Forum Clubic

Durée de vie dark messiah - durée de vie des jeux en général

:??: :??: :??:

Bonjour à tous,

un coup de gueule sur les pratiques des éditeurs de jeux vidéos en 3 points :

  1. la pratique des patchs correctifs à n’en plus finir même pour des jeux neufs, ce qui revient à dire qu’ils mettent sur le marché des jeux pas finis !

  2. la durée de vie de plus en plus courte des jeux en général !!!

  3. le prix de plus en plus prohibitif des jeux, on atteint maintenant pour des jeux PC la barre des 55 à 60 € !!!!!!!!

Alors quand on additionne tout ça, ca commence à faire beaucoup.

On prendrait pas un peu les joueurs pour des cons des fois ???

J’aimerais avoir votre avis…

en tous les cas moi, je n’achète plus de jeux nouveaux, je reverrais ma position quand ils auront baissés et lorsque ces pratiques auront changé !!!

:??: :??: :??:

Ce n’est malheureusement pas nouveau :confused:

Et le pire c’est que ça va se confirmer dans ce sens :confused:

En effet, un jeu coûte de plus en plus cher à produire, d’où la hausse des prix (non, ce n’est pas UNIQUEMENT du au piratage :D)…
Après, les jeux sont de plus en plus complexes, avec par exemple notamment l’apparition des moteurs physiques les dév passent beaucoup plus de temps à modéliser une simple pièce qu’ils n’y passaient il n’y a encore que 5 ans (des tas de petits objets à poser, etc… ceux qui moddaient sur NwN 1 et qui ont abordés l’éditeur de NwN 2 comprendront de quoi je parle :D)

Ensuite, les éditeurs se sont rendus compte que beaucoup de joueurs ne finissaient pas leurs jeux (notamment Valve, qui, grace aux stats récupérés par Steam, se sont rendus compte que près de la moitié des joueurs de HL² n’étaient même pas arrivés à la moitié -je ne suis plus sûr des chiffres mais c’était assez effarant), donc du coup ils préfèrent des jeux plus courts mais plus condensés… :neutre:
Quand on voit le niveau se scriptage d’un jeu comme Medal of Honor en son époque, un tel jeu ne peut pas tenir la longueur sur 50h :paf: (ou alors il lui faut des rebondissements totalement improbables toutes les 10 minutes comme dans 24 :ane:)

Bref, c’est dommage, mais je crois qu’on y peut rien :confused:

Heureusement il reste des jeux à durée de vie presque infinie comme les jeux de gestion ou certains JDR qui restent indémodables :wink:

Change de genre. :neutre:
Je ne tourne quasiment qu’avec des JDR,wargame… et autres jeux dans le genre et tu tournes facile autour des 50 heures de jeu.

Sinon,+1 avec Cassin.Il faut être cohérent dans nos exigences:Un beau jeu est beaucoup plus difficile à réaliser qu’un jeu graphiquement simpliste et cela se ressent sur la durée de vie.Donc,si l’on veut des jeux plus long,la bonne méthode est d’aller vers les jeux inférieurs aux standards graphiques du moment.De toute façon,ce sont souvent les meilleurs jeux,alors pourquoi hésiter. :slight_smile:

Pour info:
Une voiture dans Gran tourismo 5 demande 6 mois de developpement homme alors que ,dans le 1,cela ne demandait qu’1 à 2 semaines.

:non: :non: :non:

merci à tous de me répondre sur ce sujet pas si anodin que cela… en tous les cas, ça a le mérite d’ouvrir un petit débat (je souhaiterais d’ailleurs que cela fasse un topic en début de page (mais je ne sais pas le faire…), car j’aimerais bien avoir un avis général de bon nombre de joueurs

Mais votre réponse ne me satisfait pas, car changer de jeu ne répond pas au problème posé. :non:

Bien entendu que les jeux évolués demandent plus de développement, mais les développeurs ne partent pas de l’origine de l’informatique, ils s’appuient sur les technologies précédentes pour en crééer de nouvelles plus performantes. Les moteurs graphiques ne changent pas à chaque jeu

Dans le même temps, ce ne sont plus les mêmes moyens de calculs et de création qui sont utilisés, et ces moyens sont eux mêmes de plus en plus performants.

C’est un peu comme si vous disiez qu’une voiture devrait coûter des millions d’€ et devrait durer forcément de moins en moins logntemps au motif qu’elles sont plus sophistiquées.

Les outils utilisés sont de plus en plus productifs et compensent l’augmentation de complexité et de difficultés de réalisation.

A cela, il faut ajouter que le nombre de joueurs, donc d’exemplaires vendus, augmentent considérablement ce qui facilite l’armotissement.

Enfin, tous les éditeurs concoivent des jeux en ligne qui leur rapportent énormément d’argent par les abonnements mensuels…

Et puis pour terminer, aucun de ceux qui m’a (gentiment) répondu, ne me donne d’arguments sur cette politique scandaleuse des patchs correctifs, de plus en plus nombreux, de plus en plus lourds dans lesquels, on finit par se perdre, ce qui prouve que les produits vendus fort chers, ne sont pas finis.

Merci encore une fois à vous de me permettre de réfléchir avec vous sur ce sujet.

:jap: :jap: :jap:
un papa joueur

je comprend où est le problème de la “durée de vie de dark messiah”. Pour un jeu de ce genre , ell est tout à fait honorable. D’autant plus avec le fort potentiel de rejouabilité qu’il a (contrairement à d’autres jeux du même genre) :neutre:

Rien à ajouter :wink:

C’est vrai que les programmeurs ne repartent pas de 0 à chaque fois (et encore, ça existe encore des dév qui pondent leur propre moteur graphique 100% neuf :D), mais comme je le disais, une scène devient de plus en plus complexe à mapper à cause de l’exigeance toujours grandissantes des joueurs…

Ajoute à ça que de plus en plus de jeux contiennent de plus en plus de scènes scriptées et ça fait toujours du boulot en plus :wink:

Les patches correcteurs c’est corrolaire avec la complexité grandissante des jeux : plus c’est complexes, plus y’a de bugs susceptibles de pointer le bout de leur code. C’est pas dans Pong qu’il y aurait eu besoin d’un patch :ane: Ajoute à ça la multitude de matériel différent qui existe sur PC (contrairement aux consoles où le hardware est fixe pour quelques années) et ce n’est plus étonnant que ça bug chez certains mais pas chez d’autres…

Attention,ce n’est plus vrai pour les dernières consoles,les jeux sortent buggés sur les dernières consoles et sont patchés via les connexions réseaux.
De toute façon,on va à la rupture.

Ouais mais si c’est des boulays aussi :neutre: Moi je l’ai finit en 2 semaines en y jouant que le mercredi et week end donc… :na:

Moi ce qui m’irrite le plus ce sont les add-ons. Chaque jeux à son add-on… Avant les add-ons étaient quand le jeux avaient plutôt bien marché, ou qu’il a encore du potentiel, mais là on a l’impression qu’il doivent sortir un add-on, ce qui fait que les add-ons sont de moins en moins fournit… (je généralise, heureusement ce n’est pas le cas de tout :wink: )

Pour ce qui est de la politique des patchs à répétition, on ne la doit pas aux développeurs, mais aux éditeurs et distributeurs, qui pressent les boîtes de dev pour sortir un jeu à telle date à n’importe quel prix. Crois-en mon expérience ^^
La durée de vie des jeux en effet, raccourcit à vue d’oeil à cause des moyens engagés dans les développements de moteurs et d’adaptations de ceux-ci. Non, on ne repart pas de zéro à chaque fois, mais un moteur n’est jamais entièrement adapté à tous les jeux, et les devs doivent y apporter leurs modifs, leurs propres modules pour gérer tel shader ou tel effet physique… bref, ça participe à ralentir le dev, combiné aux pressions des dates de sorties, on enchaîne les “on coupe cette partie du jeu” et hop… on se retrouve avec 10 h de jeu au lieu de 20…
La faute à une certaine catégorie de joueurs aussi, qui en demandent toujours plus et qui trouvent qu’un jeu est pourri dès que ses graphismes datent de 6 mois ou que tel jeu a un effet de particule plus joli. :pfff: Malheureusement la majorité d’entre eux.

La solution ? Supprimer les c*ns et le fric. Le jour où tu as réussi ça, tu obtiendras une industrie du jeu parfaite et la paix dans le monde, félicitations.
Si tu sens une pointe d’ironie dans ma réplique, félicitations, tes sens sont aiguisés. Je veux juste dire que tout ça n’est pas près de s’arranger, mais il subsiste toutefois un espoir. Certains éditeurs avec des moyens n’hésitent pas à repousser les dates de sortie des jeux pour qu’ils soient réussis au possible. Bien sur, notre frange de vidéoludistes avides de performance sera toujours là pour râler et pester. En espérant que ces éditeurs sauront faire la sourde oreille jusqu’au bout…

d’autant plus que faire quelque chose de bon, long, jouable, interressant et beau existe: cf les jeux de role comme oblivion, gothic3…meme si ceux ci sont confrontés a des problemes d’optimisation :neutre:

Juste sur les patches …

C’est vrai qu’il y a une certaine hétérogéneïté du parc qui peut expliquer certains patches (bugs graphique and co …), mais certains bugs ne sont pas liés à ça mais plutôt à un manque de sérieux dans le contrôle qualité …

Certains bugs d’Oblivion : messages en Français tronqués ou mal traduits, ce n’est pas du à une config. matérielle précise, idem pour les suavegardes “aléatoires” de NWN2, ça devient chiant d’attendre qu’il ait eu plusieurs patches avant de pouvoir utiliser sans problème majeur un jeu qui coûte entre 50 et 60 Euro …

Il y a plein de professions où les produits doivent sortir à une date bien précise et où on n’observe pas de bugs (si dans un film à sortie programmée pour une date, il avait ce genre de pb, ça ferait très désordre …).

Edit : Typo …

Les films sont bourrés à craquer de problèmes. Demande à un cinéphile et il te parlera des erreurs de plan, mauvais raccords, incohérences etc… Ca ne saute pas forcément aux yeux d’un public non averti, mais ils sont bien la.

+1.

Et une console pas encore sortie en Europe à 600€ pour y jouer. Alors que je m’éclate toujours très bien sur GT4 sur PS2.

On peut aussi ajouter le changement de matos de plus en plus fréquent niveau RAM et carte graphique : tiens dernier exemple avec le dernier Splinter Cell et les shader 3.0 qui fait que je n’y jouerai pas ! Et c’est pas grave car plein de bons jeux en occase qui tourne très bien sur mon matériel.

Faut pas oublier aussi que les moteurs physiques sont des choses à part qui peuvent se revendre. Mais cela coûte énormément (moins que de le faire soi-même) mais faut le rentabiliser donc ça intervient dans le prix du jeu.

Et puis, à qui la faute du prix élevé? Aux seuls developpeurs? Et les joueurs? Eux qui veulent de plus en plus de qualité, de plus en plus de jeux. Faut mettre du personnel pour que ça suive. Sans parler des traductions des voix qui est un sujet qui fâche pas mal de joueur. Faut payer les intermitants. :lol:

Comme dit Cassin, je pense qu’on va vers encore pire car on est encore très loin du jeu parfait où le joueur pourra faire ce qu’il veut dans des décors ultra réalistes. Mais à chaque pas qui nous en approche, il faudra innover et donc on va casquer.

Imagine ce que ce serait de modéliser rien que ta maison… le temps que ça prendrait.

Pour les patchs, effectivement il y a des pressions des éditeurs mais aussi des joueurs qui râlent dès la moindre annonce de retards. Je pense que souvent on annonce trop vite des jeux et les joueurs attendent rapidement les jeux, on leur donne une date mais infaisable, alors en repousse, le joueur s’énerve, et on est reparti jusqu’au jour où on dit tant pis on le sort.
Il y a aussi la prétention de certains qui disent que leur jeu est une révolution avec ceci cela et puis ils se cassent les dents. Je pense à STALKER…Duke Nukem For never…

Bien sûr il y a aussi toute la panoplie de config à satisfaire…

Bon, je ne suis pas sûr non plus que parce qu’on a pris le temps de le faire, il sera parfait. Je pense que STALKER aura de nombreux bugs aussi.

Cependant, je trouve qu’il y a beaucoup de patch qui sont liés au multijoueur qui parfois sont plus des add-ons avec des maps et autres que des vrais patchs de correction.

Pour la durée, je suis aussi d’avis que les joueurs ont de plus en plus de mal à finir les jeux et pour reprendre le cas de HL² faut dire qu’il est lassant à un moment donné. Tout comme DoomIII long et répetitif.
La petite durée de vie et l’intensité sucitent aussi l’envie d’un second volet… du tout bon pour les créateurs qui peuvent ressortir un add-on pas trop cher avec le même matos et étant presque sûr que les joueurs se précipiteront.

N’oublions pas cette étude qui date un peu mais dont le résultat était que les teenagers (oui oui les américains) ne savaient pas rester bloqué plus de 15 minutes après quoi ils arrêtaient de jouer. On fait des trucs simples et nous avec nos cerveaux évolués ont va vite et on arrive rapidement à la fin.
Heureusement, les développeurs n’ont pas encore pensé faire des jeux avec une durée de vie de 14 minutes… :ane:

Tu as sans doute raison pour un cinéphile, mais je ne pense pas qu’il faille faire partie d’un public averti pour voirs que les sauvegardes d’un jeu ne marchent pas ou que des textes sont tronqués … :frowning:

Et puis un film ça coûte 6-7 Euro, un jeu 50-60 (oui je sais un jeu ça dure plus longtemps, sauf si les sauvegardes merdent et là tu peux jouer le film en boucle …). :neutre:

bonjour à tous,

le nombre et la pertinence des contributions montrent que ce sujet interresse pas mal de monde.

Merci d’avoir remis (un peu) ma pendule à l’heure et corrigé quelques énoncés que j’avais formulés à tort (les jeux en ligne, le nombre important de joueurs, etc…)
pan sur mon bec comme ils disent au canard ! :ane:

Je me demande néanmoins si les consommateurs que nous sommes en tant que joueurs, n’avons pas accepté et intégré complétement et trop facilement tout ce que nous entendons sur le sujet pour justifier l’injustifiable (prix, durée, patch, course à la puissance, j’en passe et des meilleures…)

Je n’avais pas parlé des ad-dons vendus entre 30 et 35 € alors qu’il n’y a pas de moteur graphique (déjà payé lors de l’achat du jeu de base).

Pour moi, l’ad-don, c’est ce qu’ont trouvé les éditeurs pour faire plus de fric…
On raccourci la durée de vie du jeu de base en supprimant des épisodes que l’on remet sur le circuit via l’ad-don et le tour et joué. :smiley:

Pour les patches, par une politique de marketing, on balance des dates de sortie complètement irréalistes (merci aux dév qui le disent), parce que les commerciaux ne connaissent rien en général à la technique. Ils sortent quand même le jeu et après… les patches.

Le fin du fin, c’est quand ce sont ceux qui ont acheté le jeu boggé qui le corrigent via les site dédiés à ce jeu. Ca coûte pas une tune à l’éditeur, ça lui rapporte même car il suffit qu’il contrôle le site internet dédié ! :smiley:

Fortiche quand même.

C’était juste quelques remarques que je me faisais et comme le disait justement (ironiquement ), quelqu’un sur le forum même s’il ne s’agit pas ici de changer le monde (et pourquoi pas un tout petit peu :wink: ), on n’est quand même pas obligé de se laisser tondre la laine sur le dos au motif que nous aimons le jeu vidéo. :confused:

Et rappelez vous, ma phrase préférée :

l’utopie, c’est ce qui n’existe pas encore.

merci encore à vous pour ce mini débat

un papa joueur

:hello:

D’où l’intéret de parfois savoir patienter la sortie d’une version “gold” ou autre comprenant le jeu de base + le(s) add-ons au prix du jeu de base seul à sa sortie.