Forum Clubic

E=mc2

Y’a t-il des physiciens dans la place? A base de po po po?

Pourquoi la formule E=mc2 qui parle d’énergie au repos fait appel à la vitesse de la lumière c² puisque E est l’energie de la masse sans mouvement?

Comment calcule-t-on l’energie des choses? En le brûlant et en mesurant la chaleur dégagée? Pour un corps en mouvement comment fait-on? A-t-on cramer des sportifs en pleine action?

Pourquoi la matière, finie, à l’“origine”, compressées dans une tête d’épingle serait infinie et provoquerait une singularité?
C’est quoi l’infinie pour la science?

D’autres question pourront venir si les première réponses sont satisfaisantes

Ah si j’en oublie une importante.
Si c’est pas une force qui fait tomber la pomme mais l’espace autour de la pomme qui est déformée, alors pourquoi la pomme tombe-t-elle sans qu’on la pousse?
Edité le 25/06/2014 à 21:11

Etudie la relativité restreinte et comprends-la. Te ne peux pas comprendre ce qui peut t’être expliqué sans connaître les venants et aboutissants des équations et des raisonnements scientifiques qui les suivent. Te dire ce qui représente l’énergie au repos/m’énergie de masse (wiki peut t’aider, et des bouquins spécialisés peuvent t’apprendre) ou pourquoi une pomme tombe, ça restera un grain de connaissance entouré par de l’ignorance. Et au final on reviendra au point de départ, t’auras une affirmation qu’il te seras impossible de comprendre.
Pour la relativité restreinte et générale: invariance de la vitesse de la lumière -> transformations de Lorentz -> modèle d’équations de la relativité restreinte -> interprêtation des termes -> application à un corps en accélération -> modèle d’équations de la relativité générale (calculs très complexes) -> interprêtation des termes.
A la limite sinon regarde des documentaires. Brian Green présente de bonnes émissions de vulgarisation que même ma mère à été à peu près capable de comprendre :ane:

Ah et aussi, il ne faut pas oublier qu’une téhorie est basée sur un postulat. Il me semble que l’interprêtation du terme $E_0$ est un postulat vérifié jusqu’à aujourd’hui.
Edité le 25/06/2014 à 21:37

Donc tu es contre toute forme de vulgarisation.
J’ai pas les capacités pour faire de la physique de haut niveau mais je pense qu’on peut expliquer les choses simplement même en faisant l’impasse sur des difficultes concptuelles importantes. D’autant plus que de l’aveux mêmes des physiciens tous ne sont pas des génies des mathématiques.
Wikipedia j’ai essayé c’est illisible.
j’ai écouté des vidéos de Etienne Klein et ce ssont elles qui me font poser certaiens de ces questions ou je trouve les explications pas assez claires pour ma compréhension.
Un grain entouré d’ignorance c’est le cas pour tout le monde. même un physicien génial ne sait pas tout sur tout
Je vais chercher des docs de Brian Green ça répondra peut-être à mes questions limitées d’esprit limité :slight_smile:

Tout dépend du type d’énergie dont on parle.

Désolé, mais je ne peux pas m’empêcher (private joke, cross topic, tout ça :ane: ) :

“Fou’zy le feu”

/megadub in fire

:MDR

Bref, plus sérieusement, non.
Comme je te l’ai dis avant, tout dépend du type d’énergie dont on parle.

Ouais, enfin, il y a quand même moyen d’expliquer certains trucs sans lui dire de se manger 40 bouquins de 1500 pages. :nexath
Edité le 25/06/2014 à 21:52


Quand tu parlais d'energie, tu parlais de quel type d'énergie ?

des joules , c’est pas la seule unité de valeur?
J’ai cru comprendre que les calories c’était la même chose.
Ensuite jecrois comprendre qu’on peut mesurer l’énergie avec la chaleur dégagée, la quantité de “travail” produit, de mouvement…

Je n’ai pas une formation physique pure, mais certes en général l’energie est exprimée en Joules, mais on considère qu’il y a plusieurs “formes” d’énergie :

  • Energie potentielle
  • Cinétique
  • Electrique, etc …

Après on peut bien entendu tout ramener en Joules, mais ça fait intervenir des notions telles que le rendement, etc … (et clairement je ne suis pas assez calé dans le domaine pour expliquer tout ça de manière détaillée).

Pour reprendre la pomme de newton, il expliquait sa chutte par une force qui agissait de manière imédiate quelle que soit la distance. Ok ça me convient pour peu que j’accepte l’idée d’une telle force.
Si la relativité généralé dit que c’est pas une force qui attire la pomme mais la courbure de l’espace temps qui fait tomber la pomme dans le sens de sa courbure, je me pose la question :Qu’est ce qui a “introduit le mouvement de chutte” de la pomme au départ avant même qu’elel ne suive la fameuse courbure? Sans force la pomme immobile n’a aucune raison de tomber si on considère l’inertie des choses


[quote="juju251"] Je n'ai pas une formation physique pure, mais certes en général l'energie est exprimée en Joules, mais on considère qu'il y a plusieurs "formes" d'énergie :
  • Energie potentielle
  • Cinétique
  • Electrique, etc …

[/quote]

Soit, mais quelle qu’elle soit en fait ma question est de savoir par quel moyen on la calcule? y’a des outils pour ça? Il existe des pompes calorifiques pour calculer la chaleur dégagée par un corps qu’on brûle mais pour le reste je sais pas

En effet, le système est équilibré, sauf si la branche du pommier bouge et que la force induite sur la liaison pommier - pomme dépasse la résistance de cette liaison, la pomme chute parce que la liaison casse et donc la pomme chute en direction du sol puisque plus rie ne retient son énergie potentielle.

Pas contre la vulgarisation. Je mets juste en avant le fait que la compréhension d’un phénomène (les explications de ce que tu recherche ne se définie pas en deux phrases) n’est possible qu’en prenant le problème depuis le début. Pour le reste il ne reste que les ouvrages de vulgarisation (il y en a de plusieurs niveau, les docs TV sont abordables et on le mérite d’intéresser le téléspectateur).
Il ne faut pas confondre difficulté mathématique et difficulté conceptuelle (donc concepts physiques). Les math derrière la relativité restreintes sont assez simples (le plus dur étant peut être les transformations de Lorentz qui sont “juste des rotations dans l’espace” en gardant une norme constante (qui est la vitesse de la lumière)). Mais comprendre l’équation de l’énergie (E_totale²=E_masse²+E_mouvement²) est déjà plus difficile, interprêter les termes n’est pas aisé.
Je peux te dire que l’énergie au repos est l’énergie de masse et que cette énergie de masse est réellement l’énergie de la matière (d’ailleurs c’est comme ça que l’on génère de l’énergie dans les centrales nucléaires) et de l’accepter ou bien d’interprêter toi même ce terme (c’est pour cela que je parlais de compréhension).
Brian Green c’est en anglais, peut être c’est sous-titré mais si tu es fluent avec l’anglais ça ne devrait pas te poser de problème pour en comprendre le contenu, c’est vraiment abordable.
C’est une bonne chose que ça te fasse poser des questions, ça montre que tu es curieux et c’est une bonne chose :super:

Qu’est-ce que l’énergie ? [:shy]

Oui c’est sûr mais il y a déjà un tas de supports qui expliquent plutôt bien :ane:

ouais mais qu’est ce qui fait bouger la branche? :smiley:

Bah, un wattmetre pour l’énergie électrique.

1 Joule = 1Watts / seconde. :neutre:

etc … (après comme dit, je n’ai pas la prétention d’être hyper pointu)


[quote="nebuchadnezzar"] ouais mais qu'est ce qui fait bouger la branche? :D [/quote] Le vent par exemple, ou un gamin qui s'y pend. :neutre:

Une autre énergie appliqué sur un autre point de la branche.

je comprend que ce soit pas aisé. En fait si je pose la question c’est que je ne sais pas et que peut-etre ce que j’ai écouté en vulgarisation n’était pas assez clair et qu’on pouvait vulgarier encore plus. Mais c’est peut-être pas possible

Soit, mais quelle qu’elle soit en fait ma question est de savoir par quel moyen on la calcule? y’a des outils pour ça? Il existe des pompes calorifiques pour calculer la chaleur dégagée par un corps qu’on brûle mais pour le reste je sais pas
[/quote]
Attention ! La pomme au toujours été dans une courbure d’espace-temps. Une absence de courbure voudrait dire une abscence de masse à faible comme à très longues distances.

Pour l’énergie au repos il suffit d’une balance très précise :smiley:
Pour un “corps qui brûle” il existe les calorimètres (système isolé, on calcul l’élévation de température de l’ensemble isolé lors de la combustion).

Possible en effet qu’on puisse remonter à une cause première mais j’ai l’impression qu’un pomme bien mûre peut tomber d’un arbre même sans vent. Mais c’est peut-être une fausse impression

Ben disons qu’après faut voir que degré d’explications tu veux aussi, perso, je sais que de par ma formation, je manque clairement de bases théorique là-dessus. :neutre:

Après c’est sur que si tu veux comprendre l’histoire d’espace temps, etc … ce sera différent de juste comprendre (rapidement, pas de manière ultra détaillée) les relations entre (par exemple) la vitesse, la masse et l’énergie. :jap:

Oui j’imagine bien mais même dans un espace courbé (voir même à pic) si je suis bien “installé” j’ai aucune raison il me semble de tomber si on considère le pricipe d’inertie non?


[quote="juju251"] Après c'est sur que si tu veux comprendre l'histoire d'espace temps, etc ... : [/quote] Autant à vrai dire j'ai l'impression de comprendre des concepts bcp plus difficiles comme la courbure d'espace temps, les théories de multivers, etc..que des problématiques "simples" comme la chutte des corps selon l physique quantique sans faire appel à des forces "étranges" telles que la gravité newtonienne

N’importe qu’elle pomme peut tomber si la contrainte est suffisante (diagramme contrainte/allongement, limite élastique, domaine plastique, rupture et co). Mais on part alors dans les cours de science et résistance des matériaux.
Une pomme bien mûre peut tomber d’un arbre sans vent car la liaison pomme/branche diminue (d’ailleurs la tige cède au niveau de la pomme quand elle tombe tote seule [pomme mûre] et au niveau de la liaison tige-branche quand on tire dessus et qu’elle n’est pas mûre).

Ah? j’vais me documenter si possible la dessus. ce sont des termes nouveaux pour moi

L’inertie n’est qu’un concept, un principe. Ce n’est pas un terme en plus dans les équations d’énergie ou de quantité de mouvement, ce n’est qu’une interprêtation partielle de ces dernières. Si tu prends en compte les deux principales forces sur la pomme tu remarque qu’il y a la gravité (qui reste constante sauf si un oiseau la picore) et la force qui retiens la pomme à la branche (qui diminue avec le temps). Après une légère déformation plastique la tige de la pomme va rompre. La force qui relie la pomme à la branche ne va plus pouvoir contrebalancer celle de la graviter et la pomme va tomber.