Forum Clubic

Disque dur en panne - comment se tirer d'affaire?

:hello: Bienvenue sur ce topic! :hello:

Votre disque dur est en panne, ou semble donner des signes de fatigues? Vous trouverez ici les comportements a avoir pour récupérer vos données (si cela est encore possible) et récupérer votre disque dur, dans le cas ou ce dernier n’est pas totalement défectueux.

Autant vous prévenir tout de suite, je ne vous promets pas de miracles… Si le disque dur est physiquement mort, il sera difficile de le récupérer, pareil pour vos données :frowning: c’est pourquoi je vous conseille, lorsque tout va bien de sauvegarder vos données les plus précieuses. :jap:

Avant d’aller plus loin quelque chose de très important: dans le cas ou vous pouvez accéder à la partition contenant vos données, je vous déconseille très fortement d’écrire quoique ce soit (ne serait-ce un fichier texte de quelques ko) sur cette partition: en effet si certains fichiers sont effacés, la moindre écriture sur cette partition risque de rendre impossible toute tentative de récupération ultérieure. :jap:

Si une infos donnée dans ce topic ne vous parrait pas clair, si vous souhaitez plus de précision sur quelque chose, n’hésitez pas a poster un message. :wink:

Topic mis à jour le 10 / 11 / 2006.

Sommaire

  1. établir un diagnostique

  2. Que faire en cas de panne mécanique?

  3. Que faire en cas de panne électronique?

  4. Le formatage de bas niveau

  5. Les liens

  6. La méthode de la dernière chance (testée et approuvée :jap: )

  7. Conseils divers

1. Etablir un diganostique

La quasi totalité des problèmes liés au disque dur sont d’origine “mécanique”, certains sont récupérables (les secteurs défectueux s’il n’y en a que quelques un, par exemple), d’autres ne le sont pas, ou plus difficilement.

Les problèmes dit mécanique se manifestent la plupart du temps par des bruits (claquements provenant du disque dur, bruits d’allumage / extinction répétés…), des écrans bleus sous Windows etc… (mais les bruits sont le symptome numéro 1 d’un disque dur malade. Dans ce cas, je vous conseille de ne pas attendre et de sauvegarder vos données immédiatement

Courant aussi: la non détection, ou la détection erratique du disque dur au démarrage, la encore, il s’agit souvent d’un problème mécanique (le disque dur lui même ne parvient pas a acceder a ses plateaux, ce qui bloque son initialisation.)
En cas de non détection du disque il peut aussi s’agir d’un défaut electronique (si le disque n’emet aucun bruit du tout ou aucun bruit suspect lors du démarrage par exemple.)

Notez aussi, avant d’aller plus loin, que si votre disque dur est encore sous garantie, il vaut mieux vous arreter à la récupération de données, si le disque dur est défectueux, autant le renvoyer et bénéficier de la garantie (après on la paye aussi :neutre:)

2. Que faire en cas de panne mécanique?

Je l’ai dit, la panne mécanique est la plus courante, c’est aussi celle qui peut etre la plus grave.

Plusieurs types:

  • Les secteurs défectueux: Les secteurs défectueux sont des secteurs physiques sur lesquels le disque dur ne peut pas lire / écrire, ils peuvent apparaitre lors d’une panne de courant, lors d’un choc, ou si la mécanique du disque dur a un problème. Lorsqu’un disque est en bonne santé, aucun secteur défectueux ne doit etre présent, cela peut se corriger avec l’outil constructeur, en effectuant un formatage de bas niveau (détaillé plus bas).

  • La mécanique “coincée”: c’est bête, mais ca peut arriver: dans certains cas (très rares) le disque ne peut pas acceder aux plateau (ce problème ne peut survenir qu’a l’allumage du disque, mais je le répete c’est très très rare.) On a l’impression que le mécanisme est bloqué: on entend le moteur des plateaux démarrer, et le mécanisme des têtes emmettre un bruit de cognement… Il n’y a malheureusement pas vraiment de solution, a part attendre que la situation s’améliore “naturellement” (en regle générale, c’est un phénomène passager). Notez bien que dans ce cas, tout acces aux données est impossible /!\ Pour la récupération des données, il faut alors faire appel a des sociétés spécialisées (voir la rubrique lien)

  • Le disque en fin de vie: Votre disque dur s’éteint nimporte quand? A des performances faibles? Il est surement pas loin de tomber en panne, ici encore sauvegardez vos données le plus vite possible. Si certaines données sont inacessibles, utilisez un logiciel de récupération de données (section des liens pour plus d’infos.)

  • Le disque qui crashe subitement: La personne n’est vraiment a l’abri (c’est hyper rare ceci dit), tout va bien et d’un coup d’un seul, le disque dur se coupe, écran bleu, redémarrage et rien (Gloups :frowning: ) dans ce cas, la plupart du temps, le disque est gravement endommagé, mais dans la majorité des cas il reste possible de récupérer une grosse partie des données avec des softs spécialisés (section liens)

3. Que faire en cas de panne électronique?

La panne électronique elle, dans la grande majorité des cas ne mets pas en cause l’intégrité des données.

Elle peut avoir deux orgines:

  • Un composant qui claque sur le pcb (plaque électronique ou sont les composants.), dans ce cas la méthode de réparation est simple: il faut changer le pcb du disque dur, pour un pcb d’un disque dur identique (même constructeur, même modèle, même série). Soit dit en passant ce type de panne est extremement rare.

  • Un pcb endommagé à la suite d’une manoeuvre: vous venez d’arracher sans faire expres une patte de connexion de votre disque dur? :ouch:

Pas de panique: il est tout à fait possible, après démontage du pcb, de déssouder la patte cassée, pour en remetter une autre, il suffit juste d’etre précis et de pas avoir le hoquet quand on manipule le fer à souder! :ane: (vous trouverez des pattes de ce style dans un ancien lecteur cd rom par exemple)

4. Le formatage de bas niveau (aussi appelé LLF, Low level format, en anglais)

Ce type de formatage est différent du formatage logique auquel procède windows, linux, ou des outils de partitionnement.

Le formatage de bas niveau (que l’on pourrait appeller formatage physique) est un formatage propre au constructeur du disque dur (c’est très important: le fait d’effectuer un formatage de bas niveau sur votre disque dur, avec un outil non adapté risque potentiellement de le rendre inutilisable)
Le formatage de bas niveau va remettre a zéro tous les secteurs du disque: il efface par conséquent tout ce qui se trouve sur le disque, les données, les partitions… Le disque dur est “comme neuf” après un LLF. Ce type de formatage permet de réparer les secteurs deffectueux, si des secteurs défectueux apparaisent à nouveaux après un LLF vous pouvez considérer le disque dur comme étant mort…

5. Les liens

Liens vers le support des constructeurs: vous trouverez le logiciel de diagnostique propre à chaque constructeur et la procédure de service après vente pour retourner un disque dur défectueux sous garantie:

Hitachi (concerne aussi les disques durs Ibm):

Logiciel de diagnostique

Maxtor:

Logiciel de diagnostique

Services de garantie

Samsung:

Logiciel de diagnostique (shdiag)

Logiciel de diagnostique (hutil)

Seagate:

Logiciel de diagnostique

Service de garantie

Western Digital:

Logiciel de diagnostique

Services de garantie

Liens vers des softs de récupération de données:

Pc Inspector File Recovery (gratuit)

à venir

Liens vers des sociétés de récupération de données

à venir

Liens vers des logiciels de monitoring de disques durs

Hdd Health: permet de surveiller la température de vos disques durs, ainsi que leur état de "santé via le système S.M.A.R.T)

6. La méthode de la dernière chance

Enorme problème: malgré tous vos essais, vous ne parvenez pas a accéder à votre disque dur pour récupérez vos données. :frowning:

Il reste une ultime technique (attention, ne fonctionne pas pour la panne électronique), qui certes ne fonctionne pas a tout les coups, mais ca fonctionne (j’ai déja pu sauver des données comme ça.)

Ouvrez bien les yeux, c’est du haut niveau :ane:

Matériel nécessire:

  • Sac de congélation, hermétique

  • Un disque dur (celui en panne de préférence :ane: )

  • Un frigo, ou un congélateur (eh oui :ouch: :ane: )

Procédure:

On commence tout d’abord par insérer le disque dur dans le sachet hermétique. On fait en sorte qu’il y ait le moins d’air possible dans le sachet, afin d’éviter la condensation, on ferme le sachet hermétiquement.

On met le disque dur (qui est dans le sachet donc ;)) dans le frigo (perso, dans le congel) pour une nuit, voire 24h (oui oui :paf: )

Ensuite, une fois ce temps écoulé, on ressort le disque dur, on essuie le plus possible de la condensation (même si je n’ai jamais eu de problème, il vaut mieux essuyer soigneusement), ensuite on re-branche le disque dur (c’est mieux de le mettre hors du boitier: si jamais de l’eau s’écoule elle ne tombera pas sur un composant)

On allume le pc, et si ça fonctionne on se dépêche de récupérer les données :wink:

Je précise que cette technique est vraiment a utiliser en dernier recours, elle fonctionne dans certains cas, mais ne vous amusez pas a l’utiliser sur un disque fonctionnel

7. Conseils divers

  • Afin de refroidir correctement votre / vos disques durs, je vous conseille de les mettre derrière un ventialteur leur soufflant directement dessus (certains boitiers ont d’ailleurs des emplacement prévus pour ça.)

  • Si vous possédez plusieurs disques durs, je vous déconseille de les coller, afin la encore de favoriser leur refroidissement.

  • Il est en général conseillé de ne pas dépasser la température de 45° au repos (c’est à dire lorsque vous n’accédez pas aux données) pour les disques durs, et une température de 50° en plein travail, semble une limite a éviter de franchir trop souvent de manière prolongée.

  • Vous pouvez utilisez un soft de monitoring afin de vérifier la température de vos disques durs, ainsi que leur état de “santé”, via le système S.M.A.R.T (Self monitoring and report troubleshoothing), censée prévenir (jai déja vu des disques claquer avant le moindre message provenant du système smart) en cas de défaillance imminente. (voir la section des liens pour les softs sachant lire l’état S.M.A.R.T)

  • Ca peut sembler idiot: mais éviter de déplacer votre pc lorsqu’il fonctionne: les disques durs risquent de ne pas aimer du tout. :paf:

Post réservé au cas ou :jap:

2e post réservé (avant der!) :ane:

Dernier posts de réserve :ane:

:hello: topoc ouvert

Il me reste a compléter la rubrique des liens et les conseils divers.

Je suis a l’écoute de toute idée ou commentaire. :jap:

:super:
Simple & conscit :slight_smile:

Merci, ceci dit c’est le début, il n’y encore pas tout ce que je veux mettre :wink:

Et si ca peut aider ceux qui ont des difficultés avec leurs disques durs, eh bien tant mieux! :wink:

petite mise à jour :slight_smile:

(et oui, déja! :ane: )

J’aime beaucoup ta dernière solution :ane:

Sinon bon petit topic, bravo :super:

Merci, je vais affiner mon topic :wink: (il manque encore des choses)

Bravo Juju :clap: :clap: ; tres beau travail :slight_smile:

si je peux donner ma version de la méthode à effectuer quand on rencontre des secteurs défectueux :

A. si le hd est sous garantie, on le renvoit au service après vente pour en obtenir un neuf. En effet, pas la peine de faire survivre un hd jusqu’à ce qu’il tombe hors garantie.

B. pour les hd hors garantie :

  1. d’abord établir un diagnostique du nombre et de l’emplacement des secteurs défectueux avec, par exemple, hd tune (sous windows). Ca aide à se faire une idée de l’ampleur du désastre et de la méthode à choisir par la suite.

  2. ensuite on peut soit effectivement choisir de lancer un llf, mais si le problème ne se résume qu’à des secteurs défectueux (fonctionnement ok, smart ok, bruit, ok, etc.) on peut plutôt choisir de lancer hdd regenerator (sous pc dos) qui va réparer ou évincer les secteurs défectueux sans aucune perte de données (autre que les données affectées par les bad secteurs). processus qui peut prendre bcp temps (pex 20h pour un 200gigas)

pour les problèmes (autres que les bad sectors) qui requierrent des llf (problèmes mécaniques, de démarrage, etc), ne pas hésiter à faire plusieurs séries de llf jusqu’à ce que le problème ne réapparaisse plus. Avec cette méthode j’ai déjà récupéré entièrement un vieux hd qui empechait le boot de la mobo ou dont le moteur refusait de s’allumer.

C. N’hésitez pas à vérifier l’intégrité de tous les secteurs de vos hd régulièrement (tous les mois ou tous les deux mois) avec hd tune.

voilà, longue vie à ce topic :smiley:

ps : on pourrait aussi parler des méthodes raid reconstructor, r-studio, etc pour récupérer ses données depuis des hd en raid en se passant du controleur mais je ne sais pas si c’est le but du topic.