Forum Clubic

[Dossiers/Articles]Les dessous du petit monde des Jeux Video

Bonjour a tous! :stuck_out_tongue:

Je ne sais pas si ça peut interesser du monde mais quelques articles sur les jeux video sortent regulierement.ça m’interesse donc j’en parle. :smiley:
Si vous conaissez des articles dans le même genre,faites m-en part,je les mettrais en premiere page. :slight_smile:

[*]Dossier de l’AFJV:
On entend souvent dire que les jeux video sont trop cher,que c’est dù à une TVA enorme en France ou à de trop grosse marge des editeurs et qu’ils s’en mettent plein les poches au detriments de la qualité des jeux.

Personellement,la distribution d’un jeu video a toujours été plus ou moins obscure au niveau des chiffres et j’ai donc tenté de me renseigner il y a quelques temps sur les diverses marges sur un jeu.

Je viens de tomber sur un dossier assez complet et relativement objectif ecris par un professionnel dans le domaine du jeu video.Cet article a été publié sur le site de l’AFJV:l’Agence Française pour le Jeu Vidéo qui a notement fait parler d’elle lors de l’appel a projet pour la préproduction de jeu vidéo ,le “FAEM” pour Fond d’Aide à l’Edition Multimédia.

Si le sujet vous interresse,je vous invite a lire le dossier realisé en trois parties sur le site de l’AFJV dont voici le lien vers la premiere:
Comment ça marche:La distribution de jeux vidéo

J’ai trouvé le dossier assez interressant,notement sur les chiffres du marketing et surtout de la distribution! On y apprend que pres de 40% du prix de vente d’un jeu video sur PC revient a la distribution du produit(!) contre un tiers environ pour la production!

Voilà,c’est de l’information,je trouve qu’il serait dommage de passer a coté de ce dossier,il est aussi question des methodes “alternative” de distribution dans le genre du partenariat Clubic/Metaboli en fin de troisieme partie.

[*]Dossier sur FactorNews:
Internet permet a beaucoup de monde de s’exprimer sur les sujets qui leur tiennent a coeur.De plus en plus,des personnes travaillant dans l’ombre et que l’on entend que tres rarement prennent un peu d’importance aupres d’un public de plus en plus curieux.
Dans notre cas,la curiosité c’est de savoir pourquoi les editeurs s’entêtent a nous sortir des jeux sans grande originalité,des “suites de suite” et autres concept maintes fois eprouvé et dont on commence a ne plus vouloir pour certains.

De ces personnes dont les propos,parfois acerbes,commencent a se deverser doucement sur le Net,Olivier Lejade,fondateur et ancien dirigeant du studio Nevrax,en est un bon exemple.Depuis peu il dirige une chronique sur le site FactorNews et tente d’expliquer ce qu’est l’avenir du Jeu Video et les problemes que peuvent rencontrer les developpeurs ou autres acteurs de notre petit monde.

Je vous invite a lire sa chronique intitulée: Developpement Durable
Je trouve le texte interessant et exposant bien le probleme principal du Jeu Video.La dependance vis-à-vis des editeurs/distributeurs,le manque cruel de creativité et le financement de nouveaux projets.

Le texte est actuellement en trois partie:

Ne perdez pas de vue que c’est ecrit par des professionels du jeu video et donc qu’il y a un certain parti-pris evidement même si je trouve les dossiers relativement objectifs.

Bonne lecture et n’hesitez pas a en debattre sur ce topic. :wink:

merci :jap:

Sauvé du bide [:whistle]

:smiley:

Je pensais que ça interesserait un peu plus de monde :wink:

Le prix des jeux,ça interesse beaucoup de monde.Le problème étant que la plupart des joueurs ont trouvé les coupables idéaux depuis 1 ou 2 millions d’années et ils ne veulent plus trop se prendre la tête à comprendre les réels problèmes et la réalité économique du monde des jeux vidéos.
Bref, :confused:

Je trouve que l’article expose bien le probleme.

Quand on voit les parts de chacun sur la vente d’un jeu video et le cout que ça engendre depuis quelque temps,tout compte fait les devellopeurs et editeurs ne gagne pas grand chose par unité(enfin tout est relatif).
En fait,je me demande même comment font certains pour encore gagner de l’argent en sortant des jeux moyens (ou qui se vendent mal) crées par une equipe de 25 personnes…

Coms : j’ai commencé à lire et jai pas encore “digéré” l’article donc je n’ai pas encore eu qlq chose de concreto-concret a poster :smiley:

Disons que l’article est assez terre-à-terre donc forcement,c’est un peu barbant mais je pense que c’est avec ce genre article que le monde du jeu video peut arriver a faire comprendre les difficultés de son avenir.

Comme dit a la fin,j’imagine mal un petit studio devoir vendre à 50€ et a 100000 exemplaires un jeu qui lui a couté des millions d’euro.
L’avenir n’est pas tres rose en fait,les entreprises comme EA arrivent a faire leur beurre en vendant des jeux a forte licence mais les petits studios et petits editeurs n’aurront bientot plus que les miettes pour vivre.C’est un peu caricatural mais je crois que ça s’approche de la realité…Malheureusement

Bah,tu sors des jeux dits “alimentaires”.
Si tu regardes le studio qui a fait Splinter cell et Pop,ben,avant,ils faisaient des jeux legos et autres conneries.Bref,le genre de jeux qui fait ricaner la plupart des joueurs.
Après le danger des jeux alimentaires,c’est de mal négocier ton contrat comme l’a malheuresement fait Troîka avec Atari et TOEE.Résultat,kaput. :confused:

TOEE ?

Pour Troïka,faut dire que ça fait des années qu’ils n’ont pas sorti un jeu fini donc c’est pas tres ettonant qu’ils se soient retrouvé en difficulté.Les joueurs reflechissent a deux fois avant d’acheter un jeu d’un devellopeur qui ne fini pas ses jeux(même si les jeux sont exellents dans le fond).

C’est une des choses qui fait qu’un jeu Blizzard par exemple,se vendra toujours…Parce qu’on sait en achetant un de leurs jeux que le suivi sera exemplaire et que le jeu sera vraiment fini lors de la vente.

TOEE:Temple Of Elemental Evil.
Il y a des jeux mille fois moins bien finis qui se vendent comme des petits pains genre les MMORPG et personne ne trouve rien à redire même WoW s’en prend plein la gueule et il cartonne.Et ces jeux ne se contentent pas d’être gangréné par les bugs.

Et non,Wow,n’est pas fini.Va zoner sur les sites Anglosaxons,la plupart s’emmerdent.

Le MMORPG c’est completement different,dejà la connexion est obligatoire ce qui n’est pas le cas des jeux orientés solo(mis a part Half Life 2) et le suivi peut être fait bien plus facillement.L’editeur peut se permettre de “finioler” le jeu au fur et a mesure,en plus ça permet de renouveller artificiellement l’experiance de jeu de chacun.
De plus le scenario en lui-même ,n’est jamais tres poussé sur un MMO et c’est normal puisque l’editeur se repose sur les joueurs pour faire du jeu ce qu’il doit être.
WoW est quand même relativement avancé si on considere que c’est le premier MMO de Blizzard,ils n’avaient pas vraiment l’experiance necessaire pour faire un jeu aussi complet de DAoC par exemple.
Il faut aussi voir que c’est le debut et qu’il est tres difficile de prevoir comment la “masse” vas se comporter par rapport au jeu.

Enfin je dis ça mais je ne suis pas vraiment MMO,j’ai acheté DAoC il y a pas mal de temps,j’ai testé quelques heures pendant le mois d’essais mais jamais je ne paierais pour un jeu aussi vide dans les premieres heures.

Pour Troïka,ils sortent le jeu a moitier fini et non-fonctionel,sorte parfois un petit patch pour eviter les plus gros crash et…Et c’est tout,ça s’arrete là,ils repartent(aient) sur autre chose.
“On peut tromper une personne mille fois. On peut tromper mille personne une fois. Mais on ne peut pas tromper mille personnes, mille fois” :stuck_out_tongue:

Ouais,mais non.
Désolé de passer pour un gros con,mais je ne vois strictement pas la différence entre un jeu solo injouable 6 mois après la sortie et un jeu online injouable 6 mois après la sortie.C’est strictement la même chose sauf,que dans un cas,c’est toléré et dans l’autre,niet.
Il serait temps de sortir du schéma consumériste des jeux solos.La durée de vie commerciale pour un jeu solo est de 1 mois grand max,je trouve ça totalement ridicule.Perso,je joue à des jeux qui ont 5-6 ans sans le moindre problème mais j’ai de plus en plus l’impression d’être une exception.(Pareil pour la musique ou les films ou les bouquins.)

Tu a un exemple de jeu online injouble?

Non parce que des jeux solo injouable a leur sortie,j’en ai un paquet en stock :lol:

Sur un jeu solo,tu n’ai pas censé avoir besoin d’une connexion internet pour y jouer,encore moins devoir acheter des magasine bidons juste pour les patchs(qui d’ailleur ont disparu des CD de mag)…
Vendre 59€ Vampire Bloodlines qui est impossible a finir dans sa version de base,pour moi,c’est un enorme foutage de gueule.

Injouable ou creux,c’est comme tu le sens genre StarWars galaxy méchament creux,AC2…Il y en a d’autres mais je n’ai pas eu le courage d’aller plus loin.

"Sur un jeu solo,tu n’ai pas censé avoir besoin d’une connexion internet pour y jouer,encore moins devoir acheter des magasine bidons juste pour les patchs(qui d’ailleur ont disparu des CD de mag)… "
Tous les Cd de jeux fournis avec les magazines ONT DES PATCHS.

“Vendre 59€ Vampire Bloodlines qui est impossible a finir dans sa version de base,pour moi,c’est un enorme foutage de gueule.”
Mais punaise,vous les achetez ou vos jeux???
JE N’AI JAMAIS DEPENSE PLUS DE 40 EUROS POUR UN JEU NEUF A SA SORTIE.Si j’y arrive,tout le monde y arrive.

T’es pas obligé d’hurler… :sarcastic:

Tu a acheté des mags recement? Pour ma part,les derniers que j’ai acheté sur le CD il y a une demo de 500Mo,5 kit de connextion AOL et deux video de jeu… [:poulain] Vas trouver le patch de Vampire bloodlines ou de The Fall dans un mag,bon courage.

Pour le prix des jeux,tous le monde n’as pas accés au magasin specialisé du coin,70% des joueurs achetent leur jeu dans les grande surface (lis l’article,apparement tu a du en louper la moitié) et dans ce cas,tu fais quoi ?
Tu joue trois heures puis tu attend que le jeu se debugge tous seul comme un grand? (le super killer-bug dans Bloodlines,le jeu a vachement été testé avant d’être vendu même a 40€ comme tu le dis).

Désolé :confused:
Je suis encore abonné à Joystick et oui,il y a encore des patchs.

Pour l’article,je ne l’ai pas encore lu :stuck_out_tongue: .

Concernant,les bugs,c’est pifométrique.J’ai joué à ArxFatalis à la sortie du jeu et je n’ai jamais vu un seul bug alors que le jeu en était gangréné.Bien pire,que Bloodlines soit dit en passant.

Ok mais Arx etait “finissable” ce qui n’est pas le cas de Bloodlines [:poulain]

Il faudrait que je me l’achète,il doit être bien mûr. :smiley: et pas cher en plus :sol:

Up. :slight_smile:

Ajout de la chronique “Developpement Durable” d’Olivier Lejade (fondateur et ancien dirigeant du studio Nevrax) sur FactorNews. :slight_smile:

Déjà lu :smiley:
sinon j’ai ça :
http://dreamcatcherinteractive.com/forums/showthread.php?t=21644
Ca explique plus ou moins pourquoi les jeux Pc sont entrain de disparaitre au profit d’un marché totalement uniforme basé sur la technique.(En autre. :smiley: ) et surtout par un appat du gain assez prononcé avec l’égo qui va avec.