Forum Clubic

Commentaires : Un singe peut jouer à Pong par la pensée grâce à un Neuralink implanté dans son cerveau

Neuralink a récemment dévoilé une vidéo montrant un singe en train de jouer à un jeu vidéo par la pensée. L’animal a pu réaliser cette prouesse grâce à un implant cérébral.

1 J'aime

Des essais sur les hommes, pourquoi pas ! Il y en a à qui cela ferait du bien de penser correctement chez nous, en haut-lieu …

Ça devrait être totalement interdit les tests sur animaux, Musk n avait que mettre dans sa tête a lui son Neuralink!

4 J'aime

Le singe réussirait surement sans cet implant la carotte suffit à elle seule, pauvre bête.
Est-ce une bonne idée d’associer son nom à ce genre de traitement animal, ne serait-ce pas plus judicieux de l’associer quand le projet est viable commercialement ?

Franchement c’est à gerber ces expérimentations animales

Quelle honte d’expérimenter de la sorte sur ces animaux. Ce musk est un taré.

Ben, en fait oui, il réussirait l’exercice sans l’implant.
Mais l’implant n’est pas là pour l’aider à avoir la récompense.

L’implant est là, pour permettre à Pager de faire l’exercice même avec le joystick débranché.
Voir même sans joystick du tout.

Donc l’implant n’est pas là pour l’aider à faire l’exercice. Il lui permet de contrôler l’ordinateur avec ses neurones moteurs sans clavier/souris/joystick : « Par la pensée »

2 J'aime

Si on savait tout ce qui se passe dans le domaine de l’expérimentation scientifique faite sur les animaux, singe, souris, chat, chien en sont les victimes…

Des folies humaines testées sur les animaux, combien en sont morts ou sortis avec des séquelles…

Toute cette technologie qui s’accélère fera encore + d’animaux « mutilés » pour la science…

Toutes ces trouvailles me laissent sans marbre, parce que je suis convaincue que ce genre d’implants ne fonctionnera pas aussi bien qu’on veut nous y faire rêver…
Drôle de monde, et drôle de spécimen cet Elon Musk…

Je trouve que c’est un jolie pas en avant concernant ce type de techno.

Le débat des essais animaux est un autre débat mais il reste que, quel autre choix avons nous?
Vous portez vous volontaire (je parle des gens en général) pour effectuer un tel test?
Je fais parti d’un protocole de test pour ce type de technologie pour aider les personnes amputées. On en est à un stade d’implatation de neurstimulateur mais je tiens à dire que ce type d’avancée est juste magnifique pour nous et nous laisse entrevoir un jolie futur.
C’est sur que c’est n’est pas top de faire les tests sur les animaux mais nous n’avons pas d’autre choix. Les tests « informatique » ont leurs limites, il n’est pas possible de savoir comment cela va réagir une fois au contact d’un corps réel. Dans mon cas par exemple, nous devons passer par ce type de protocole avant d’en arriver à l’étape de l’implantation dans le corps humain.
Encore une fois, ceux qui disent que ça ne devraient pas exister et qui ne se sentent pas impactés par les possibles avancées, je vous met au defis du coup de faire les tests vous même.

5 J'aime

Et moi qui me demandais « Mais à quand une vidéo de singe suçant un gode en inox?!? »

Et bah voilà, Musk l’a faite!

1 J'aime

Même si je trouve ca horrible les tests sur animaux, dites vous que c’est grâce à ca qu’on a des médicaments aujourd’hui. D’ailleurs dans 5000 ans ce sont eux qui vont nous dominer non? C’est pas ca le film?

3 J'aime

Avec la bonne somme d’argent, t’inquiètes pas qu’il y aurait du monde au portillon, mais voilà, un singe, c’est gratuit…

Tu oublies la banane… :banana:

On vit dans un monde de plus en plus asseptysé de toute façon. Quand je pense qu’à une époque les gilets jaunes de maintenant, il allait voir le député le décapiter et planter sa tête sous une fourche et continuer leur manifestations… ça s’appelait les jaqueries
Maintenant, on va bientôt adopter une loi pour interdire que les chevaux ne travaillent dans les champs ou que sais-je ?
Je ne critique pas, je constate juste l’évolution des moeurs.
Y a une époque où on testait sur des animaux pour sauver des vies humaines, maintenant on a des humains qui préfèrent sauver des vies animales plutôt que des vies humaines (Brigitte Bardot pour ne citer qu’elle)
Encore une fois je ne fait que constater. Autres temps, autres moeurs.

Avant de dénigrer les tests sur les animaux personne ne voit la prouesse technique ?
La on ne parle de faire souffrir un animal mais d’essayer sur lui un traitement qui permettra de soigner a posteriori des humains, plutôt que de tester ça directement sur un humain et de risquer sa vie…
C’est très très prometteur, mine de rien, comme résultat…

4 J'aime

Tous les SJW sont de sortie pour défendre un pauvre petit singe, mais peu de gens commentent la prouesse technique et les opportunités qui s’ouvrent à des millions de gens handicapés. Moi je trouve ça génial, et je préfère que les tests soient faits sur des singes (dans des conditions aussi « humaines » que possible), plutôt que sur des humains justement.

L’alternative c’est quoi ? Rester à l’âge de pierre et renoncer au progrès technique et médical ? Ceux qui font ce choix sont libres d’aller vivre dans une forêt et se soigner avec des plantes…

3 J'aime

C’est impressionnant.
Outre les test sur les animaux qui est un vieux débat dont on ne se soucis plus lorsque l’on entre dans une pharmacie, j’ai du mal a croire que les militaires ou le monde de la high tech ne s’y intéresse pas une fois validé sur des humains. Jusqu’ici la seul chose qui nous séparait de black Mirror , c’était le gouffre technologique plus que l’étique.

1 J'aime

Ils ne peuvent pas prendre des condamnés à vie au lieu de faire chier des animaux qui n’ont rien demandé :sweat:

Il y a même des gens dont c’est la profession: les vétérinaires.

1 J'aime

Ca va, il n’a pas l’air mal traité. Sans doute qu’il finira obèse, mais ça le rapprochera de la moyenne des Americains.

1 J'aime