Forum Clubic

Commentaires : Windows 11 : Microsoft explique pourquoi les prérequis sont si stricts (page 3)

J’espère que vous n’êtes pas tous aussi naïfs ici pour ne pas comprendre pourquoi Microsoft préfère faire dépendre des millions de PCs dans l’avenir à une boîte noire hardware (TPM) plutôt qu’à une couche software…
Réveillez-vous

3 J'aime

curieux de voir dans les prochains mois le nombre de parc installé, si succès ou pas.

Bah oui (j’avais indiqué qu’il fallait tricher ! )
Je ne mets plus les solutions, car habituellement les forums bâchent les réponses …
(ils sont à leur solde également ou non objectif, tout est pris comme du piratage)
( mais perso, je peux dire qu’il n’y aura aucuns soucis à installer W11, sur une bécane non compatible … (il y a déjà toutes les solutions disponible (Microsoft ne sait pas les contrer ! n’a pas le temps de le faire. A déjà viré tout son département de contrôle des Majs, par économie, pourquoi croyez vous qu’il y a autant de bugs à chaque maj mise en place, bug sur bug !))) Microsoft fait monter la pression pour qu’on est envie d’utiliser son nouvel OS, c’est tout et tout le monde se précipite … mais (perso) quelle nullité !

Bon courage avec Vista3

La plupart des utilisateurs utilisent un compte avec des droits admins donc forcément.
Il faudrait plutot que Microsoft limite l’utilisation des droits admins pour ce type d’utilisateurs.
Avec un compte utilisateur, un bon antivirus ( qui scanne l’HTTPS ) et un navigateur à jour avec blocage des pubs, je serais curieux de savoir quel risque je cours à part un Zero-Day…

Mais pourquoi obstiner à installer Windows 11 sur un PC qui n’est pas sécurisé !!
Windows 10 fait très bien le job
Je suis convaincu que MS ne reviendra en arrière, et c’est tant mieux :blush:

1 J'aime

Pour l’aspect « performances », c’est clairement du foutage de gueule car ce n’est pas l’âge ou la génération du processeur qui donne la puissance d’un PC, les CPU les plus rapides des générations N-2 (ou N-3, voire plus anciennes) étant généralement bien plus rapides que les plus lents des générations N.
Quant à la sécurité, je peux comprendre que MS veuille dire qu’il ne peut pas assurer la sécurité si le PC n’est pas protéger au boot, ce qui est une condition nécessaire. Mais cela pourrait se limiter à cette incitation, notamment vis-à-vis des entreprises.
En plus, même avec un boot UEFI et TPM, j’ai quelques doutes sur le fait que cela améliore tant que cela la sécurité comme MS semble l’annoncer…
Par ailleurs, aucun problème pour installer Windows 11 sur un vieux i7-860, sans TPM, sans UEFI, mais avec quand même 6 Go de RAM. Et sans problème visible de performance, même s’il n’est plus utilisé dans des usages lourds comme au début.

1 J'aime

Je viens de l’installer ce matin sur un Centrinos de 2007, 4Go RAM +SSD !
Pas de TPM, pas de Secure Boot ni même de UEFI !
Il semble avoir une très bonne vitesse.

rassure-moi c’est de l’ironie heh ??? … ton CPU a 11 ans d’âge même un i5 1ère Génération est plus performant :slight_smile:

Les Ryzen 1ère Génération qui ont 4 ans et demi ne sont déjà pas supportés !

N.B : Cela dit tu peux installer W11 sur n’importe quelle machine avec un petit bypass.

Vous avez répondu à votre question … si quelqu’un utilise W10 qui n’est pas sécurisé alors ça ne l’empêche pas de ne pas être en sécurité sur W11 aussi :slight_smile:

Windows a l’étiquette de l’OS le moins sécurisé du marché face à MacOS et ChromeOS (normal quand les PDM mondiales sont aux 3/4).
Ils se font bouffer des parts à vitesse grand V à coup de marketing ultra agressif de Google et d’Apple : « nos PC/Macs sont simples et sûrs à utiliser »
Ils essaient ENFIN de rendre leur OS plus simple et surtout plus sûr, sans forcer la main des utilisateurs :

  • Windows 10S passable en mode famille (l’erreur RT qui est restée dans les têtes chez MS visiblement)
  • Windows 11 certes restrictif niveau configuration requise, mais Windows 10 qui continue d’être supporté tant en termes de sécurité que de fonctionnalités.

Mais malgré ça, y en a toujours pour hurler au scandale et au complot.
Par contre, quand on achète un Chromebook et que la durée de mise à jour est spécifiée dans les réglages par exemple « jusqu’en 2025 » là, personne ne crie au scandale. Pour rappel, 2025 c’est la date à laquelle des PC qui ont aujourd’hui 3-4 ans qui sont non éligibles à W11 ne seront plus mis à jour sous Windows 10.

Que cette situation mette en joie les OEM, on est d’accord, ils doivent s’en frotter les mains.
Que ce soit sciemment décidé par Microsoft, qui à chaque sortie d’un nouvel OS doit composer avec des polémiques, permettez-moi d’en douter.

Phenom2 550 double coeur. Win11 installé. Cpu listé incompatible mais ça fonctionne

1 J'aime

Sauf que tu forces la main de ceux qui veulent l’installer à changer de config parce que leur processeur n’est soit disant pas capable de faire tourner l’os … Est ce que c’est mieux ?
Pas sur … Je parie pour un rétropédalage d’ici quelques mois tellement l’os aura une faible part d’installation.

1 J'aime

Ca fonctionne mais t’auras pas les mises à jour de sécurité et améliorations de l’os… du coup valait mieux rester sous w10 …
La politique sécurité selon MS …

1 J'aime

Ben c’est bien ca que je leur reproche pourquoi ne prendre que deux processeurs sur tout ceux qui sont compatibles …
Mais bon le gars qui a acheté une config gaming en 2017 il va pas la changer pour mettre w11.
L’adhésion sera tellement faible a cet OS qu’ils vont enlevé toutes ces restrictions j’en suis persuadé. Développé un OS avec 2-3% de marché c’est pas rentable. D’autant qu’il faut encore maintenir windows 10 jusqu’en 2025 (probablement au delà)
La seule chance qu’à MS c’est que windows est l’os de base pour les jeux. Le jour où le gaming tournera partout et ben la part de marché de MS va fondre comme la neige au soleil. Ca pourrait arrivé rapidement si le cloud gaming se développe bien

2 J'aime

Dans les faits actuellement les mises à jour fonctionnent.
Quid de savoir si ms tiendra paroles si un grand nombre d’utilisateurs passent a win11 avec du « non compatible ».
Perso, je m’en fous je suis linux a 99,9%. Si je pouvais le virtualiser avec du PCI passthrough je me debarrasserais du dual boot. Mais je ne peux pas, techniquement ma machine est trop ancienne.

Bah ça moi après pour le détail je sais pas, hein.

C’est déjà le cas, Microsoft a publié la façon de désactiver les contrôles.

De toute façon Windows 11 c’est NT10 (donc Windows 10), en faisant sauter quelques verrous il fonctionne sur les mêmes machines. À l’exception des CPU 32 bits, évidement.

Je l’ai sur un i3 de 2ème génération et un SoC AMD GX. Du coup je ne serais pas surpris d’apprendre, dans 3 ou 4 mois, que Windows 11 est installé à 20~30% sur du matériel « non compatible ».

Ce serait vrai si, dans les faits, les machines a minima « gaming » représentaient la majorité des ventes de PC.

L’offre de cloud gaming est déjà en place. Elle n’a rien changé. Et elle ne changera rien, c’est juste un service.

Les nouveautés sont principalement esthétiques. Le Store se retrouvera sur Windows 10 et les mises à jour de fonctionnalités et de sécurité aussi.
Donc si ceux qui veulent absolument passer à W11 changent de PC ou de config exrpès, qu’ils n’hurlent pas à l’obsolescence programmée alors que W10 est très loin d’être obsolète.
Il s’agirait d’être de bonne foi.

1 J'aime

Bonsoir,
Détrompez-vous j’ai lu sur internet la toute première mises à jours KB5006674 de Windows 11, c’est installé sur les ordinateurs qui ne sont pas compatibles sans problème apparent, je vous laisse libre de conclure.
Cordialement.