Forum Clubic

Commentaires : Volkswagen compare ses électriques et ses thermiques : le prix au kilomètre est sans appel (page 2)

C’est un des gros écueil.
La moitié des français n’habitent pas une maison individuelle, et parmi ceux qui habite une maison individuelle beaucoup doivent se garer dans la rue.

Je doute que les engagements européens soient tenus à cause de cela.
J’ai lu (Autoplus) qu’en Grèce, il peut y avoir 100km entre 2 bornes et 200 km en Roumanie.
Déjà que je me pose la question pour la France, mais comment ces pays vont-ils financer et mettre en place leur infrastructure de charge en si peu de temps.

Mais pour en revenir au sujet du prix au kilomètre, le tableau indique 3 centimes de bonus/ km pour 20.000 km/an. Cet écart est calculé avec 0% de taxe (mais mettons 20% pour la TVA) pour l’électrique électrique et 80% de taxe (TIPP+TVA) pour le thermique.

Quand l’électrique sera devenu important, il faudra bien que l’état récupère la fiscalité de la TIPP. Les incitation fiscale à l’achat vont diminuer drastiquement. Quand on va passer de 20% à 80% de taxe, les 3 centimes vont voler en éclats.

Le tableau oublie aussi le soucis de la revente en occasion. Entre les batterie à changer et le fait que les nouveaux modèles ont 2 fois plus d’autonomie, la revente risque d’être plus compliqué que pour le thermique. Du coup la location risque de devenir la norme et là le prix de revient n’est plus du tout le même non plus.

1 J'aime

Ils sont mignons au service marketing mais le coût à l’achat est bien plus élevé que sur les versions thermiques.
Dans le tableau il n’y a pas de détail sur les versions comparées et en plus ils prennent en compte les aides de l’état qui ne seront pas présent indéfiniment et ne fonctionnent pas dans tous les pays.
Si on compare avec un véhicule diesel d’avant le DieselGate lorsqu’il avait aussi un bonus écologique (sic!) on s’apperçoit vite que l’électrique est vendu près de 10 000€ de plus que le thermique.

Je ne sais pas d’où vient cette idée que l’on retrouve régulièrement, mais les bagnoles ne sont PAS un problème pour le réseau. Les creux de conso à eux seuls peuvent couvrir les besoins des véhicules personnels. Les décisions de changement du mix énergétique, c’est un autre problème mais les VE ne changent pas fondamentalement la donne (ils ont même le potentiel d’aider via une bonne gestion de grid).

2 J'aime

Étude Allemande !!!
Sachant qu’ils ont remplacé, pour leur production électrique, leurs centrales nucléaires par des centrales à charbon. Sur le plan écolo, c’est bof, bof !!!

1 J'aime

@ Nimut
"Je ne sais pas d’où vient cette idée que l’on retrouve régulièrement, mais les bagnoles ne sont PAS un problème pour le réseau. Les creux de conso à eux seuls peuvent couvrir les besoins des véhicules personnels. "
Parce que le parc VE est encore négligeable, comparé au parc Thermique.
Mais quand il sera déjà de 50%, la donne sera changé !!!
Et ça, ce n’est pas pris en compte dans les données.

1 J'aime

Il est plus que recommandé de faire des pauses tout les 2 voire 3 heures. Soit environ l’autonomie de la voiture.

Effectivement, le grand malin qui pense pouvoir rester concentré pendant 8 heures d’affilé, il ne doit pas aimé les voitures électriques.

3 J'aime

Publicité et vérité sont 2 notions quelques peu antagonistes.

3 J'aime

Et pourquoi EDF installe des Linky?

2 J'aime

Comme vous le dites, c’est recommandé, mais personne ne le fera, et si tout le monde le faisait aucune place ne sera libre dans les airs de repos.
Faire le plein d’une VE prend beaucoup de temps, des heures, vous voulez donc rouler deux heures et faire une pause d’une heure ?

La charge rapide c’est 20 à 25 min pour 80% de la charge.

Mon nokia 3210 je le chargeai toute la nuit.

1 J'aime

En Belgique, on veut sortir du nucléaire, plus aucun avantage sur les panneaux solaires (et même une taxe pour reinjecter sur le réseau !) … D’ou viendra donc l’électricité de l’ensemble du parc auto ?? :yawning_face:

1 J'aime

Des éoliennes off-shore, qui d’ici 2030 alimenteront les besoins des particuliers…s’il faut en croire notre gouvernement, bien sûr. ^^

Et pourtant dans un autre sujet, quelqu’un avait dit que la presque totalité des français disposaient soit d’un garage, soit d’un terrain adjacent pour installer une borne personnelle de recharge. ^^

Je ne sais pas exactement ce qu’il en est en France, mais je peux dire qu’en Belgique, les VE ne formeront jamais la majorité des véhicules en circulation, il y a simplement trop d’inconvénients pour bon nombre de citoyens.

Article lu récemment : 1 véhicule sur 5 vendus en Belgique est un VE…ce qu’ils ont oublié de préciser, c’est que la grande majorité sont vendus à des sociétés et non à des particuliers, qui sont quand même quelques millions à avoir des véhicules personnels et qui ne passeront pas à l’électrique. paf

Au final, le VE c’est comme la fibre : si on a la chance d’habiter au bon endroit et d’être dans les bons pré-requis, on sera bien desservi, sinon…

2 J'aime

L’avenir, c’est l’Hydrogène , les gens.

1 J'aime

Ou peut-être l’essence synthétique, la filière n’en est qu’à ses débuts et personne ne peut prédire comment elle évoluera. ^^

1 J'aime

Manycalavera qui a fait un DUT info ?

Je parle bien d’une majorité de véhicules particuliers en électrique.
Prenons, au hasard, la conso électrique aujourd’hui:
https://www.rte-france.com/eco2mix/la-consommation-delectricite-en-france
On voit qu’il y a une réserve de plus de 60GWh, surtout entre minuit et 6h du matin, de quoi alimenter environ 15 million de véhicules…
Et si on prend les chiffres d’une journée de février, le déficit de conso nocturne est souvent encore plus important.
Le seul vrai problème, c’est un 14 juillet, 30 juillet ou 15 aout dans la vallée du Rhône, mais techniquement rien d’insoluble, les gestionnaires de station de recharge ont déjà planifié des solutions pour leur permettre d’économiser pas mal en stockant en période creuse pour restituer plus tard l’énergie. Ca sera d’autant moins couteux que les fins de premières vie de batteries de véhicules arriveront dans 10 à 20 ans quand les VE commenceront à être dans une proportion significative.

1 J'aime

Merci, c’est tellement évident.
Et même si le prix n’augmente pas, les Talibans Verts eux feront monter les taxes.

Il faudrait environ 26 centrales EPR en plus du parc nucléaire actuel pour que tout le parc véhicules puisse être électrique en France. Nos politiques reviendront vite à la réalité en voyant la facture…

@supersebastigor
oui, mais là le temps de pause est trop important : si on fait une pause de 2h toutes les 2h effectivement sur des trajets de 7-800 bornes on n’est pas prêt d’arriver …

Ok, mais quand tous les véhicules thermiques seront remplaces par des VE, ceux qui font des long trajets dans la journée, rechargeront plusieurs fois. Et là, il y aura problème !!! Surconsommation et perte de temps !!!