Forum Clubic

Défragmenter sous Mandrake linux 10.1

Ou doit on aller pour defragmenter ?
merci

:lol: pas besoin de défragmenter, les systèmes de fichiers linux le font en permanence :jap: :smiley:

oui on peut dir aussi , que le system ( le noyau linux ) ne fragment pas ( donc y il a pas de deamon qui fait le boulot en tache de font et qui resquerait de ralentir les resources )

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: desolé mais la heu … :whistle:

Je te conseil le magnifique bouquin “Linux pour les nuls” dans n’importe quels bonne librairie (comme /usr/lib :lol:)

Comme la dit Nanotek, pas besoin de defragmenter sous Linux ca le fait tout seul et c’est plus performant qu’une windows défragmenté :wink:

Comment défragmenter?

http://www.jpcheney.org/rubriques/00000061.htm

:stuck_out_tongue:

on passe à une question plus dure :smiley:

peut-on défragmenter une partoche FAT sous nux ?

Bien sur,tu copies ta partition sur une autre.Tu formates et tu retransferts le tout. :stuck_out_tongue:

P.S:Je suis fatigué.

oui tu fait : mkreiserfs /dev/hda

:jap:

et ben dis donc comment se fait til quil se défragmente pas ?
expliquez car je suis dubitatif. OUI JE DEBUTE SUR LINUX DEPUIS DEUX JOURS ET JE NE SUIS PAS SENSE SAVOIR TOUS LES SECRETS QUE CONTIENT LINUX. et puis quil y a til de mal de poser des questions pour devenir moins ignorant!

Il ne se défragmente pas,tout simplement parce qu’il n’existe pas de logiciels pour voir si ça fragmente.Bref,ce que l’on ne voit pas ,n’existe pas. :smiley:

Sérieusement,je ne sais pas mais cela fait plus d’un an que j’ai installé mon nux et ma foi,il a toujours bon pied bon oeil.

Ca s’apelle un systeme de fichier performant

Bienvenue sur linux :slight_smile:

je suis fan du ReiserFS, mais mon install de Windows non :stuck_out_tongue:

pour faire simple, FAT32/NTFS ne savent pas ranger leurs affaires et laissent tout trainer n’importe ou, alors de temps en temps, il faut faire un ménage de printemps, et ext2/3/reiserFS sont très ordonés et rangent en permanences leurs affaires là ou elles doivent aller, pas besoin de ménage de printemps donc, puisque c’est fait à chaque écriture sur le disque

Comme l’a précisé stef22, ce n’est pas pour autant que ext2/3/reiserFS est plus lent que FAT32/NTFS :wink: peut être même au contraire

je voulais expliquer a l’auteur du topic mais visiblement tu as été plus rapide spider. En effet en FAT/NTFS, des que le système trouve de la place il ecrit alors que sous ext2/3 et autre fs (file system) il y a une certaine inteligence …

Et au fait Spider, tu portes bien ton nom lol :wink: (speed)

Sinon à part ca, je remercie TheStick pour une defragmentation efficace …

razorbek:
Comme ça a été dit les données sont ré-organisées à la volée pour que les fichiers soient en blocs contigus.

Plus ou moins,

  • Les données nouvelles à écrire sont préorganisées dans une zone temporaire puis écrite lorsqu’on pense qu’il n’y a plus de risque qu’il y ait de fichier à déplacer/retailler.

L’algorithme dépend du système de fichier réel utilisé.
C’est un peu comme si tu avais des dossiers à mettre dans une très grande armoire à casiers (des milliers de casiers qui ne contiennent que 56 fiches…)

Dans le cas de la FAT tu les mets à la suite l’un de l’autre . Donc si tu as un dossier avec 131 fiches et un 15 un avec 341 fichiers, tu les mets le premier dans les 3 premiers casiers, le celui de 15 à la suite et le dernier dans les 6 casiers suivants… ainsi desuite.Lorsque le dossier de 15 fiches grandi et qu’il y a 7 nouvelles fiches, tu mets les 7 nouvelles fiches à la suite du dernier casier utilisé…

Ce qui est un peu le bord*l pour reconstituer un dossier complet.

(Si tu mets tes cours dans un classeur tu mets le cours de Français à la suite de l’anglais, et lorsque tu reviens en Français tu mets la suite du cours de Français à la suite du cours d’anglais… très pratique pour relire le cours :wink: )

Deuxième technique, tu organise à ta manière les fichiers (par exemple ceux qui commencent par la lettre ‘M’ à telle place [C’est un index]). lorsque la taille d’un dossier augmente, tu le sors en entier et tu le mets un peu plus loin. Si tu juges que tu perds un peu de place, tu enlèves les dossiers qui sont autours pour les réorganiser de telle manière qu’ils ne prennent pas de place.

C’est un exemple, et il y a plusieurs technique pour ne pas fragmenter, l’index n’est qu’une possibilité (qui est souvent utilisée en même temps que d’autres techniques)… Et l’index seul n’assure pas la non fragmentation (cf : NTFS…)

J’imagine que tu range de cette manière tes cours et tes classeurs et non de la première manière… Lorsque tu dois ranger un peu, tu sors une partie de tes cours, et tu les recalle vite fait à la bonne place. Comme ils ne sont pas mélangés tu dois juste déplacer quelques blocs… et non les trier comme si tu avais une fiche sur le théorème de pythagore en Zola et les verbes irréguliers anglais…

Plus délicat, est
[*] de ne pas fragmenter ET journaliser (Le système de fichier reste bien rangé après un crash système… Comme si tu partais de cours sans avoir rangé certaines des feuilles des cours, par exemple ceux de la dernière journé de classe, que tu en perde certaines , mais que même si il manque des cours, le classeur n’est pas mélangé…)

[*] encore plus dur est de ne pas fragmenter ET journalisé ET atomique (Et donc là tu assures une taux de récupération de 100% des données lors d’un crash système… Donc même les feuilles de tes derniers cours sont sauvées…)

La fréquentation des écoles confirme que les élèves utilisent toutes les techniques de rangement possibles : un RFS (Randomised File System :stuck_out_tongue: ), ou les blocs sont classés de manière aléatoire, Fragmentable (tel FAT), non fragmentable (EXT2), non fragmentable + journalisé (EXT3), non fragmentable + journalisé + atomique (Reiser4) (ça c’est pour les élèves sérieux!)…

Pour ma part j’ai fait appel durant mes cours à un système RFS, puis un FAT like (au début) et devant le bord*l que ça deveint, j’ai opté pour un système de fichiers… virtuel : je ne notait pas mes cours, mais je les mémorisais au fur et à mesure :smiley:

Ca c’est du déjà vécu :smiley:

En fait ce qu’il se passe sous Linux, c’est qu’il y a en général une (légère ?) fragmentation de l’espace libre. Cependant, les fichiers, eux, ne sont que très rarement fragmenté. Uniquement quand y a plus le choix en fait.

Y’a pas de quoi :stuck_out_tongue:

merci a v_atekor pour son post tres instructif :slight_smile:

TOPIC MEGA VIEUX, je sais… et au passage, j’ai pas chercher sur le forum pour voir si une réponse existait… :neutre:

Bref, c t juste pour noter dans ce petit bout de forum (trouvé via google) que la question de base n’était pas bete du tout ! :oui:

Je parle pas de comment linux gere son systeme, c clair que y a pas photo, il y a si peu de fragmentation que faut meme pas en parler ! :non:

La question la plus pertinente et qui pourtant colle ici, c :
Et si ? Et si j’utilise fs-driver[/url] sous windows sur une partition ext3 ? Et si comme un gros boulet que je suis, je colle via windows ma superbe iso DVD de [url=http://www.clubic.com/telecharger-fiche15525-ubuntu.html]ubuntu ou autre qui fait 4Go ? Et que comme je suis une grosse tache, je rajoute aussi tout mon site web de 8000 fichiers de 512 octets sur l’ext3 pour pouvoir avoir un serveur a la fois sous windows mais aussi un serveur sous linux ! et que pour couronner le tout, j’arrete pas de faire des suppression et rajout car de toute facon, j’ai que ca a faire au boulot !

MAIS QUE VA T IL SE PASSER, VAIS JE FRAGMENTER UN SI BEAU SYSTEME DE FICHIERS (normalement oui puisque fs-driver ne gere pas la defragmentation à la volée) ? Et si oui, nunux va t il se demerder ou vais je devoir faire le boulot moi meme grace a mon burin et a ma massu ?

(Je sais, je sais !) http://freelog.chez.tiscali.fr/emoticon/Texte/texte_9.gif