Forum Clubic

Commentaires : Vous ne pourrez bientôt plus recevoir vos livres gratuitement, Amazon clairement visé par cette nouvelle loi

Amazon et tous les autres vendeurs de livres en ligne auront prochainement l’obligation de facturer la livraison de ces produits. Une manière d’aider les librairies.

Euuu… Y avait pas déjà eu un truc comme ça ?
Amazon avait passé l’envoi des livres à 1 centime…

L’article est très très mal écrit. En effet, les livraisons de livres sur Amazon sont déjà 1 centime. Et c’est justement ce tarif qui est ciblé par ces politiques de génies. Il veulent faire passer la livraison à 4 ou 5 € pour rendre compétitif le petit libraire du coin qui facture ce tarif par livraison, et obliger amazon d’appliquer le même tarif, avec cette nouvelle loi.

Montant minimum fixé par décret

http://www.senat.fr/dossier-legislatif/ppl20-252.html

Bureaucratique mais bien plus difficile à contourner.

J’eusse préféré qu’ils abattent les distinctions entre bibliothèques et librairies perso et gèrent ces lieux comme des espaces collectifs comme font les hollandais par ex. mais ce n’est pas tellement dans l’esprit « start up nation » les trucs collectifs.

3 J'aime

La France, championne du taillage de loi sur mesure…

3 J'aime

Ça va être sympa pour ceux qui paient Prime. Ça compte comme « facturation de l’envoi » Prime ?

Ça va beaucoup aider les libraires quand les gens n’achèteront plus que des eBook pour leur Kindle.

16 J'aime

Donc plutot que de motivé les gens a lire des livres l’état prefaire les augmenter ?

2 J'aime

Encore une lois qui au final pénalisera le consommateur sans rien changer au problème des librairies. Comme si on avait cherché à sauver les vidéos clubs… Comment peut on imaginer une activité viable à juste vendre des livres ?.. A un moment il faut penser à se diversifier ou à abandonner non ?

3 J'aime

Tout le monde n’a pas forcement des idées de grandeurs, je vois pas ce qu’il y a de mal à vouloir juste vendre des livres et ne pas créer une mgacorporation toxique pour la société

Et perso dans ma ville natale on a trois librairies qui vendent juste des livres depuis au moins 10 ou 15 ans et qui sont toujours présente et qui s’en sortent très bien

4 J'aime

Probablement, BDFugue par exemple indique ne pas pouvoir offrir les frais de livraisons à cause de la loi… Amazon chez eux il faut soit amazon prime soit faire 25 euros d’achats pour ne pas payer les frais de ports.

On pénalisera sans doute encore ceux qui suivent les règles, Amazon trouvera sans doute une alternative. Quand aux librairies, nos dirigeants sont décidément trop vieux et bien éloigné du monde réel. Les centre villes bien fournie en magasin c’est terminé, ceux qui sont présent travaillent en plus pour une misère et le font par passion dans beaucoup de villes. Alors trouver une librairie qui nous correspond faut souvent aller dans une grande ville, forcément que l’on commande maintenant sur internet !

Bref ce n’est pas la livraison non offerte qui changera la donne. Ce qu’il faut c’est faire développer ce commerce en ligne des quelques librairies qui restent, avec un site plus éthique envers eux.

4 J'aime

un problème ? une taxe

2 J'aime

Et le vendeurs de CDs, mais bon vouloir sauver les libraires ça fait passé nos politiques pour des intellectuels…

Donc a quoi bon cette loi ?

Comme on dit: " L’Amérique innove, la Chine copie, l’Europe réglemente", ça ce vérifie a chaque foi.

1 J'aime

Les grands groupes comme les plus petites entreprises ne veulent pas comprendre que la concurrence est bonne et leurs demander gentiment ne sert visiblement à rien. Dans ce monde, c’est triste à dire, mais il n’y a que les sanctions financières qui sont prises au sérieux.

le contournement est simple: ce fameux « montant minimum fixé » sera déduit du prix du livre j’imagine…

Je ne parlais pas d’idée de grandeur en particulier, juste une diversification des activités, comme par exemple l’événementiel. Je suis ravi d’entendre que les librairies s’en sortent très bien mais alors pourquoi cette lois ? Enfin bon si ça fait plaisir à certains, personnellement cela ne changera rien du tout à mes habitudes.

@gamez non car le prix du livre est fixe, il apparait d’ailleurs sur le livre sans avoir besoin d’étiquetage.

Non car en France le prix du livre est aussi réglementé :wink:

Les livres? c’est encore en activité ça? le truc qui prend plein de place, qui tue la planète, qui n’interesse plus les jeunes.

Comme on veut tout mettre à l’électrique (soit disant une trottinette électrique c’est mieux qu’une mécanique classique) pourquoi ne pas pousser au tout numérique et fini tout ces livres qui prennent trop de place (car les logements eux ne grandissent pas, ils font même l’effet inverse) et qui pollue et tue notre planète bleue au ciel sombre.

1 J'aime

Livre numérique welcome

On peut aussi expliquer aux gens que soutenir les commerces autour de chez eux (voire a voins de 4km) c’est bien. Les petites librairies payent leur impots, ce aui va contribuer a la vie autour, alors que Amazon ne paiera jamais ces impots…

Aujourd’hui, on veut tout et tout de suite, en payant le moins possible. Et ça fait les choux gras d’amazon qui a une force de frappe et de livraison incroyable.

1 J'aime