dans un jeu de stratégie comme Civilisation on s’en fout un peu, on revit en principe des faits historiques mais on est maître de l’histoire.

Pour moi c’est plus le contexte que l’histoire qui compte.

Un jeu sans scénarion, stun jeu décousu! :whistle: