Forum Clubic

Du don d'organe - Don ultime

Ainsi est-il stipulé sur la Carte de Donneur d’Organes de notre accord et de notre volonté de faire don aprés notre mort d’organes et de tissus sur notre personne.
C’est évidemment un sujet grave sans réponse évidente, et notamment lorsqu’il s’agit de décider pour autrui, pour un disparu qui nous est cher et qui n’aurait pas de son vivant fait état explicitement de son accord : la carte ici non seulement manifeste une volonté, mais du coup évité des conflits de conscience à ceux qui pourraient être amenés à devoir prendre une décision à notre place.
J’ai pour ma part cette carte dans mon portefeuille.
Qu’en pensez-vous?

EDITION: Si, aprés avoir pris connaissance des différentes sensibilités ci-aprés exprimées, si votre choix librement consenti est effectué, et si vous ne faites que vous demander où et comment obtenir une carte de donneur d’organe, celle-ci peut être obtenue en ligne ICI
L’obtention de la carte n’engage pas de façon contractuelle . La liberté de la déchirer à tout moment n’est pas proscrite! Il n’y a aucun commerce, ni explicite ni implicite.

idem, j’ai ma carte de donneur depuis 3 ans :slight_smile:
on sait jamais, un crash en voiture, une chute grave en vtt… si un bout de viande de moi peut sauver une vie… :jap:

Je pense que si il à donné son accord en tant que vivant, la question ne ce pose pas (c’est son choix), sinon je ne vois pas pourquoi faire des dons d’organes. Il ne voullait pas, il ne voullait pas point.

faire un don d’organe est une telle belle chose, je le laisserai aussi faire même qu’en sachant que c’est du business pur et dur, on rend un patient happy mais la clinique et le docteur en particulier.

Bon de mon vivant je me contenterai des dons d’orgasmes :paf: :ane:

j’aimerais comprendre les raisons des gens qui refusent de donner leur bout de charcuterie :slight_smile:
je respect leur decision et je critique pas, mais j’arrive pas pour moi a concevoir des raisons qui m’embeterais d’etre enterré ou incinéré sans mon coeur ou un autre truc…

Bah, moi ça me dérange pas de donner des bouts de moi même, après tous, si je suis mort c’est pas vraiment que j’en ai besoin (et puis, vue que je compte partir avec une petite flamme, il restera quand même plus rien :neutre: ) Par contre, si une personne meurt et qu’elle si est opposer, je vois pas pourquoi aller accepter une fois morte… :neutre:

Moi je suis pour mais j’ai pas la carte de donneur. Tout le monde le sait dans mon entourage et si quelqu’un veut s’y opposer je veux lui permettre de le faire. Une fois mort c’est pas à moi que ça posera problème :ane: mais plutôt aux autres… mais je suis confiant, personne s’opposera au donc :wink:

La réponse au principe du don d’organe ne participe pas en effet de la même réflexion dès lors qu’il s’agit de décider pour un autre que soi. D’où encore une fois raison de plus pour faire savoir de son vivant notre volonté nous concernant.

Cette carte, à dater et signer bien évidemment, est disponible dans l’ensemble des centres hospitaliers, peut-être en pharmacie.

Moi je suis pour. Je laisserai la medecine faire de mon envellope corporélle inerte ce qu’il voudront.

Par contre, ce qui me gênerai énormément, c’est d’être confronté à unn don d’organe de mon vivant… Je sais pas comment je réagirai. Esperons ne jamais y être confronté…

Tot à fait d’accord.
Objectivement, j’envisage ainsi les choses:
Soit toute vie se termine avec celle du corps, auquel cas nous ne sommes plus;
soit il est une vie aprés la vie, auquel cas nous sommes ailleurs.
Dans les deux cas, si ce qui n’est plus que biologie peut prolonger la vie, pourquoi m’y refuserais-je?

Je pense que c’est l’image qu’on s’en fait,ne pas vouloir etre dépouillé à ma mort, préfèrer rester entier près de ma famille. Etre entéré charcuté c’est pas une image agréable même si on est mort.

Sinon perso je suis OK pour rendre service une dernière fois même si j’ai pas de carte (ça se demande à l’hosto ?)

:MDR

J’avoue que pour le moment je ne me suis même jamais posé la question. N’ayant jamais été confronté, moi-même ou dans mon entourage, à de la chirurgie lourde nécessitant un don, ça ne m’est même pas venu à l’esprit sérieusement. Je crois que tant qu’on ne l’a pas vécu, c’est difficile de se faire une idée…

Après, je n’y suis pas non plus opposé, c’est juste que je n’y ai jamais réfléchis :wink:
(quoique j’ai des vieux clichés qui doivent dater d’épisodes des Contes de la Cryptes ou trucs du même genre, j’aimerais pas qu’on me déclare mort pour me charcuter alors que je ne le suis pas encore :ane: )

Ce lien pour en savoir plus …

de toute façon je veux me faire incinérer alors comme ça moins de cendres et moins de pollution :paf:
par contre j’ai un peu la côté parano qui ressort quand j’envisage d’avoir une carte de donneur :smiley:

Si on récupère un organe à toi pour le gréffer à une tierce personne, tu voudra que le jour ou elle meure on brule ton organe ??? :pt1cable: :paf:

rien n’empêche de récupérer des morceaux d’abord… ça fait moins à bruler donc c’est bon pour l’environnement :pt1cable: :ane:

obi one! :o

pour avoir la carte, il faut juste en récuperer une dans un hopital et la signer ? il enregistre rien de leur base de données ou chepakoi ?

je donne pas mon foie (75% des demandeurs de greffe sont des alocoolos)

je donne pas mon coeur (quand je vois les greffés qui fument comme des cons, quel gâchis)

Mais comme on peut pas poser de conditions pour donner (alors que y’en a qui méritent aps d’organe tout neuf, style mon voisin qui attend une greffe de coeur mais qui continue à picoler et fumer, et dit qu’il arrêtera pas) ben je donnerai pas. C’est tout. A cause de quelques (nombreeux) cons, d’autre vont en souffrir.