Forum Clubic

Commentaires : Verdict Apple vs Epic : suite au jugement, des milliards vont changer de main

Il y aura bien un avant et un après suite ce fameux procès opposant Epic Games à Apple. C’est en fin de semaine que la juge Yvonne Gonzalez-Rogers a rendu son verdict qui était logiquement très attendu…

2 J'aime

Apple as remporté 9 chefs d’accusations sur les 10. J’appelle pas ça un échec perso. Apple as bien gagné le procès. Comme prévu quoi :sunglasses: champagne :champagne:

2 J'aime

:roll_eyes: @bmustang Bizarre ?!

je ne vois pas ou il y a champagne a celebrer…

1 J'aime

Pour compléter l’article, tu peux nous rappeler les 10 chefs d’accusations ?

En gros Epic doit 12 000 000 de dollars à Apple, eux rien. La seule chose c’est que Apple va devoir accepter un autre moyen de financer un service dans une application, mais qui va passer par un truc indépendant, alors que Apple gère tout, et l’abonnement facilement annulable.

Une application payante sur le Store reste payante chez Apple, rien ne change, le forfait ou option maintenant on peut passer par ailleurs. Beaucoup vont rester dans le système Apple, pour la facilité et simplicité.

Maintenant si l’option est à moindre prix chez l’éditeur, Apple attaquera pour concurrence déloyale ?

Encore un sac de nœuds, mais Apple n’y perdra pas grand chose.

1 J'aime

Ça j’en suis pas si sûr des grosses boites comme Spotify et cie qui se plaignait des 30% vont sûrement ne pas hésiter à proposer leur solution car ils en ont les moyens et vont gagner gros (oui ça ne sera pas l’utilisateur le gagnant les prix ne vont pas baisser juste leur marge qui va être sacrément augmentée)
Par contre pour les « petits » dev qui veulent un système de paiements sans avoir à le développer eux même oui il ne vont pas s’ennuyer et rester tel quel

Mais ils ont perdu le principal… celui qui va leur coûter des milliards… Et je doute que leur mini-solution tierce autorisant les développeurs à seulement contacter leurs clients en dehors de l’app pour leur signaler une autre solution de paiement suffise.
Epic s’est mis volontairement dans l’illégalité (d’où leur amende) pour justement appuyer leur demande principale, rendre l’affaire très médiatique, et de ce côté là, ils ont réussi.

4 J'aime

Pas forcément, qu’est-ce qu’i empêche le développeur de faire une application gratuite avec un achat in-app hors de l’écosystème Apple. L’application est de facto payante, mais le paiement ne se fait plus au travers d’Apple. Il y a le potentiel pour tout changer.

Surtout pour des applications par abonnement 30% sur chaque abonnement d’utilisateur qui tombe très régulièrement. Si on prends Spotify avec des chiffres 165 000 000 d’utilisateurs payant, en comptant qu’iOS compte pour environ 15% du marché ca fait 24 750 000, à 10$ le premium si tous les abonnement à Spotify passait hors Apple c’est presque 75 millions de $ de revenus qui disparaisse c’est quand même loin d’être anodin. Si même seulement 10% change ca reste des millions de dollars chaque mois juste pour une application.

Surtout je vois pas sur quelle base Apple pourrait allait se battre sur de la concurrence déloyale surtout aux USA, jusque là il y avait une concurrence déloyale avec une obligation par Apple, à partir du moment où il y a plusieurs acteurs Apple est loin d’être dans l’incapacité de proposer des prix plus faible. Et a ma connaissance proposer un prix plus bas que son concurrent n’est pas de la concurrence déloyale, sauf à vendre à perte. Sans quoi Free aurait fait les frais de ce type d’accusation depuis son lancement.

1 J'aime

Non tu as mal lu : les 12M$ sont le chiffre d’affaire de Epic sur iOS dans les ventes in-game faite sur le système de paiement d’Epic et non d’Apple; Epic est condamné à reverser 30% de ces 12M, soit 3,65M$ de commission à Apple parce que utiliser un autre système de paiement n’était pas légal et hors contrat à ce moment.

La phrase de l’article de Clubic est un peu mal tournée, on dirait que les 12M$ sont le CA total d’Epic sur la période alors que ce ne sont que les ventes in-game sur iOs :

La somme s’élèvera à 30 % du chiffre d’affaires de la société sur la période allant d’août à octobre 2020. Donc, sur les 12 millions générés, Epic devra débourser environ 3,6 millions de dollars.

vs

While Epic Games’ general stance about payment options on the App Store has succeeded, leading to the injunction, Epic itself faces consequences due to the court not finding Apple in breach of contract. In particular, Epic must pay damages to Apple to make up for the 30 percent cut of Fortnite in-app purchases that would have been paid by Epic to Apple in the first place, had Fortnite not instituted its own payment model for three months in 2020. That amount alone is $3.65 million, and the ruling mentions other damages as well.

C’était l’un des deux principaux but de ce procès… C’est une énorme potentielle perte pour Apple vu que c’est une grosse partie de leurs revenus. Si toutes les apps permettent de payer par exemple 25% moins cher en utilisant un autre système de paiement, qui n’aurait pas envie de le faire…

Par contre sur l’autre principal but - ouvrir l’accès aux apps au travers d’autres stores - oui Apple a gagné EDIT : en fait la cour a refusé de se prononcer sur ce point : « the Court cannot ultimately conclude that Apple is a monopolist under either federal or state antitrust laws …the Court does not find that it is impossible; only that Epic Games failed in its burden to demonstrate »
D’où l’annonce d’Epic de faire un procès en appel.

Et le jugement ne force pas Apple à remettre Fornite sur l’AppStore. Apple a déjà annoncé refusé ce retour en Corée du Sud malgré la nouvelle loi passée il y a quelques jours : The verge - Apple won’t let Epic bring Fortnite back to South Korea’s App Store

1 J'aime

A mon avis on va voir débarquer pleins d’outils de paiement in-game faciles à intégrer. Rien que les Paypal / Am-Express / Visa / Mastercard ont tout intérêt à en développer un et prendre une commission plus importante que celle de leurs cartes de crédit, tout en restant loin des 30% d’Apple.

1 J'aime

Ah oui tout à fait mais je serais moins étonné que les « petits » restent sans modifier parce que ça va déjà
Mais par contre oui je suis tout à fait d’accord d’autres vont proposer des solutions alternatives.
Après Apple ne se laissera pas faire ils proposeront peut-être jouer sur les tarifs des licences de dev pour pouvoir publier sur l’AppStore plus cher pour celui qui ne prend pas la solution Apple ou autre…
L’avenir nous le dira, maintenant le seul point que je trouve dommage c’est que les seuls gagnant de ce procès seront uniquement les entreprises car les prix ne baisseront pas malheureusement

1 J'aime

Tu devrais vite aller dire ça à Ars Technica, une des références en matière d’actualité technologique, qui titre :
Major win for Epic Games: Apple has 90 days to open up app store payments
Source : Major win for Epic Games: Apple has 90 days to open up app store payments | Ars Technica

La bourse ne s’y trompe d’ailleurs pas, avec l’action AAPL qui a décroché de plus de 3,3% hier.

3 J'aime

Personne ne développe de solution de paiement custom, tout passe par des payment gateways comme Stripe ou Mangopay pour les cartes de crédit ou des 3rd party comme Xsolla dans le domaine du jeu video.

1 J'aime

Ce n’est pas si compliqué de faire un « système » de paiement soi-même (basé sur PayPal ou autre peu importe).
Avec 30% de marge, je pense que c’est plié pour beaucoup.

Pourquoi n existe-t-il pas de store alternatifs dans les appareils apple?
Étant sur lineageos je ne comprends pas pourquoi les intistutions, états, concourants n’attaquent ils pas en monopole?
Ça a mis longtemps mais Microsoft a eu des procès et a du s’adapter.

Excepté que la commission de l’AppStore n’est que de 15% et non 30, pour les petits développeurs. Sachant que Paypal n’est pas gratuit, et qu’il y a tout un système à mettre en place, beaucoup de devs ne changeront rien !

C’était un des points de ce procès, mais la juge a botté en touche, refusant de prendre une décision :

The Court cannot ultimately conclude that Apple is a monopolist under either federal or state antitrust laws …the Court does not find that it is impossible; only that Epic Games failed in its burden to demonstrate

Même pour 15% Paypal est loin de ce taux.

A moins que la protection des vendeurs soit plus importante chez Apple, je ne vois aucun intérêt de ne pas changer alors que ca nécessite même pas une journée de dev.

Simple… Les utilisateurs vont bientôt payer l’abonnement d’une application qui leur permettera de jouer sur leur appareil Apple.