Forum Clubic

Est t'il vrai que l'overclocking baisse la durée de vie d'un proco ?

Bonsoir all’s

  1. J’aimerais savoir si c’est vrai que quand on overclock on baisse la durée de vie de son processeur ?

  2. Si oui combien de vie perd t’il environ si on l’overclock de 30 à 50 % ?

Je ne suis jamais aller vérifier, mais je pense que tu auras changer de proco avant qu’ils ne te lâchant (attention je ne fais que penser)

la durée de vie d’un proco étant je pense ( aussi ) de plusieurs dizaines d’année , si il te lache 3-4 ans plus tôt ce n’est pas bien grave !

salut
ton CPU sera totalement périmer avent de lâcher, bien sur à condition de ne pas trop pousser le Vcore
il y a des limite a pas dépasser ^^
d’ailler au delà de la 1er année d’utilisation j’ai rarement vu de cpu cramer, sa peut prendre des 10n d’années, en faite on ne peut pas savoir tout dépend du modèle ( actuellement on as encore des 486 qui tournes et fonctionne bien, ( généralement les carte mère lâche bien avent les cpu) ( les condensateur ont une duré de vie moins grande que les semis conducteurs )
ton CPU, si il est pas cramé dans le début de sont utilisation ( et qu’il n’est pas bidouillé ou bousculer ou que la ventilation lâche) il tiendra des années ( enfin normalement ) ( c’est pas une science exacte, trop de paramètre )
on va dire quand même que le jeux en vos la chandelle
Edité le 13/12/2008 à 06:56

Je pense aussi que ça dépend a quelle température il tourne si il tourne continuellemnt autour des 80°/90° sa durée de vie risque de diminuer

Un cpu dure 15/20 ans, O/C il tiendra 7/10 ans peut-être. Mais encore il faut bien le refroidir et ne pas mettre le vcore trop haut. Ca doit être le Vcore qui est responsable de sa baisse de durée de vie, je ne sais pas trop ^^"

Je partirai plutot sur le fait que c’est la température qui change la durée de vie du proc …

Dans ce cas un cpu super ventilé ne risquerait rien du tout ? :etonne2:

Non, ce n’est pas le critère principal.

En fait, la température a au final assez peu d’impact sur la durée de vie d’un CPU:

Que le cpu soit constamment à 30°C ou à 60°C ne changera pas grand chose (bien entendu mieux vaut tout de même ne pas le faire fonctionner près de sa température maximale en permanence non plus).

Le phénomène qui dégrade le plus un cpu c’est l’électro migration.

C’est un phénomène assez peu connu des personnes non spécialisées en électricité / électronique.

L’electro migration c’est “l’usure” d’un contact (ou transistor) lorsqu’il commute.
En fait, lorsqu’un interrupteur, contact, transistor ouvre ou ferme un circuit, il se forme un petit (imperceptible dans le cas d’un transistor bien entendu) arc électrique qui “arrache” une toute petite quantité de matière du’une partie du contact pour le déposer sur l’autre.

Bien entendu c’est un phénomène qui n’a aucune conséquence en usage normal (les matériaux sont choisis et dimensionnés en conséquence) et le phénomène est aujourd’hui maitrisé.

en revanche, avec un gros Vcore ce phénomène d’électro migration est bien plus violent, dans certains cas il peut dégrader assez rapidement un processeur. (C’est ce qui se passait au niveau de la mémoire cache des P4 Northwood lorsque le Vcore était très élevé)

Donc, pour résumer:
Même overclocké modérement un processeur ne perdra quasiment rien comme durée de vie (de toute manière il y a fort a parier que le cpu ne sera plus utilisé avant qu’il ne tombe effectivement en panne … s’il devait un jour tomber en panne).

En revanche, si on overclocke un processeur comme un bourrin en collant un *très gros VCore, là c’est clair il y a risque de dommages voir destruction du CPU (la mémoire cache est en première ligne) et ça peut être assez rapide.

Alors évidemment ça reste de la théorie, un cpu actuel peut très bien fonctionner avec un gros Vcore sans vraiment rencontrer de problèmes pendant des années.

*Quand je dis très gros Vcore, c’est vraiment très gros Vcore hein :ane:

Ok je vois le truc , c’est la modification de la différence du potentiel électrique aux bornes du dipole ou l’ionisation aux bornes , en fait je me demande si je ne confond pas avec l’effet photoélectrique… ^^

ça devient scientifique je sors ^^ :paf:

intéressant ce sujet. juju251 , je bois tes paroles comme du petit lait (?) et je m’instruis.

cette histoire de migration de matière est bien réel mais je pense que vu le finesse de gravure d’un pros l’effet doit etre minime. par contre c’est plus l’ampérage que les volt qui augmente l’effet. (je suis mécano et il mes arrivé pendant mes étude de calculer la vitesse que doit avoir un solénoïde de démareur pour faire contact, car plus c’est lent plus le fénoméne est importent.)

Techniquement oui ! un proco Overclocké tiendra moins longtemps qu’a sa fréquence de base.
Même d’origine un processeur s’use petit a petit et le fait de l’overclocké aura tendance a l’user un peut plus vite, mais bon ne t’en fait pas du moment que tu respecte certaine règle (température, VCore…) il n’y aura aucun risque de le cramer avant perpette! (a moin qu’il ne soit défectueux)

C’est fun parce qu’en appliquant ce concept underclocker un proc augmente ça durée de vie !!! Donc si la durée de vie de votre proc est super importante à vos yeux vous savez ce qu’il vous reste à faire !!! ^^


c'est ça dont tu parle juju non ? [en.wikipedia.org...](http://en.wikipedia.org/wiki/Electromigration)

Oui.

Ce fénomeme n’est pas à n’égliger en électricité, quand on utilise des dixaine d’ampères, mais la en micro informatique je pense qu’on peut l’oblier. Meme si je trouve sa très interesent pour la culture.

Oui !
En électricité les “cables” sont plus gros alors qu’n micro informatique c’est de l’orde de la dizaine de nm donc faut voir… :neutre:

Bonjour a tous,

Alors il faut savoir que les CPU modernes, en particulier les derniers processeurs Intel, disposent de protections contre la surchauffe empêchant toute détérioration du processeur liée à un montage incorrect du radiateur ou à la faiblesse du refroidissement. De plus, certaines cartes mères disposent de système d’extinction de la machine en cas d’avarie, sans parler des batteries de tests de pré-démarrage détectant les réglages incohérents du BIOS. En outre, il n’a jamais été véritablement prouvé que l’overclocking, à part en spécifiant des tensions trop élevées, diminuait la durée de vie du matériel dans des valeurs inacceptables, c’est-à-dire inférieure à 5 ans.

Finalement, le “traumatisme de l’écran noir” en cas de mauvais paramétrage du BIOS et le Clear CMOS s’en suivant est généralement une épreuve qui en découragera plus d’un. Toutefois, ce guide a été créé dans l’optique de défaire ces craintes grâce à une meilleure connaissance des réglages à effectuer.

Est-ce que cela convient ou tu veux être rassuré encore un peu plus turbo92?:icon_biggrin:

Tout a fait il n’a rien a craindre, personnelement j’ai tourné pendent plus de 2 ans avec mon 2500+(socket A, c’est vieux oui) à la fréquence d’un 3200+ (soit 2.2ghz au lieu de 1.8ghz) et finalement c’est le southbridge qui na pas aprécié alor que le pros est toujour bon.
Voila maintenent tu sais que tu peut OC ton pros comme tu veut ( en respectent certaine régles décrite plus haut)

allé bon OC turbo 92