Forum Clubic

Demission et preavis - reduction de la periode de preavis

Bonjour, J’ai demissionné de mon emploi et j’ai un preavis de 3 mois que je demande de reduire à 2 mois dans ma lettre de demission. Il parrait que mon employeur est obligé d’accepter vu qu’il l’a deja fait pour d’autres presonnes … qui peut me confirmer ceci (avec reference de loi ou de jurisprudence en la matiere) ?
merci

pas le bon forum pour ce genre de question :wink: , tu va etre redirigé normalement :slight_smile:

Salut,
Une réduction de préavis ne peut qu’être obtenue par négociation avec l’employeur. En aucun cas celui-ci n’a d’obligation d’accepter. En cas de refus de ta part d’exécuter ton préavis, il peut même porter plainte contre toi aux prudhommes et demander une indemnisation.
Alors si tu veux vraiment obtenir cette réduction, n’attaque pas ton employeur violemment mais plutôt très diplomatiquement, s’il a la possibilité de te libérer avant la fin de ton préavis, il le fera certainement.
Amitiés
Janus

Je ne vois pas en quoi la réduction de préavis, si elle a été acceptée pour d’autres salariés, pourrait être considéré comme une “usage”…

Malheureusement, c’est au bon vouloir de ton employeur :neutre:

Sinon, autre solution, abandon de poste, tu touches tes CP et droit au chomage :smiley:

tu es sur ? ca me semble vraiment louche :riva:

L’abandon de poste (et donc le licenciement pour faute qui suit derrière) ne donne pas droit aux allocations. Seuls les congés payés le sont (puisque déjà acquis)

Abandon de poste = licenciement pour faute grave, et donc l’indemnité compensatoire au titre des congés payés doit être versée :wink:

Et surtout, pas de préavis, car la faute grave empêche la poursuite du contrat de travail (en revanche, pas d’indemnités de licenciement ;))

ha je me disais aussi, c’était trop gros:
http://www.avis-droit-social.net/fask/faq_…e.php?&debut=70

Réponse:

@Tbird : Bien sur que si tu as droit aux allocations chomage, pour preuve, on doit te remettre ton attestation ASSEDIC en plus de ton solde de tout compte :slight_smile:

Le seul souci pécunier “rencontrable” c’est que ton employeur peut décider de ne pas te licencier, et donc, te payer 0 euro par mois, tout en te demandant parrallelement de justifier tes absences… Donc pas de salaire pdt ce temps là, et pas d’ASSEDIC non plus car pas d’attestation :neutre:

Et dernier point, situation extrême que celle que j’expose ci dessus, la négociation est bien sur la meilleure solution :wink:

Si le problème est que tu dois embaucher dans deux mois dans ta nouvelle entreprise et que ça ne passe vraiment pas, tu fais tes deux mois et là, tu abandonnes ton poste…

La c’est ultime, car si jamais tu n’es pas pris post periode d’essai, là tu es licencié de l’autre coté et vraiment sur de toucher ton chomage :ane:

Non il n’y a pas d’allocations chômage suite à une démission ou abandon de poste à l’initiative du salarié.

J’ai moi-même falli en être victime à la suite d’un “abandon” de contrat intérimaire (le contrat était fini, j’ai pas voulu en empiler un autre à la suite et l’employeur a marqué que j’avais démissionné).
J’avais pu justifier le fait que ce soit une fin de contrat normale, mais sinon les Assedic m’auraient rien versé.

Ni de travail, car le cumul de contrats est illégal

Idem que précédemment, l’abandon de poste ne casse pas le contrat pour autant.

Démission, non effectivement :wink:

Abandon de poste, si, puisque tu es lourdé pour faute grave :neutre:

Ca dépends de ton contrat :wink:

3 mois sinon, ça me semble un poil excessif, ce serait pas plutôt une fin de CDD ??? Dans ce cas, t’as pas de préavis si tu démissiones pour prendre un CDI derrière (à confirmer)

Ai je dit le contraire? :slight_smile:

En même temps, à l’embauche, on te demande si tu es libre de toute obligation, rien n’empèche de répondre oui le temps que ça se fasse :smiley:

Et puis bon, ce que j’ai dit, l’employeur tu abandonnes ton poste, sauf si c’est un bon filou, il te licencie direct :smiley:

Et au fait, le cumul des contrats n’est pas illégal… :neutre:

D’autant que dans ce cumul là, y en a un où tu travailles 0h :ane:

C’est pas toi :wink: c’est l’autre marin

Mais le contrat stipule 35 (par exemple) et 35 + 35 ça fait 70, on est au delà du légal.

Dans le cadre de l’inspection du travail, jamais ton employeur ne te l’enverras :neutre:

Puis, c’est très borderline, mais je suis sur qu’on peut démontrer que dans ce cas la personne ne fait que 0h +35h :wink:

Et de même, jamais l’employeur n’ira se prendre la tête avec tout ça (sauf à être super rancunnier :ane:)