Forum Clubic

Concilier carrière professionnelle et vie de couple

Ca fait longtemps que ce sujet me trotte dans la tête, car il me touche de prêt, comme beaucoup de monde sans doute.

Aujourd’hui, carrière professionnelle est souvent lié à mutations multiples, dans toute la France voire à l’international. C’est le cas dans la Grande Distribution où je bosse : je peut être muté n’importe quand dans toute la France.

Ce qui m’embête dans cette procédure, c’est souvent que l’un des deux dans le couple doit faire une croix sur sa carrière professionnelle. C’est le cas de ma mère, qui touche aujourd’hui, à presque 50ans, à peine plus que le SMIC car elle lachaît son boulot à chaque fois pour suivre mon père qui bosse dans la Grande Distribution, avec une moyenne d’une mutation tous les 3/4 ans !
A l’époque, les femmes étaient souvent sans diplôme, ce qui était moins gênant. Mais aujourd’hui, comment faire.
Je prend pour exemple mon couple. Ma femme touche autant que moi (mais j’ai quelques primes en plus) et si je suis muté, il faudrait qu’elle perde son boulot.
Comment réagiriez-vous de votre côté et que pensez-vous des carrières professionnelles liées à de multiples mutations ?

c’est clair que c’est un pb important
comme tous le spb ca doit se regler par le dialogue et les compromis

par experience (nombreux deplacements/mutations/ et amis dans le meme cas), je epux te dire que les couples qui ne savent pas passer ce genre de pb sont voués assez rapidement a la separation
attention, je ne dit pas que la femme doit tj s’effacer, ca doit etre un choix commun et il doit etre guidé par l’interet du couple (surtout sil y a des enfants)

Le fait que tu vives en couple et que ta femme travaille devrait normalement être prit en compte par ta boîte, non ?

Je ne dis pas qu’ils ne doivent jamais te muter, mais faut pas non plus que ça devienne une habitude, tous les 3/4 ans par exemple, ça me paraît un peu abusif…

Moi je pense que ceci est un choix difficile.
Cela dépend vraiment des personnalités des deux personnes impliquées. Je m’explique : es tu plutot du genre ambitieux ou non? Qu’est ce que tu gagnerais dans cette promotion ormis du blé en plus (voire en moins si celine66 ne trouve pas d’autre boulot) et du temps en moins pour toi et elle!

Personnelement, j’accepterais pour le moment, vous etes jeunes, mais passé l’age de 35-40 ans je pense que je n’accepterais plus, afin peut etre de me stabiliser un peu…

En gros, pour l’instant, je pense que tu devrais peut etre accepter si ta femme trouve elle aussi du boulot.
voilà

:stuck_out_tongue:

Cassin -> Non, ils ne tiennent pas du tout compte du fait que ma femme bosse. Ils s’engagent simplement à pouvoir l’embaucher dans l’enseigne (à savoir pour un poste de caissière…alors qu’elle est Webdesigner).

vassago974 -> Je suis plutôt ambitieux, mais pas non plus à tout prix. Si je suis muté…j’aurais sans doute une augmentation d’environ…50€ maxi. Et il est possible que Céline ne retrouve pas de boulot étant donné que je peux être muté même dans des petits bleds à plus de 50kms d’une ville. Si je n’accepte pas, je suis licencié. Pour le moment, c’est ce que je choisirais étant donné que mon boulot ne me plaît pas vraiment et que l’on veut tous les deux rester sur Toulouse.

je ne voudrais pas dire de betises, mais il me semble qu’une demission pour cause de “suivi du coupe” donne le droit au chomage, au meme titre qu’un licenciment economique

sinon c’est clair que c’est le principal inconveniant de la vie de province, ce genre de pb ne se pose pas quand on vit a paris

Sans compter qu’en cas de mutation, faut tout recommencer, trouver une baraque, se refaire des connaissances etc…

A vous de voir si ça vaut vraiment le coût pour une augmentation de 50 €, mais moi perso, je le ferais pas…

EDIT : de toutes façons, dans les deux cas, l’un d’entre vous se retrouvera au chômage (Celine si tu acceptes, toi si tu refuses), à voir aussi lequel à le plus de chances de retrouver autre chose…

Oui, Céline aurait droit au chômage, mais elle au chômage, c’est 30% de son salaire en moins.
Quant à moi, il me semble que j’aurais aussi droit au chômage pour licenciement…et je pourrais facilement retrouver un boulot, au pire toujours dans la grande distribution, il recherchent du monde, mais j’aimerais éviter !

je pense que celui dont le poste demande le plus de compromis devrait s’effacer : en l’occurence ici ce serait toi vu ce que tu expliques … :confused:

ben oui mais faut savoir ce qu’on veut dans la vie…

carlos. -> Justement, on sait ce que l’on veut. Vivre heureux et à deux. Car si on choisi une carrière, l’autre n’en fera sans doute pas…

Tu es chef de rayon hyperion où en passe de le devenir ???

Je le suis déjà ! Et puis chef de 5 rayons exactement…qui représentent plus de 70% du CA du magasin.

bah moi je dirais de rester dans ce cas… enfin… c’est ce que je ferais…

Surtout que pour 50 euros, là… tu grattes a peine un an de playboy :lol:

ca sera peut-être 100…mais grand maximum !

Monsieur est chef de secteur alimentaire ???

Oui

bon, allez, on admet… mais lequel de vous deux aura le plus de facilité pour retrouver un boulot?

Sans doute moi vu que le secteur de l’informatique et des webdesigner est assez sinistré en ce moment. Et puis si je suis muté en pleine campagne, bonjour la galère pour madame. Alors que moi, entre mon expérience et mon diplôme, ça devrait être un peu plus simple !

bon, b’alors… ou t’hesites? :heink: