Forum Clubic

Commentaires : Une "boussole quantique" pourrait rendre les GPS obsolètes

Des chercheurs ont mis au point un dispositif tirant parti des propriétés quantiques des atomes. L’avantage de cet appareil est qu’il peut servir comme aide à la navigation, en s’affranchissant de la communication par satellite.

En meme temps l’utilite d’un gps quantique dans un train me parait limitee.

La SNCF perd des dizaines de wagons de marchandises chaque année (véridique!) :-p

GPS est un système de positionnement.
Aucun rapport avec un accéléromètre.
Au mieux on pourrait en sachant où on est et à quelle vistesse initiale intègrer deux fois l’accélération et en déduire où on est avec toutes les erreurs accumulées de l’intégration… pour finir les voitures utilisent la vitesse mesurée et font l’hypothèse qu’on reste sur la route (c’est mieux) pour déterminer où on est sous les tunnels…

Un accéléromètre est aussi un système de positionnement… Il est encore utilisé en aéronautique.
Au lieu de fustiger à tout va les possibles erreurs des articles de Clubic apprenez à critiquer vos réponses avant de les poster…

Le titre est donc inexact, le GPS reste et restera indispensable VS boussole quantique

température extrêmement basses …
Probablement proche du 0 absolu… vu qu’on parle de physique quantique.
Du coup, très consommateur en énergie … la ou un GPS consomme a l’heure actuelle presque rien .

Si tu sais où tu es au départ, ton accéléromètre en voyant de combien et où tu te déplace, tu sauras par extrapolation où tu te trouves. Donc une fois étalonné, cet “accéléromètre” un peu particulier pourra te donner ton positionnement, et ceci sans contrainte d’être dans un milieu où le signal GPS passe.

encore un titre putaclic qui n’a rien à voir avec le contenu.
Le GPS est loin d’etre mort.
quand à cette boussole quantique, avant de la voir dans un train ou un bateau il faudra un bon moment et en justifier l’interet par rapport au GPS.
De plus, votre obussole quantique n’est ni plus ni moins qu’une centrale inertiel, basé sur des accéléromètres. Mais rie n’empechera des dérives et la nécessité de faire un recalage régulier, donc l’interet est limité par rapport au GPS.
Bref encore un sujet pour annoncer avec un titre putaclic une superbe découverte qui ne sert à rien. Les chercheurs feraient bien de trouver des solutions pour dépolluer la planète et faire des batteries plus puissantes.

Le GPS est un produit militaire (à l’origine); mais ses satellites sont maintenant des cibles faciles. En cas de conflit inter national, ils seront détruits.
Il faut d’autres systèmes locaux et autonomes pour guider les troupes au sol et ailleurs.
Je suppose qu’il existe plein de projets pour pallier aux GPS dans les ateliers des nations militaires et développées.
La version miniaturisée existe probablement comme projet…
Michel

Un accéléromètre seul est incapable de dire où on est. Il peut juste dire comment on se déplace … En tant que tel ce n’est pas un système de positionnement.

L’avantage est de fonctionner partout, sous-terre, sous-l’eau, dans les bâtiments, sur une autre planète et même dans l’espace. Mais effectivement, si on est en mesure de connaitre la position exacte de départ, la direction et la vitesse avec une précision absolue, on sait exactement où on ce trouve sans avoir recours à l’externe.

Je ne sais pas si ça ne sert à rien (il faut voir la précision par rapport à une centrale à inertie) mais il est clair que le titre de l’article c’est n’importe quoi …

ha ça … c’est clair !! D’ailleurs je crois aussi que des accéléromètres équipent les smartphones et bon nombre de montres connectées …

ce n’est pas ce qui est dit …il n’est pas dit que le GPS va mourir … et il juste fait mention du fait que des solutions alternatives se développent et éventuellement pourraient rendre le GPS obsolète. C’est juste … une supposition c’est tout … du conditionnel quoi

Oui c’est bien au Zero Absolu donc -273° que l’atom ce comporte comme une particule quantique. Donc ce n’est pas demain qu’on remplacera nos GPS :wink:

C’est sûr que les bateaux sont souvent dans la rue entourés de grands bâtiments…

Ok pour mesurer et suivre les déplacements avec précision et donc pouvoir calculer la nouvelle position mais, lorsque tu l’allume pour la 1ère fois, comment il connait sa position de référence ?
Si le GPS me croit à Lyon alors que je suis à Paris, il a beau savoir que je me suis déplacé de 50Km, il me dira que je suis à 50Km de Lyon… ??!

D’accord avec ce principe. Il est efficace uniquement s’il a un point de repère initial. Mais comme dit gpe, il est utilisé en aéronautique, parce que le GPS n’est pas assez précis. Les avions de ligne modernes utilisent une centrale inertielle (IRS) pour se repérer dans l’espace. Le repère initial est donné au sol, avion à l’arrêt, par le GPS. Ensuite pendant le vol les coordonnées de l’aeronef sont calculées et non données par un système extérieur. Une centrale inertielle quantique aurait une précision largement supérieure à n’importe quel autre système GPS ou accéléro physique. L’aeronautique est à l’affût de ce genre d’innovation pour se passer totalement du GPS. Le bazar serait plus utile dans un avion que sur un bateau ou un train.

Quand 90% des gens pensent comprendre ce qu’est le quantique! :sweat_smile: