Commentaires : Voici comment le fisc utilise l'IA pour traquer les piscines non déclarées

Depuis deux ans déjà, le fisc traque les piscines non déclarées à l’aide d’une intelligence artificielle.

Alors c’est pas nouveau (enfin avec l’IA oui) et surtout , c’est pas que pour les piscines :slight_smile:

2 « J'aime »

« Voici comment le fisc utilise l’IA pour traquer les piscines non déclarées »
Un article en adéquation avec le titre, cela serai sympa de temps en temps…

2 « J'aime »

Payer une taxe pour une piscine que tu n’as plus le droit de remplir, c’est ballot.

4 « J'aime »

Bienvenue dans l’ère du flicage par l’IA. Bon, ce n’est pas nouveau…

Les politiques ont une « intelligence » retors quand il s’agit de traquer le moindre € et avec l’IA les chiffres vont exploser…

2 « J'aime »

Toutes les piscines seront remplis. Y compris toutes celles déjà en vente en magasin.

ouai enfin niveau efficacité… Ma soeur refaisait son jardin, pour x raison elle avait bâché (couleur bleu…) le fisc a cru à une piscine.

9 « J'aime »

Il suffirait probablement de mettre un carrelage ou un liner d’une autre couleur que le classique bleu pour tromper cette recherche.
Bon… la couleur verte rendrait l’entretien bien plus délicat.

Et une piscine naturelle ?

3 « J'aime »

Les 20000 c’est surement dans les 9 départements en test : Alpes-Maritimes, le Var, les Bouches-du-Rhône, l’Ardèche, le Rhône, la Haute-Savoie, la Vendée, le Maine-et-Loire et le Morbihan.

En 2021 le décompte était de 4000 pour le Var et 8000 pour les Bouches-du-Rhône et déjà 20000 en tout
gain pour 2021 : quasi 10millions , 5.7 de redressement + 4.1 de gain coté taxe foncier (donc par an)
Coût estimé de cette méthode de traque : 24 millions d’euros sur 2021-2023, sera rentable sur la durée
(données de La détection des piscines non déclarées par intelligence artificielle va être généralisée )

C’est quoi la raison initiale pour la création de cette taxe ?
On peut en faire une parce qu’on a un abri de jardin ?
Ou parce qu’on se sert de son jardin comme parking ?

Sinon ce n’est pas nouveau, ça fait déjà depuis au moins 2015 il me semble qu’on utilise les relevés satellites dans ce cadre. Il y avait surement pas d’IA automatisée pour le faire ceci dit.

on attend la même IA pour traquer les points de deal dans les quartiers… oh wait…

3 « J'aime »

La raison initiale de ces taxes, c’est de taxer les plus riches/aisés.

Sauf que cela ne tient pas compte du niveau de vie qui a considérablement augmenté ces 50 dernières années. Et donc ces taxes touchent aujourd’hui les tranches populaires.

1 « J'aime »

Ca tombe bien c’est le cas

1 « J'aime »

Ca marche vachement moins bien dans les halls …
Et il faut pas oublier que c’est sur des images, pas de vidéo donc un attroupement régulier c’est plus compliqué à saisir avec des photos à intervalle irrégulier.

Ah, donc tu vois le comment toi dans l’article? y’a même pas un seul mot lié à l’intelligence artificielle… à l’entreprise prestataire. C’est pas le comment, c’est seulement les conséquences.

Voila une mesure bien « citoyenne » où chacun doit payer un impôt aligné sur ses biens… .
Et puis en cette année de forte sècheresse, il sera d’autant plus important pour l’état de savoir combien
de piscines existent vraiment pour piloter au mieux les restrictions d’eaux…

2 « J'aime »

L’ia à ses limites.

Combien de contribuables se sont fait harceler par le fisc car il s’agissait d’une vulgaire bâche bleue à même le sol ? D’où les déplacements physiques des contrôleurs pour vérifier, mais le mal est fait, faire chier le monde pour récupérer des miettes quand le véritable vol est l’évasion fiscale.

Mais dans ce dernier cas, on y met moins de moyen, les escroqueries par les cols blancs passent à travers les mailles du filet dans la mesure où l’administration n’y met pas les moyens nécessaires. Et c’est compréhensible, bien des cols blancs n’ont pas intérêt à voir leur nom dévoilés dans une liste de fraudeurs, pots de vins et autres.

5 « J'aime »

Ah si le Fisc déployait simplement la moitié des efforts qu’il met pour traquer les petits citoyens de base dans la traque sur la fraude fiscale des grandes entreprises… La France n’aurait plus aucun soucis de recette.

5 « J'aime »

Car la règle est la règle les piscines doivent être déclaré sauf celle petites et démontable.
Quelques millions pour des régions ce n est pas forcément négligeables. On se fait attrapé, on a joué, pareille des véranda etc…
La différences est qu il est dure d avoir une piscine dans un paradis fiscale qui joue sur les règles international.

Ensuite il y a un contrôle avant d être taxé et si jamais même c était une erreur, la personne sera remboursé sur ses impôts.

Et dans un temps où il y aura plus de sécheresse, ça permet aux communes régions départements de mieu connaître l usage de l eau. Et les piscine à fond noir ça existe déjà longtemps pour faire chauffer l eau plus vite et ça revient à la mode bizarrement.

Comme disait brel il faut pas jouer les riches quand on a pas le sou. Mais trop des la classe moyenne la oublié

1 « J'aime »

Le fisc est très fort pour repérer les fraudeurs des impôts et des piscines. Concernant les fraudeurs des diverses allocations, Pôle emploi, RSA, cartes Vitale, etc qui ne sont pas contrôlées par cette même administration on se presse beaucoup moins pour le faire. Deux poids deux mesures…

1 « J'aime »