Forum Clubic

Commentaires : Urbit, un nouvel OS pour redonner le pouvoir aux internautes?

Peut-on encore imposer un nouveau système d’exploitation s’affranchissant de la domination des géants du numériques ? Certains le croient et bâtissent patiemment Urbit, un OS alternatif libre et gratuit, décentralisé, respectueux de la vie privée et replaçant l’usager au coeur de l’écosystème numérique. Un pari fou ?

3 J'aime

Projet qui va faire pshit et qui sera abandonné dans quelques temps …

1 J'aime

Et quand on ouvre une page web avec c’est OS il bloque les dizaines de mouchards?

1 J'aime

Vu tout ce qui est déjà en place et l’idéologie derrière, ce n’est à mon avis pas prêt d’être abandonné. Que cela se mette en place pour contrer MS/Apple ou Linux là par contre c’est autre chose.

Merci pour cet article super complet et intéressant, il va me falloir plusieurs lectures pour mieux visualiser cet univers ^^’

7 J'aime

pourquoi donc ?

‹ un OS alternatif libre et gratuit, décentralisé › qui necessite l achat d un planete, en crypto monnaie si j ai bien compris.

1 J'aime

Pas necessairement, l achat te permet d avoir une adresse permanente et la comète une adresse temporaire, un peu a l instar d’une adresse IP public je pense

Parce que c’est de coutume avec les distributions linux …

on en a vu de tres prometeurs capoter au bout de quelques temps car le mainteneur principal n’étais plus en accord avec la direction donnée par la commu

Au final en terme de vie privée, qu’est-ce qu’il apporte de plus qu’un Linux ?

Bon c’est cool de voir un projet alternatif, mais Linux jusqu’à preuve du contraire fait tout aussi bien.

1 J'aime

@GhostKilla J’ai l’impression que c’est plutôt une surcouche « cloud » à Linux ou Unix puisqu’il y a une VM en interface avec Unix.
Comme un ChromeOS quoi ; mais sans Chrome qui file toutes les infos à Google.

En fait de planètes, tout ceci me semble un peu nébuleux…

4 J'aime

En début de lecture, je me disais que si c’est libre et gratuit, l’OS va faire son chemin sans chercher à contrer les autres.
Mais quand j’entends parler de cryptos, alors je passe mon chemin…

Ce n’est pas une distribution Linux. C’est un environnement complet que tu installes sous Windows, macOS ou Linux.

1 J'aime

La vie était si belle avant les cryptos : un monde juste, tolérant, amical, jamais de guerre, jamais de maladie. Pas de trafique de drogue, d’arme ou d’être humain. Pas de blanchiment d’argent non plus. C’est si loin tout ça :sleepy:

3 J'aime

il ya une erreur d’interprétation.
Orbit n’est pas un os mais une infrastructure de services qui propose des protocole et une manière d’interconnecter les différents types équipements entre eux.
ce n’est pas du tous la même chose.

7 J'aime

Salut,

Donc ce n’est pas un système d’exploitation mais une surcouche ?

Hummm … j’ai pas l’impression que ca soit ca non plus, on dirait plus un outil de connexion a une VM stockée dans la blockchain

Je vois ça comme un peu Tor, ça utilise son propre protocole pour parler à des services spécifiques. Mais Urbit va plus loin qu’un « simple navigateur » tel que Tor.

En tout cas ce n’est pas un OS autonome comme Windows ou Linux.

1 J'aime

Avec des planètes dedans, est-ce que cette distribution passera le cap « urbit et orbit »…

1 J'aime

un article très long, et au final, je n’ai pas compris de quoi il s’agit, comme bon nombre à voir les commentaires.
Un OS complet qui s’installe ? une simple surcouche ?

Beaucoup de blabla, mais peu d’information.

« Quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup » nous rappelait Martine A.
Quand je vois un lien avec les crypto-monnaies, c’est plus un loup, mais une meute complète ?

2 J'aime